Collectif “Chrétiens d’Orient en danger” : la pétition !


jesus-christ-ressuscite

À l’initiative de Patrick Karam, conseiller régional d’Île-de-France (Groupe Mouvement populaire), un collectif « Les chrétiens d’Orient en danger » (CHREDO) a été lancé au plan national. Il rassemble des représentants de toutes les Églises et communautés chrétiennes du Proche-Orient et des associations religieuses et de chrétiens de la région. Une pétition a été proposée qu’il convient que chacun signe et fasse signer. En voici le texte (pour signer, c’est ici !).

Villages rasés, massacres collectifs, meurtres de religieux et de civils (femmes, enfants, vieillards), viols, enlèvements, persécutions à grande échelle, églises incendiées, monastères et écoles détruites, les Chrétiens d’Orient vivent aujourd’hui dans l’angoisse du lendemain, dans la peur et la souffrance quotidiennes.

Une épuration religieuse massive et silencieuse est en cours en Égypte, en Irak, en Syrie et bientôt peut-être au Liban.

Une stratégie de la terreur est déployée dans cette région du monde, elle vise à éliminer toute présence chrétienne, toute identité multiple, tout souvenir du christianisme et de son rôle historique dans la construction de ces peuples et de ces États. Elle vise à rendre cet espace géopolitique hostile et impénétrable à l’Occident.

Et que font les diplomaties européennes ? Elles regardent ailleurs. Elles ne veulent pas entendre l’indicible ou voir l’impensable et se rendent coupables de complicité de crimes à grande échelle qui prennent le caractère de crimes contre l’humanité.

Elles parlent des droits de l’homme, de démocratie et dans le même temps, elles mènent des politiques qui sont dans les faits aveugles et sourdes à la souffrance humaine lorsqu’il s’agit de Chrétiens. Elles combattent à juste titre des régimes au nom des idéaux démocratiques et détournent le regard lorsque des alliés directs ou indirects massacrent uniquement en raison de la religion.

En Égypte, pourquoi ne pas condamner les églises incendiées, les écoles brûlées, les exactions quotidiennes contre les Coptes exercées par les milices des Frères musulmans ?

En Irak, combien d’écoles, d’églises détruites et de massacres impunis de chrétiens sont intervenus par la suite dans l’indifférence de l’Occident ?

Faut-il rester indifférents aux massacres de Syriens, uniquement parce qu’ils sont chrétiens, et à l’enlèvement des deux évêques d’Alep et de prêtres, par les groupes islamistes ?

En Terre Sainte, le nombre de chrétiens ne cesse de diminuer.

Au Liban, pays francophone, les chrétiens deviendront bientôt une minorité ; leur situation instable et précaire conduit nombre d’entre eux à préférer l’exil aux incertitudes sécuritaires et aux pressions des islamistes radicaux.

Nulle pression, nulle protestation ! Les puissances occidentales restent sourdes aux suppliques des responsables et des organisations représentatives, laïcs et religieux, qui tirent les sonnettes d’alarme et demandent une réaction de la France et de l’Europe.

Pourquoi ?

Ont-ils anticipé la disparition des chrétiens en Orient ? Ont-ils fait le deuil d’une présence antérieure à l’implantation de l’Islam, d’un peuplement historiquement ouvert et bienveillant envers l’Occident ?

Nous lançons un appel à la France, aux Français et à l’ensemble des nations européennes afin que la diplomatie prenne en compte l’existence de populations chrétiennes, de problématiques spécifiques, d’un Orient divers et agissent désormais pour faire respecter les droits des chrétiens en Orient.

C’est l’intérêt de la France, de l’Europe, et de la communauté internationale. Les chrétiens d’Orient ont toujours représenté l’antidote de l’extrémisme ainsi qu’un vecteur de tolérance entre les communautés. Leur disparition aboutira à l’exacerbation de l’intolérance et de la violence aux portes de l’Europe.

C’est aussi l’intérêt des populations de cette région du monde. Les chrétiens d’Orient ont toujours vécu en harmonie avec les musulmans et les Juifs et ils doivent pouvoir continuer à vivre de façon conviviale et paisible avec toutes les communautés, afin de sauvegarder un Orient multiculturel, qui porte un message universel de paix, de dialogue fécond des cultures et de vivre ensemble.

La France et l’Europe doivent évaluer leur politique dans cette région du monde et prendre en compte ses impacts et ses conséquences pour les populations chrétiennes concernées.

Les gouvernements de ces pays, à l’instar de leurs oppositions, doivent désormais être comptables de la survie et de la sécurité des chrétiens. La France comme l’Europe doivent lier leur aide et leur appui certes à la démocratie, aux droits des femmes mais aussi à la défense des communautés chrétiennes et à leur droit de vivre leur différence dans un espace qu’ils habitent depuis près de deux millénaires.

Pour signer cette pétition, c’est ici…

Source : Coordination Chrétiens d’Orient en danger

11commentaires
  1. Laurence

    7 octobre 2013 à 18 h 00 min

    On en parle si peu !

    Répondre
  2. Martine

    8 octobre 2013 à 9 h 19 min

    Ma tante Lucie Cagnat Fransciscaine Missionnaire de Marie à Alep pendant 40 ans ,décédée il ya 5 ans, nous disait cette bonne entente multiculturelle et le mal qu’avait le gouvernement
    à lutter contre les frères musulmants depuis 30 ans au moins :

    Répondre
  3. Laetitia

    8 octobre 2013 à 10 h 55 min

    Destinataire de votre mail pour la pétition, sans être abonnée à votre site, je ne comprends pourquoi sur votre site je ne peux pas accéder à la signature de cette pétition que j’ai transmise à des amis, sans m’inscrire?
    A signaler que sur votre mail pour signer une pétition aucun lien d’accès à cette fameuse pétition ou à votre site ou quelque clics proposés ne fonctionne donc aucun accès à rien !!!!
    surprenant J’attends votre réponse pour pouvoir signer merci

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      8 octobre 2013 à 11 h 19 min

      @Laetitia

      C’est pourtant simple : il y a deux liens hypertexte dans le texte (ils apparaissent en bleu alors que le texte du post est en noir). Il suffit de cliquer dessus. Sinon allez ici.

      Répondre
  4. Elsebou

    8 octobre 2013 à 12 h 21 min

    Pour être utile dans le concret faîte un don à l’Oeuvre d’Orient 20 rue du Regard Paris 06

    Répondre
  5. Melmiesse

    8 octobre 2013 à 21 h 18 min

    Le gouvernement tient-il compte des pétitions ou des manifestations? espérons

    Répondre
  6. Françoise

    9 octobre 2013 à 0 h 33 min

    S’il vous plaît, à QUI, à quelles instances nationales et internationales est destinée cette pétition extraordinaire ? J’aimerais l’envoyer à d’autres personnes et aurais besoin d’informations à ce sujet. Merci par avance de votre réponse urgente.

    Répondre
  7. Pingback: « Chrétiens d’Orient en danger » : audition à l’Assemblée nationale » Savoir ou se faire avoir |

  8. Pingback: Chrétiens d’Orient en danger: "nettoyage religieux" - Les Observateurs |

  9. Geneviève

    24 mars 2014 à 10 h 49 min

    Je soutiens les chrétiens d’Orient et suis pour une entente multiculturelle et religieuse dans la liberté de pensée et de conscience.

    Répondre
  10. Fatima

    26 février 2015 à 9 h 51 min

    Je suis musulmane ,je signe la pétition pour ne pas dire que je ne savais pas.Personne ne dois mourir pour sa religion.Luttons contre la barbarie tous ensemble.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter