Le saisissant témoignage du Pasteur Saïd, ex-musulman converti au christianisme


entendu hier à la veillée de solidarité et de prière organisée place Saint Augustin à Paris par Chrétienté Solidarité :

Le Pasteur Saïd anime la Casbah Evangelique.

Le compte-rendu complet de la veillée ainsi que des photos seront publiées en page 4 du quotidien Présent de samedi, en vente chez votre marchand de journaux.

Côme Dubois

232commentaires
  1. Melmiesse Gilberte

    10 décembre 2010 à 19 h 04 min

    Faut-il avoir connu les contraintes de l’islam et le manque d’amour du prochain remplacé par l’amour de la ouma pour apprécier vraiment le Christianisme?Il semble que oui;Les musulmans convertis réussiraient-ils à convertir les Français tièdes ou athés? Le Pasteur devrait se faire entendre partout en France cela ferait aussi réfléchir les musulmans français Bravo pour cette veillée

    Répondre
  2. jacques DUCAROUGE

    11 décembre 2010 à 7 h 42 min

    Magnifique témoignage de ce pasteur Saïd qui mériterait d’être largement diffusé.Mais à quelle Eglise appartient t-il?

    Répondre
  3. philippe

    11 décembre 2010 à 8 h 11 min

    Voilà un vrai témoignage. Pourquoi, nous, chrétiens de France ne témoignons pas de la sorte ? Que Dieu nous donne force et courage d’afficher notre foi et nos convictions par Amour pour Lui. Et Longue Vie à cet homme converti. Amen.

    Répondre
  4. Pingback: Osservatore Vaticano » Blog Archive » Un ancien musulman devenu pasteur témoigne |

  5. Tony

    14 décembre 2010 à 19 h 32 min

    Que Dieu te benisse. Paroles vraies et saintes.
    Quel courage que nous Chretiens avons abndonne.

    Répondre
  6. haudiquez

    15 décembre 2010 à 9 h 12 min

    Bonjour. Quel courage ! c’est quand même mieux que la « prière » des musulmans dans la rue ! Le Bon Dieu doit être heureux de cette conversion et de ce témoignage public en la bonté de Dieu et de Jésus Son Fils. Dommage que le pasteur ne parle pas de Notre Mère du Ciel, la Très Sainte Vierge Marie, médiatrice de notre salut. Mais le pasteur y viendra en creusant la Bible notamment dans la II° partie « le Nouveau Testament » et en étudiant la religion catholique, base de tous les christianismes fondés sur l’amour de Dieu pour nous et notre amour pour Dieu. Merci cher nouveau chrétien. Michel

    Répondre
    • Ryan

      31 mars 2013 à 5 h 44 min

      Bonjour je chrétien évangéliste algérien nous sommes convertis comme beaucoup de catholiques , athée , juifs par le saint esprit et la grâce de notre seigneur Jésus , Jésus est mort sur la croix pour mes pêches ce n est pas marie, j espère que dieu vous a aussi choisit , que dieu vous bénisse au nom de Jésus

      Répondre
    • David

      22 novembre 2015 à 20 h 30 min

      Vous pourrez creuser la bible, elle ne vous dira rien de plus sur Marie !Elle n’est pas médiatrice de notre salut.Ce pasteur connaît sûrement mieux les écritures que vous.Le catholicisme n’est pas la base du christianisme c’est la bible et rien que la bible.Jésus est la Vérité et aucune religion n’y changera rien.

      Répondre
      • Daniel Hamiche

        23 novembre 2015 à 5 h 49 min

        @David

        Vous êtes sur un blogue qui défend les chrétiens persécutés, tous les chrétiens quelles que soient leur appartenances, et le premier commentaire que vous y laissez consiste à polémiquer avec des chrétiens qui n’ont pas la même croyance que vous sur la Mère de Dieu. Pensez-vous : 1. Que ce blogue soit vraiment le lieu de telles polémiques ? 2. Que l’État Islamique, Boko Haram, Al Shabbaab font la différence entre les chrétiens qu’ils massacrent ?

        Répondre
  7. de Lesquen

    15 décembre 2010 à 21 h 43 min

    Vigoureux et convaincant témoignage, venant d’un jeune converti, lesquels comme toujours sont les plus ardents à vouloir transmettre une Foi et un Amour, hélàs ainsi le constate t-il, endormis chez les catholiques gâtés d’occident…

    Répondre
  8. Nicole

    17 décembre 2010 à 15 h 00 min

    Quel beau discours et quel courage !!
    Il faut que ce soit un converti qui ouvre les yeux de certains chrétiens qui n’osent pas défendre leur foi et laissent faire les exigences de plus en plus nombreuses de l’Islam. Bravo Pasteur Saïd pour votre témoignage d’amour !

    Répondre
  9. bueno

    18 décembre 2010 à 11 h 14 min

    je reçois 5 sur 5 et je transmets
    eugène

    Répondre
  10. redjem ,Luc

    18 décembre 2010 à 15 h 19 min

    Bonjour ,
    une declaration emouvante et courageuse, je demande a Dieu et a vous même de me pardonner je souhaite me tromper,
    En qualité de qui et de quoi et par qui a til été ordonné pasteur, par exeperience je sais qu’un musulman pratiquant ne se convertit pas , cela est un miracle , puisse DIEU le Christ en faire davantage et leur ouvrir le chemin de sa lumiére divine, merci , et je vous demande encor pardon ,

    Répondre
    • Ryan

      31 mars 2013 à 22 h 13 min

      Mon frère commence par accepter Jésus dans ton cœur et comme unique sauveur , prie notre père … Révèle moi tous les question que j ai posé au nom de ton fils bien aimé jesus christ lis la parole de dieu , et peut être que dieu dieu te recomposera avec un ministère amen . Il est protestant évangélique et pas catholique , je suis algérien chrétien évangélique amemmmmmmm , on naît pas chrétien on le devient quand on croit et qu on se bâtisse dans les eaux , que dieu te bénisse avec tous son amour et sa sa grâce

      Répondre
  11. MAV CACAHREL

    18 décembre 2010 à 16 h 54 min

    Bonjour mon frere je suis dans la joie quand je t’écoute sur le net là encore tu as démontré ta foi devant tout le monde que LE DIEU DE JACOB, ISAAC ET LE PERE DE JESUS TE BENISSE 1000000000000 DE FOIS AMEN.

    Répondre
  12. Mioro

    18 décembre 2010 à 21 h 28 min

    Je me réjouis d’une telle conversion et regrette que beaucoup de chrétiens n’affiche pas leur foi et convictions comme il le fait. Bravo.

    Répondre
  13. JoséBanegas

    19 décembre 2010 à 10 h 15 min

    Bonjour,
    Je suis séduit par le discours du Pasteur SAID, je le resens comme un appel à une nouvelle croisade, mais « je le pense » Jésus Christ s’opposerait. « Changeons nous et tout changera »
    Prendre le moyen orient comme cible; dans une région qui depuis plus de 6o ans ne connait qu’injustice et violence, ne peut pas conduire vers la parole de Jésus Christ.
    ….Ce serait ajouter une couche de plus et rien de moins.
    ….Non, il ne faut pas confondre vérité et bonne volonté.
    MOI j’aurais voulu que l’on s’indigne contre les paroles d’un Président de Nation Catholique, qui dit avoir parlé à Dieu et qui organise de toutes pièces une guerre injuste, qui n’a touche que des innocents.

    Répondre
  14. pastor

    19 décembre 2010 à 13 h 32 min

    Bravo !!! nous oublions souvent que nous sommes baptisés…
    Merci M. le Pasteur SAID de nous le rappeler : venant de vous, ça ne prend que plus de poids !!!

    Répondre
  15. Charles

    19 décembre 2010 à 19 h 09 min

    eh messieurs les ecclésiastiques, vous vous faites doubler.
    Alors mettez vos robes de bure, mettez vos sandales et sortez dans la rue où l’on vous attend…plus qu’à la messe !
    Venez déclarer avec lui haut et fort que Dieu est Amour.
    C’est plus que jamais le moment.

    Répondre
  16. Christian Meert

    19 décembre 2010 à 19 h 11 min

    Bravo, le Seigneur est avec toi Said. L’amour de Dieu et du prochain est toujours vainqueur.

    Répondre
  17. marie claire

    19 décembre 2010 à 19 h 41 min

    magnifique témoignage… quelle belle leçon.. pour nous chrétiens timides… des vérités bonnes à entendre et de l’amour à répandre.

    Répondre
  18. Niels-JC

    20 décembre 2010 à 15 h 08 min

    Enfin un musulman (ancien) qui a du courage. C’est si rare!
    La paix du Christ soit avec toi mon frère ….

    Répondre
  19. Françoise-Marie

    20 décembre 2010 à 16 h 08 min

    Merci pour ce bel exemple de Force d’Espérance et de Charité.
    Prier et faire pénitence, c’est ce qu’il faut pour réussir à aimer ses ennemis et leur obtenir la grâce de la conversion.

    Répondre
  20. HAMZA

    20 décembre 2010 à 16 h 27 min

    Jésus, un dieu ou un prophète ?
    Le coran s’adresse aux adorateurs du christ

    Ce sont, certes, des mécréants

    Certes sont mécréants ceux qui disent : «Dieu, c’est le Messie, fils de Marie ! » – Dis : «Qui donc détient quelque chose de Dieu (pour L’empêcher), s’Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre ? … A Dieu seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux». Il crée ce qu’Il veut. Et Dieu est Omnipotent. Coran 5.17 ( Sourate Al-Mayda , verset 17)

    Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : «En vérité, Dieu c’est le Messie, fils de Marie.» Alors que le Messie a dit : «Ô enfants d’Israël, adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur». Quiconque associe à Dieu (d’autres divinités) Dieu lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! Coran 5.72 ( Sourate Al-Mayda, verset 72)

    Jésus n’était pas plus qu’un serviteur de dieu
    Quand on cite l’exemple du fils de Marie, ton peuple s’en détourne ,
    58. en disant : «Nos dieux sont-ils meilleurs, ou bien lui ? » Ce n’est que par polémique qu’ils te le citent comme exemple. Ce sont plutôt des gens chicaniers.
    59. Il (Jésus) n’était qu’un Serviteur que Nous avions comblé de bienfaits et que Nous avions désigné en exemples aux Enfants d’Israël.

    Coran 43.57,59 ( Sourate az-Zukhruf , verses 57..59

    Jésus n’était qu’un messager parmi ceux que dieu a envoyé

    Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent . Coran 5.75 ( Sourate Al-Mayda, verset 75)

    Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites de Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager de Dieu, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas «Trois». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Dieu n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Dieu suffit comme protecteur . Coran 4.171 ( Sourate An-Nisaa, verset 171)

    il ne conviendrait pas

    Il ne conviendrait pas à un être humain à qui Dieu a donné le Livre, la Compréhension et la Prophétie , de dire ensuite aux gens : «Soyez mes adorateurs, à l’exclusion de Dieu»; mais au contraire, [il devra dire]: «Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l’étudiez».
    80. Et il ne va pas vous recommander de prendre pour seigneurs anges et prophètes. Vous commanderait-il de rejeter la foi, vous qui êtes Musulmans ? Coran 3.79 ( Sourate-Alimran , verset 79)

    Tel fut jésus

    Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent.
    35. Il ne convient pas à Dieu de S’attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement : «Sois ! » et elle est. Coran 19.34 ( Sourate Maryam , verses 34,35)

    Jesus dit

    Certes, Dieu est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin . Coran 19.36 ( Sourate Maryam , verses 36)

    Cependant

    [Par la suite,] les sectes divergèrent entre elles. Alors, malheur aux mécréants lors de la vue d’un jour terrible ! Comme ils entendront et verront bien le jour où ils viendront à Nous ! Mais aujourd’hui, les injustes sont dans un égarement évident. Coran 19.37,38 ( Sourate Maryam , verses 37,38)

    Le jour de la résurrection Dieu demande a Jésus si c’est lui qui dit au gens de le prendre pour divinité

    (Rappelle-leur) le moment où Dieu dira : «Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : «Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors de Dieu ? » Il dira : «Gloire et pureté à Toi ! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire ! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.
    117. Je ne leur ai dit que ce Tu m’avais commandé, (à savoir) : «Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur». Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose.
    118. Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c’est Toi le Puissant, le Sage».
    119. Dieu dira : «Voilà le jour où leur véracité va profiter aux véridiques : ils auront des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement.» Dieu les a agréés et eux L’ont agréé. Voilà l’énorme succès.
    120. A Dieu seul appartient le royaume des cieux, de la terre et de ce qu’ils renferment et Il est Omnipotent. Coran 5.116 ( Sourate Al-Mayda, verset 116..118)

    Répondre
  21. HAMZA

    20 décembre 2010 à 16 h 28 min

    La doctrine du péché originel est fausse

    Pas toutes les sectes chrétiennes acceptent la doctrine du péché originel. On considère cependant que cette doctrine fait partie du Christianisme depuis qu’elle est devenue la doctrine officielle catholique selon les enseignements d’Augustin, environ 500 ans après le Christ (paix sur lui). Les implications de cette doctrine ont depuis été allégées par l’Église catholique mais une erreur reste un erreur et son acceptation jusqu’à aujourd’hui est une preuve éclatante de la corruption des enseignements originaux de Jésus (psl) dans le Christianisme.

    la croyance que chaque enfant qui nait porte sur lui le péché d’Adam dénie la justice de Dieu qui pardonne et qui ne punit pas une personne par le faute d’une autre, d’ailleurs dans la bible il est indiqué:

    le fils ne porte pas l’iniquité du pere:

    Ezhzchiel : 18.20

    L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui.

    Dieu pardonne les péchés:

    18.21

    Si le méchant revient de tous les péchés qu’il a commis, s’il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas.

    Selon la doctrine du péché originel, un enfant naît pécheur et donc punissable. Je ne peux l’accepter. Tous les enfants sont nés innocents. Est-ce qu’un enfant de trois ans va en enfer ? Ils peuvent faire des bêtises parfois, mais ils n’ont pour intention que d’expérimenter afin de découvrir les règles.

    Le péché originel rend confus toute la notion de péché dans le Christianisme. Comment savoir si j’ai fait quelque chose de mauvais ? Je ne l’ai pas fait, quelqu’un d’autre l’a fait et je me fais punir pour ça !

    Répondre
  22. HAMZA

    20 décembre 2010 à 16 h 32 min

    Des Contradictions dans la bible:

    Dire que la Bible est la Vérité, c’est attribuer à Dieu des erreurs et des contradictions.

    La Bible contient certes la Parole de Dieu, mais aussi la parole des hommes.

    C’est d’ailleurs cette parole humaine qui explique la présence d’erreurs et de contradictions dans la Bible et c’est pour cette raison qu’on ne doit pas lire la Bible les yeux fermés. Luc affirme dans son évangile qu’il n’était pas témoin oculaire et qu’ il raconte ce qu’ on lui a raconté , ce ne peut être la parole de Dieu:
    Luc 1

    1.1 Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous,

    1.2 suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole,

    1.3 il m’a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d’une manière suivie, excellent Théophile,

    1.4 afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus.

    Je dois encore une fois souligner que les erreurs de la Bible sont le fait du temps et des hommes. On ne peut attribuer pareils défauts à l’Être Parfait et Infaillible, voici quelques exemples de contradictions dans la bible, par souci de clarté on a mis qu une petite partie des contradictions soulevées dans la bible:

    suivre ce lien: http://www.aimer-jesus.com/erreurs_bible.php

    Répondre
  23. HAMZA

    20 décembre 2010 à 16 h 33 min

    Le péché et le salut
    Ce qu’en dit le coran

    Il n’y a pas de péché original

    Tous deux (Adam et Ève) en mangèrent. Alors leur apparut leur nudité. Ils se mirent à se couvrir avec des feuilles du paradis. Adam désobéit ainsi à son Seigneur et il s’égara.
    Son Seigneur l’a ensuite élu, agréé son repentir et l’a guidé. Coran 20.121

    Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Dieu agréa son repentir car c’est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux. Coran 2.37

    Dieu pardonne tout les péchés

    Dis : «Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu. Car Dieu pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux».
    Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne le châtiment et vous ne recevez alors aucun secours. Coran 5.18

    Chacun est responsable de ses propres actes

    L’Heure va certes arriver. Je la cache à peine, pour que chaque âme soit rétribuée selon ses efforts. Coran 20.15

    Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu’il trouvera déroulé :
    14. «Lis ton écrit. Aujourd’hui, tu te suffis d’être ton propre comptable». Coran 17.13

    Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs oeuvres.
    7. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra,
    8. et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra. Coran 99.7 -8

    Aucune [âme] ne portera le fardeau (le péché) d’autrui,

    qu’aucune [âme] ne portera le fardeau (le péché) d’autrui,
    et qu’en vérité, l’homme n’obtient que [le fruit] de ses efforts;
    et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le jour du Jugement).
    Ensuite il en sera récompensé pleinement,
    et que tout aboutit, en vérité, vers ton Seigneur, Coran 53.38-42

    Pour finir

    Ceci ne dépend ni de vos désirs ni des gens du Livre . Quiconque fait un mal sera rétribué pour cela, et ne trouvera en sa faveur, hors de Dieu, ni allié ni secoureur.
    Et quiconque, homme ou femme, fait de bonnes oeuvres, tout en étant croyant… les voilà ceux qui entreront au Paradis; et on ne leur fera aucune injustice, fût-ce d’un creux de noyau de datte . Coran 4.123-124

    Répondre
  24. HAMZA

    20 décembre 2010 à 16 h 45 min

    Le savoir est une forme d’adoration… pour suivre le chemin de Dieu et guider son prochain il faut parler avec raison et intelligence…. celui qui affirme quelque chose sans en apporter les preuves et susceptible d’égarer celui qui l’écoute…
    maintenant des preuves de mes affirmations tel que:
    – jesus n’est pas dieu,
    – jesus n’a pas demander a ce qu’on ladore en tant que tel,
    – jesus n’est pas le fils de dieu
    – la bible détient certaine vérité émanant de dieu lui même mais contient des paroles dhomme qui contredise la voie du tres haut,
    – les chrétiens et les juifs font parti des gens du livres… mais certaines instances haut placée on décidé d’égarer les croyants etc etc etc….
    je peux en apporter les preuves quelles soient scientifiques, théologiques, historiques…. car dieu va bien au delà de tous ces courants et rien ne peut contredire dieu…
    que celui qui veut savoir ou débattre me contacte

    Répondre
  25. frieh

    21 décembre 2010 à 13 h 11 min

    à Amza

    Dieu est Dieu, hier aujourd’hui et demain, éternellement. Et Christ est son fils, annoncé comme l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, je ne vais pas reprendre toutes les citations de l’ancien testament qui annoncent la venue du Christ, Seigneur et sauveur… moije crois à ce Dieu amour, à ce Dieu de pardon, de paix, celui qui donne et aime sans condition.
    Christ n’est pas une religion, NON, Christ est VIVANT, et il vit dans le cœur de tous ceux qui l’accueillent dans leur vie. Que Dieu vous bénisse Amza,et que l’esprit saint ouvre les yeux de votre cœur et de votre intelligence.

    Répondre
  26. An-Nasraniyy

    21 décembre 2010 à 13 h 39 min

    Le Coran contredit la Bible (Ancien et Nouveau Testament)et accusent les Juifs et les Chrétiens d’avoir falsifié le Livre Sacré. Les Évangiles affirment que Jésus est bien le Fils Unique de Dieu et le Sauveur du Monde, qu’Il est le Chemin, la Vérité et la Vie. Le Livre de l’Apocalypse est le dernier livre révélé par Dieu, donc le Coran… Chacun chez soi et Dieu chez tout le monde.

    An-Nassraniyy

    Répondre
  27. Fritsch

    21 décembre 2010 à 16 h 32 min

    Quel témoignage, quel courage aussi. Pour parler comme il le fait c’est vraiment un convaincu. Bravo

    Répondre
  28. Goll

    22 décembre 2010 à 0 h 13 min

    à Hamza
    Vous semblez connaître le Coran par-coeur, et la seule chose qui semble vous importer dans les textes sacrés (bible ou coran) est de savoir si Jésus est le fils de Dieu, ou simplement un prophète. Vous n’avez donc RIEN COMPRIS ? Dieu est AMOUR et le message du Christ, fils de Dieu ou simple prophète (on s’en fout!!!) reste le même pour tous les humains : AIMEZ-VOUS les uns les autres ! Il n’existe aucune règle, aucune loi plus forte ni plus universelle!
    Ces deux monuments des religions monothéistes, l’islam et le christianisme, s’appuient, l’une sur le coran, l’autre sur la bible. Personne ne peut être dupe et prendre ces deux livres sacrés AU PIED DE LA LETTRE. Personne ne peut ignorer qu’ils ont été colportés de bouche à oreille durant des siècles par de simples mortels, avant d’avoir pu être écrits. Même ceux que l’on a retrouvés gravés dans le pierre, ou rédigés sur des parchemins devenus quasiment illisibles, ont du ếtre traduits par de simples humains. Il est évident qu’aucun des deux livres saints n’est la transcription fidèle de la parole de Dieu, l’homme l’ayant forcément et sans doute involontairement déformée petit à petit au cours des siècles et des traductions successives.
    Encore merci au pasteur Saïd, qui avec beaucoup de courage et de force a rappelé au monde des humains ce merveilleux message d’amour, de paix et de fraternité.

    Répondre
  29. Jean Marchand

    22 décembre 2010 à 4 h 33 min

    Il faut absolument que tous nos évêques se lèvent et entraînent les croyants dont ils ont la charge. Ce sont eux qui sont les pasteurs, les lieutenants de Jésus.Nous avons un urgent besoin de leur chrétienne audace pour réveiller la foi endormie des chrétiens catholiques.
    Jean Marchand

    Répondre
  30. Francis Badir

    22 décembre 2010 à 6 h 46 min

    Je suis un Copte de l’Égypte et je vie au Québec. Depuis longtemps que j’éprouve du chagrin pour l’état de la foi Chrétienne au Québec et en France et je vois avec beaucoup d’inquiétude l’évolution de l’Église Catholique dans le monde occidental. Mais je commence à réaliser que mes peurs sont plutôt un manque de confiance en la force de Jésus Christ. Quand le fils de Dieu dit « tu es Pierre et sur cette pierre je construirai mon Église. La mort elle même ne pourra rien contre elle.« Alors c’est à croire. Je vois aujourd’hui la foi Chrétienne défendue par les Croyants du moyen Orient que les persécutions ne font que les renforcer dans leur foi. Et voilà l’impensable, malgré tout le lavage du Cerveau exercé en Islam et la terreur exercée dans la collectivité des sociétés musulmanes pour assurer la conformité et l’obéissance, que de plus en plus on témoigne des gens sincères qui cherchent la vérité par eux mêmes se convertissent en Chrétiens et le déclarent malgré tous les sévices qu’ils subissent pour avoir témoigné pour le Christ. J’ai l’impression que le Christ travaille en direct par lui même parce qu’il ne peut plus dépendre sur nous les Chrétiens. Nous, nous suivons maintenant la nouvelle religion de la Laïcité et le politically correct même si c’est au dépend de la vérité. Quelle honte et quelle tristesse.
    Pour le Monsieur Hamza qui a cité le Couran, il a oublié de nous citer quelques versés sur les chrétiens et le Juifs. Mais lesquelles choisir? Celles qui font des éloges aux gens de la Bible, ou celles qui les décrient, les mêmes gens de la Bible, comme des infidèles à combattre et à battre. Vous voulez parler de la contradiction ! Expliquez nous d’abord comment avoir des versés qui se contredisent sur les mêmes sujets et que vous nommer comme « Istensakh «  ce qui veut dire un versé plus récent remplace celui qu’il a précédé en cas de contradiction. Pensez-vous que Dieu change d’opinion au fur et à mesure selon la situation!? À part les scandales des détails sur les paroles de Mahommed , les « Ahadith«  dans la référence la plus respectée « El Boukhari«  qui ont été révélé par le prêtre Zakaria Boutros sur les bizarités que mêmes les Sheihks de El Azhar commencent à admettre et il y a aujourd’hui une volonté de filtrer ces paroles, au moins 600 citations sont d’une imbécilités hallucinantes (je vous citerai des exemples si vous le désirez)
    Expliquez nous, Monsieur Hamza comment est ce le Courant décrit Jésus (Issa Ben Mariam). Il reconnait l’immaculée conception de Jésus né d’une vierge par le Saint Esprit. Il lui reconnaît avoir fait des miracles et guérir des malades et même ressusciter des morts . Le Couran fait des éloges pour la Sainte Vierge «  On vous a choisie, on vous a purifié et on vous a placée par-dessus de toutes les femmes du monde«  . Finalement, il n’est pas claire dans le Courant si le Christ a été mort puis levé au ciel ou est il levé directement au ciel. Les Sheikhs experts dans l’explication du Couran ne peuvent pas trancher et ils ont conclu que ce n’est pas important la différence?! De plus le Couran prédit que c’est le Christ qui retournera à la fin du monde pour juger le monde. Par contre le Courant prétend que le Christ n’a pas été crucifié, mais plutôt Dieu a intervenu en confusant les gens par un autre qui lui ressemble à sa place (quelle injustice pour le pauvre). Donc selon le Couran, Jésus et né comme nul autre, a fait des miracles comme nul autre, probablement n’a jamais veçu la mort ou au moins a été levé au ciel après sa mort comme nul autre et en plus ça va être lui qui reviendra pour le jugement final, qu’est ce qui reste alors pour reconnaitre que Jésus est comme nul autre homme sur terre car il est le fils de Dieu. Toutes ces reconnaissances pour Jésus de la part du couran sont principalement pour pouvoir s’accroché aux religions monothéistes le Judaïsme et le Christianisme pour prétendre ensuite qu’il , l’Islam, les complète par la forme finale. Cependant en lisant bien le Courant on réalise que ses enseignements contredisent en long et en large le fond de la spiritualité Chrétienne, l’amour du prochain et même de l’ennemie, le non jugement des autres, le pardon, le respect de la vie humaine sans différence des croyants et des non croyants, la sacret du mariage, la pureté de la pensée et de l’âme humaine, prier Dieu dans l’intimité sans se montrer devant les gens, faire le bien en cachette sans déclaration pour reconnaissance,…. Aucune ressemblance avec le Christianisme, le chemin de Dieu. Que Dieu vous bénisse et vous donne la force, Frère Said.

    Répondre
  31. RODOT

    22 décembre 2010 à 8 h 09 min

    BRAVO A CET HOMME QUI OSE AFFICHER SA FOI DEVANT TOUS.

    Répondre
  32. An-Nasraniyy

    22 décembre 2010 à 8 h 15 min

    Oui, selon le Nouveau Testament, Dieu est surtout et avant tout Amour (« ágapè », « caritas », « dilectio », pas n’importe quel « amour » !), l’Amour qui s’est fait homme comme nous dans le sein chaste et pure de la Toute Sainte Vierge Marie, la Toute Sainte (« Al-Qiddîsa », « Al-Batoûl / al-‘Adhra al-Mouqaddassa »), en la personne de son Fils Unique et Verbe éternel Jésus-Christ. Dieu ne nous a pas donné un « Livre » écrit par Lui et qui se trouverait devant Lui depuis l’Éternité : Il nous a donné son propre Fils, son Verbe Incréé et Créateur, qui se trouve auprès de Lui et en Lui depuis toute l’Éternité et qui est vraiment la Voie (« at-Tarîq), la Vérité (« al-Haqq ») et la Vie (« al-Hayât »). Non, pour nous chrétiens « on ne s’en fout pas » de savoir si Jésus-Christ est oui ou non le Fils Unique de Dieu… mais c’est le Coran, qui pour les Musulmans est le « Livre » définitif écrit par Lui et qui se trouve devant Lui depuis toute l’Eternité, qui affirme sans ambages que les Chrétiens mentent, parce qu’ils auraient falsifié les Évangiles, tout comme les Juifs auraient falsifié les livres de l’Ancienne Alliance, le Pentateuque ou « Torah » plus précisément. Pour nous chrétiens, le dernier livre inspiré par Dieu est bel et bien l’Apocalypse… Que chacun en tire les conséquences. Dieu, qui est Amour (« ágapè », « caritas », « dilectio »), seul sait ce qu’il y a vraiment dans le coeur et les reins des hommes.

    Salâm Yassou’al-Massîh, Walad Allâh wa Ilâhounâ, ‘alaynâ koullounâ, wa Barakatouhou / Que la Paix du Jésus-Christ, le Fils de Dieu et notre Dieu, (soit) sur nous tous, et sa Bénédiction.

    Répondre
  33. José CASTANO

    22 décembre 2010 à 14 h 08 min

    LE ROLE DE L’EGLISE DURANT LA GUERRE D’ALGERIE

    « Non content qu’un curé ait souhaité publiquement la mort du Chef de l’Etat sans que sa hiérarchie ne le désavoue, c’est maintenant un évêque qui croit utile de comparer le retour volontaire des Roms en situation illégale, en avion et avec une allocation dont bien des Français aimeraient disposer, avec la tragédie de la déportation des juifs dans les camps de la mort pendant la 2ème guerre mondiale.
    Cette outrance et cette technique de l’amalgame étaient jusqu’alors l’apanage d’idéologies totalitaires et on est stupéfait que ce soit des religieux qui les utilisent avec intolérance pour créer la confusion dans les esprits.
    Qui peut croire sérieusement à cette assimilation intolérable qui compare l’incomparable ?
    On aurait aimé que les mêmes consciences morales qui s’expriment aujourd’hui avec violence soient moins discrètes sur les pratiques pédophiles au sein de l’Eglise Catholique.
    Quant à la gauche laïque qui s’offusque souvent de l’ingérence des chefs religieux dans le débat public, elle est étrangement silencieuse et montre bien les limites de ses convictions » (Lionnel Luca, député de la Nation)

    – Et aussi (cliquez sur) : Lettre ouverte à Mgr Le GALL Archevêque de Toulouse———————

    Cette prise de position d’élus de la République vis-à-vis du Clergé révèle une analogie entre l’attitude d’une certaine église durant le conflit algérien et celle d’aujourd’hui dans la migration des Roms en France.
    Comme il se trouve, en 2010, des représentants de l’église pour dénoncer avec véhémence l’attitude du Gouvernement de renvoyer dans leur pays d’origine –en les indemnisant- ces familles de Roms que la France ne peut accueillir –sans proposer pour autant de les héberger dans leurs presbytères, leurs monastères, leurs couvents (pratiquement vides) et autres infrastructures épiscopales-, de 1954 à 1962, il s’est toujours trouvé, en Algérie et en France, des hommes d’église pour couvrir les excès des écorcheurs, les protéger et les soigner.
    L’identité idéologique de ce conflit algérien était avant tout anti-chrétienne. C’est d’une lutte entre la Croix et le Croissant qu’il s’agissait et aux yeux des responsables du FLN, c’est la Croix qui était l’objectif premier à abattre dans ce réduit chrétien sud méditerranéen. Comme Jeanne d’Arc l’avait fait pour la France, l’Eglise de France et celle d’Algérie auraient du brandir à leur tour l’Etendard de la Délivrance contre ceux qui voulaient les soumettre au Croissant. De façon incompréhensible et difficilement explicable, elles allaient leur apporter leur soutien…
    Nos évêques, aujourd’hui comme hier, si prompts à défendre les droits de l’Homme tiers-mondistes au détriment de la parole de l’Evangile, sont restés muets devant les crimes, les massacres, les viols et les égorgements du FLN. L’extermination de 150.000 harkis avec leur famille dans d’horribles tortures ne les a pas plus émus. Il est vrai que, probablement blasés par tant de crimes, ils ne pouvaient que demeurer insensibles à ces assassinats en séries que furent les massacres d’El-Halia et de Melouza, la tuerie du 26 mars 1962 à Alger et celle du 5 juillet 1962 à Oran. Dès lors, comment auraient-ils pu réagir à l’énoncé de cet ignominieux appel au meurtre du 14 février 1962 à 20h40 lancé par « La Voix des Arabes » en ces termes : « Frères combattants, combattez-les, luttez contre eux, ils sont tous nos ennemis. Transformez leur vie en enfer, ne les laissez pas échapper au châtiment mérité et contraignez-les à se mettre à genoux devant la volonté du peuple ». Se sont-ils indignés davantage ces honorables évêques –toujours prêts cependant à trouver une excuse aux « actes désespérés » des écorcheurs- quand ils ont pris connaissance de ces conseils donnés par « Aspect véritable de la rébellion algérienne » à ses frères de l’Aurès, extraits du journal « El Zitouna » du 26 aout 1956, organe des étudiants de la Grande Mosquée du même nom de Tunis, une des plus réputées du monde islamique : « Mes frères, ne tuez pas seulement mais mutilez vos adversaires sur la voie publique… Crevez-leur les yeux… Coupez-leur les bras et pendez-les… Soyez certains, mes frères, que les soldats qui verront leurs camarades pendus à un arbre, avec un bras et une jambe en moins et un œil crevé, soyez certains, disais-je, que ces soldats laisseront à l’avenir passer les caravanes d’armes et de provisions et se sauveront comme des rats ».
    Mais l’aide de l’Eglise ne s’arrêta pas à sa seule clémence envers les assassins. Sa participation active, en bien des cas, fut de notoriété publique…
    Si, à priori, l’Eglise n’a de pouvoir que celui de la parole du Christ, il en est autrement dans les faits. En effet, son influence demeure et nous ne pouvons oublier combien elle a marqué la scène politique de la guerre d’Algérie…
    Dès le début des événements, les nationalistes algériens disposaient de sérieuses connivences dans le milieu des intellectuels et ecclésiastiques français qui s’étaient déjà fourvoyés durant le conflit indochinois en apportant leur aide au vietminh. En France, certains journalistes anticolonialistes comme Claude Bourdet, Gilles Martinet, Roger Stéphane de « France Observateur », Hervé Bourges (qui prendra la nationalité algérienne à l’indépendance), Olivier Todd et Georges Suffert de « Témoignage Chrétien », poursuivaient leurs œuvres de destruction contre l’armée française, soutenus en cela admirablement par l’avocate Gisèle Halimi et son confrère Jacques Vergès. En Algérie, le professeur de Lettres Mandouze, cofondateur de « Témoignage Chrétien », le couple Vandervelde, le docteur Chaulet et son épouse Claudine (qui livrera aux rebelles, dans la région de Palestro en Grande Kabylie, une partie de l’armement volé par l’aspirant Maillot, membre du Parti Communiste, lequel armement sera utilisé dans l’embuscade du 17 mai 1956 qui coûtera la vie dans d’atroces conditions à 18 soldats français), Annie Steiner (communiste et membre du réseau bombes de Yacef Saadi), l’abbé Scotto (de Bab el Oued), l’abbé Desrousseau (d’El Biar), l’abbé Bérenguer (de Frenda), l’abbé Jules Declercq qui imprima sur son matériel du presbytère les premiers numéros clandestins d’El Moudjahid, journal de FLN et d’autres religieux, avaient favorisé le travail d’un couple de professeurs, les Jeanson, qui aboutira à la parution en 1955, de « l’Algérie hors la loi », pamphlet qui entendait prouver la légitimité du FLN… puis à la mise sur pied des réseaux de « porteurs de valises ».
    Cette agitation médiatico-ecclésiastico-intellectuelle allait susciter la création de ce qu’on appellera « la nouvelle gauche », où l’on trouvera chrétiens et marxistes, trotskistes et francs maçons, syndicalistes et communistes. On y rencontrera Robert Barrat, journaliste à « Témoignage Chrétien », ancien secrétaire général du « Centre catholique des intellectuels français », Jacques Berthelet, ancien séminariste, Roger Colas de « l’Action Catholique », le professeur Henri Marrou. Les communistes mettront sur pied, en novembre 1955, un « Comité d’action des intellectuels contre la poursuite de la guerre en Algérie » auquel participeront Mauriac et Sartre qui apporteront un soutien inconditionnel au FLN.
    Dès 1956, les aides aux tueurs du FLN se multiplieront sous les formes les plus variées : protection, caches, approvisionnement en argent et en armes… Chez les progressistes chrétiens, journalistes et prêtres fourniront un contingent très important… mais pas seulement. Un exemple parmi tant d’autres : M. Gallice, conseiller municipal de la ville d’Alger, directeur d’une papeterie, rue Horace Vernet, fournira le papier pour des tracts appelant à la révolte des Musulmans… cela, avec l’aval du maître des lieux, le Député Maire Jacques Chevalier, fervent partisan du FLN, qui avait mis sur pied une véritable cellule révolutionnaire algérienne au sein de son conseil municipal et de son personnel administratif.
    Des femmes verseront également dans la collaboration en hébergeant des chefs rebelles, les transportant et distribuant les ordres. Les poseuses de bombes, musulmanes et européennes, feront tranquillement retraites chez les Sœurs blanches à Birmandreis ou chez les Clarisses à Notre Dame d’Afrique qui, pourtant, les savaient recherchées par la police. Chez les Pères Blancs, le Père Collet n’ignorait pas les activités de ses hôtes de passage… La police identifiera plusieurs prêtres de la « Mission de France » dont certains prêtres ouvriers, Jean Urvoas et Robert Davezies ainsi que l’abbé Boudouresque qui se feront particulièrement remarquer… Quant à l’abbé Bertal, de cette même mission, il donnera asile à Daniel Timsit et à Salah, alias Oussédik Souali, qui lui avoueront, pourtant, fabriquer des bombes. Ce réseau d’artificiers comprenait, en outre, Chafika Meslem, agent de liaison entre le FLN, le Parti Communiste Algérien et les libéraux, Denise Walbert et les époux Gautron, militants communistes. L’abbé Barthez sera l’hôte et le protecteur attitré de ce réseau, hébergeant de surcroît, en quasi permanence, la fameuse Raymonde Peschard (la passionaria communiste), (Raymonde Peschard avait placé une bombe dans un car de ramassage scolaire à Diar es-Saada).
    En 1957, le passage de terroristes clandestins à la frontière espagnole s’était amplifié. Il s’agissait de « spécialistes » de l’organisation spéciale du FLN, formés aux « actions ponctuelles » et à la manipulation des explosifs dans les camps du Maroc. L’abbé Davezies, Etienne Bolo, Jacques Vignes participeront activement au transport, à l’hébergement, à la mise en place des tueurs envoyés par le GPRA pour intervenir en France. En Algérie, une dizaine de prêtres dont les abbés Scotto, Bérenguer, Desrousseau, Barthez et Cortes, ainsi que des religieux de Notre Dame d’Afrique, seront impliqués dans les réseaux de soutien allant jusqu’à mettre leur presbytère à la disposition des égorgeurs. Assurés de trouver dans la maison du Seigneur l’abri et l’aide leur permettant de continuer leur œuvre criminelle, ces protégés pourront ainsi préparer attentats et exactions sans être inquiétés.
    Le 4 Avril 1957, 28 inculpations et 18 mandats de dépôt (préventive) interviendront à Alger dans l’affaire du soutien au FLN apporté par les « libéraux » (on ne dit plus « communistes »). Parmi eux, la poseuse de bombe, Raymonde Peschard… qui s’évadera et rejoindra le maquis. Elle sera tuée les armes à la main dans le Constantinois (ce qui n’empêche pas de la présenter, encore de nos jours, comme torturée et assassinée par les paras). L’abbé Barthez, deux conseillers municipaux et deux médecins feront partie de ces arrestations. Seule la protection papale et gouvernementale dont il est l’objet évitera à Monseigneur Duval, archevêque d’Alger, chef de file des souteneurs du FLN, d’être lui-même inculpé… Pour ces « hommes d’église », les Français d’Algérie n’avaient pas le droit de se défendre contre les actes criminels des terroristes. Selon leur conception de la « charité chrétienne », le devoir de ces Français là était, soit de fuir, soit de se laisser tuer, soit de ramper, soit de faciliter l’émergence de la nouvelle république algérienne. Leur argumentation était la suivante : « l’Eglise s’est toujours compromise avec les forces de la réaction ; il est temps qu’elle s’inscrive dans le camp de la révolution prolétarienne ». En réalité, ces traîtres à leur Patrie, s’identifiaient parfaitement à « l’anti-croisé » dont l’une des figures, l’abbé Scotto, n’avait de cesse de rassurer ceux qui pouvaient réprouver les attentats aveugles du FLN. Pour ce curieux directeur de conscience, la cause des terroristes demeurait juste quels que fussent les moyens utilisés…
    En octobre 1958, l’affaire du « séminaire du Prado » fit la une des journaux. La police découvrit que des prêtres de la région Lyonnaise couvraient une véritable trésorerie au profit du FLN tout en hébergeant tueurs et clandestins. Plusieurs ecclésiastiques, l’abbé Davezies, l’abbé Carteron, le RP Chaize, le curé Magnin furent inculpés… mais, comme à l’accoutumée, l’affaire fut vite enterrée…
    Concernant Monseigneur Duval, tout le monde, à Alger, police comprise, savait que les immeubles de l’Evêché abritaient les chefs du FLN en transit dans la capitale, et même certains terroristes recherchés par la police et l’armée. Arabophile déclaré, il refusera, officiellement, de célébrer un office à la mémoire de soldats français, prisonniers du FLN, assassinés par leurs geôliers «pour ne par heurter les Arabes », osera-t-il préciser de la manière la plus abjecte. Dans son livre « Au nom de la vérité », il s’enorgueillira d’avoir obtenu par les chefs du FLN un satisfecit lors du congrès de la Soummam qui soulignait « l’attitude réconfortante de l’archevêque se dressant courageusement et publiquement contre le courant et condamnant l’injustice coloniale ». A l’indépendance, il fut l’un des premiers chrétiens à prendre la nationalité algérienne (tout comme l’abbé Scotto et l’abbé Bérenguer), ce qui lui valut d’abord le surnom de Mohamed et ensuite la pourpre cardinalice…
    Dans sa nouvelle cathédrale, il existait un registre où chacun inscrivait ses intentions de prières. Sur une page il était écrit par l’un des rares Français à demeurer encore sur place : « Pour un disparu que l’on sait vivant et souffrant dans un camp. » Plus loin : « Pour l’amnistie des prisonniers politiques (OAS), dont le seul tort fut de croire à la parole de ceux qui les ont trahis… » Le jour suivant, la page où figuraient ces intentions avait disparu…
    A Oran, par contre, l’évêque des lieux, Monseigneur Lacaste, natif d’Accous dans les Pyrénées Atlantiques, en poste à Oran depuis 1945, ne cessait de se prononcer en faveur de l’Algérie française… ce qui avait pour conséquence d’irriter passablement le Haut commandement. Excédé par les prises de position du Prélat, le 11 juin 1962, le général Cantarel, commandant le corps d’armée d’oran, s’en ouvrit au haut-commissaire Christian Fouchet en rapportant que cet évêque, « différent de celui d’Alger », « n’hésitait pas à pactiser avec tous ceux qui s’opposaient à la politique gouvernementale ». Fouchet décida alors de rencontrer le prélat. Invitant l’évêque à s’asseoir, il lui dit : « Que l’Esprit saint nous inspire dans notre conversation ! Puis il lui fit grief de n’avoir jamais eu un mot pour condamner les « excès » de l’O.A.S. « Monsieur le Haut-commissaire, lui répond Mgr Lacaste, la population européenne d’Oran est aujourd’hui menacée dans son indépendance et peut-être dans sa vie même. Je comprends ceux qui luttent pour leur indépendance et laissez-moi vous dire que je n’ai jamais condamné, naguère, le F.L.N. » Fouchet lui répondit qu’il eut tort de ne pas avoir désavoué les crimes du FLN, mais cela n’aurait guère eu de poids, étant donné qu’ils étaient musulmans. En revanche, les Européens étaient des chrétiens. Sur eux, pouvait s’exercer son autorité spirituelle. « Monsieur le Haut Commissaire, lui répondit Mgr Lacaste, je ne saurai accepter de leçon de vous quant à ma façon d’agir dans le cadre de ma mission pastorale. Seul, le Saint-Père peut disposer de l’évêque que je suis ».
    Ce que n’a pas ajouté, dans ses Mémoires, Christian Fouchet, c’est qu’après cette digne et cinglante réponse, Mgr Lacaste ajouta : « Toutefois, monsieur le Haut-commissaire, si des paroles incitant la population à la non-violence vous paraissent indispensables, je veux bien les prononcer. A une condition toutefois, que je sois autorisé, au préalable, à déclarer combien le sort de l’Algérie a été indiffèrent de tout temps à la France ».
    Parmi les progressistes chrétiens, les protestants ne furent pas en reste… En mars 1958, par exemple, le pasteur Mathiot fut inculpé avec une équipe de fidèles : responsables de boîtes aux lettres, dépôts d’armes, collectes de fonds, hébergement et de complicités diverses avec les terroristes du FLN. Cependant, à l’opposé, bon nombre de prêtres soutenaient l’action de l’Algérie française, mais quand ils n’étaient pas mis au ban de l’Eglise par leur hiérarchie, il arrivait qu’ils fussent purement et simplement éliminés… à l’instar de l’abbé Therrer, curé des Sources, à Birmandreis. Pourquoi donc n’avoir pas dit, dans son éloge funèbre, qu’il avait été assassiné par le FLN, protestèrent ses paroissiens ? Pourquoi donc n’avoir pas rappelé que les derniers mois de sa vie furent un véritable calvaire ? Il vit son église, à peine édifiée, profanée et pillée à deux reprises ; il vit aussi son presbytère entièrement dévalisé, sa voiture lapidée à plusieurs reprises… mais l’Evêché demeura de marbre… Enfin, le soir de son assassinat, son église fut incendiée et l’Eglise ne réagit point. Au cours des mois suivants, plus de quatre cents églises, sur les cinq cent soixante-sept que comptait la Chrétienté d’Algérie, furent désaffectées, profanées, parfois transformées en mosquées ou détruites, ce qui n’émut pas outre mesure ni Clergé, ni Episcopat…
    Dès la proclamation du « cessez-le-feu », les enlèvements d’Européens se multiplièrent ; des familles entières originaires du Bled voulant rejoindre les ports et les aérodromes disparurent ; les enfants en bas âge –voire les bébés-, quand ils ne furent pas éliminés avec leurs parents furent élevés dans les écoles islamiques et arabisés par un nouvel état civil ; les femmes et les jeunes filles furent condamnées à vivre dans les maisons closes d’Algérie, ou d’autres pays musulmans ou encore en Amérique Latine. Plus de 6000 Européens disparurent ainsi en quelques mois sans que l’Eglise, qui était au courant de cette tragédie, n’élevât la moindre protestation.
    C’est au lendemain de cette guerre que l’on apprit par la bouche même des fellaghas la monstrueuse collusion de certains prêtres français avec les tueurs du FLN. A cet effet, un chef rebelle, Amar Ouzegane écrivit : « Partout des prêtres nous ont secourus, hébergés, soignés. L’Eglise catholique a rompu avec le passé colonialiste ». Et on pouvait lire encore dans « Révolution Africaine » : « Des prêtres catholiques ont prêté assistance aux militants du FLN poursuivis par la police colonialiste ». Et dans ce même message de gratitude, Ahmed Ben Bella, le premier président de la république algérienne, d’ajouter à « Témoignage Chrétien », l’un des journaux les plus anti-français qui fut durant cette période tragique : « Les Algériens savent la part prise par les vrais chrétiens dans notre lutte libératrice. Certains nous ont aidés concrètement, n’hésitant pas à se trouver à nos côtés… »
    En septembre 2000, la revue « Monde Diplomatique », p.29, rapportait cette déclaration de ce même Ben Bella : « Je me rappelle des porteurs de valise, des avocats, avec émotion. C’étaient les meilleurs des Français, les meilleurs des Algériens. »
    « Avec le temps tout fini par se savoir, même si on ne le presse pas » (Euripide)

    En 1964, un Français eut l’idée d’adresser à 202 pasteurs et 529 prêtres, un texte appelant au pardon en faveur d’autres Français emprisonnés pour s’être opposés, les armes à la main, à l’abandon de l’Algérie française. Il s’agissait là de soldats de tous grades ayant participé au putsch d’avril 1961 et de membres de l’OAS. Ce texte était, mot pour mot, très exactement le même que ces 202 pasteurs et 529 prêtres avaient signé en faveur des Français emprisonnés (les porteurs de valises) pour avoir aidé le FLN quand celui-ci répandait sa terreur à coups de bombes, de fusillades et d’égorgements. 23 pasteurs et 43 prêtres seulement acceptèrent de signer, certains d’ailleurs avec des réserves ; 15 prétendirent n’avoir pas été atteints ; 15 pasteurs et 18 prêtres refusèrent ; 617 ne daignèrent pas répondre. Telle fut la charité chrétienne dont firent preuve ces « pères de l’Eglise » à l’égard de leurs compatriotes français et surtout à tout ce qui se rapportait de près ou de loin à l’Algérie française. Et cette intolérance (condamnée d’autre part par cette même Eglise quand elle s’adresse à des païens) assortie le plus souvent de mesures discriminatoires envers les Français d’Algérie, s’était généralisée dans toute la France. C’est ainsi que l’abbé Emmanuel Grima, de Constantine, fut, en rentrant d’Algérie, aumônier puis chapelain du Pensionnat de l’Assomption à Montpellier, de septembre 1963 à novembre 1973, époque où il dut subir une grave opération qui l’obligea à abandonner son ministère. Or, l’accès de la chapelle et de la salle de réunion de ce Pensionnat lui fut interdit ainsi qu’aux Rapatriés par la Supérieure (peut-être sur ordre, en tout cas avec l’assentiment de Mgr Cyprien Tourel, évêque de Montpellier) parce qu’il avait osé célébrer une messe pour le repos de l’âme du Colonel Godard, l’ardent défenseur de l’Algérie française.
    En 1992, le journaliste Français (et marxiste) Georges Hourdin établit un dossier qu’il transmit au Comité d’attribution du Prix Nobel de la Paix en faveur de la candidature de l’Abbé Scotto, ancien curé de Bab-el-Oued, compte tenu des ses « bons et loyaux services » vis-à-vis des terroristes du FLN. Celle-ci ne fut pas acceptée… La charité chrétienne à tout de même ses limites !
    En 1950, dans son allocution en la cathédrale Saint Philippe (aujourd’hui devenue mosquée) à l’occasion du centenaire de la consécration de l’Algérie au Sacré-Cœur, Mgr Leynaux évoquait la grande et belle ville, « l’antique cité barbaresque, autrefois riche des dépouilles de la chrétienté … » et il disait au Nonce apostolique, Monseigneur Roncalli (futur Jean XXIII) : « Vous découvrirez avec joie les souvenirs émouvants de l’ancienne Eglise d’Afrique… Cette glorieuse Eglise, vous la retrouverez vraiment ressuscitée. Et si vous pleurez avec nous sur la dévastation séculaire de ses monuments sacrés, vous verrez partout, dans nos villes et dans nos villages, des chapelles et des églises qui attestent sa volonté de ne pas mourir et de continuer de rendre gloire à Dieu en travaillant au bien suprême, au salut de tous ses enfants, toujours indissolublement attachés et unis comme nos ancêtres, les premiers chrétiens, à la Chaire de Pierre ».
    Si Mgr Roncalli a pu voir l’ancienne Eglise d’Afrique ressuscitée, le délégué apostolique d’aujourd’hui, en Afrique du Nord, pourra pleurer sur sa ruine… N’a-t-il pas fallu lire dans la « Semaine Religieuse » de Paris (24 septembre 1966), la relation de la rencontre des 325 délégués de « Témoignage Chrétien », à Alger ? Le cardinal Duval a félicité ce journal pour son effort à éclairer les consciences sur le drame algérien… Nous savons dans quel sens et quelle propagande de mensonges haineux à été semée par ce journal.
    Mais aussi, dans ces quelques lignes bien incomplètes, je voudrais éclairer les consciences sur le vrai drame de l’Eglise, d’une part en Algérie : effondrement d’une chrétienté dans les larmes et le sang, étouffement par l’erreur, le mensonge et les plus honteuse compromissions, et d’autre part en France, actuellement, où nous retrouvons les mêmes causes dans cette alarmante désertion aux valeurs chrétiennes. C’est de cette façon que mourut, déjà, le christianisme en Algérie…
    Et maintenant, sur la terre de Saint-Augustin redevenue un moment chrétienne, les clochers s’écroulent à nouveau et les sables qu’apporte le Vent de l’Histoire recouvrent lentement jusqu’au nom même du Christ…

    José CASTANO
    e-mail : joseph.castano0508@orange.fr

    « Entre deux maux, faire souffrir pour un temps un bandit pris sur le fait, qui du reste mérite la mort, et de l’autre côté laisser massacrer des innocents que l’on pourrait sauver si l’on pouvait, grâce aux révélations de ce criminel, anéantir la bande, il faut sans hésiter choisir le moindre, un interrogatoire efficace sans sadisme » (Père Delarue, aumônier de la 10ème Division Parachutistes, fidèle partisan de l’Algérie française)

    Répondre
  34. marc Dillard

    22 décembre 2010 à 15 h 55 min

    Bravo Saîd, courage il y en a bien encore 7000 ici qui n’ont pas plié le genoux. Marc Dillard (Assoc Passe à ton voisin)

    Répondre
  35. LE CORNEC

    22 décembre 2010 à 17 h 17 min

    Merci Cher Frère Said pour l’amour que tu portes à Christ et à cette humanité en flammes. Merci de donner ta vie de disciple pour apporter à un grand nombre d’âmes une si grande espérance: merveilleuse espérance qui ne se trouve qu’en Christ qui n’a jamais menti et en qui nous pouvons mettre notre plus entière confiance lorsqu’il a dit ces admirables paroles : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, nul ne vient au Père ue par moi ».

    Répondre
  36. Goll

    23 décembre 2010 à 6 h 22 min

    @ An-Nasraniyy
    Vous êtes fier d’être chrétion, et en cela vous avez entièrement raison de défendre votre religion. Mais, de grâce, n’essayez pas de convertir les non chrétiens à votre foi, et relancer par là même les guerres de religion dont l’humanité toute entière a tant souffert et continue de souffrir! Dans mon propos précédent, ce n’est pas le chrétien qui « se fout de savoir » si le christ est fils de Dieu ou simple prophète, non, c’est tout simplement un homme ordinaire, faisant partie de la communauté universelle de tous les humains de cette terre, indépendemment de toute doctrine philosophique, religieuse ou politique.
    @ José CASTANO
    Bravo pour ce brillant cours d’histoire. Mais que vient-il faire dans ce débat lancé par le pasteur Saïd? Si c’est pour affirmer que l’Eglise chrétienne, ses plus hauts responsables dont le pape, n’ont pas su ni voulu appliquer les règles qu’ils professent dans leurs églises, voila rien de nouveau! Depuis le premier jour de notre ère, cela en est ainsi, les guerres de religion n’ont jamais cessé, sur aucun continent, et toujours approuvées et soutenues par les hauts dignitaires de chaque camp. Dieu, que de crimes ont été commis en ton Nom, et le sont encore! Au risque de me répéter, les leçons d’AMOUR de son prochain données par les livres sacrés comme le coran ou la bible entre autres, n’ont RIEN A VOIR avec ce que les hommes d’église en ont faites. Ce ne sont pas ces paroles universelles , prêtes au christ, qui ont engendré tant de massacres, ce sont bien seuls les FOUS de Dieu, chrétiens catholiques, protestants, orthodoxes, musulmans, ou autres anti-cléricaux de tout poil, comme les premiers communistes russes, ou les chinois qui massacrent joyeusement le peuple thibétain. Non, ce ne sont pas ces paroles d’amour universel qui sont responsables de ces malheurs, mais uniquement certains hommes qui prétentent parler, agir au nom de Dieu, alors qu’ils ne savent que prêcher la haine et la guerre (qu’ils osent appeler guerre sainte!)

    Répondre
  37. Chabrier

    23 décembre 2010 à 8 h 39 min

    L’Islam, une religion nouvelle ?

    Nos frères musulmans présentent l’islam depuis ses origines comme une religion nouvelle, qui clôt les deux précédentes² (Judaïsme et Christianisme) en les complétant et en les dépassant, tout en apportant une radicale nouveauté. L’Islam se veut donc religion nouvelle, honorée d’une révélation nouvelle transcrite dans un nouveau  » Livre saint – le Coran « , ceci par un nouveau prophète s’adressant à de nouveaux fidèles dans un nouveau contexte géographique, en une ère nouvelle !

    Question : Y a-t-il eu réellement  » révélation nouvelle  » à Muhammad ?

    Nous allons parcourir le Coran traduit et annoté par Denise Masson, (Cette traduction a été homologuée par l’Assemblée de la Recherche Islamique de l’Université al-Azhar, du Caire) qui s’inspire largement des traductions de Blachère

    Entre parenthèses ( ) quelques rares notations sont formulées, ajoutées, afin d’éclaircissement entre les approches coraniques et évangéliques.

    Les références à des textes appartenant à des Traditions déjà connues à l’époque du Prophète Muhammad ne sont fournies qu’à titre indicatif […] ; elles sont données à titre de comparaisons possibles et elles n’ont pas la prétention d’être complètes […]. Aucune addition n’a été faite au texte coranique originel […]. Enfin, sont signalés que tel ou tel texte demeurait obscur et ne pouvait être interprété avec certitude. […].

    D’après Denise .Masson (Le Coran1 – p 359)
    Sourate I : AL FÄTIHA ( l’ouverture ).
    La tradition musulmane place cette invocation  » Au nom de Dieu : celui qui fait miséricorde, le Miséricordieux  » au début de chaque Sourate , à l’exception de la Sourate IX. – La formule :  » au nom de Dieu  » ou  » au nom du Seigneur « , revient, bien antérieurement au Coran dans les liturgies, juive et chrétienne (cf. Ps. XX, 8 ; Ps CXVIII, 10-12 ; Ps CXXIV, 8 : Matthieu. XXIII, 39 ).

    Les Israélites se refusent à prononcer le  » Nom  » pourtant révélé à Moïse et la Tradition musulmane qui attribue quatre-vingt dix neuf noms à Dieu, enseigne que la connaissance du centième est réservée à la vie future. Pour nous chrétiens c’est sans limite, sur terre comme au ciel, que nous pouvons associer le nom de Dieu dans nos actes journaliers, en contemplant la nature, l’humanité, à l’exemple de la célèbre prière de saint François d’Assise, louant Dieu et toutes ses créations terrestres, maritimes, célestes etc.

    Dans la même Sourate, verset 7 :  » …qui encoure ta colère « . La colère attribuée à Dieu signifie que Dieu châtie les pécheurs ; elle relève de sa justice. Dans l’Ancien Testament cette expression est mainte fois exprimée : Exode. XV, 7 ; Psaume, VI, 2 ; LXIX, 25 ; LXXXV, 5 ; CX, 5 : Ezéchiel. XVI, 42 ; Matthieu. III, 7, etc.)

    Sourate II (La vache) verset 1 : Alif. Lam. Mim. Aucune interprétation n’a pu encore être donnée à ce sigle que l’on trouve au début de vingt-six Sourates (Denise Masson).

    Verset 4 : Révélation ; La Révélation est ici considérée comme une  » descente  » – Ce qui a été révélé avant la venue du Prophète Muhammad est la révélation monothéiste contenue dans la Bible ; Muhammad reconnaît ainsi l’authenticité des écritures bibliques .

    Verset 7 : Dieu a mis un sceau sur leurs coeurs et sur leurs oreilles ; un voile est sur leurs yeux. Les coeurs (ou les esprits), les yeux et les oreilles, considérés comme les organes de réception de la Révélation, sont encore cités dans plusieurs textes de la Bible : ( Isaïe XXIX,10 – Matthieu XIII, 10-15 ; Marc. IV, 10-12 ; Luc. VIII, 9-10 ; Actes des Apôtres. XXVIII, 26-27 ; Paul aux Romains. XI, 8 ). Moïse n’avait-il déjà pas dit aux Hébreux en parlant de l’époque antérieure à la promulgation de la Loi :  » Iahvé ne vous a pas donné jusqu’à ce jour un cœur pour savoir, des yeux pour voir, des oreilles pour entendre « . (Deutéronome XXIX, 3.)

    Verset 28 : Comment pouvez-vous ne pas croire en Dieu ? Il vous a donné la vie, alors que vous n’existiez pas. Il vous fera mourir, puis il vous ressuscitera et vous serez ramenés à Lui.

    Ce verset correspond parfaitement aux croyances de  » Foi  » contenues dans l’Ancien et le Nouveau Testament : C’est ainsi que l’on peut interpréter les textes qui parlent de la résurrection dans Ezéchiel. XXXVII, 1-14 – Isaïe. XXVI, 19 ; Daniel. XII, 2-3 ; Psaumes. XXX, 4) D’autre part, le Nouveau Testament affirmait déjà clairement la Résurrection des morts dont les chrétiens ont fait un dogme ( Jean. V, 21 ; Paul aux Romains. IV, 17 ; aux Hébreux. XI, 19 etc )

    Verset 29 : C’est lui qui a crée pour vous tout ce qui est sur terre. Il s’est ensuite tourné vers le ciel qu’ il a organisé en sept cieux. La mention de la pluralité des cieux paraît dans la Bible ( Deutéronome. X, 14 ; I Rois, VIII, 27 ; Psaumes CXLVIII, 4, etc. et les  » sept cieux  » font partie de la cosmologie babylonienne de la plus haute époque. On les retrouve dans les écrits rabbiniques.

    Verset 30 : Je vais établir un lieutenant sur la terre. Lieutenant  » khalïfä  » celui qui tient la place d’un chef et qui commande en son absence. (Genèse I, 26), Dieu avait dit :  » Faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance  » – ce qui signifie nullement à une ressemblance physique ; mais à son image Sainte : l’homme est destiné, à l’image de Dieu, à devenir saint, mais il ne pourra devenir saint tel que Dieu est Saint – Qu’ils aient (les hommes) autorité sur la terre, la mer, les animaux de la terre, de la mer, du ciel. Le Coran dit plusieurs fois que le monde a été  » mis au service de l’homme « , qu’il lui est  » assujetti « .

    Verset 35, Ici aussi le Coran reprend la Bible, concernant l’arbre du bien et du mal ; l’arbre de la vie et de la mort, du fruit défendu, Adam et Eve. En ce qui concerne le Verset 37, à l’encontre du Coran, la Genèse ne fait aucune allusion au repentir d’Adam, mais plusieurs auteurs juifs et chrétiens l’ont retenu en se basant probablement sur le Livre de la Sagesse (X, I) La tradition juive cite Adam comme modèle de pénitence : Talmud – Erubin, 18 b ; Aboda Zarab, 8 a. etc.

    Verset 60 : Moïse demande à boire pour son peuple. Nous (Dieu) lui avons dit : Frappe le rocher avec ton bâton  » La aussi nous retrouvons dans ce verset ce que la Bible cite déjà (Exode, XVII, 6) – Tu frapperas le rocher, l’eau en jaillira et le peuple boira – ainsi fit Moïse.

    Verset 67 : Moïse dit à son peuple :  » En vérité, Dieu vous ordonne d’immoler une vache « . Nous lisons dans le Livre des Nombres (XIX, 1-3) Iahvé parla à Moïse et à Aaron, en disant  » Ceci est une prescription de la loi que Iahvé a ordonnée, en disant : Dis aux fils d’Israël qu’ils se procurent une vache […]. Vous la livrerez à Eléazar, le prêtre qui l’immolera devant lui.

    Verset 87 : Nous avons accordé des preuves incontestables à Jésus, fils de Marie (Maryam). Maryam est le seul nom féminin retenu par le Coran. (Incontestablement le Coran fait prévaloir la naissance miraculeuse de Jésus, la virginité de Marie. Muhammad avait donc des connaissances du Nouveau Testament).

    Verset 97 : Dis  » Qui est l’ennemi de Gabriel ?  » C’est celui qui fait descendre sur ton cœur avec la permission de Dieu le Livre qui confirme ce qui était avant lui (…). Gabriel (Jibril) désigne, chez le Prophète Daniel (Daniel VIII, 16-26 et IX, 21-27) l’ange chargé par Dieu d’expliquer, à Daniel, sa vision. C’est Gabriel qui annoncera à Zacharie la naissance de Jean (Luc, I,26-37) et à Marie, celle de Jésus. C’est tout naturellement que le Coran reprend pour les annonces miraculeuses l’intervention de l’ange Gabriel, comme dans les deux Livres de la Bible.

    Verset 107 : Ne sais-tu pas que la Royauté des cieux et de la terre appartient à Dieu (…). L’idée de royauté et de possession de tout l’univers, appliqué à Dieu, revient souvent dans la Bible aussi bien que dans le Coran.

    Verset 124 : Lorsque son Seigneur éprouva Abraham par certains ordres et que celui-ci les eut accomplis (…). Dieu, en effet, dans la Genèse, soumit Abraham à plusieurs épreuves : il lui ordonna de quitter son pays (Genèse XII, I) ; de circoncire tous les mâles en signe de l’alliance (Genèse XVII, 11) ; d’immoler son propre fils (Genèse XXII, 1-10). (Abraham est ainsi considéré comme le père des croyants par la Bible et le Coran).

    Verset 125 : Nous avons confié une mission à Abraham et Ismaël  » Purifier ma Maison « . Dans le Livre de la Genèse (XVII, 2). Dieu dit à Abraham :  » J’établis mon alliance entre moi et toi et je t’accroîtrai extrêmement « . On se souvient qu’Ismaël fut le premier circoncis par ordre de Yahvé (Genèse XVII, 23). (Ne serait-il pas là le fait que les musulmans se disent les descendants d’Ismaël, le premier purifié ! )

    Répondre
  38. Chabrier

    23 décembre 2010 à 8 h 58 min

    Réponse à Hamza (suite )

    Al SALAM ‘ ALAYKUM !

    L’Islam , une religion nouvelle ( suite )

    Verset 173 : Dieu vous a seulement interdit la bête morte, le sang, la viande de porc et tout animal sur lequel on aura invoqué un autre nom que celui de Dieu. Le Coran reprend ainsi les même interdictions alimentaires, en vigueur dans l’Ancien Testament. La consommation des animaux sacrifiés aux idoles est interdite également dans le Livre des Actes des Apôtres (XV, 20-29 ; XXI, 25) et déconseillée par l’apôtre Paul pour éviter le scandale et pour une raison de charité (Romains, XIV ; I Corinthiens). Mais le Christ a aboli toute distinction entre les aliments réputés purs ou impurs ( Marc VII, 15-23 ; Matthieu. XV, 11,17-20 ;. ( Jésus : Ce n’est pas ce qui entre ans la bouche qui souille l’homme ; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui souille l’homme (…) L’apôtre Pierre, prenant la parole, lui dit :  » Explique-nous la parabole.  » Il dit :  » Vous aussi, maintenant encore, vous êtes sans intelligence ? Ne comprenez-vous pas que tout ce qui pénètre dans la bouche passe par le ventre, puis s’évacue, tandis que tout ce qui sort par la bouche procède du cœur, et c’est cela qui souille l’homme. Du cœur en effet procèdent mauvais desseins, meurtres, adultères, débauches, vols, faux témoignage, diffamation. Voilà les choses qui souillent l’homme ; mais manger sans s’être lavé les mains, cela ne souille pas l’homme. )

    Verset 178 : Vous qui croyez ! La loi du talion vous est prescrite en cas de meurtre : La loi du talion est plusieurs fois nommée dans le Coran. La Loi juive imposait le talion sous une forme qui fut abolie par Jésus (Matthieu. V, 38-39)

    Verset 185 : Le Coran a été révélé durant le mois de Ramadan (…). Les versets 183, 185,187, sont les seuls où il est question du jeûne de Ramadan et qui en fixent les règles. Ainsi est repris, dans le Coran, le fait que nous connaissons à travers les deux Livres de la Bible ; celui de Moïse, du Prophète Elie, de Daniel, de Jésus. Le Jeûne chrétien de 40 jours précédant la fête de Pâques, est mentionné au Concile de Nicée (en l’an 325). Cette discipline s’adoucit progressivement au cours des siècles, pour en venir aujourd’hui à effectuer des actes d’approfondissement de la Foi, reprenant ainsi le verbe : jeûner s-w-m, qui est commun à l’arabe et à l’hébreu, mais le sens primitif en hébreu est : incliner (son âme), s’humilier, s’attrister de ses fautes, ses manques.

    Sourate III : La famille de IMRAN

    Versets 35-36-37 : La femme de Imran dit :  » Mon Seigneur ! Je te consacre ce qui est dans mon sein (…). Après avoir mis sa fille au monde, elle dit (…)  » Je l’appelle Marie « .(…) Son Seigneur accueillit la petite fille en lui faisant une belle réception ; il la fit croître une belle croissance et il la confia à Zacharie. Chaque fois que Zacharie allait la voir, dans le Temple, il trouvait auprès d’elle la nourriture nécessaire, et lui demandait :  » Ô Marie ! D’où vient-il ? « . Elle répondait  » Cela vient de Dieu (…).

    Ces passages du Coran sont certes très beaux . Plusieurs textes mentionnent le séjour de Marie au Temple, dont aucun évangile ne parle ; Epiphane, Adversus baereses ; Grégoire de Nysse, Oratio in diem nativitatis Christi ; Protévangile de Jacques ; Pseudo-Matthieu ; Synaaxaire éthiopien ; Synaxaire arménien.

    Verset 41 : Zacharie dit –  » Mon Seigneur ! Donne-moi un signe « . Il dit  » Ton Signe sera que tu ne parleras aux hommes que par gestes, trois jours durant (…). Ces versets semblent bien avoir une certaine connivence avec la citation de Luc (I,20) qui dit : Zacharie est resté muet jusqu’au jour de la naissance de son fils Jean, c’est à dire neuf mois, environ.

    Verset 47 : Elle (Marie) dit :  » Mon Seigneur ! Comment aurais-je un fils ? Nul homme ne m’a jamais touchée. Il (Dieu) dit :  » Dieu crée ainsi ce qu’il veut : lorsqu’il a décrété une chose, il lui dit :  » Sois !  » et elle est. Ce verset peut faire valoir le  » Mystère chrétien de l’Incarnation. La conception miraculeuse de Jésus est effectivement un effet de la puissance de Dieu.

    Verset 49 : Dieu lui enseignera le Livre, la Sagesse, la Tora et l’Evangile : et le voilà prophète, envoyé aux fils d’Israël (…) Je guéris l’aveugle et le lépreux ; je ressuscite les morts – avec la permission de Dieu (…) Les Patriarches et les Prophètes de la Bible ont annoncé la venue du Messie qui devait sauver le peuple d’Israël. Les Chrétiens croient que Jésus est le Messie promis. Siméon (vieillard juif qui tint Jésus dans ses bras lors de la présentation de ce dernier au temple) le considère comme une  » Lumière  » qui éclairera  » les nations « , et une  » gloire  » pour  » le peuple d’Israël  » ; il amènera  » la chute et le relèvement d’un grand nombre en Israël « .

    Verset 50 : Me voici (Jésus) confirmant ce qui existait avant moi de la Tora et déclarant licite pour vous, une partie de ce qui vous était interdit. Jésus n’est pas venu abolir la Loi ou les Prophètes de la Bible, mais l’accomplir (Matthieu. V, 17). Jésus a cependant aboli certaines règles relatives à la pureté corporelle.

    Verset 93 : Tout aliment était licite pour les fils d’Israël, à part ce qu’Israël s’était interdit à lui-même avant que la Tora n’ait été révélée. Les premières interdictions alimentaires sont bien antérieures à la Tora (Genèse. IX, 4)

    Verset 113 : (…) Il existe, parmi les gens du Livre, une communauté droite dont les membres récitent, durant la nuit, les versets de Dieu. L’Ancien Testament et les Psaumes en particulier montrent que la prière nocturne était d’un usage courant (Psaumes XLII, 9 ; LXXVII, 3 ; CXIX, 55 etc). Cette coutume fut maintenue dans le Christianisme (Actes des Apôtres XVI, 215 ( La prière nocturne est une des activités des monastères d’hommes et de femmes – comme heures d’oraisons et d’adorations nocturnes publiques aujourd’hui ).

    Répondre
  39. Loisel

    23 décembre 2010 à 9 h 10 min

    Messieurs, un peu de retenu! J’ai beaucoup souffert en tant que Pied Noir et Chrétien, mais si je pense que l’Algérie a été perdue par les massacres du FLN le 20 aout 1955 et la répression de l’Armée qui a suivie, je pense aussi que le Peuple Algérien retournera, à cause de ses gouvernants, vers son identité première Chrétienne. Laissons l’Esprit de Dieu agir et cette terre retrouvera ses champs de blé, sa vigne, la joie de vivre.
    Pour répondre à Hamza, je lui dirai simplement qu’il lise le Coran et les Evangiles, il verra que dans un sur 91 fois concernant Dieu il n’est pas question de Père mais de tout puissant alors que l’autre livre parle de Père aimant et plein de pardon pour nos péchés.
    Gloire à Dieu

    Répondre
  40. joseph

    23 décembre 2010 à 10 h 22 min

    un temoignage qui ma emormement touche . Pasteur said que Dieu vous protege et vous benisse.

    Répondre
  41. Chabrier

    23 décembre 2010 à 11 h 35 min

    LA SAINTE BIBLE EST LA SOURCE DU CORAN

    Muhammad de la Mecque ou quand le prophète et les musulmans étaient chrétiens;;;;;

    C’est aussi un fait connu que Muhammad, depuis sa plus tendre jeunesse était disciple de Waraqa ben Nofal, évêque chrétien de la Mecque (chrétien de la secte des ‘ébionites’). Waraqa traduisait l’Évangile de S. Matthieu de l’araméen à l’arabe et stimulait Muhammad à prêcher le monothéisme aux Arabes idolâtres. Le Coran de la Mecque contient des vérités bibliques : la foi au Dieu d’Abraham, de Moïse et de Jésus, l’annonce du Jugement dernier, l’exhortation morale à la vertu et l’appel aux trois moyens ascétiques classiques : la prière, le jeûne et l’aumône. De plus, il reconnaît que Jésus est le Messie et oriente vers le mystère de sa personnalité en l’appelant Verbe de Dieu déposé en Marie et Esprit venant de Lui. Enfin, par le fameux principe : « Pas de contrainte en religion » (Coran 2:256), il reconnaît le pluralisme religieux et la liberté de conscience. En sorte que le Coran de la Mecque peut être considéré comme une Bible incomplète et l’on peut dire que l’Évangile est la source du Coran et que Muhammad et les musulmans, à ce stade-là, sont des chrétiens et cela, du simple point de vue historique.

    Waraqa est celui qui bénit le mariage de sa propre cousine Khadija avec Muhammad, mariage un et indissoluble selon les enseignements de l’Évangile. Muhammad resta fidèle à cette unique épouse jusqu’à la mort de celle-ci.

    Répondre
  42. Chabrier

    23 décembre 2010 à 11 h 46 min

    lA DISCRIMINATION DES CHRETIENS EN TERRE D’ISLAM

    par Serenity ( forum de LLBERATION °

    Que dire…
    Simplement peut-être restituer les statistiques de la présence d’autres religions que l’Islam en terres musulmanes.

    Prendre une plume acérée, mais, humaniste, ouverte, mais dubitative. La religion dans son acception la plus noble devrait relier les peuples, les rapprocher et non les diviser, les séparer par l’entremise de l’intolérance, des fanatismes, de la méfiance, d’un prosélytisme guerrier et la plupart du temps mensonger.

    Au travers de pareils actes, en soulevant quelque peu le voile des apparences on retrouve toujours un texte fondateur d’une religion mal interprété, servant la croisade d’un autre âge de la frange la plus fondamentaliste de l’Islam le plus radical.

    Assez de la victimisation orchestrée par quelques hérauts religieux au ton volontiers d’un moralisme douteux, du jugement borgne et péremptoire de personnes se posant en parangons de justice et oublieux des faits historiques (en l’espèce que les chrétiens étaient présents bien avant les musulmans en Irak).

    Le public méconnait les histoires des communautés religieuses en terre d’islam, faute de propagation de celles-ci, de la diaspora mémorielle des souffrances ayant émaillées au fil de l’histoire leur survie précaire.

    Les autres religions du livre : juive et chrétienne et leurs croyants ont été autant sinon plus discriminées, combattues, persécutées dans les pays musulmans que le contraire.

    Les chrétiens du Proche-Orient, les coptes d’Egypte, maronites du Liban, chaldéens d’Irak, Arméniens en Turquie, melkites ou orthodoxes en Syrie, les Palestiniens de Bethléem, connaissent depuis des décennies un exode silencieux sans que personnes ne sourcille.

    La communauté internationale n’ouvre un œil que lors de la survenance de pareils drames. Le reste du temps, elle dort…

    En quelques décennies les chrétiens de Palestine sont passés de 17 % à 2 % de la population totale. La Turquie ne compte plus que 100.000 chrétiens.

    En 1932, 800.000 chrétiens formaient 55 % de la population libanaise soit un peu plus de la moitié, ils ne sont plus que 27 % 70 ans plus tard.

    Environ 10 % de chrétiens en Irak en 1920 (300.000 sur 3 millions d’habitants), à peine 3 % aujourd’hui.

    Le christianisme et le judaïsme sont interdits au sein du royaume d’Arabie Saoudite sous le prétexte que la péninsule arabique est une terre sainte de l’Islam assimilée à une mosquée où aucune autre religion n’a droit de cité.

    Les chrétiens étrangères en situation régulière (bendash) ne peuvent célébrer leur culte qu’en privé.

    Tout prosélytisme (avéré ou supposé) entraine l’expulsion immédiate, s’il s’agit d’un étranger et la mort s’il s’agit d’un Saoudien ou d’un ressortissant d’un pays musulman.

    Dans les états du Golfe Persique, le christianisme n’est toléré que dans la sphère privée.

    En Iran, la population chrétienne ne dépasse pas 0.5 % de la population. On oblige les élèves des écoles chrétiennes à assister à des cours d’initiation à l’Islam, « destinés à hâter leur conversion à la religion véritable ».

    Les coptes d’Egypte ne sont plus que 5 millions sur 65 millions d’habitants (soit 6/7 % de la population), leurs églises sont régulièrement saccagées.

    J’arrête ici la longue liste de l’état de la chrétienté et des autres religions en pays musulmans qui nous prouve que l’Occident n’est pas si intolérante que veulent nous le faire croire certains individus aux visées opaques.

    La présence d’église et de temples est très mal acceptée dans ces pays par les autorités et certains fondamentalistes religieux qui font preuve à leur encontre d’une intolérance farouche ou comme aujourd’hui meurtrière.

    A l’heure actuelle dans de nombreux pays musulmans la montée en puissance des partis nationalistes fait que beaucoup de communautés sont toujours plus indésirables, ce qui provoque la fuite massive d’une partie déjà infime de ces populations, quand celles-ci ne sont pas expulsées.

    Mes propos ne visent qu’à remettre les pendules de la mémoire à l’heure…

    Ayons l’honnêteté de remettre en parallèle ce que subissent les chrétiens, les juifs, les coptes, les orthodoxes, dans les pays musulmans aux mains de l’intégrisme et ce que vivent les musulmans intégrés dans nos démocraties.

    L’Islam des origines est une religion de tolérance, de compréhension au passé infiniment riche véhiculant le respect de l’Autre quel qu’il soit, quelque soit ses croyances.

    Je ne dénonce ici qu’une forme de l’Islam le plus radical celui des fondamentalistes (et non des islamistes), qui gangrène de plus en plus la pensée d’une part toujours plus importante des populations (souffrant souvent de misères innommables par manque de tout ce qui fait l’essence même de l’existence.

    Vu la marche du monde, de plus en plus de pays musulmans se replient sur leurs vieux démons et empruntent un chemin pour le moins radical et dangereux.

    L’islamisme actuel se réfère plus généralement à l’Islam politique, celui né de la confrontation entre la modernité occidentale et la religion musulmane, il trouve son creuset dans la dichotomie culturelle et religieuse.

    Le terme « islamisme » est surtout utilisé depuis 1970 par les exégètes afin d’éviter l’emploi des termes « fondamentalisme » et « intégrisme ».

    L’islamisme est donc à distinguer du fondamentalisme, qui désigne plus particulièrement un retour radical et aveugle aux sources fondamentales de la religion.

    Le fondamentalisme actuel dont se réclame Al-Qu’aida ne représente pas l’Islam et au contraire en pervertit le message, le caractère sacré de la pensée coranique au profit de fous prêchant des paroles ne servant pas Dieu, mais, leur propre haine de l’Autre.

    Répondre
  43. Pingback: Audience record pour l’Observatoire de la christianophobie | Observatoire de la christianophobie |

  44. vezinat

    24 décembre 2010 à 15 h 39 min

    un message aussi fort qui sort du coeur, est un message inspiré.il faut le transmettre au monde entier mais surtout à ceux qui sont les responsables des terreurs et assassinats( al quaida en particulier)

    Répondre
  45. ramade

    24 décembre 2010 à 17 h 23 min

    tout à fait d’accord avec vezinat du 24 décembre 2010

    Répondre
  46. vatinel-bernard

    24 décembre 2010 à 17 h 35 min

    Je ne suis pas croyant,mais juste un homme logique,c’est par notre force, notre travail; et notre courage que nous arriverons un jour a nous entendre.
    Je pourrai moi aussi remplir des lignes et des lignes,hélas en vain,beaucoup trop attendent des autres,et se complaisent a pleurnicher.
    Nous baissons les bras devant les démonstrations de force!!!
    grande civilisation nous finirons comme les grecs les égyptiens et toute ces grandes civilisation maintenant disparue.
    Nous sommes lâches!!!!

    Répondre
  47. MARX

    24 décembre 2010 à 18 h 07 min

    Quel témoignage pour une veille de Noël ! Frère Saïd, l’Esprit Saint t’a visiblement inspiré dans ton formidable message. Une évidence : pour Noël 2010, Dieu se fait Parole..  » Venez à moi, vous tous qui peinez et êtes accablés sous la charge « . Bien cher Pasteur, tu es visiblement celui qui rassemble, celui qui parle avec le coeur mais aussi celui qui sait admirablement orienter vers JESUS. Une certitude pour moi…Visiblement le Christ vit en toi et celà se voit. Je prierai pour toi et j’espère sincèrement que le Seigneur te placera un jour sur mon chemin.
    C’est mon voeu que je formule pour ce Noël 2010. Je suis certain qu’il sera un jour exaucé

    Répondre
  48. Vincent

    24 décembre 2010 à 23 h 28 min

    a diffuser largement.

    Répondre
  49. GUERBER Michèle

    25 décembre 2010 à 17 h 21 min

    NOUS AVONS BESOIN AUJOURD’HUI D’ENTENDRE DE TELLES PAROLES .. MERCI MONSIEUR LE PASTEUR, MERCI, et que DIEU vous bénisse pour votre courage.

    Répondre
  50. caruso lysa

    25 décembre 2010 à 18 h 42 min

    quel courrage !!! merci pour son intervention et que la paix soit avec tout les gens de bonne volonté … et les autres

    Répondre
  51. Chantal

    25 décembre 2010 à 18 h 52 min

    Un très grand bravo Pasteur Saïd, une foi, une intelligence sans pareille, prenez en de la graine les européens reconvertis en l’islam et les maghrébiens intégristes. Je suis chrétienne, j’ai la foi mais je ne suis pas pratiquante par contre je ne dis pas que le christianisme soit la principale religion, mais l’amour y règne, ce n’est pas le cas de l’islam qui prone la guerre, la mort, les attentats. Joyeux Noel à tous

    Répondre
  52. Michel

    26 décembre 2010 à 13 h 49 min

    OUI !… Bravo à Saïd pour la foi qui l’anime et son magnifique discourt, dont nos Prêtres Catholiques pourraient prendre exemple.
    j’espère que ses paroles pourront êtres entendues dans le monde
    et que Dieu le protègera longtemps.
    Michel

    Répondre
  53. Jaco de l'ïlot

    26 décembre 2010 à 14 h 07 min

    Bravo Saïd, ton courage est exemplaire !
    Puissent -mais j’en doute! – tes frères suivre ton modèle de tendre la joue gauche au lieu de pratiquer la loi du Talion, la seule qu’ils connaissent !
    Ta foi t’honore et nous pousse au respect, nous pauvres chrétiens qui avons eu jusque là toute facilité de répendre la bonne parole du Christ.
    Tu as raison, notre pays est en péril car cette « invasion « silencieuse est plus pernicieuse qu’une invasion avec armes !
    Bravo Saïd, je suis avec toi mon frère.
    Jaco de l’îlot

    Répondre
  54. renard

    26 décembre 2010 à 14 h 57 min

    BRAVO SAÏD
    Sa foi très profonde a envahi mon coeur
    Merci d’être celui que me redonne la foi en Jésus
    J’espère que nous autres chrétiens de France sauront être dignes de préserver la religion chrétienne.

    J’ai écouté tes paroles, Saïd et je t’en remercie
    Channel

    Répondre
  55. laporte

    26 décembre 2010 à 15 h 22 min

    Puisse L’arme de l’Amour triompher des faux semblants, transformer et pénétrer tous les coeurs….
    Merci SAID, tu as le courage de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas…
    Tu as su faire la différence entre la tolérance et le laxisme, nous exigeons de l’Islam le DEVOIR de respecter les croyances, la liberté des cultes et surtout le respect de l’homme ET de la femme.
    Le chemin est long, c’est le premier pas qui compte.
    Philippe

    Répondre
  56. Gena P

    26 décembre 2010 à 18 h 21 min

    Cette vidéo mailée par un Ami, m’a mis du Baume au Coeur !
    Merci Pasteur Saïd pour ce message d’Amour, tellement parlant pour toutes ces choses que j’ai vécue dans cette vie. Vie animée par un seul espoir: de voir tous mes Frères et Soeurs du Monde quelque soit la couleur, leur religion, leur statut, leur convictions…unis et animés par l’Amour, marcher sur le chemin de l’Amour. Ne plus avoir à tendre la joue gauche, car le mal,l’ennemi,l’ignorant et le souffrant ne seront plus de ce monde et j’imagie une terre nouvelle où le Lion s’abreuvera à la Source, à côté de la Gazelle.

    Répondre
  57. eleusis

    26 décembre 2010 à 20 h 39 min

    Un frère bien Aimé qui a le courage de témoigner pour Le Seigneur. Tu es Libre SAID le Seigneur te garde. Comme tu le dis si bien, l’ennemi peut te prendre le corps mais pas l’Esprit. Tu as choisi ta liberté. Si Dieu est avec nous qui sera contre nous?
    La route ne sera pas facile, mais les Apôtres aussi ont eu un chemin difficile. « Même si tu marches dans la vallée de la mort tu ne crains point car Le Seigneur est avec toi. »
    Bon courage mon frère le Seigneur a vaincu les ténèbres.
    Fraternellement

    Répondre
  58. messina

    27 décembre 2010 à 0 h 33 min

    bravo, bravo….je ne vais pas me lasser de l’écouter…à faire passer

    Répondre
  59. laurent gislard

    27 décembre 2010 à 6 h 38 min

    merci frère

    Répondre
  60. MARZOCCHI Lucien

    27 décembre 2010 à 9 h 36 min

    Continue, Saïd , on prie pour toi de tout notre coeur.

    Répondre
  61. Géa r

    27 décembre 2010 à 12 h 56 min

    Nous prions que le Seigneur Jésus_Christ se révèle au peuple musulman, aux autorités, aux chefs religieux…, a Ben Laden et les siens…, Jésus vous aime d’un amour vrai

    merci Saïd, que dieu vous bénisse

    Répondre
  62. denis 1965

    27 décembre 2010 à 13 h 24 min

    je suis content que quelqu’un dise tous haut ce que les français et sûrement les chrétien du monde entier pense,mais sans la politique tu ne peux rien faire en France car des que tu cries au scandale dans notre pays tu est considère comme raciste je ne fait parti d’aucune religion mai, je soutien tous ceux qui sont contre la religion de l’islam

    Répondre
  63. Aragona

    27 décembre 2010 à 13 h 45 min

    Courage Saîd? Si tu es rejeté par des hommes, Tu es dans la main de Dieu.Je prie pour que ton témoignage soit le moyen pour que Dieu se révèle à beaucoup d’hommes (musulmans, chrétiens endormis, incroyants etc…)Que Dieu te garde et te protège.

    Répondre
  64. beltra

    27 décembre 2010 à 16 h 33 min

    Je’en reviens pas encore d’une pareille foi en notre seigneur jésus christ, en tel témoignage ne peut laisser aucun chrétien impassible.Tu es un grand messager de dieu, poursuis cette route et qu’il te bénisse.

    Répondre
  65. GILLES-LOPEZ Michel-Ange

    27 décembre 2010 à 16 h 37 min

    Merci Monsieur Le Pasteur. Je suis Chrétien catholique et j’ai entendu votre appel à la solidarité entre chrétiens du monde entier. Né en Algérie il y a plus de 60 ans, j’ai connu l’exode et l’exil, mais la France a su m’accueillir. J’ai eu la chance de retourner 2 fois au bled et j’ai vu la déstruction de nos églises et de nos cimetières. J’ai connu nos chers frères, les moines de Tibhirine pour avoir partagé avec eux quelques instants de prières et j’ai été reçu par Le Cardinal DUVAL à Alger. On connaît la suite. Oui, avec vous et avec tous nos frères je prierai pour tous les chrétiens du monde et notamment pour ceux qui sont persécutés en Afrique du Nord et au Proche et Moyen Orient, je prierai pour notre Eglise et demanderait à la Mère de Notre-Seigneur Jésus-Christ de nous aider à rester près de nos frères et de veiller sur eux en toute circonstance.
    Merci, choukr an, as salâm alaïkoum, ila-l-likä.

    Répondre
  66. Giordanengo

    27 décembre 2010 à 18 h 15 min

    Courageux à l’extrême ! Je ne suis pas croyant mais je prierai quand même pour lui ! Que ton Dieu unique quelle que soit son identité te protège …..tu le mérites !

    Répondre
  67. VISSEROT Jacqueline

    27 décembre 2010 à 19 h 22 min

    J’ai pleuré pendant ces 6 minutes à écouter le Pasteur Saïd.Que Dieu le protège et qu’Il protège sa famille et tous ceux qui lui sont chers.

    Répondre
  68. Pingback: l’Ouvrier de la onzième heure « Le blog de Victor PICARRA |

  69. Victor PICARRA

    27 décembre 2010 à 21 h 28 min

    http://victorpicarra.wordpress.com/

    Bienvenu à toi, ouvrier de la onzième heure, dans le monde d’Amour et de paix du Christ Sauveur.

    Que l’Esprit Saint accompagne tes pas, et t’aide à porter ta croix et à convaincre le plus grand nombre possible de frères!

    l’Heure du retour de Jésus est proche!

    Amour et Paix Sur toi et ta famille

    Victor

    Répondre
  70. damas

    28 décembre 2010 à 1 h 29 min

    Un grand merci pour ce beau témoignage qui fait chaud au coeur !
    Soutenons ce Pasteur courageux.

    Répondre
  71. Nicolas Georgiadis

    28 décembre 2010 à 1 h 46 min

    Merci Said(Joyeux en arabe).
    Et si nou prenons les paroles du grand mystique q’est Khalil Gibran qui dit: » La Terre est ma patrie et l’Humanite ma Famille ».Tout est possible lorsqu’on met l’Amour, la generosite, l’integrite, la responsabilite, se tenir pour les autres cela nous amenerait a un monde ou les differences peuvent unir et etre enrichissantes.
    Comme disait Gibran que Dieu te garde en bonne sante pour que tu puisses remplir les ames assoiffees d’Amour et d’affinite.
    Nicolas avec Amour dans le respect mutuel.

    Répondre
  72. Brigitte

    28 décembre 2010 à 8 h 52 min

    Que l’amour de Notre Seigneur te garde, j’ai été très émue en voyant ces images. Que ce message réveille les esprits, qu’enfin ces guerres de religion cessent (au nom de quel Dieu doit-il y avoir des morts ????)
    Mes temps sont en ta main (psaume 31.15)
    Encore bravo pour ton courage.

    Répondre
  73. ivicevic Patricia

    28 décembre 2010 à 8 h 52 min

    Chrétiens de toutes confessions, nous avons l’arme la plus puissante qu’il soit, la seule capable de terrasser l’ennemi, la
    prière.
    Ensemble, louons, prions, supplions , rendons grâce à DIEU, avec Sa Parole , en Ephésiens 6, v.10 à 20-
    Prions et aimons-
    Bonne fin d’Année à chacun et à tous.

    Répondre
  74. ivicevic Patricia

    28 décembre 2010 à 8 h 58 min

    UN GRAND MERCI à toi, Cher Frère en Christ, SAÏD,
    que j’ai déjà eu l’honneur d’entendre à Nice, à la Cité Roquebillière, où tu avais été invité, par « La Parole de Vie- Bertrand Chauliac) pour témoigner du CHRIST aux Musulmans (très nombreux) de cette cité H.L.M.
    La puissance de ta foi est toujours à l’oeuvre, et je m’en réjouis.
    Patricia, Catholique engagée dans le « Net for God »(ou Fraternité Oécuménique Internationale instaurée par la Communauté du Chemin Neuf)

    Répondre
  75. Géa r

    28 décembre 2010 à 13 h 04 min

    Oh Christ, nous prions que ta grace abonde dans ces pays ainsi que sur leur président…
    voici les dix premiers pays où nos frères sont persécutés et le nom de leur président.Prions pour eux au nom de Christ.
    Corée du Nord,KIM YONG NAM / Iran,MAHMOUD AHMADINEJAD / Arabie Saoudite,ROI ABDULLAH D’ARABIE SAOUDITE / Somalie,SHARIF AHMED / Maldives,MOHAMED NASHEED / Afghanistan,HAMID KARZAÏ / Yemen,ALI ABDALLAH SALEH / Mauritanie,MOHAMED OULD ABDEL AZIZ / Laos,CHOUMMALLY SAYASONE / Ouzbékistan,ISLOM KARIMOV ainsi que pour HU JINTAO président Chinois, Mme PRATIBHA PATIL, présidente de L’Inde…
    SAID, NOUS PRIONS AUSSI POUR VOUS.

    Répondre
  76. francisconcoran

    28 décembre 2010 à 14 h 33 min

    BRAVO! A DIFFUSER AU MAXIMUM! AFIN DE MONTRER AU MONDE ENTIER QUE les BARBARES QUI PRATIQUENT l’islam intégriste SOIENT ENFIN RAYES DE LA TERRE… JE PENSE QUE LE CHRIST NE TIENT PLUS A TENDRE L’AUTRE JOUE…LE DIABLE A FAIT DES PROGRES…LE CHRIST A SENTI LE DANGER ET VA NETTOYER LA TERRE EN COMMENCANT PAR les CHRETIENS CATHOLIQUES …CE N’EST PLUS DU LAXISME….C’EST DE LA TRAHISON…DE LA FAIBLESSE…. LES REPRESENTANTS DE L’EGLISE CATHOLIQUE…PAPE EN TÊTE… SONT TROPS ENGONCES DANS L’AISANCE…LES ORS…ET LA BONNE BOUFFE!

    Répondre
  77. elhosn

    28 décembre 2010 à 14 h 35 min

    Oui c’est vrai. Il y a une soif énorme pour Jésus dans le monde arabe, car les arabes ont mare de servir de chair a canon pour les Multinationales et les adorateurs de la bourse. Sans le soldat musulman de la British Indian Army, les anglais n’aurait jamais pu dominer le monde. Et les américains avec leur accord avec les Saoud ont continué cette politique de soutien à l’Islam pour que les pleuples de proche orient restent ecraser par une culture de mort et de haine. Le terrorisme musulman qui n’est pas une vrai menance pour l’occident, est une aubaine pour le régime matérialiste de la France car il permet le contrôle de la population au nom de la sécurité.
    Bravo SAID.

    Répondre
  78. Breuil-Bozzo

    28 décembre 2010 à 17 h 54 min

    Bravo Saîd! Votre courage nous épate et, nous devrions tous, tous les Chrétiens réagir comme vous…Nous les chrétiens, ne devons plus nous taire! Courage et merci!

    Répondre
  79. ZUBER

    28 décembre 2010 à 19 h 28 min

    Merveilleux témoignage auquel je m’identifie totalement.
    Pierre ZUBER

    Répondre
  80. Marie

    28 décembre 2010 à 20 h 11 min

    Merci infiniment Pasteur Saïd pour ce magnifique message rempli de foi et d’amour pour Jésus,
    notre Sauveur et Seigneur !
    Que Dieu vous bénisse et vous protège contre tous ceux que vous dérangez et qui sont hostiles aux chrétiens !!!

    Répondre
  81. PASCALE

    28 décembre 2010 à 20 h 26 min

    SUPER. ENFIN UN QUI A COMPRIT !!!

    Répondre
  82. ayello

    28 décembre 2010 à 20 h 42 min

    Nous rendons gloire à notre Dieu et Père et actions de grace à notre Seigneur Jésus pour cet ouvrier qu’Il a levé en ce frère Said……..(Mathieu 9:37)……………. JESUS dit:
    JE SUIS LE CHEMIN,LA VERITE ET LA VIE(Jean14:6)
    JE SUIS LE PAIN DE VIE(jean 6:43)
    JE SUIS LA LUMIERE DU MONDE (jean 9:15)
    JE SUIS LE BON BERGER(jean 10:11)
    JE SUIS LE VRAI CEP(jean 15:1)
    JE SUIS LA PORTE(Jean10:7)
    JE SUIS LA RESURRECTION ET LA VIE. CELUI QUI CROIT EN MOI VIVRA MEME S’IL MEURT ET QUICONQUE VIT ET CROIT EN MOI NE MOURRA JAMAIS. LE CROIS-TU?(jEAN 11:25)et SI TU CROIS TU VERRAS LA GLOIRE DE DIEU (Jean11:40)
    CAR QUICONQUE INVOQUERA LE NOM DU SEIGNEUR JESUS, SERA SAUVE (Romains 10:13)
    Fraternellement……..Guy Janvier

    Répondre
  83. André Lécuyer

    28 décembre 2010 à 22 h 42 min

    Formidable témoignage d’un ancien Musulman que Dieu, le Christ et le saint-esprit ont touché et éclairé. Que son message d’amour, de fraternité et de tolérance soit écouté à travers le monde. Que son invitation à le rejoindre dans le Chrit touche de nombreux musulmans et musulmanes à lire la Bible pour y voir une grande différence entre le Coran et la Chrétienté
    Un jour pas si lointain verront Musulmans et Juifs reconnaître l’amour dans le Christ et la religion chrétienne. Touchez Ô St-Esprit les coeurs de ces nations.

    Répondre
  84. Pierre Achard

    29 décembre 2010 à 4 h 55 min

    Il est temps de mettre de la rationalité dans toutes ces affirmations gratuites qui prèchent la haine et le choc des civilisations. Le pasteur en question porte en lui beaucoup de haine et c’est bien triste que son titre de pasteur l’y autorise. Il n’y a pas que dans l’une des religions que les aberrations irrationnelles tuent. Dès lors que des croyances sans fondements mènent à se faire exploser pour tuer , à attaquer préventivement l’Iraq et tuer ou répandre la haine et la mort en Palestine; le problème est le même: c’est bien celui de l’irrationalité qui nous mène droit au choc des civilisations. Rappelons au pasteur en question, que le temps des croisades n’est plus et qu’il se trompe de siècle. Ce qu’il reproche aux uns il se l’autorise. Un peu de rationalité ne ferait de mal à personne. Elle seule garantirait le respect de ce que nous avons tous en commun: notre humanité.
    Pierre

    Répondre
  85. Géa r

    29 décembre 2010 à 8 h 48 min

    Mon cher Pierre Achard, que l’amour de notre Seigneur Jésus Christ touche votre coeur.
    Jésus Christ, dont parle le pasteur Saîd, n’a demandé à personne d’attaquer l’Irak ou répandre la haine, Il est venu pour changer notre coeur qui est mauvais par nature, en y mettant son amour.
    Si vous avez soif de justice,DE RATIONALITE, criez à Jésus Christ qui peut vous bénir de toute sorte de bénédiction, il a même donné sa vie pour vous à la croix afin que vous ayez la vie éternelle auprès de lui, si vous voulez bien l’accepter.

    Répondre
  86. thollet

    29 décembre 2010 à 11 h 31 min

    Merci, cher frère en Christ,tu as vraiment été saisi par Jésus notre Messie, fils du Dieu vivant. Nous allons mon épouse et moi te mettre dans notre prière quotidienne et demander au Saint Esprit de continuer à t’éclairer, te fortifier pour ce combat terrible que tu vas mener contre les puissances du mal, ces anges révoltés qui savent si bien, hélas,violer les âmes des innocents par des raisonnements intelligents et rationnels, . Aimons nos frères musulmans, nos frères athées nos frères bouddhistes et tous les humains, même les pires, comme Dieu les aime, d’un amour inimaginable, ses créatures, créées par amour. c’est seulement l’amour qui pourra les convaincre que Jésus veut sauver le monde et en ôter la révolte et le meurtre qui en train de déferler comme une vague à la grande joie du mauvais. Gardons la paix intérieure. Une prière aussi pour Pierre Achard : que le Saint Esprit le saisisse lui aussi pour qu’il comprenne que tu prônes tout le contraire de la haine. Said veut simplement que ses frères comprennent que Dieu est amour, est Père, est Intelligence et Bonté infinie, non par haine , Pierre, mais parce qu’il veut leur faire partager l’immense joie qui le remplit par l’Esprit Saint.
    Je suis catholique et je t’aime, Saïd, comme être humain, comme ex-musulman, comme frère en christ. Nous sommes tous frère et notre seul père et Créateur est Dieu. St Jean dans sa bonne nouvelle affirme à plusieurs reprises que Dieu est Amour.Alors comment avoir de la haine, et même si on a du mal à pardonner on doit le faire pour trouver la paix profonde que Dieu-Amour seul peut donner.
    Ancien du Maroc, nous aimons ce pays et ses habitants, les seuls musulmans qui ont gardé une Cathédrale à Rabat, où sont nés nos enfants et mon épouse. (Hélas ils refusent eux aussi le retour de leur coreligionnaires vers l’Amour)
    Courage, courage Saïd: Allah houa kbar par son amour et la douce force de Yéchoua et de Houahh qui renforce nos coeurs et nos esprits. (Rappelle à tes frères que le Père, Houahh et Yesshoua, ne forment qu’un SEUL Dieu tout Puissant tellement au dessus des nous que nous ne comprendrons qu’en notre vraie vie future ce Mystère qui se déploie en ce Dieu d’amour.
    Merci encore, cher frère en Christ.Que ta joie demeure, Saïd
    AMIN

    Répondre
  87. kremer p- david

    29 décembre 2010 à 11 h 54 min

    Pasteur Saïd!

    A vous qui êtes mon frère en YESHOUA » J.Christ »
    Je tiens à rendre hommage à votre courage.
    Je prierai désormais pour vous et votre famille.
    Que l’E.ternel fasse luire sa face sur vous, qu’il étende sa grâce sur vous, qu’il vous apporte bénédictions et paix.

    Fraternel Shalom kremer phil-david  » Juif Messianique ».

    Répondre
  88. EXPOSITO Aline

    29 décembre 2010 à 13 h 19 min

    MERCI PASTEUR SAID NOTRE SEIGNEUR JESUS CHRIST EST AVEC VOUS.LE MEME COURAGE QUE LUI POUR CRIER SON INDIGNATION
    SA SOUFFRANCE EN VOYANT AUTANT D’INJUSTICE DE HAINE DE CRIMES PARMI CEUX QU’IL AIMAIT. GRAND COURAGE ET EXEMPLE POUR NOS PASTEUR JE SUIS AVEC VOUS.

    Répondre
  89. Franck

    29 décembre 2010 à 18 h 33 min

    Bravo mon ami, enfin un qui a tout compris!!!! et n’oubliez pas les fous musulmans, que la méchanceté fini toujours par se retourner contre soit

    Répondre
  90. nadia de cotignac

    29 décembre 2010 à 21 h 20 min

    bonjour et merci enfin d’annoncer la vérité merci Saîd
    j’étais musulmane , j’ai reçu le baptême à la manière de st Paul , sur la route de Damas , alors que ma propre famille musulmane était en train de m’envoyer dans les abîmes , Jésus Christ est venu pour me sauver , qui peut être capable de sauver une vie comme le fait le Christ Lui même ? personne ma propre famille voulait m’envoyer faire un voyage sans retour c’est à dire dans les enfers , parce que j’ai épousé un français d’origine catholique . l’Islam est un enfer , plutôt un enfermement sans retour aujourd hui je suis chrétienne je suis libre dans le Christ ,chers frères et soeurs dans l’Islam je vous pardonne Plutôt Dieu vous pardonne pour toute vos erreurs et Jésus vous appel aussi à la conversion , Jésus l’a fait pour moi il le fera pour vous si réellement vous recherchez la vrai PAIX
    nadia

    Répondre
  91. claude

    29 décembre 2010 à 21 h 41 min

    Chapeau Saïd.Je te souhaite bonne arrivée chez nous.Mais fais bien attention:ta vie est en danger.
    Je táime comme mon propre frère.

    Répondre
  92. josué

    30 décembre 2010 à 10 h 21 min

    Remerciements à Dieu notre Père et à Jésus-Christ notre Seigneur pour ton témoignage frère Said, ainsi que pour toi soeur Nadia.
    YESSOUR ,(Jésus-Christ: Emmanuel), si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?(Rom 8:31)Dieu est Amour et cet Amour s’est donné volontairement sur une croix en la persionne de Jésus son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle(Jean 3:16).Mais encore, en Jean 3 verset 36 Jésus nous dit:
    <>.
    Amis mulsulmans, Dieu nous a donné une misson avant toute chose: c’est d’AIMER jusqu’à donner à manger à nos ennemis s’ils ont faim et à boire s’ils ont soif.
    Sachez Amis muslims que les chrétiens « du Livre » vous aiment et que nous prions pour le peuple musulman demandant à Dieu qu’IL illumine les yeux de votre coeur.
    Assez et encore NON au sang des innocents versé au nom d’un « dieu », d’un « dieu assassin » que les hommes se sont crees pour assouvir leurs convoitises criminelles a travers des religions de profits, quelques qu’elles soient.

    Répondre
  93. Aubert

    30 décembre 2010 à 13 h 15 min

    Trebua :Le témoignage de Saïd est saisissant.Merci.Quoique quelque peu fanatique,comme peut l’être tout nouveau converti.
    Jésus n’était pas fanatique.Lui,Dieu!Il mourrut par amour pour ceux mêmes qui le crucifiaient .
    D’accord avec Pierre Achard ,mais corrigé par Gérard.Et 100% d’accord avec thollet.C’est exactement ce que je pense…D’autres aussi,dans leurs commentaires!

    Répondre
  94. Christian

    30 décembre 2010 à 18 h 28 min

    Depuis 62 je ne crois plus aux religieux mais en entendant le pasteur Said j’ai eu des frissons. je sentais un véritable engagement envers Jésus Christ malgré les dangers mortels que peut avoir Said.

    Répondre
  95. dede57

    30 décembre 2010 à 22 h 49 min

    Un très grand bravo Pasteur Saïd, une foi, une intelligence sans pareille, prenez en de la graine les européens reconvertis en l’islam et les maghrébiens intégristes.

    Répondre
  96. Micka

    31 décembre 2010 à 9 h 30 min

    Un très Grand Bravo Saïd… Tu Annonces la Bonne Parole. C’est très bien d’avoir la foi comme ca. Que Dieu te protège toi et ta Famille…

    Répondre
  97. STERNA

    31 décembre 2010 à 10 h 19 min

    Bravo Pasteur Saïd. Enfin quelqu’un qui ne se voile pas la face. Il faut que nos politiciens arrêtent de défendre des religions qui font souffrir nos frères.

    Répondre
  98. nadejenena

    31 décembre 2010 à 15 h 13 min

    Bravo Saïd… Vous m’avez donné la chair de poule.. Je ne suis pas pratiquante… J’avais même un peu perdu cette foi… Mais en vous entendant… Waouhhhh…. Vous apportez à la france ce qui lui manquait..
    Je me sens fière ce soir.. Très fière. Bonne année à tous.. Que la joie et la paix nous innonde tous pour cette nouvelle année 2011… que j’espère vraiment très belle.

    Répondre
  99. diktatur

    31 décembre 2010 à 16 h 19 min

    IL a un sacré courage,que nous les Chrétiens n’avons plus!
    parce qu’on nous traite de racistes,on nous a muselés,on nous empêche de nous exprimer librement,j’espère qu’il pourra vivre en paix,parce que l’Islam n’est pas une religion pacifique…

    Répondre
  100. Alain

    31 décembre 2010 à 16 h 24 min

    Sacré bonhomme, c’est un saint homme,qui est arabe de religion musulmane et pratiquant, qui c’est convertit à Jésus, qu’elle vérité dans ses propos en parlant de l’Islam, des intégriste, la politique de cet Islam,le manichéisme et l’obscurantisme, il dénonce cette politique, ces pauvres femmes qui sont obligées de subir, l’humeur de ces « surhommes » d’ailleurs on entend plus la chanson de Pierre Perret  » la femme grillagée » bizarre! Un grand bravo à ce Saint homme.

    Répondre
  101. Alain

    31 décembre 2010 à 16 h 26 min

    quelle modération,la liberté de la parole n’existe plus?

    (Côme Dubois : si, elle est même presque totale sur ce site mais par contre, je ne suis pas 24 heures sur 24 devant mon écran… Toutes mes excuses pour cela.)

    Répondre
  102. Jacques.

    31 décembre 2010 à 20 h 49 min

    Un grand merci à Saïd. J.M.

    Répondre
  103. Athanase

    31 décembre 2010 à 20 h 56 min

    Que Notre Seigneur Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme,bénisse le pasteur Saïd.

    L’Islam est la conséquence de la faiblesse de la foi des chrétiens!
    Réveillons-nous et affirmons notre foi en Jésus,LA VOIE, LA VERITE, LA VIE
    blog à consulter :
    http://torah-injil-jesus.blog.co.uk

    Répondre
  104. Burst Francis

    1 janvier 2011 à 9 h 08 min

    Quelle bonheur de proclamer haut et clair : Aimez vos ennemis …
    Meilleurs voeux que je souhaite à tout le MONDE !!!

    Répondre
  105. cazorla

    1 janvier 2011 à 11 h 20 min

    Bravo à cet homme et qui a le courage de dire et d’affirmer ce qui pense. Tout chrétien devrait être aussi fier que ce Pasteur Saïd et dire ce qui pense .
    Voilà une belle leçon a méditer surtout à pour hommes politique qui n’osent pas prendre de bonnes décisions pour contre carré l’Islam .

    Merci Monsieur le Pasteur SAÏD !

    Je ne manquerai pas de diffuser cette vidéo à toute les personnes de ma connaissance et même aux politiques de ma connaissance .
    Signé : Adrien Cazorla

    Répondre
  106. Beaudrey

    1 janvier 2011 à 14 h 06 min

    oui, exigeons la réciprocité, mosquées en france oui à condition que les églises soient acceptées en arabie saoudite, en iran, en algérie, en terre d’islam, etc….

    Répondre
  107. belamri

    1 janvier 2011 à 14 h 20 min

    , monsieur Said , je respecte ta personne ,ta personnalité mais je ne suis pas d’accord avec vous, ne blamer pas l’islam car l’islam est la religion du pardon ,aimer vos ennemis l’islam le dit autremnt « ne soyez pas adversaire de vos ennemis, de vos detracteur « , » vous ne serait croyant que si vous aimez a votre frere ce que vous l’aimez pour vous meme »seulement,il faut tenir la verité par son vrai coté, ce que le monde vit cependant n’est pas l’oeeure de l’islam, mais des politiques qui n’aime pas cette religion, pour ce qui est de Jesu que la paix soit sur lui, est un prophete que nous reconnaissant comme tous les prophetes qui l’on précédé, mais excusez moi pas comme fils de dieu ou comme dieu meme comme le qualifie certain chretiens ici meme sur ce furum,c’est pas de leur faute , mais c’est ainsi qu’a été l’enseignement par ceux qui ont falcifié la bible, la thorah et le zabor (livre de david)dont le coran parle,si jesus est le fils de dieu , pourquoi s’en est il arreté a lui ne pouvait il pas avoir d’autre fils, ne pouvait il pas lui donner le pouvoir de l’invincibilté et l’eternité de la vie,jesus est notre semblable, un etre humain comme nous mais qui a été designé a traver d’une naissance decidé par dieu (liser le coran la surat de Myriame et vous saurez la verité sur jesus), messieur sachez que le coran n’a jamais ordonné ce qui se passe dans le monde,n’avait il pas dit au prophete mohamed ( car mahomet c’est de l’hebreux qui signifie le mechant)rappelle les seulement car tu n’est pas leur dominateur, donc tous ceux qui font est contraire a la religions , dites moi où se trouve ben laden et je ramenerais sa tete,.Monsieur SAID (si tu es vraiment un ex musulmant),tu as tort .

    Répondre
  108. belamri

    1 janvier 2011 à 14 h 34 min

    le faux ne pique en generale que la superficie de l’esprit , il n’y a que le vrai qui penetre le coeur interresse et qui ne s’epuise jamais

    Répondre
  109. siroco62

    1 janvier 2011 à 21 h 57 min

    Depuis le VII siecle que l’Islam veut dominer le monde.
    Ils doivent restés reclus dans leur espace .
    Quand la cohabitation est impossible ,alors séparons nous
    avant que celà s’aggrave.

    Répondre
  110. céran-jérusalèmy marie-hélène

    2 janvier 2011 à 5 h 41 min

    Said est très courageux et connait LA VERITE et il n y a que LUI qui a dit ; » dans 3 jours ,je ressusciterai et Il l a fait ! IL EST DIEU et éternellement VIVANT c est la FOI DE Said et il ne craint pas ceux qui tuent le corps car c est
    SON SAUVEUR même qui a avertit ceux qui l aiment de ce qui se
    passera sur cette terre HEUREUX CEUX qui croient sans l avoir vu et c est ce qu il est Said et tous ceux qui sont persécutés à cause de SON NOM que L ESPRIT DE DIEU réveille
    les chrétiens partout pour PRIER comme dit Said merci

    Répondre
  111. tous mes voeux !

    2 janvier 2011 à 15 h 18 min

    Le témoignage de ce pasteur au sujet des chrétiens d’orients et de sa place d’ancien musulman parmis les chrétiens est intéressant,
    mais je me permet d’émettre une critique.
    En effet je retrouve régulièrement chez nos frères protestants et surtout évangéliques, on a l’impression qu’il ne savent pas parler dans un micro sans haranguer la foule. Son message est important et beau mais la forme donne l’impression qu’il vend du poisson sur le marché ce qui le discrédite, c’est dommage. Peut être doit il prendre un peu de recul avec ses propos pour être audilble avec une voix qui serait d’avantage pausée et par conséquence plus pertinente qui appuyrait le fond de son discours sans l’alourdir.

    A titre personnel je trouve d’avantage de nourriture spirituelle dans la voix pausée de nos prêtres catholiques pendant leurs homélies ou enseignements.

    Je demande expressement que le choix de cet homme de se convertir soit respecté par nos frères muslmans et je prie pour que le sentiment de trahison vous quittent. Son choix relève de la liberté des enfants de Dieu et non d’une déclaration de guerre contre vous. Le pacte de paix n’est pas rompu, la guerre et les tensions entre Médine et la Mecque sont fini. Je tiens à vous rappeler que avant la mort de Mohamed être musulman était discocié de la foi, il s’agissait d’adhérer à un traité social de paix régional. C’est Abu Baker qui a déclaré que quitter le pacte social de paix en se retirant le titre de muslman était passible de la mort.
    Le Pasteur Saïd s’est tourné vers ce qui le nourri dans sa foi et s’est engagé et non passible de haine comme l’incite Abu Baker.

    C’est courageux et respectable monsieur Belamri, je sais que vous respectez sa personne mais vous réprouvez son choix. Si je peux me permettre de vous répondre il n’a pas tort ! (même si vous avez le droit de le penser)

    Dans la foi chrétienne sachez que nous sommes tous fils de Dieu !
    Dieu nous aime tellement qu’il nous a donné son fils unique grâce au « Oui » de la Sainte Vierge Marie. Jésus (ou Emmanuel qui veut dire Dieu est avec nous) nous a enseigné et prouvé que l’amour de Dieu est universel et dépasse le peuple élu, Dieu aime aussi les païens. Catholique veut dire Universel Jesus n’a pas hésité une seule seconde à désobéir à la loi juive pour mettre en oeuvre l’amour de son Père, en mangeant avec les pècheurs et en les guerrissant même le jour du shabbat (ce qui lui a valu l’incompréhension et la haine des Pharisiens).
    Jésus nous as enseigné que nous sommes nous aussi filles et fils de Dieu et que nous avons l’entière liberté de vivre en en tenant compte ou pas car Dieu est misericordieux.
    Jesus est venu pour nous libérer de nos péchés, car il est mort à cause d’eux. En ressucitant il a vaincu la mort.

    Jésus en hébreu= Dieu sauve. Toute la conception chrétienne du Salut tourne autour de cela. La réincarnation pour le bouddhisme c’est le signe de sa faiblesse de l’homme car elle montre qu’il n’est pas encore capable d’échapper au cycle de vie et de mort. Pour nous Chrétiens le temps a un sens il est orienté vers la vie et l’on peut vivre des résurections tout les jours, c’est à dire qu’il est possible de vaincre la mort quotidiennement, en vivant dans l’Amour de Dieu. On meurt pour revivre près du Père mais on ne vit pas pour mourir.

    Après la mort et la résurection de leur maître les disciples, ont compris que le Christ a accomplit les promesses des prophètes de l’Ancien Testament, il réalise ainsi la royauté et accomplit en sa personne le nouveau Temple de Dieu. Il sauve et libère les juifs de la relation juridique qu’il partageaient avec Dieu. Chaque Homme est le Temple de Dieu, donc chaque Homme est sacré. C’est pourquoi aux yeux des chrétien on attend plus d’autres prophètes et que Jésus Christ est le Messie. Pour nous il n’y a plus de terre promise, il n’y a plus de Temple, il n’y a plus de lieu sacré, il n’y a plus de pays ou de langue sacré unique. (c’est un des points de divergence avec l’Islam et le Judaïsme).

    Je rectifie rapidement un autre point qui semble vous échapper monsieur Belamri, Jesus est bien fils de Dieu mais il n’est pas Dieu comme vous le dite par la bouche de certains chrétien.
    Votre incompréhension touche en fait au mysthère de la Trinité : Un seul Dieu en trois personne, Père, Fils et Saint Esprit.
    Je sais que c’est une notion très dure à saisir pour nos frères musulmans. Mais sachez que de nombreux Chrétiens cherchent quotidiennement à mieux comprendre ce mysthère.
    Le terme de personne ne convient pas, pour désigner Père, Fils et Saint Esprit, mais le terme d’entités non plus, sachez qu’il y a eu de très nombreux débats téologique pour définir le dogme de la Trinité. La Trinité c’est bien un seul Dieu et non une vision polythéiste.
    La Bible n’est pas falsifiée, elle a été écrite par des croyants pour des croyants. Dieu n’a pas dicté chacun des mots qu’elle contient aux croyants qu’ils l’ont écrite au fils des siècles et milénaires. Cela aussi est un point qui difère d’une certaine vision du Coran par certains musulmans qui le pense avoir été dicté par Hallah à Muhomed.

    Mon développement long n’est pas une provocation monsieur Belamri mais un complément d’information qui mérite d’être exprimé.

    Tous mes voeux de paix et de joix en cette nouvelle année 2011 à tous ceux qui auront pris le temps de me lire.

    Bien cordialement
    alias Tous mes voeux !

    Répondre
  112. Jéssé

    2 janvier 2011 à 16 h 54 min

    Je crois que les problèmes entre la chrétienté et L’Islam vont de plus en plus s’agraver. tout cela ne laisse pas présager une ère de paix!
    La religion n’a de sens que par le comportement et les fruits qu’elle produit sur ses membres.
    Quand on voit ce que font les musulmans dans le monde avec ce que dit le Coran, ça nous laisse un peu septique!
    L’Islam religion du pardon????? gloups! Nous n’avons pas lu le même Coran! Et même s’il y a des paroles qui paraissent justes, il ne suffit pas de les lires , il vaut mieux les vivre. Si l’islam n’était pas si dangereux, jen pense que j’en sourirai. Mais bof, si les musulmans veulent convertir , il faudrait pour cela qu’ils soient moins fanatiques sinon ils ne convertiront que des aveugles ou ils convertirons par le sabre(comme ils l’ont souvent fait)

    Répondre
  113. Jalal Abdulrahman

    2 janvier 2011 à 17 h 21 min

    Je respecte bien ce que Monsieur Saiid a dit et son choix.
    Moi aussi un ex-musulman j’ai choisi Jésus mon Sauveur.
    Une petite chose à vous dire, à tous frères et seours Chrétiens du monde et surtout en France, suivons vraiment la parole de Dieu et aimons vraiment nos adversaires.
    Aujourd’hui de vous dises, aimez les musulmans!
    Les musulmans ont besoin d’amour, des gens qui les aiment, car ils n’ont pas vécus et connus l’amour de notre Signeur Jésus. Aimons nous les uns les autres, aimons tous le monde.
    Je dirais, si on fait ça, vous verrez tout le monde suivra Jésus.
    Apprenez les musulmans l’amour de Jésus en les aimants.
    Que Dieu vous bénisse.

