À propos de Marlène Schiappa, secrétaire d’État rescapée…


Un commentaire et une invitation de Guillaume de Thieulloy, directeur de L’Observatoire de la Christianophobie.

Je pense que la plupart des Français, lassés de cette interminable “séquence électorale”, n’ont pas suivi avec beaucoup de passion les péripéties du dernier remaniement ministériel. Pour ma part, j’ai tout de même prêté attention au sort de notre “amie” Marlène Schiappa, l’intégriste laïciste, pour qui parler de sujets religieux le dimanche matin à la télévision est une violation de la sacro-sainte laïcité.
Eh bien, Marlène Schiappa fait partie des rescapés. Est-ce une façon pour le Premier ministre de nous répondre et de nous faire savoir qu’elle a bel et bien exprimé la doctrine gouvernementale ?
À ce jour, je n’en sais rien. Mais je sais, au moins, que nous avons eu raison de lancer contre les propos inadmissibles de cette personne, probablement la première pétition politique au Premier ministre de ce nouveau quinquennat. Plus de 10 000 personnes l’ont déjà signée. Mais, comme il faut s’attendre à de brutales attaques des sectaires contre les libertés des chrétiens français – et, en “contrepartie”, de nouveaux privilèges pour les musulmans –, il est fondamental de continuer à la faire tourner : idéalement, il faudrait que nous soyons plus de 100 000 pour dire au Premier ministre que ce sujet de la laïcité mérite un peu plus que la démagogie électoraliste et l’hystérie antireligieuse de trop nombreux de ses amis politique. Alors, merci à tous de signer et de faire signer.

Guillaume de Thieulloy,
directeur de la publication de L’Observatoire de la Christianophobie

6commentaires
  1. Robet

    22 juin 2017 à 19 h 23 min

    [Timoté 1,5,8]
    Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle.

    Répondre
  2. Stumpf

    22 juin 2017 à 21 h 26 min

    Laissez ces moments de bonheur à ceux qui ne peuvent plus se déplacer. Pourquoi tout ce cinéma si en Allemagne ce problème de laïcité n’existe pas. C’est une honte pour la France

    Répondre
  3. Gérard P.

    23 juin 2017 à 9 h 40 min

    Non seulement s’est une honte pour la France,mais s’est la racine de tous les maux légaliser le satanique,héritage de la révolution!

    Répondre
  4. Gilberte

    23 juin 2017 à 19 h 34 min

    Lorsqu’on est au gouvernement, il faut l’être pour tous les Français, ne pas faire taire les uns pour que plaire à ceux qui ne veulent pas qu’ils s’expriment. Si Mme Schiappa ne comprend pas cela, elle doit démissionner
    Le Jour du Seigneur existe depuis si longtemps c’est parce que des nombreux Français font un don régulier à CFRT/le jour du Seigneur 45 BIS rue de la Glacière 75013 Paris. Le programme en juillet pour les catholiques: 2 juillet accueil du nouveau curé d’Avize et magazine: les miraculés de Lourdes. 16 juillet messe en Belgique avec des chants grégoriens. 23 juillet Marie, inspiratrice de l’art sacré. 30 juillet messe dans le Calvados avec les Prémontrés et documentaire sur l’Abbé Pierre en 1954
    Je ne vois pas motif à scandaliser M Schiappa

    Répondre
  5. Caron

    25 juin 2017 à 14 h 58 min

    Des politiques vent debout contre le catholicisme et l’Église, mais lèche-babouches et prosternés derrière en l’air devant l’islam!

    Répondre
  6. RAOUL

    1 juillet 2017 à 19 h 26 min

    La laicitée a bon dos pour nous dépossédé de notre culture .Pensez vous qu’il serait possible de faire une telle demande dans des pays Islamiste ?

    Ne pensez pas qu’a la politique défendez la FRANCE et les FRANCAIS Leurs richesses culturelles et relligieuses

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3524 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter