Un sheikh : « Souhaiter Joyeux Noël c’est plus grave que tuer quelqu’un » !


Abu Mussab Wajdi Akkari  - copie

Voici, encore, un prêche d’une “lumière” de l’islam… Cette déclaration remonte à décembre 2011 mais elle traduit bien les vrais sentiments des musulmans quand ils ne pratiquent pas la taqîya. Le sheikh Abu Mussab Wajdi Akkari est un Libanais qui vit en Arabie saoudite.

« Vous ne pouvez pas dire “Joyeux Noël”. Pas de “Joyeux Noël” ! Ça ne fait pas partie de notre religion. Point final. Dire “Joyeux Noël” revient à dire : “Félicitations pour votre fausse religion !”, “Félicitations pour votre fausse compréhension de la vie !” Vous les félicitez de commettre l’un des plus grands péchés de Shirk [l’association]. Et de mécréance. C’est plus grave que la fornication, plus grave que la consommation d’alcool et plus grave que de tuer quelqu’un. Parce que vous approuvez le plus grand crime jamais commis par les enfants d’Adam : le Shirk (l’association). »

19commentaires
  1. Gérard P.

    23 décembre 2015 à 19 h 52 min

    Que faut -il de plus,cela explique tout et confirme la totalitée du savoir musulman concernant les Chrétiens.La mort en face…!

    Répondre
  2. Damien

    24 décembre 2015 à 9 h 55 min

    Qu’est-ce que ce lapin barbu connait de la « vraie vie ». La barbe n’est pas signe de sagesse, loin de là, ni le port d’un long survêtement blanc. Il semble que toutes les extravagances soient permises dans cette secte satanique. Dommage que la bêtise ne tue plus de nos jours. Puisse-t-il retrouver ses esprits et la vraie sagesse.

    Répondre
    • Bartleby

      30 décembre 2015 à 19 h 32 min

      @Damien

      A ! N’insultez pas
      les lapins, qui ne
      sont ni des totalitaires,
      ni dangereux,ni des tartuffe.

      Ou bien, j’appelle SOS
      Salafistes en détresse…

      La nouvelle association
      créée par Askolovich.

      Le journaleux qui
      défend sur I Télé,
      un jeune bigot
      salafiste de
      Baraka city.

      Pov’chou, emprisonné
      au Bengladesh.

      Et Askolovich d’affimer :
      « le salafisme est une
      composante de la société
      française ».

      Sur un ton d’évidence.

      Répondre
  3. Jane

    24 décembre 2015 à 9 h 58 min

    Bonjour, je suis chrétienne et fière de l’ être et je souhaite un joyeux Noël à tout le monde, en émettant le souhait que le miracle de Noël ouvre les yeux de tous.

    Répondre
  4. Kevin

    24 décembre 2015 à 10 h 05 min

    …les musulmans ressemblent beaucoup aux communistes qui détestent le Bon Dieu … et puis on dit que les musulmans n’ont pas la conception de la laïcité … c’est faux.
    Pas de crèche non plus en arabie séoudite … çà leur fait trop peur.
    Je leur souhaite quand même un JOYEUX NOEL et que le Sauveur du monde Notre Père du ciel qui aime tous ses enfants les éclaire.
    ‘Paix mes agneaux, paix mes brebies »

    Répondre
  5. Martinjl

    24 décembre 2015 à 10 h 06 min

    Quant il parle de la fausse religion, je penses que c’est de la religion musulmane qui est une oeuvre du Démon.

    Répondre
  6. Marie-Sandrine

    24 décembre 2015 à 10 h 37 min

    Ces gens là sont de grands malades.
    Joyeux Noël Daniel Hamiche, joyeux Noël à tous !

    Répondre
  7. Goupille

    24 décembre 2015 à 11 h 30 min

    [modéré]

    Et que cette marionnette grotesque continue donc ses outrances. Nous rassemblons des adresses de vitrification, désinsectisation, dératisation.

    Joyeux et saint Noël à tous.

    Répondre
  8. patrick

    24 décembre 2015 à 12 h 54 min

    Oh là là, le Grand Malade… Et c’est avec ça que nos dirigeants occidentaux forniques et se prostituent, allant jusqu’à vendre leur âme…
    Pov cloche…

    Répondre
  9. Abel de Clairvoix

    24 décembre 2015 à 14 h 09 min

    Le Sheich, ne connaît pas son Coran ! Dans ses sourates, il est dit maintes fois :  » Issa ( comprendre Jésus ) fils-de-Marie… Or jamais, dans la société bédouine, il n’est dit de quelqu’un qu’il est le fils de sa mère, mais toujours de son père. Pour que Jésus fut appelé  » Fils-de-Marie  » il faut qu’au début du mahométisme, tout au moins, la naissance miraculeuse de Jésus ( Issa ) fut reconnue.

    Par la suites, les hadiths, ( les commentaires des compagnons du Prophète, augmentés de ceux des savant de l’Islam, dans les siècles suivants ) ont plus ou moins recouvert certains passages du texte sacré d’un voile pudique, pour finir par refuser de les lire comme il sont écrit noir sur blanc dans le Texte. Mais c’est incontournable; Issa, est Al Massih ! Al Massih, en grec se dit christos, et pour nous Christ ). Al Massih signifie donc, le Christ. Si, Jésus est : Al Massih, qui est donc Mouhammad ?

    Un prophète, un simple prophète, qui plus est, le seul qui ne soit pas hébreux ! Étrange, non ? Cela donna bien des complexes à la réforme mahométane, et à ceux qui ont recopiés le Coran, vers 770/800 ap J.C, qui ont dû minimiser Issa Al Massih, pour mieux rehausser leur Prophète des sables. Il lui ont inventé une inspiration céleste avec l’ange Gibril ( Gabriel ). Mais à la vérité, le Coran est une compilation de plusieurs textes chrétiens et autres, connus à l’époque de sa révélation supposée par un homme dénommé, Mouhammad, qui signifie, le digne d’éloges, que Jean de Damas ( 676-749 ), ne connaissait même pas, alors qu’il aurait été contemporain dudit Mouhammad. Étrange, non ?

    En ce sens, le mahométisme est une déviance du christianisme. C’est à l’origine, une secte Judéo-Chrétienne mâtinée de judaïsme. L’analyse critique du Texte avec notamment, ses recherches sur la prosodie ( c’est à die le style et la manière d’écrire ) des différentes parties du Livre, montre qu’il y eut un grand nombre de co-rédacteurs. Certains termes sont directement repris du grec et du syriaque, c’est à dire de l’araméen parlé en Syrie. Jésus de Nazareth, d’ailleurs, tout galiléen qu’il fut, parlait l’araméen. J’ai le devoir de dire aux chrétiens qui l’ignorent, que le Coran est un livre écrit à partir de plusieurs sources, où des passages entiers et à peine transformés, sont repris du Tanakh mosaïste, des Évangiles canoniques chrétiens, d’un ou deux apocryphes sectaires et même de plusieurs lettres de Saint Paul et Saint Jean !

    À titre d’exemple, Saint Jean, demande dans sa seconde lettre : 2-Jn, 10 :  » Si quelqu’un vient à vous qui a une doctrine différente ( de celle de l’Évangile ), ne le recevez pas chez vous et ne le saluez même pas ! Car celui qui le salue participe à ses œuvres mauvaises.  » Cela ne vous rappelle rien ? Oui, notre Sheich qui redécouvre l’eau chaude !

    Le Sheich, reprend sans le savoir ce passage de Jean, pour le retourner contre son auteur. Il est heureux pour le brave ce tout convaincu de la déviance du christianisme, que les chrétiens ( catholiques en tête ) interprétassent leurs propres écritures avec toute l’éclairage que l’Esprit leur donne par l’Amour qu’Il met en leurs cœurs. Sans quoi, il y a bien longtemps qu’il n’y aurait plus de mahométans pour nous donner des leçons mal assimilées et si mal comprises !.. Prions pour la conversion des mahométans, c’est urgent et vital, car ceux-ci sont utilisés à leur insu, par les forces occultes comme un outils pour détruire le christianisme là où il se trouve encore vivant. Prions pour la France.

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      24 décembre 2015 à 16 h 19 min

      @Abel de Clairvoix

      Merci de votre long et intéressant commentaire. Mais…
      1.Le Issa du coran n’est pas le Jésus des Évangiles.
      2. La mère de Issa, Marie, est la sœur de Moïse et d’Aaron dans le coran…

      Répondre
    • BAILLY

      25 décembre 2015 à 11 h 49 min

      Quelle belle culture religieuse.

      Félicitations.

      Répondre
  10. Françoise

    24 décembre 2015 à 14 h 36 min

    Et eux, ne pratiquent-ils pas l’association ?
    Ce Sheikh et pourri par le wahabisme sunnite dans lequel il baigne en Arabie saoudite.

    Répondre
  11. Gilberte

    24 décembre 2015 à 16 h 21 min

    Cette éternelle rengaine d’accusation de polythéisme vient de leur conception de Dieu matérialiste: Dieu, personnage invisible et qui voit tout, père fouettard. S’il ne peut pas envoyer sur terre ni son fils ni son esprit, c’est qu’il est un corps limité dans l’espace, son esprit reste en lui d’un seul bloc, et il n’a pas de fils puisqu’il lui faudrait une femme pour recevoir son sperme: le dieu des musulmans est forcément matériel; les musulmans ont créé Dieu à leur image. Les chrétiens croient que Dieu est un pur Esprit. Que les relativistes arrêtent de nous dire que l’on a le même Dieu

    Répondre
  12. Katia

    24 décembre 2015 à 16 h 31 min

    Joyeux Noël à tous dans la paix du Christ.

    Répondre
  13. Pioch

    24 décembre 2015 à 17 h 26 min

    Cet abruti il se dit prêcheur, c’est une racaille de banlieue c’est un gros comique un pantin.

    Répondre
  14. Gérard P.

    24 décembre 2015 à 18 h 04 min

    Joyeux NOËL à vous tous,vive la Paix du Christ!

    Répondre
  15. Ahmad

    26 décembre 2015 à 2 h 32 min

    [Je ne suis pas sûr de très bien comprendre le message de “Ahmad”. J’imagine qu’il s’adresse au cheikh dont je signalais la péroraison…]

    Vous fils de pute. Vous et vos goûts de shakes wahhabites sont les maladies les plus dangereuses au monde. Aucun être humain ne devrait écouter bâtards comme vous, juste aller en enfer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Translate »