    Répondre
  114. agneau

    2 janvier 2011 à 18 h 11 min

    Bravo Belamry,
    tu donnes de l’Islam une merveilleuse version, une version qui donnerait envie de le pratiquer, tolérance, pardon, amitié… Es-tu jamais venu dans mon quartier de banlieue ?
    Si c’est une religion de tolérance, pourquoi mes enfants ne peuvent-ils avoir droit à une nourriture franco-française et manger de la viande comme nous à la cantine ? Pourquoi ne respectez-vous pas les us et coutumes des pays qui vous accueillent et obligez-vous vos épouses et vos filles à se claustrer du monde derrière un grillage de tissus ? Citez-moi la sourate du Coran qui les obligent à porter la burqa.
    Pourquoi exigez-vous de pouvoir couvrir l’Europe de mosquées alors que les chrétiens n’ont pas le droit d’avoir une église en Algérie, Tunisie, Maroc, Arabie Saoudite…
    pourquoi égorgez-vous nos chrétiens et nos moines (voyez Tibhérine…)
    Votre religion d’amour et de pardon… laissez-moi pleurer ou rigoler selon l’endroit où je me place…
    Mais je prie pour ces assassins qui prennent le croissant comme protection face à la justice laxiste des hommes …

    Répondre
  115. Martine

    3 janvier 2011 à 6 h 36 min

    Merci Saïd pour qui tu es . Merci pour ton épouse et ta famille . Merci pour ton engagement, tes mots justes pour dire aux chrétiens d’ aimer leurs proches , pour dire aux musulmans de respecter les chrétiens . Ton engagement pour Jésus est entier , puissant et rempli d’ un vrai amour ! Jésus, au travers de ta personne , panse les blessures de nos frêres chrétiens chaldéens en Irak ,nos frêres coptes en Egypte, nos frêres persécutés à cause de leur foi dans le monde . Tu nous rappelle l’ Evangile d’ Amour et de Puissance prêché par le Messie. Que le Seigneur, en cette nouvelle année continue à déverser sur toi et ta famille son abondante Grâce . Qu’ Il vous fortifie et vous garde dans votre ministère . Qu’ Il continue à vous ouvrir les portes ….. et qu’ Il vous surprenne dans son Amour .

    Répondre
  116. CHAUVIN

    3 janvier 2011 à 6 h 58 min

    la religion catholique est une affaire de riche on voit les curés ou le reste qu’ à la télé, ils aiment ça mais quand une personne décède maintenant on envoi la commère du village qui est là pour se montrer. Que ces messieurs représentant l’ Eglise sachent qu’ un ouvrier travaille plus de sept heures par jour une messe d’ enterremen dure combien de temps??? et on ne trouve pas de prêtre Je dis honte à l’Eglise catholique qui oublie les anciens qui ont cruent en elle et qui maintenant sont délaissés Salutations

    Répondre
  117. Provençau e catouli

    3 janvier 2011 à 9 h 10 min

    Pas de miséricorde sans justice et pas de justice sans vérité disait Jean-Paul II

    Répondre
  118. IGNASIAK

    3 janvier 2011 à 9 h 54 min

    Merci Said de faire confiance au Christ notre Sauveur, notre Seigneur.
    A tous les chrétiens, je veux dire n’ayez pas peur Jésus est là, suivons son chemin, sa lumiére….

    Répondre
  119. MARTINEZ André

    3 janvier 2011 à 12 h 23 min

    Salut,

    Comme cet homme de paix, il y a des milliers de chrétiens
    bannis dans beaucoup de pays Musulmans dont l’ARABIE SAOUDITE qui proclamme : En dehors de la réligion musulmane il n’y a point de salut. C’est le Roi d’ARABIE SAOUDITE qui le dit au nom du prophète. Ce n’est les dires d’un séséquilibré mais du roi d’ABABIE SAOUDITE.

    Chez nous, les Chrétiens, les « Roumis », nous qualifions ce genre de personne d’intégristes, des assassins qui détruisent la mémoire du prophète Mahomet qui était un saint homme, il n’a jamais dit ça !
    Encore merci à cet homme, qui j’espère fera réagir des milliers d’hommes et femmes des pays à majorité musulmane.

    Répondre
  120. Guy

    3 janvier 2011 à 20 h 24 min

    Chers frères et soeurs de la vie, le soleil se lève pour tous. Il éclaire les synagoques, les mosquets, les églises les villes et les forêts. Depuis des millénaires, de nombreux prophètes sont venus. Le message fut toujours un paradoxe dans l’histoire des hommes. Par des fragments de Lumière depuis l’immensité de Sa Création, il voulait appeler l’homme à changer sa vie pour retrouver la Vie et la Vérité de l’âme au fond de lui, qu’Il a donné à tous depuis que Son Souffle portât l’homme à Son Image et Sa ressemblance pour recréer le bonheur sur terre en nourrissant son âme de Son Eau Vive en toute simplicité. Il l’appelait et l’appelle toujours à aimer, à pardonner, faire la paix, à se libérer des préjugés, à l’humilité lucide dans la volonté de lumière, à se changer avant de vouloir que le monde dont nous sommes, change à son tour, et à developer l’intelligence spirituelle qui unit les hommes corps âme et esprit plus par leur actes que leurs credos. A faire le Bien en Son Nom ou même sans le prononcer.C’est toujours réalisable. Il n’en tiens qu’à nous avec patience mais persévérance.

    Bonne et heureuse année à tous

    Répondre
  121. pascal

    3 janvier 2011 à 20 h 52 min

    tout çà c’est bien !mais les guerres de religion je dis « stop » c’est trop dangereux on peut anéantir le monde avec ces conneries!tant qu’un peuple ou une religion veulent dominer le monde il faut que le reste de la terre s’unnissent pour arréter celà, avant que çà ne devienne la 4eme guerre mondiale! !! !!! .

    Répondre
  122. OLLIER Jean-pierre

    4 janvier 2011 à 4 h 52 min

    Tastepinard.
    …et moi je dis « ATTENTION ». Aujourd’hui nous pleurons la mort de 29 chrétiens d’Egypte! Ce n’était que des Hommes et des Femmes. Ils et elles avaient le tort d’être chrétiens !
    Comme d’autres ont fait l’erreur de naître juifs, palesti-
    niens ou noirs en d’autres lieux en d’autres temps hier ou encore demain!
    Au lieu de réclamer des églises exigeons la Justice des hom-
    mes pour les Hommes, par les Hommes comme Jésus, peut-être, en son temps a demandé qu’il en soit ainsi avec d’autres depuis lors sans avoir été jamais bien entendu ni écouté. Ne nous y trompons, pas la violence(aujourd’hui de l’Islam ou de ceux qui s’en réclame)est engendrée par l’Injustice de ceux qui,à une époque ou une autre,détenaient le Pouvoir et en ont abusé. Aujourd’hui encore il en est de même. Le Pouvoir,c’est indéniable,est détenu par l’ARGENT! Tant qu’il en sera ainsi, point de Paix. Sincères salutations. Jean-pierre OLLIER

    Répondre
  123. Jean-Claude

    4 janvier 2011 à 10 h 44 min

    Vous avez tous l’air de tomber dans le piège.
    Un arabe est un arabe- un musulman est un musulman.
    Point à la ligne.

    Répondre
  124. david

    4 janvier 2011 à 13 h 01 min

    je suis Catholique de prarents juive et catho , je suis née en algérie et pour paque dans mon église s’était les Fatmas qui décorées l’église avec les autres femmes Chréthiennes ma Grande Mere Juive soprano chantée pour la messe de minuit Le MINUIT CHRETIEN, j’ai eu une nounou moréssque , un vieux monsieur en djélaba blanche m’avait prit en afféction et aimait dialogué avec moi et me donnait des conseil pour moi s’était un géant j’avais 10 ans pour moi tous était normal les Musulmant du village d’acoté nous amenaient la téte de mouton grillée pour la IDELQUEBIRE , pour moi tous était normal , mai on a fait quoi de notre Terre , O nom de la religion , pas un paradis non un ENFER

    Répondre
  125. Joseph

    4 janvier 2011 à 15 h 47 min

    La Bible nous dit d’aimer Dieu de tout notre coeur de toute notre force et de toute notre pensée ET notre prochain comme nous même. Jésus le Christ est venu pour mettre en pratique ce verset afin que nous comprenions ce que Dieu veut dire quand il parle d’Amour. Il a été jusqu’à donner sa vie par Amour pour nous ses ennemis. C’est trés clair comme explication pratique. L’islam dit« ne soyez pas adversaire de vos ennemis, de vos detracteur « , » vous ne serait croyant que si vous aimez a votre frere ce que vous l’aimez pour vous meme ». Comme il n’est pas évident de voir clairement l’amour dans ce message, vous pouvez regarder comment Mahomet a mis en pratique le message d’amour de l’Islam dans sa propre vie. Vous vous rendrez vite compte que ses oeuvres sont à l’opposé du message d’Amour et de grâce de notre prochain que Dieu nous a témoigné par son Fils Jésus dans la Bible. Mahomet a mis en pratique son « message » en prenant les armes pour exterminer tous ceux qui ne voulaient pas se soumettre à sa religion. On comprend mieux ce qui nous attend dans nos pays en voie d’islamisation. Il nous suffit d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe dans la majeur partie des pays ou règne la paix de l’Islam. La vérité saute aux yeux. Jésus a dit « c’est au fruits qu’on reconnait l’arbre ».

    Répondre
  126. Guy

    4 janvier 2011 à 17 h 29 min

    L’histoire que j’ai entendu diffère du sens où vous les avez évoquées ici Joseph..A son époque, l’on cherchait à assassiner le prophète de l’Islam tout comme l’on a cherché et réussi à assassiner Jésus qui était l’Amour Personnifié, mais Muhamad avait réussit à y échapper et a choisit de se défendre.Il y a un Livre reçu surnaturellement à Arès en 1974 et 1977 qui ne sépare pas le message de la bible d’avec celui du Coran.
    Ce livre m’a réconcilié avec la Bible et le Coran car il les reconnait comme authentique par la Source même qui les inspira depuis l’humanité Adamique. On peut le trouver numérisé ici mais il est mieux de se le procurer en librairie. Comme il serait bon que quelque soit nos croyances,nous choisissions de rejeter toute forme de fanatisme qui condamne notre prochain et nous réconcilions avec la Vie, Son Créateur ou même, pourquoi pas, les deux à la foi afin de retrouver dans notre poitrine le Sens de cette Vie même pour activer en Son Jour le nouvel Eden que notre intelligence du coeur aura su recréer.
    http://michelpotay.info/index.html.

    Répondre
  127. bernard

    4 janvier 2011 à 21 h 16 min

    Je pense que les religions étaient toutes plus ou moins un moyen pour des personnes de bonne foi une façon de diriger un peuple inculte et inintellgent. En faît ce ne serait que de faire de l’homme ,un homme et non un animal. Mais au regard ed ce qui se passe actuellemement l’animal apparait plus intellignent, et si les hommes passent leur temps à se battre pour des idées , la majorité de ceux qui les suivent ne sont que des pantins ignares. Chaque dogme doit être compris .Dans un domaine différent mais quelque part similaire : qu’est devenu le Communisme ? Regardons Cuba, la Corée du Nord etc etc ………………..Pour ma part je suis chrétien et français donc la première chose à faire serait de fermer nos frontières et à nous défendre comme sont en train de le faire les Suisses. Le Halal chez eux , le saucisson chez nous. Quand il y a un abcés crevons le et extirpons le pus . Ni plus ni moins . Vive le Christ et la France .

    Répondre
  128. Jean-Pierre

    5 janvier 2011 à 10 h 11 min

    Shalom ! Frère,
    C’est fou comme ta parole sonne juste… de la belle musique de l’Evangile. C’est sûr, l’Esprit Saint est à l’oeuvre. Ta foi (à déplacer les montagnes) est la rencontre en vérité de Ieschoua-le-Christ.
    Saïd, tu es la bouche du Seigneur pour le monde de ce temps qui en a tellement besoin.
    Notre prière et notre tendresse t’accompagnent.
    Amen !

    Répondre
  129. Jean-Claude

    5 janvier 2011 à 17 h 27 min

    Qu’est-ce que vous êtes tous intelligent! Vous êtes tellement intelligent que vous ne voyez pas votre idiotie !!!!
    Allez-y, faites- vous baiser par les arabes et musulmans, et ceux qui se prétendent converti chrétien.
    Vous n’êtes pas des chrétiens, mais des crétins !!
    Comment peut-on être aussi stupide !!

    Répondre
  130. patriote

    5 janvier 2011 à 18 h 13 min

    Bravo.

    Il faut qu’un ex- musulman très courageux ouvre les yeux des Français. C’est vrai les Français comme d’habitude pleurnichent chacun dans leur petit coin mais ne réagisent pas. La phrase que j’entends souvent dire après un évennement tragique ( église brulé ou police et pompiers caillasser etc…. )c’est je site: « je ne comprends pas ».
    Mais vous avez chié dans les yeux ou quoi. Moi ça fait des années que j’ai compris. Regardez autour de vous ce qui se passent tous les jours. Les prières dans nos rues de Paris et autres villes etc….Ils nous imposent leur loi islmique et refusent nos lois et coutumes Françaises.
    Le gouvernement bla bla bla… ne fait rien. On a peur dans notre propre pays. Alors je dis aux Français, il est temps de vous réveiller. Je n’ai pas envi que ma fille portera le voile un jour.
    Merci Said.

    Répondre
  131. Pedemonte

    6 janvier 2011 à 9 h 29 min

    Quoi dire de plus en entendant ces paroles. J’en reste bouche bée d’admiration.
    Bravo Said ! Et surtout GARDE TOI BIEN

    Répondre
  132. Freixo

    6 janvier 2011 à 17 h 30 min

    Saïd,

    Votre courage et votre amour pour Jésus m’invitent à prier aussi. Que notre Seigneur nous protège tous, car l’anti-Christ est forace, méchant et séduisant: que les musulmans puissent voir que dans le Coran il y a trop d’haine et qu’ils viennent à Jésus. Amén.

    Répondre
  133. Reivilo

    7 janvier 2011 à 13 h 05 min

    Ah si les prêtres nous avaient tenu un tel discours avec autant de foi, nous n’en serions peut-être pas là, nous les Chrétiens !!!

    Répondre
  134. Mireille

    7 janvier 2011 à 16 h 36 min

    Je pense que le discours de M.Saïd est trop « politique »…La religion n’a rien à voir dans tout ce qui se passe dans le monde, mais c’est l’outil que nos dirigeants utilisent pour arriver à leurs fins domination. Je suis Catholique, mais je ne hais pas nos frères les musulmans. J’attribue cette haine de religion à des fins purement politiques imbus de pouvoir et de puissance. Ce sont toujours nos gouverneurs qui font qu’une telle chose est bien ou mauvaise, mais qui sont-ils ces gouverneurs face à Dieu? Pour moi Dieu est la bonne conscience, la bonne foi, et non un « leader » qui différencie les peuples. Que nous soyons Chrétiens, juifs ou musulmans, ce sont NOS ACTES qui font de nous des personnes justes ou mauvaises.

    Répondre
  135. Oehlschlagel Félix

    7 janvier 2011 à 20 h 19 min

    Ma réflexion est que ce Pasteur se trouve dans le contexte évangélique des « ouvriers de la dernière heure » et qu’il moissonne au temps de la moisson. S’ll fait « du bruit » à la croisée des chemins c’est tant mieux ! car l’Evangile n’est pas une religion (construction d’homme) c’est surtout un message de salut annoncé et proposé à tout homme par le Fils de Dieu en personne, et ce n’est pas en l’enfermant entre quatre murs qu’il portera plus de fruit. C’est un message qui doit interpeler les consciences (au pluriel, chaque individu étant unique)car s’il est question de « Salut » c’est qu’il y a aussi « perdition ». Le choix est strictement personnel, sans aucune contrainte, en toute connaissance de cause. Il n’y a pas d’alternative pour être sauvé : un seul a donné sa vie par Amour, pour racheter sa créature de l’esclavage du péché : Jésus, Fils du Dieu très Haut, et ce don est totalement gratuit. Aucune bonne oeuvre, aucune mortification de la chair, aucune idolâtrie, ne peut remplacer ce chemin qui mène à la Vie Eternelle. Aussi, dans ces temps de la fin, est-il bon qu’il y ait des TROMPETTES qui sonnent à l’extérieur des murs, aux carrefours, sur les places…Bonne récolte, Mr SAID.

    Répondre
  136. montfort

    8 janvier 2011 à 17 h 31 min

    Bravo,Said,pour votre beau courage!mais que de confusions dans les commentaires!Oui,Jésus est la Voie,la Vérité,laVie,il n’y a pas d’autre Nom par lequel nous puissions être sauvés.Convertissons nos frères musulmans à Son Amour!

    Répondre
  137. bonbonsourire

    8 janvier 2011 à 18 h 05 min

    Bravo a cet homme courageux Ce qu’il dit est vrai Chrétiens réveillez vous !!!

    Répondre
  138. Goll

    8 janvier 2011 à 23 h 11 min

    à Jean-Claude (dans son message du 05.01.2011 à 17h27mn)
    Vous êtes vraiment à plaindre. Vous vous réclamez du dieu des chrétiens, mais écrivez un message de HAINE!!!
    Honte à vous, surtout après les paroles admirables du pasteur Saïd!

    Répondre
  139. Pierre LANCE

    9 janvier 2011 à 0 h 57 min

    Je salue le courage et la sincérité du Pasteur Saïd, dont la candeur est touchante. Mais que les lecteurs de ce site permettent à un mécréant fier de l’être de leur offrir quelques vérités. Ils ne les n’accepteront certainement pas sur le moment, mais l’expérience m’a appris que les petites graines de vérité parviennent avec le temps à germer dans les terrains les plus arides.

    Jésus a dit « Cherchez et vous trouverez ! » et le Chrétien pense et dit : « Il a trouvé, ne cherchons plus ! » Où est l’erreur ?

    Le monothéisme est une sclérose de l’esprit, car « l’esprit souffle où il veut » et le vrai spiritualisme n’accepte aucune dogmatique.

    Toutes les religions sans exception sont des calamités publiques qui conduisent l’humanité à l’abîme. Se convertir d’une religion à une autre revient à changer de cabine à bord du Titanic. Certes, on peut admettre que le christianisme se trouve sur le pont supérieur et l’Islam à fond de cale, mais ils n’en iront pas moins tous par le fond lorsque le navire heurtera l’iceberg de la froide vérité. Ce sera la révélation : en grec, « apocalypse ».

    Les religions n’unissent pas les hommes. Bien au contraire, elles les divisent et les dressent les uns contre les autres. Depuis des siècles, les « religions d’amour » n’ont fait que distiller la haine, que ce soit en Irlande, à Sarajevo ou en Palestine. Lorsque les Juifs et les Arabes de bonne foi s’efforcent d’établir la paix entre eux, ce sont les religieux qui les en empêchent et qui assassinent au nom de Jehovah ou d’Allah, le double dieu unique. Et je rappelle que « diable » signifie « double » (en italien : diabolo).

    Inutile d’en dire plus. Voici déjà de quoi engendrer quelques digestions difficiles.

    Bien cordialement à tous, et puisse l’année 2011 ouvrir les yeux des aveugles et faire entendre les sourds.
    Amen ! (Ce mot n’est que l’invocation multiséculaire du dieu égyptien Amon).

    Répondre
  140. DD 93

    9 janvier 2011 à 11 h 53 min

    L’Islam est religion de tolérance et de paix peut-on lire dans diverses réactions.Pourtant, le Coran dans des versets de sourates préconise le meurtre des Chrétiens ou des associateurs ( autre nom donné aux Chrétiens dans le Coran ).Comment peut-on admettre qu’un tel livre puisse avoir été écrit par un Dieu qui se blasphème lui-même en incitant un homme à tuer son semblable pour des raisons religieuses? Si un bon Musulman est encouragé ainsi à casser du Chrétien, en gagnant en prime son paradis, il faut vraiment avoir de la vertu pour ne pas le faire.

    Répondre
  141. christy

    9 janvier 2011 à 14 h 55 min

    BRAVO SAÏD de continuer ton témoignage de ex – musulman converti

    au christianisme .DIEU te bénisse

    Répondre
  142. françois

    9 janvier 2011 à 22 h 53 min

    Gloire à Dieu! Merci Seigneur pour ce frère! Que Dieu te bénisse cher frère en Christ. Le Seigneur est fidèle et qu’il réponde à toutes tes prières auxquelles je joins un chaleureux AMEN! et Hallelujah!

    Répondre
  143. Marc Hodapp

    10 janvier 2011 à 8 h 00 min

    Merci pour ce magnifique émoignage de Saïd.
    Je suis tout à fait daccord avec lui.

    Répondre
  144. antoine

    10 janvier 2011 à 18 h 19 min

    Jésus est un homme comme nous il nous à simplement montré la voie à suivre pour vivre en parfaite harmonie avec Dieu. Dieu est en nous enfoui dans notre moi profond et il ne tient qu’à nous de le manifester dans notre vie de tous les jours. « frappez et l’on vous ouvrira ».
    Que nous soyons Juifs, Chrétiens, Musulmans ou un Indien vivant au milieu de l’Amazonie nous sommes tous identiques au plus profond de nous même et ce n’est qu’en nous en rendons compte que nous arrêterons de nous faire du mal puisque le mal que nous faisons aux autres nous nous le faisons à nous même.
    Les religions, à mon sens, font toutes passer plus ou moins ce message mais cela a été transformé au fil du temps pour que les détenteurs de la connaissance puissent asseoir leur pouvoir sur les autres. On crée des rites, des dogmes, il faut faire x prières par jour, ou ne pas manger ceci ou cela, raconter toutes ses histoires (confession) et j’en passe….
    Le diable l’enfer….belle invention! nous le vivons aujourd’hui l’enfer.
    Ce n’est qu’un immense lavage de cerveau propre à nous détourner du vrai message.
    DIEU EST EN NOUS et nous avons TOUS la possibilité de vivre la vie de jésus ou de bouddha ou de n’importe quel autre saint ou prophète.
    Saïd a raison il faut aimer son bourreau comme nous aimons nos enfants puisqu’ils sont identiques. Mais que c’est dur!!!!!!!

    Répondre
  145. laurent

    11 janvier 2011 à 8 h 59 min

    Que de bonnes paroles venues de tous les azimuts. Comment peux t on être aveugles à ce point??
    Je crois en Dieu (au principe), mais je me garderais bien de lui donner un nom.
    Si,comme le croient les pratiquants, c’est Dieu qui a créé l’Homme, il est indéniable que c’est l’Homme qui a créé Dieu,non par foi, mais par peur de l’après vie et de la puissance de l’inconnu! Les plus malins, et les moins scrupuleux ont utilisé ces peurs pour créer des dogmes et des rites uniquement destinés à asseoir leur pouvoir et les avantages qu’il procure.
    Il est indéniable que des Hommes justes et bons ont,eux,fait le bien au nom de …Dieu!
    On peut reprocher aux extêmistes Musulmans d’aujourd’hui leurs exactions et leur fanatisme;
    c’est oublier qu’au même âge les Chrétiens, au nom de… Dieu, faisaient la même chose, voire pire! Alors où est le bon et où est le méchant??
    en un mot où est…Dieu dans tout çà ??
    Il était écrit sur le fronton du Temple De Delphes:
    « Connais toi toi même et tu connaitras l’Univers et les Dieux! »
    Moi je dirais:
    « Connais toi toi même et tu n’auras plus besoin de connaître les Dieux !! »
    Croyez moi, l’Enfer, le Paradis, les Houris,
    le Grand Manitou,le Walhalla,et toutes les promesses, qui ne sont faites que par les faux prophètes n’ont amené ni justice, ni probité sur la Terre, si ce n’est l’enrichissement des faux prêcheurs et des faux prophètes.
    Quant à la maxime qui veut que l’on doit aimer son ennemi,elle me fait sourire, nos ennemis nous devons les combattre, ils sont les virus de l’humanité, et si nous ne les héradiquons pas
    ce sont eux qui nous détruirons. C’est ainsi!
    Croyons en l’Homme,et tout le reste, la nature se chargera, en son temps, de nous prouver son
    vide et son inutilité.

    Répondre
  146. Michel

    11 janvier 2011 à 12 h 23 min

    Merci Saïd pour ton témoignage envers Jésus et pour ton appel au réveil de ceux qui se disent ses disciples et qui sont endormis.
    Que l’Esprit qui t’animes t’éclaire et t’inspire jusqu’au jour où Jésus t’appelleras auprès de Lui.
    Qu’Il éclaire tous ceux qui cherchent sincèrement la Vérité !
    En toute amitié et en union en Jésus-Christ, lui qui a accepté de donner sa vie pour chacun d’entre nous par ce qu' »il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ».
    Qu’Il protège et qu’il soutienne tous ceux qui vivent en milieu hostile et ne peuvent vivre librement leur foi.

    Répondre
  147. Charlette

    11 janvier 2011 à 12 h 43 min

    En écoutant ce Grand Monsieur, bien que catholique non pratiquante, je reste sans voix.
    Je pense qu’il va avoir besoin de protection, car il risque avec un message comme celui-ci, si juste et si rare dans notre France aujourd’hui, de gêner certaines personnes, qui n’apprécieront pas qu’un musulman est choisi une autre religion.
    J’espère pour lui, qu’il ne soit pas inquiété et j’aimerais entendre plus souvent ce genre de discours.

    Répondre
  148. Kuster Willyam

    11 janvier 2011 à 16 h 32 min

    Bonsoir mes frères je viens vous demander si vous pouver envoyer ces messages à l’adresse suivante: edla1973@voila.fr
    D’avance je vous remercie et dans l’attente de votre réponse je vous bénis bye Willyam

    Répondre
  149. Philippe

    11 janvier 2011 à 16 h 43 min

    A tous les Hommes de bonne volonté, paix et joie sur le Chemin de la Vérité et de la Vie.
    Soyez attentifs :
    « Une voix crie dans le désert : préparez les chemins du Seigneur »… « Et le Christ s’est fait chair et Il a habité parmi nous » … « Lumière des nations resplendissant au milieu de nos ténèbres »… »ma Vie : c’est moi qui la donne pour votre salut, votre transfiguration »
    Pour que définitivement, l’amour du pouvoir laisse la place au pouvoir de l’Amour, de soi, des autres, de Dieu qui nous a faits, je prie le Seigneur de nous donner la force de témoigner de notre foi et lui rend grâce d’éclairer et de combler des coeurs comme celui de Saïd.

    Répondre
  150. Jean-Claude

    11 janvier 2011 à 20 h 06 min

    Le dicton dit: il faut toujours être près du pouvoir !
    Je vais finir par me convertir à la religion musulmane, car ils vont bientôt prendre le pouvoir.
    Vive la france musulmane!

    Répondre
  151. gaït

    12 janvier 2011 à 13 h 15 min

    Merci pour ton témoignage mon frère.

    Répondre
  152. christy

    12 janvier 2011 à 14 h 59 min

    shalom
    Bravo saîd d’annoncer l’évangile de ne pas avoir honte de porter lenom de y’SHUA.
    DIEU n’a pas dit de se tuer mais de s’aimer les uns les autres .
    OUI prions pour nos frères percécutés dans le monde,prions aussi pour SAÏD ce frère courageux d’annoncer la vérité,la parole vivante de DIEU  » la bible  »
    y ‘SHUA t’ aime SAÏD , qu’il te bénisse et te protége .
    Christy

    Répondre
  153. Célia

    12 janvier 2011 à 16 h 12 min

    Merci de votre courage dans votre message qui inspire la force de conviction et l’action. Que Dieu vous bénisse.

    Répondre
  154. Hanny HENRY

    12 janvier 2011 à 16 h 30 min

    Cher Frère,
    Nous sommes vraiment impressionnés par votre courage et nous approuvons pleinement ce que vous avez dit. Nous sommes surtout encouragés par le témoignage d’un ex-musulman.
    Que l’amour de Dieu nous remplisse encore plus pour les musulmans éconduits par leur religion.
    Bien avec vous, en Lui,
    Hanny et Willy HENRY

    Répondre
  155. jacques b .

    12 janvier 2011 à 16 h 56 min

    bonne audition jb

    Répondre
  156. Farouja

    12 janvier 2011 à 18 h 58 min

    Merci Said pour ton courage, nous t’aimons et nous sommes fière de toi, oui nous n’avons pas honte de Jésus et de son Évangile nous les Algériens chrétiens car l’Évangile de Jésus Christ est une force qui libère.

    Répondre
  157. Camarel

    13 janvier 2011 à 8 h 07 min

    Avez-vous lu le livre de Joseph FADELLE,musulman converti au christianisme,: « LE PRIX A PAYER » ? Edifiant !

    Répondre
  158. Denise DUCAS

    13 janvier 2011 à 13 h 47 min

    Catholique, j’aimerais avoir ce courage de parler avec autant de FEU, autant de FOI de JESUS-CHRIST et de son amour pour tout homme. Courage, Saïd ! et que DIEU vous garde pour témoigner longtemps ainsi de votre Foi.

    Répondre
  159. de Bizemont

    13 janvier 2011 à 14 h 53 min

    Superbe témoignage de foi avec un esprit missionnaire à l’inverse des tièdes, que vomit le Christ.
    Lire aussi le livre de Joseph Fadelle : le prix à payer.
    Que Dieu protège ces apôtres pleins de feu.

    Répondre
  160. Sylvie Kibleur

    13 janvier 2011 à 14 h 59 min

    que Dieu vous bénisse et vous garde! que votre message soit reçu comme un message de paix! dans l’amour de Christ, SK

    Répondre
  161. DIDIER

    13 janvier 2011 à 17 h 31 min

    Dans le style Jésus c’est le plus beau et les autres c’est des cons, y’a pas mieux. Bref on change les bonhommes (on prend des musulmans convertis enfin à la vérité) mais on continue les mêmes bêtises.
    Un bon argument dans cette nouvelle guerre de religion que certains mettent en place …
    A balancer de toute urgence dans le musée des religions (musée=endroit ou l’on stock des vieilleries qui n’existent plus). Oui car cette spiritualité on en veut plus.
    maxime 33 ans, chrétien

    Répondre
  162. Cricri

    13 janvier 2011 à 17 h 32 min

    Bravo pour ce superbe témoignage de foi et de message spirituel.Quel courage faut-il avoir pour ne pas redouter les représailles de ses anciens compagnons …. Chapeau bas !!!
    Il faudrait que tous les Chrétiens d’Afrique du Nord et d’ailleurs puissent se manifester et s’exprimer ainsi en France pour que nous en finissions avec cet Islam réducteur et dangereux pour tous. Nous n’entendons pas assez de tels témoignages, car ce n’est pas hélas depuis des années politiquement correct. Vive les Chrétiens et le Christ !!
    Que Dieu nous garde tous.

    Répondre
  163. maryvonne

    14 janvier 2011 à 8 h 10 min

    Nous prions afin que tu continues à témoigner ainsi ,reste fidèle, nous sommes avec toi et que le seigneur suscite le réveil et la consécration dans nos vies

    Répondre
  164. raskolnikov

    14 janvier 2011 à 9 h 20 min

    Excellent discours évangélique à l’américaine.Mais tant de haine justement est en complète contradiction avec le message Chrétien .Le père Said parle de beaucoup de pays mais pas un mot de ce qui se passe en Israel ou un génocide silencieux a cours dans le silence le plus assourdissant

    Répondre
  165. jacques

    16 janvier 2011 à 19 h 13 min

    Très touchés par tant d’ardeur de parler de Christ notre Sauveur, on a beaucoup aimé votre saisissant témoignage parlé
    avec tant d’amour pour Christ. Que Dieu vous bénisse et qu’Il
    continue à vous donner toute cette ferveur pour le catholicisme.. On vous aime.

    Répondre
  166. therese

    16 janvier 2011 à 21 h 40 min

    bravo Said tu es un apôtre de l’an 2011 et tu es habité du seigneur, qu’il te comble de bénédiction pour que ton témoignage!!a bientôt la joie très vite de t’entendre ici à Cherbourg ?? continue de toucher et de réveiller nos coeurs de Chrétiens timides et endormis, (le mien ) fraternellement à toi mon frère en Jésus trez

    Répondre
  167. nathalie

    17 janvier 2011 à 12 h 14 min

    merci pour ce rappel au seul travail que dieu veut pour nous parler de lui simplement avec ardeur et sincerite
    que dieu nous donne d’etre bouillant et non plus tiede

    Répondre
  168. Yvonne

    18 janvier 2011 à 18 h 48 min

    Soit béni Saïd, dans le nom sacré de Jésus. Je loue ton courage et ta foi immense, car tu es la cible de certains. Mais je prie et je pense que tous les vrais chrétiens qui sont guidés par Jésus,le Chemin de la vie éternelle ,prient aussi pour que Dieu te garde et mette sa protection sur toi.
    Bravo pour l’exemple que tu donnes, à des croyants bien tièdes dans la foi. Continue, et courage, comme tu l’as dit : jamais nous ne sommes autant attaqués que lorsque l’on croit vraiment a Jésus le Fils Du Dieu de la Bible.
    Merci,merci.

    Répondre
  169. PierreW

    18 janvier 2011 à 19 h 05 min

    Je ne suis pas croyant, mais pendant longtemps j’ai cru en l’Homme, avec la montée des extrémismes religieux (islamiques en particulier) j’ai commencé à avoir honte de faire partie de l’humanité. Quelle que soit la religion elle devrait servir de support à la tolérance et au respect des autres et non de fil conducteur destructeur pour décérébrés prêts à suivre aveuglément des préceptes préhistoriques. Cette vidéo me fait dire qu’au delà d’une croyance quelle qu’elle soit il y a encore des hommes de simple bon sens qui peuvent faire passer un message d’élévation spirituelle et partant d’ouverture …

    Répondre
  170. Jacques

    18 janvier 2011 à 19 h 55 min

    J’ai qq raisons de douter de la sincérité de ce monsieur. Il aurait déjà changé d’avis une fois. Qui nous dit quand il reviendra à ses racines. Très curieux témoignage pour ce converti dont le ton reste très arrogant.

    Répondre
  171. laforet

    18 janvier 2011 à 21 h 18 min

    Bonjour cher Saïd,

    Comment vous remercier pour votre si belle intervention, que le Seigneur vous guide et vous protège ainsi que votre famille. Que le Seigneur nous donne d’avoir votre foi et votre courage cher saîd, je vous remercie car vous avez réchauffé mon coeur par vos si belles et si justes paroles. Je suis tellement déçue de la tiédeur des Chrétiens occidentaux. Quand donc comprendront-ils que nous sommes tombés dans les pièges terribles du relativisme et de la soit disant tolérance. Deux « armes redoutables qui sous leur couvert innocent et respectable visent seulement à nous faire perdre la foi en insinuant le doute dans nos esprits par rapport à notre religion, et on nous amène ainsi à penser que nous devons nous faire tous petits, que le passé de notre église est pitoyable, en oubliant tous les grands saints qui ont oeuvré dans le monde pour soulager toutes sortes de misères, et qui ont porté le Christ aussi loin qu’ils ont pu.
    alors relevons la tête, et soyons fier du Christianisme qui nous a permis d’être ce que nous sommes aujourd’hui dans tout ce que nous avons de mieux en Occident(humanisme,psychologie…).
    Oui j’ose dire que notre religion n’a rien à voir avec les autres religions que je respecte d’ailleurs tout à fait, Mais seul notre Seignuer Jésus Christ peut sauver la terre entière, en lui, nous sommes tous sauvés, et qu’il me donne de ne jamais cesser de crier qu’il est le Maître, le seul Libérateur, le chemin, la Vérité et la Vie.
    Je vous conseille tout à fait humblement de lire les livres de Jean sévilliat : historiquement correct, politiquement correct, moralement correct. Vous serez édifiés par rapport à tous les mensonges que l’on a pu répandre sur les chrétiens et l’église. Merci à tous et que Dieu vous bénisse.

    Répondre
  172. noirot

    19 janvier 2011 à 17 h 07 min

    Bravo et merci de votre ardeur dans la vérité et la défense de notre foi. Nous aimerions de tels discours chargés de Foi et d’enthousiasme dans nos églises et les entretiens entre chréthiens si frileux … trop frileux et timides près à tendre le coup au sabre islamique !…

    Debout les chrétiens, défondons notre Foi et notre Dieu !
    Dominique

    Répondre
  173. Roux

    19 janvier 2011 à 20 h 43 min

    Un très grand bravo à Saîd pour son immense foi et et son très grand courage car il sait parfaitement ce qu’il risque.Encore Mille bravos.Monique Roux.

    Répondre
  174. Roux

    19 janvier 2011 à 20 h 48 min

    Je n’ai pas de réponse à formuler.Je réitère Simplement mes Mille bravos à Saîd.

    Répondre
  175. BERNARD

    20 janvier 2011 à 17 h 50 min

    originaire d’Algérie, adepte d’aucune religion, j’ai écouté avec beaucoup d’intérêt d’un homme courageux qui ose crier une évidence que nos gouvernants taisent: la majorité des pays musulmans rejettent les pratiquants d’autres religions quand ils ne exterminent pas.
    merci pour votre message Saïd, et heureuse année.

    Répondre
  176. Jean-Claude

    20 janvier 2011 à 19 h 28 min

    Réponse à Jacques du 18.01 à 19h55
    Enfin quelqu’un qui a compris et ne se laisse pas berner par
    ces belles paroles d’un traître.

    Répondre
  177. Patricia

    21 janvier 2011 à 14 h 50 min

    Qu’importe si tu y perds ton âme : Jésus a dit : »Etroite est la porte pour entrer dans la vie éternelle et large et spacieuse est celle qui mène à la perdition. Pour Jean Claude : tu as choisi ton camp, mon frère. Le Seigneur a vu ton coeur.

    Répondre
  178. Moreau

    21 janvier 2011 à 19 h 21 min

    Réponse à Jean-Claude.
    Vous parlez de traître, donc vous donnez raison à Saïd qui a choisi un autre chemin que la religion musulmane. Un chrétien véritable ne traite pas un homme de traître quand il choisit de devenir musulman, il respecte son choix. Saïd réclame la réciprocité, le choix libre de sa religion. Cela me semble juste tandis que de traiter un homme de traître démontre que la religion que vous suivez actuellement ne vous rend pas juste et respectueux. Vous êtes en train de me convaincre que la religion musulmane est mauvaise. On reconnaît quelqu’un à ses actes.

    Répondre
  179. FAUVEL Jean

    21 janvier 2011 à 21 h 50 min

    Merci cher frère, mon souhait est que ton message puisse être entendu par beaucoup de gens du dehors qui n’ont malheureusement pas l’occasion de trouver ce genre de discours sur nos écrans de télévision. C’est le seul chemin pour pouvoir atteindre le coeur d’hommes et de femmes qui sont honnêtes avec eux même et ont soif d’un vrai changement dans leur vie. Seul l’Esprit de Dieu qui connait les besoins de l’homme peut répondre de la meilleure manière au besoin de pardon, de paix, et de vie intérieure. Comme tu l’affirmes,avec clarté c’est un changement qui donne un nouveau sens à la vie de celui ou celle qui s’y engage. Ton témoignage nous démontre que cela coute un prix, mais comme tu le dis c’est le bon choix, le meilleur choix . Bravo et que Dieu te donne d’en atteindre beaucoup. Unis Dans le même combat.

    Répondre
  180. Claude

    22 janvier 2011 à 11 h 12 min

    Rien à ajouter, sinon un grand merci

    Répondre
  181. Chrétiens et Chrétienne du Maghreb

    22 janvier 2011 à 15 h 46 min

    Loué soi Jésus le Christ Sauveur, Fils de Dieu.

    Nous savons qu’ils nous mentent en parlant de « leur religion de paix et de tollérance ». Oui ne le savons mais nous prions pour eux, nos frères et soeurs nés dans cette prison qu’est l’islam. Ils n’ont pas choisi de naître où ils sont nés. On ne choisi pas sa famille mais par la suite dans la vie, on peut faire des choix. Oui ne le savons ils et elles ne sont pas libres car s’ils veulent choisir Isa el Messia, ils sont condamné à mourir par les mains de leur propre frères, soeurs, père et mère. Oui nous le savons, ils ne sont pas libres et en choisissant Isa el Messia, ils/elles choisisent la mort certaines (social,familiale,physique). Nous prions pour nos frères et nos soeurs qui sont né sous la doctrine de l’islam et qui leur a enlevé la liberté de choisir. Ils donnent 99 noms à leur dieu Allah. Le seul qu’ils ne lui donne pas est « allah est AMOUR ». De fait il ne l’est pas car allah est un dieu de la peur et de la punion. Oui nous le savons NOS FRERES ET SOEURS né sous le régime de l’islam ne sont pas libres. Certes ils sont pieux et fidèles à leur dieu allah mais leur dieu en a fait des esclaves qui doivent se soumettre à leur maîter et cela par LA PEUR DE L’ENFER. Quand on choisit Isa el Messia, on devient fils et fille de Dieu et c’est par AMOUR du PERE du Fils et de l’ESPRIT que l’on se soumet. Se soumettre pour ceux qui ont reconnu Isa el Messia, comme fils de Dieu, c’est vouloir le suivre par AMOUR et non pas PAR PEUR. Oui nous le savons, nos FRERES et SOEURS né sous le joug de l’islam ne sont pas libres de choisir Isa el Messia car ils seront persécutés dans leur propre famille alors NOUS PRIONS DIEU DE LEUR DONNER COURAGE DE SUIVRE LE DIEU DE L’AMOUR, LE DIEU DONT NOUS PARLE ISA EL MESSIA, CE DIEU D’AMOUR QUI FAIT DE NOUS DES FILS ET DES FILLES AIMÉS AVEC QUI IL VEUT PARTAGER SONT ROYAUME. AMEN ! Que le Dieu d’Amour, ISA EL MESSIA bénisse tous nos frères et soeurs qui vivent en esclaves sous le joug de l’islam, que le Dieu d’Amour, les aide, les éclaire et leur donne le courage de choisir librement le Dieu de l’Amour, Isa el Messia. AMEN !

    Répondre
  182. Le chêne Joseph

    22 janvier 2011 à 20 h 23 min

    – Des clous, mon gars.

    Répondre
  183. Pascal

    24 janvier 2011 à 10 h 20 min

    je connais ce genre de personne et je ne peux faire confiance!
    Ce monde musulman n’est autre que du formatage depuis la naissance, pas le choix pour ces petits.
    J’y croirai quand nous construirons des églises dans ces pays musulmans ( qu’ils soient tranquilles) que l’on puisse aller prier sans avoir peur!
    J’y croirai quand nous retrouverons la sérénité dans notre France, quand nous retrouverons nos rues (dégagées de ces carpettes de prières), faciles d’accès et que nous pourrons les photographier sans interdit.

    Répondre
  184. Pierre Régnier

    24 janvier 2011 à 15 h 14 min

    Merci Saïd mais, s’il vous plait, faites encore un effort et demandez à l’Eglise catholique de cesser son enseignement de la « bonne » violence de Dieu « ancienne » et qu’il faut « bien interpréter ».

    Répondre
  185. Pierre Régnier

    24 janvier 2011 à 15 h 20 min

    Pour être plus précis :

    Lisez sur Agoravox ou sur Centpapiers l’article

    « Il faut aimer les bons massacres »

    Répondre
  186. LUCE

    24 janvier 2011 à 17 h 31 min

    Bravo Père Saïd de crier tout fort votre amour de Jésus notre sauveur !
    Honte aux chrétiens qui démissionnent et que l’Eglise suive votre exemple et
    nous encourage à vivre notre foi !

    Répondre
  187. Anne- Marie

    24 janvier 2011 à 17 h 42 min

    MERCI Cher Frère Saïd, rencontré à Charmes,merci pour ton courage et ton AMOUR manifeste pour notre Bien – Aimé, Jésus Le CHRIST,le FILS DE DIEU.

    Répondre
  188. françoise.orcel

    24 janvier 2011 à 19 h 30 min

    réponse à Jean-Claude(11/01/2011)
    -Je ne vois pas le rapport entre votre propos & le témoignage de ce Monsieur Said Oujibou qui ne fait que confesser « sa foi » au Chrit JESUS;-celui qui a été crucifié un jour sur une croix.Ce monsieur est un croyant;-un vrai croyant qui avec Force & Conviction(non avec violence),témoigne de ce qu’il à reçu;entendu;& compris. »Jésus »ç’est une histoire vraie. Historiquement;il à éxisté.Tous nos livres d’histoire en parlaitquand je n’étais qu’une petite fille.Je suis Française M.Jean-Claude²
    « MOi-Même;je sais qu’il existe.-Puisse « LE CHRIST LUI-MEME se révéler à vous.ç’est ce que je prie pour vous.Je suis croyante.

    je répond également à votre message du 20/01/2011;
    & je pense que ç’est vous qui êtes berné.Vous vous berné vous-même. Ce M.Said n’n’a rien d’un traître. Si lui est un traître,n’êtes vous pas raciste?Si ce n’est pas le cas;pourquoi écrire:
    -vive la France musulmanne?Qu’avez vous contre ces gens?
    Je suis née ;mes parents m’avait faites batisée « catholique. Le Jour ou je me suis convertie des gens de ma famille(1 personne)m’a traitée de traître. ça m’a fait mal! ça ç’est pour les gens qui ne savent pasqu’il n’y a qu’un seul Seigneur… Je n’ai trahie personne. Nous avons le même Seigneur Monsieur.

    17ans après avoir donné ma vie ,mon cooeur au Christ,je peux vous dire que la personne a compris.Elle est toujours catholique.Et je suis protestante évangélique.j’ai eu besoin de dire oui à « Jésus-Christ » un jour. Je me fou du mot religion.Ce n’est pas la religion qui nous sauvera. quelle qu’elle soit mais Dieu.

    Répondre
  189. Mohamed Khaled

    25 janvier 2011 à 4 h 21 min

    vous n etiez jamaias un musillement pour devenir un autre!

    si vous avez bien connu la religion musilmun vous serez que celle la reconu l autre que vous pretendez etre maintenant
    .gazak ALLH kol kheer.

    Répondre
  190. hamonnais

    25 janvier 2011 à 8 h 37 min

    Je ne savais pas qu’il existait encore des gens avec un courage tel que le votre; cela force le respect.

    Répondre
  191. françoise Orcel

    25 janvier 2011 à 17 h 16 min

    -A Pierre W.je dis;(18/01/2011à19h05.)

    Dans les écritures de la bible,j’ai lu 1 jour ce verset qui disait:
    -Malheur à l’homme qui se confie en l’homme;
    -Je trouve domage que vous ayez cru en l’homme.C’est ça l’erreur!Vous avez cru en l’homme… ,mais croyez vous en »Dieu »?Avez vous cru ou éssayé de croire en la résurection de « Jésus-Christ »qui est au dessus des Cieux;
    au dessus de vous & au dessus de moiquelque part;mais….vous n’y croyez pas (ou plus?)

    Je sais qu’il existe.
    -Si vous avez un coeur parlez lui dans votre chambre. Fermez la porte & demandez lui de se révéler à vous. Peu importe la manière.Si vous le priez sincèrement il répondra peut être aujourd’hui ou peut être pas aujourdh’ui.J’ai vécu la chose. Sinon je ne vous en parlerai pas. Cela fait bien lomgtemps. j’ai prier le soir avant d’aller me coucher et ce que je lui ai demander ce soir là je l’ai reçu à l’aube le lendemain matin.C’était en 1993. il m’a fallu un certain temps avant de comprendre qu’il avait répondu à « LA PRIERE que j’avais faîte en ce temps là ».

    -J’ai vécu plein de choses que je ne souhaite pas étendre ici, mais je peux vous dire que depuis l’eau à couler sous le pont. J’ai changé et grandi depuis. Ce qui est passé est passé.Je pourrai raconter mais c’est mon jardin secret. Placez votre confiance en Dieu ».C’est à lui que j’ai parler en 93.

    Répondre
  192. SACLIER Catherine

    25 janvier 2011 à 19 h 03 min

    IL a vraiment beaucoup de conviction, mais c’est normal pour quelqu’un qui découvre le phénomène christique. Attention au revers de la médaille!!! je comprends son enthousiasme par apport à l’intolérance des islamistes, mais je crois qu’il vaut mieux ne pas montrer sa foi, c’est ma conviction personnelle. La religion divise trop, il faut la mettre en dehors de la politique. Les lois de notre république sont encore la solution à tous les problèmes. On peut croire au Christ ou être musulman sans le crier sur les toits. L’important c’est le respect des autres. On dirait encore que c’est « tendance » d’un côté ou de l’autre.
    je voterai pour celui qui restera libre spirituellement sans faire de l’esbrouffe pour avoir des voix. Bonne soirée

    Répondre
  193. françoise Orcel

    25 janvier 2011 à 21 h 42 min

    réponse à Jacques(message du 20janvier2011:19h28);
    je m’étonne & je trouve que vous jugez beaucoup.

    <<Qui êtes vous pour dire que ce monsieur reviendra à ses racines?Vous le trouvez arrogant?Personnellement j'ai découvert ce témoignage ce 24 janvier &je ne connais pas cet homme. Je devrai dire ce frère.Je le découvre.Je ne vois aucune arrogance dans ce message.
    -Par contre,
    -ç'est le ton que vous utilisez vous dans votre texte qui me choque. Et je vous ai trouvé arrogant M.Jacques.Nul n'est parfait et il y a des bons & des méchants partout Monsieur.Etes vous meilleur que lui?Nous sommes tous pareil devant le péché.Ne le jugez pas. Ne jugeons pas…OUI…
    ne jugeons pas.
    Je suis une Femme libre & la liberté ç'est d' avoir le choix. & la liberté ç'est aussi d'avoir le droit de respecter le choix de M.Said.La devise de la France ne dit elle pas: LIBERTE,EGALITE,FRATERNITE?
    -Je veux la vivre &je l'aplique.
    -Avec tout le respect que je vous dois;
    "Que la grâce et la Paix vous soient données en "Jésus-Christ.

    Répondre
  194. Oujibou fatima

    26 janvier 2011 à 18 h 22 min

    Si vous souhaitez en savoir plus sur le pasteur Said vous pouvez lire son livre « fier d’ être arabe et chrétien » édition 1ère partie
    Après 20 ans de conversion sa passion pour le Christ est intacte.

    Répondre
  195. françoise Orcel

    26 janvier 2011 à 22 h 51 min

    réponse à Catherine SACLIER(25/01/2011);

    -Vous dîtes que la religion divise trop.Je suis d’accord avec vous sur ce point.
    -Vous dîtes aussi que l’on peut croire au Christ ou être musulman sans le crier sur les toits mais vous pensez qu’il vaut mieux ne pas montrer sa foi; ç’est votre conviction!

    je suis d’accord en partie seulement.C’est sur le respect.
    Vous avez votre opignon.Je la respecte.

    le respect; ç’est aussi accepter nos différences.
    respecter cette différence;chacun est libre de témoigner ou pas de sa foi.Vous dîtes:
    <<Vous voterez pour celui qui restera libre spirituellement sans faire de l'esbrouffe pour obtenir des voix.(mot dont je vais chercher la définition) -Je suis libre.
    -Et je n'ai pas besoin d'avoir de voix.
    -Je ne cherche pas de voix,mais je ne peux vous laisssez dire ce que vous dîtes.On peut avoir une foi discrète et rester humble.Mais cacher ma foi au"CHRIST", ne pas la montrer;ça je ne le ferai pas.Ce serait ôter ma liberté dans un Pays ou l'on parle depuis des décénies de "LIBERTE D'EXPRESSION".Nous avons le droit de partager notre foi et ce que dit M.Said n'est pas "Tendance".
    Il ne s'agit pas de"TENDANCES D'UN COTE OU DE L'AUTRE.Je pense que M. Said ne cherche pas de voix.Il n'a pas besoin de voix. Nous ne sommes pas au scrutin.
    Ecouter ce ce qu'il dit!
    Nous ne sommes pas là pour crier sur les toits.
    -MAis nous ne sommes pas là pour taire notre foi.
    "La Liberté ç'est ça!"

    -Quiand aux Lois de notre République;Solutions à tous nos Problèmes?…La FRANCE ne va pas si bien que ça. Ouvrez les yeux… Les lois de cette république ne sont sûrement pas les solutions à tous nos problèmes. La plus part du temps ceux qui nous gouvernent eux-mêmes ne respectent pas ces lois.Souvent les autorités elles-mêmes se corrompent ,manquent de respect envers les citoyens.regardez autour de vous!Le sujet est bien trop vaste. je vais donc m'arrêter là mais sachez que j'aprécie le témoignage de cet homme. Je suis fière qu'il y ai encore des gens qui osent témoigner de leur foi.

    Un musulman qui prie ,et qui ose temoigner de sa foi est fier de sa religion.

    _Un chrétien qui prie et ne se cache pas de sa foi en Jésus-Christ est fier. IL n'a pas honte de"Jésus.".C'est le message de M.said aux chrétiens du monde entier et notemment de FRANCE.

    -moi je met ma confiance en celui en qui je crois; en "Jésus cHrist". Je voulai vous dire en fait ;Il s'agit bien d'un homme pas d' une religion; mais d'un homme qui s'appelait "Jésus de Nazareth" ;un homme fait de chair et de sang comme vous et moi.Il s'appelait"Jésus.
    Vous, vous vous appelez Catherine Saclier…& vous n'êtes pas une religion.Vous êtes CATHERINE.
    J'éspère que vous comprendrez.
    bien à vous;
    FRançoise.O

    Répondre
  196. françoise Orcel

    26 janvier 2011 à 23 h 06 min

     » Jésus était un homme. il a vécu sur la terre. Il était parmis nous. Mais contrairement à nous ,il est réssucité.

    Ca « je le crois. » je voulais juste le partager;ç’est tout.
    maintenant je vais cesser d’écrire car j’ai une vie & autre chose à faire que d’être sur ce site tout le temps.

    Bonne nuit à tous. Françoise.O

    Répondre
  197. Florent

    26 janvier 2011 à 23 h 21 min

    Saïd, mon frère en Christ, en écoutant ton témoignage, je réalise la véritable toute puissance de Dieu. Que le Tout-Puissant bénisse la Casbah Evangélique, qu’Il attire encore beaucoup d’âmes qui errent et le cherchent, que Sa grâce t’entoure, mon frère, te bénisse et te protège ainsi que ton épouse et tes enfants et tous tes proches. Que Dieu te donne par son Esprit Saint, de pouvoir parler avec force et conviction et en toute libéralité partout où Il te conduira. Je me réjouis en Jésus de la conversion de ton papa et de ce que Dieu vous a rapproché à nouveau dans son amour. Que Dieu bénisse le proche et le moyen Orient au nom de Jésus, Il le fait déjà, merci pour toutes ces conversions. J’espère un jour pouvoir te saluer de vive voix, Dieu voulant. A son nom toute la gloire pour l’éternité, dans le nom de Jésus, notre puissant et merveilleux Sauveur bien aimé. Florent.

    Répondre
  198. Dalian

    30 janvier 2011 à 19 h 16 min

    Et bien, si un se convertit à l’islam parce qu’il croit au pouvoir plus qu’en dieu, c’est bien triste , pour faire bref. C’est aussi triste de se convertir au christianisme par peur du lendemain. Tout cela n’est pas la Foi.Ces gens là ne conaissent ni l’amour, ni l’abnégation. Dans l’incertitude croient t’ils seulement en eux même ?
    Dieu n’est ni fort ni faible. Il est, c’est Tout. Et ses préceptes humanistes font loi.

    Ah ! A part cela, mon auteur préféré, c’est Voltaire et je suis libre penseur. Mais si j’étais croyant, je confirmerai encore plus ce que je viens d’ écrire. On verra, il me reste quelques « lustres » à vivre…

    Répondre
  199. Christian

    31 janvier 2011 à 7 h 23 min

    Merci Saïd pour ton amour et ta vérité

    Répondre
  200. weber

    31 janvier 2011 à 18 h 23 min

    bonjour
    cela m’ennui de savoir que c’est un ex-musulman (courageux) qui montre l’exemple et si les chrétiens sont lâches au points de laisser dieux se débrouillé avec l’islam ,alors dieux se rappellera au firmament de sa puissance que ce n’est pas l’homme qui a crée dieux mais c’est dieux qui a donné une âme aux hommes
    amen

    Répondre
  201. Geneviève

    31 janvier 2011 à 22 h 01 min

    Je prend connaissance tardivement de cette intervention. Je suis dans la joie qu’un chrétien parle ainsi, oui nous sommes des tièdes, et manquons de courage.
    Si on doit respecter l’Islam et bien d’autre religions, les chrétiens ne doivent pas être exclus.Alors que voyons-nous un peu partout : persécutions de toutes sortes, attaques, moqueries, irrespect, mensonges, , Pour bien moins que ça, musulmans, juifs ou autre auraient demandé réparation., et appelé à manifester ! Yen a marre.
    Bravo au Pasteur Saïd !

    Répondre
  202. Robert de la Treille

    1 février 2011 à 15 h 06 min

    Vous, Saïd ,avez choisi la France et sa Frilosité face au Christ Jésus.
    Vous, Saïd ,osez crier Fort vote Ferveur, votre Fougue,
    votre Feu, votre Foi en un Christ Jésus…et Fier de l’être.
    Puisse le Seigneur vous accorder d’être, toute votre vie,son Fidèle Facteur de sa Parole.
    J’espère vous rencontrer dimanche 6 février.

    Répondre
  203. Carrasco Sandra

    5 février 2011 à 14 h 15 min

    Bravo !
    Enfin des voix qui se délient.
    Bon courage, continuez

    Répondre
  204. bernadette baietto

    6 février 2011 à 16 h 55 min

    continuez SAID de parler du notre SEIGNEUR Jesus vous avez raison de parler comme ça il ne faut pas oublier d’ou on viens ou l’on va si on a pas la foie .Que la voie de notre SEIGNEUR vous accompagne toute votre vie

    Répondre
  205. Sarah, Martinique

    6 février 2011 à 19 h 12 min

    L’Eternel est vivant! Tout est possible à celui qui croit! Ne baisse pas les bras, Saïd!

    Répondre
  206. WEICK Edmond

    2 mars 2011 à 10 h 05 min

    Quel amour pour son Seigneur et Sauveur Jésus le centre de
    toute l’histoire! quelle authenticité et quelle interpellation
    pour moi et tous les vrais chrétiens forts timides! Avons nous
    honte de notre Maître? Un grand merci pou un tel témoignage qui aura très certainement touché la conscience de plusieurs!
    Merci Seigneur pour le travail que tu accomplis au travers de
    mon grand frère Saïd. Que le Seigneur le garde et le protège!
    Edmond

    Répondre
  207. claude fontanet

    13 mars 2011 à 20 h 48 min

    Bravo à notre ami Said.Oui,nous n’avons pas à avoir peur ou honte d’etre chrétiens.C’est quoi etre chrétien?C’est suivre le plus bel enseignement qui existe.Cet enseignement est celui d’aimer son prochain comme soi-meme et de toujours rendre le bien pour le mal qu’on nous fait.Tendre l’autre joue n’est pas seulement pardonner à ceux qui nous font du mal mais leur enseigner qu’ils font fausse route,car la seule attitude que nous devons avoir est de rester dignes face à l’insulte.A ceux qui insulte ou critique le christianisme,propose leur de lire le nouveau testament(l’Evangile de Jésus-Christ)et La Vérité les transformera

    Répondre
  208. claude fontanet

    13 mars 2011 à 21 h 01 min

    Bénis sois-tu Said si tu lis ce message car je te le dis en Vérité,le Christ s’est exprimé à travers toi.Ne te préoccupes pas de ce que diront les esprits chagrins.Le Christianisme est le choix de la porte étroite de ceux qui ont refusé le mensonge,la haine,la violence et l’hypocrisie.Le christianisme est le chemin de ceux qui ont enfin pris conscience qu’ils doivent éclairer les gens et les amener vers le Seigneur Dieu grace a notre Sauveur Jésus-Christ.Choisir D’etre chrétien,c’est essuyer les moqueries, les sarcasmes,les menaces,mais etre sur le chemin qui sauve;celui de Jésus-Christ

    Répondre
  209. Nadia

    14 mars 2011 à 23 h 05 min

    j’ai fréquenté des chrétiens qui ont quitté l’Islam, et j’ai rencontré la femme de Saïd et je trouve qu’ils ont une grande foi, et un grand Amour, notamment pour leurs frères et sœurs musulmans, certains risquent même leur vie à aller évangéliser dans les pays arabes.

    Répondre
  210. MilRMF

    18 mars 2011 à 21 h 18 min

    Merci Saïd pour ce magnifique témoignage…Que Dieu te bénisse toi et ta famille , que tu puisse grandir dans la foi et la connaissance de Notre Seigneur Jésus Christ qui est Le Sauveur de TOUS et en occurrence Il est le Sauveur de ceux qui l’accepte!!! IL nous appelle tous afin de nous donner la Vie Éternelle par la foi en Lui…La seule Condition est de Croire et de s’engager par cette foi dans le Combat contre le Mal, ce mal qui nous traverse tous…
    Si nous croyons et venons à Lui par la prière il est Fidèle et Juste pour nous Accepter et Pardonner selon Sa Promesse … de tous nos péchés..
    Le Repos du Septième jour est le Jour Béni et Sanctifié qui appartient à Dieu, un Temps Particulier(24 heures) mis à part par Dieu pour l’Homme afin de le rencontrer dans une relation bénéfique…en faveur de l’homme…Tant de Bonté et d’Amour Divin de la part de Celui qui connait aussi bien nos besoins…
    Bon Sabbat à tous ceux qui accepte les Bontés de l’Éternel et s’arrentent pour adorer le Créateur de l’Univers !
    Jésus a observé le Sabbat du septième jour que Dieu a donné à l’Humanité au moment de Sa création afin de Le rencontrer et d’avoir une relation étroite et éternelle avec Lui, Gloire à Son Saint Nom!Que Dieu soit Loué dans toute Sa Magnificence et Puissance,à Lui soit la Gloire de siècles aux siècles, Amen!

    Répondre
  211. MilRMF

    18 mars 2011 à 21 h 30 min

    Saïd vous parlé d’une religion…
    La Parole de Dieu donna la définition de la Religion en ces termes: Jacques chapitre 1 v 27:
    «  » La religion pure et sans tache, devant Dieu le Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se garder des souillures du monde. » »
    Je suis chrétienne mais je pense que Jésus respectait La Religion que Dieu crée, Jésus est le Maître, Le Sauveur qui a vécu la Religion que Dieu nous demande dans l’épitre de Jacques 1,27!

    Puis Dieu nous demande de Le connaître , c’est là notre salut:
    Osée ch 4v6 il est dit : «  » Mon peuple périt parce qu’il n’a pas la connaissance. » »

    Cherchons Dieu de tout notre cœur et Il se laisserait trouvé par nous,si nous Le cherchons de tout notre cœur! Amen!

    Répondre
  212. Gilles St-Louis

    20 mars 2011 à 20 h 54 min

    Bonjour Saïd
    Continue à crier très fort ta foi au Christ Jésus. C’est lui en dedans de toi qui t’inspire et qui te donne de l’énergie et des forces pour se faire connaître. Ne lâche surtout pas! Je t’appuies de toutes mes forces. lui seul est le Chemin, la Vérité, la Vie.

    Répondre
  213. guilbert

    25 juillet 2011 à 21 h 00 min

    Voltaire a dit que la Parole de DIEU n’existerai plus après sa mort et vous savez quoi Dieu a de l’humour parce qu’après la mort de Voltaire sa maison a été utilisée pour la publication de la Bible. Dieu n’est-il pas puissant!

    Répondre
  214. apotre

    25 août 2011 à 10 h 10 min

    Pourquoi sommes-nous persécutés dans le monde quand nous voulons apporter la lumière de vie dans un monde qui sombre dans les ténèbres?A la naissance du messie il eu beaucoup de lamentation parce qu’il venait libérer les enfants du péché.Grand courage à vous pasteur.Vous inspirez la sainteté et la foi.

    Répondre
  215. Marty

    29 octobre 2011 à 21 h 26 min

    je vais envoyer cette vidéo à un maximum de personnes
    assez de paroles
    des actes !

    Répondre
  216. CHARRIERE

    26 novembre 2011 à 20 h 35 min

    Bonjour Monsieur Saïd,

    Félicitations pour crier tout haut et tout fort votre foi.
    Jésus est content de rencontrer des hommes comme vous.
    Gloire à Dieu!!! Alléluia!!!
    Que Dieu vous protège dans tout ce que vous faîtes dans le nom de Jésus.
    Seul Jésus peut nous sauver dans ce monde.

    Merci encore de crier que Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie.
    Jean Chapitre :14 verset:6

    Amen

    Agn

    Répondre
  217. plumedefou

    20 février 2012 à 10 h 32 min

    « je reconnais qu’il a du zèle pour Dieu, mais pas selon la connaissance exacte! » (Epître de Paul aux Romains 10 : 2)
    Jésus n’a jamais, pour promouvoir la réconciliation avec son Père, eu recours à l’appel du politique…
    A sa comparution devant Pilate, Jésus ne dit-il pas :  » mon royaume ne fait pas partie de ce monde, …Mon royaume n’est pas d’ici! »? (Evangile de Jean 18 : 36)

    Répondre
  218. jeanne

    22 février 2012 à 12 h 27 min

    je suis tombée par hasard sur ce site que je ne connaissais pas, merci d’avoir mis cette video de ce pasteur que je ne connaissais pas: à peine croyable! quelle force, quel amour, quelle fraternité!!qu’il soit protégé et puisse continuer à exprimer sa foi;

    Répondre
  219. mimi

    1 juin 2012 à 8 h 11 min

    Merci Said, merci a tous les musulmans convertis qui diffusent leur foi, leur connaissance du Christianisme, leur amour du prochain.
    Que personne ne soit chagrinne a la lecture des commentaires desobligeants, Dieu viendra encore solliciter leur conscience plus tard.
    Nous sommes seulement charges de temoigner, mais nous ne sommes pas charges de la conversion qui releve de la conscience. Pour cela nous prions.
    Viens Seigneur Jesus.
    Parles plaies de Jesus et la douleur de sa Sainte Mere, Doux Pere, faites leur connaitre votre Fils !

    Répondre
  220. DELPECH

    21 juin 2012 à 20 h 40 min

    Oh la la, merci au Saint Esprit d’insuffler une telle force à Said! Il a du lui en falloir du courage quand on sait le sort que l’Islam réserve aux traîtres convertis à d’autres religion, sans compter qu’avec sa famille ça lui a sûrement causé des problèmes! Said tu parles si bien du Christ, que cette vidéo est à voir par tous,les athées bien sûr mais aussi les Chrétiens. Plaise à Dieu de te prêter longue vie et prions pour tous les hommes de ce monde.

    Répondre
  221. faure

    7 juillet 2012 à 21 h 43 min

    quand cessera cette sauvagerie gratuite pratiquée au nom d’Allah ? De tous temps les chrétiens ont été persécutés. Mais le nombre de martyrs augmente aujourd’hui. L’islam est une perversion. Comment peut-on croire à un soi-disant prophète qui débute sa vie de prêche par la violence, le pillage de caravanes, l’adultère..

    La djihad commencée en Arabie saoudite, a déferlé sur l’Afrique du nord, sur l’Espagne avec ces mots terribles « crois ou meurs » et ces encouragements aux belligérants « le paradis est devant vous et l’enfer derrière ». Qu’en sera-t-il quand les islamistes viendront submerger l’Europe.

    Répondre
  222. RIM

    18 mars 2013 à 17 h 47 min

    Hamza je suis tout a fait d’accord avec toi , avec tout le respect que je dois aux chrétiens mais je pense que l’islam est la plus belle et la plus logique de toutes les religions, car nous avons un lien direct avec notre créateur ! Dieu est le créateur, il a crée tout l’univers alors comment pourrait il avoir un fils ? Cela est contre la logique, comment pourrait il avoir une mère ?? Cela est aussi contre la logique ! Nous reconnaissons Jésus en tant que prophète de Dieu et nous le respectons et l’aimons beaucoup pour son caractère et ses valeurs humaines car il reste l’un des meilleurs hommes de cette terre ! Mais la vraie religion reste l’islam ! La ilaha illa Allah

    Répondre
  223. Pingback: Maxime Saada Linkedin | Journal Quotidien |

  224. Pingback: Maxime Saada Linkedin | News and Info |

  225. Yerouchalaim

    29 juillet 2016 à 16 h 28 min

    T E M P S D E L A F I N

    Voici, j’en veux aux pasteurs, et je réclamerai mes brebis de leur main ; je les ferai cesser de paître le troupeau, et les pasteurs ne se paîtront plus eux–mêmes ; et je délivrerai mes brebis de leur bouche, et ils ne les dévoreront plus. Et je les ferai sortir d’entre les peuples, et je les rassemblerai des pays, et les amènerai dans leur terre ; et je les paîtrai sur les montagnes d’Israël, auprès des ruisseaux et dans toutes les habitations du pays. (Ezékiel chap. 34, versets 10, 13)

    Et je vis une autre bête montant de la terre ; et elle avait deux cornes * semblables à un agneau ; et elle parlait comme un dragon. (Apocalypse 13 v. 11 ) Et tous ceux qui habitent sur la terre, dont le nom n’a pas été écrit, dès la fondation du monde, dans le livre de vie de l’Agneau immolé, lui rendront hommage. Révélation = Apocalypse, ch. 13, v. 8) * puissances

    Je regardai cette corne faire la guerre aux saints et l’emporter sur eux, jusqu’à ce que vienne l’Ancien des jours pour rendre
    justice aux saints du Très–Haut ; et le temps arriva où les saints furent en possession du royaume.
    Il prononcera des paroles contre le Très–Haut, il opprimera les saints du Très–Haut, il espérera changer les temps et la loi, et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps.
    Puis viendra le jugement, et on lui ôtera sa domination, qui sera détruite et perdue pour jamais.
    Le royaume, la domination et la grandeur de tous les royaumes qui sont sous le ciel seront donnés au peuple des saints du
    Très–Haut. Son royaume est un royaume éternel, et tous les dominateurs le serviront et lui obéiront.
    (Daniel ch. 7, v. 21, 22, 25, 26, 27)

    Et, au temps de la fin, le roi du midi (islam ?) heurtera contre lui, et le roi du nord fondra sur lui comme une tempête, avec des
    chars et des cavaliers, et avec beaucoup de navires, et entrera dans les pays et inondera et passera outre ; Il dressera les tentes
    de son palais entre les mers, vers la glorieuse et sainte montagne Puis il arrivera à la fin, sans que personne lui soit en aide.
    (Daniel 11, v. 40, 45)

    Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, j’en veux à toi, Gog, Prince de Rosch, (Russes) de Méschec (Moscou) et de Tubal (Tobolsk) ! Je t’entraînerai, je te conduirai, Je te ferai monter des extrémités du Nord, Et je t’amènerai sur les montagnes d’Israël. Tu tomberas sur les montagnes d’Israël, Toi et toutes tes troupes, Et les peuples qui seront avec toi ; Tu tomberas sur la face de la terre, Car j’ai parlé, dit le Seigneur, l’Eternel. Je ferai connaître mon saint nom au milieu de mon peuple d’Israël, Et je ne laisserai plus profaner mon saint nom ; Et les nations sauront que je suis l’Eternel, Le Saint en Israël. Voici, ces choses viennent, elles arrivent, Dit le Seigneur, l’Eternel ; C’est le jour dont j’ai parlé. (Ezékiel 39, v 1, 2, 4, 5, 7, 8)

    Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Oui, dans le feu de ma jalousie, Je parle contre les autres nations et
    contre Edom * tout entier, qui se sont donné mon pays en propriété, Avec toute la joie de leur cœur et le
    mépris de leur âme, afin de le piller. (Ezéchiel 36, v. 5) * Edom = Occident

    Et il arrivera, en ce jour–là, que je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples, tous ceux qui la soulèveront
    s’y meurtriront certainement ; et toutes les nations de la terre seront rassemblées contre elle. (Zacharie 12 v. 3)

    Ainsi parle l’Éternel des armées : Je suis jaloux pour Sion d’une grande jalousie, je suis saisi pour elle d’une grande et brûlante ardeur. Ainsi parle l’Éternel : Je retourne à Sion et je demeurerai au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée ville de la vérité, et la montagne de l’Éternel des armées, montagne de la sainteté. (Zacharie 8, v 2, 3)
    Et l’Eternel possédera Juda comme sa part sur la terre sainte, et il choisira encore Jérusalem. Que toute chair fasse silence devant l’Eternel, car il s’est réveillé de sa demeure sainte. (Zacharie 2, v. 12, 13)

    Ho ! Echappe–toi, Sion, toi qui habites chez la fille de Babylone ! (Zacharie 2, v. 7)

    Fuyez de Babylone, et que chacun sauve sa vie, De peur que vous ne périssiez dans sa ruine ! Car c’est un temps de vengeance pour l’Eternel ; Il va lui rendre selon ses œuvres. (Jérémie 51 v. 6)

    Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité ! Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. (Révélation, ch. 14 v .8 et ch. 18, v. 4)

    Ainsi parle l’Éternel des armées : En ces jours–là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif, ils le saisiront par le pan de son vêtement et diront : Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. (Zacharie 8, v. 23)

    Il arrivera, à la fin des temps, Que la montagne de la Maison de l’Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes.
    Des peuples nombreux s’y rendront et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, A la Maison
    du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous instruise de ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de
    Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Éternel. (Esaïe 2, v. 2, 3)

    Et je vis, et voici l’Agneau se tenant sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante–quatre mille personnes, ayant son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts. (Révélation 14 v. 1)

    Voici : je viens bientôt. Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre ! (Révélation 22, v.7)

    12tr@orange.fr

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter