Sète : semaine de solidarité avec les chrétiens d’Orient


Communiqué.

Les chrétiens d’Orient sont dans la tourmente meurtrière, et pourtant ils ont complètement disparus des médias européens. Tout le monde parle de DAESH, des bombes, des stratégies mais plus rien en ce qui concerne la migration, la fuite des chrétiens, leur disparition à moyen terme… Cette semaine de solidarité a pour but de rappeler qu’ils existent, et qu’il faut les soutenir énergiquement là où ils se trouvent et leur permettre de rester chez eux, ou d’y revenir dans le cas où ils auraient quitté leur pays…

Cette action présentée par l’Association aura des contours variés, lesquels sont portés par plusieurs acteurs de la vie solidaire, caritative, ecclésiale, associative, politique et culturelle de « l’Île Singulière », qui témoigne de toute une histoire liée à l’Orient et au Maghreb en raison de sa situation géographique en bord de mer, de son port. La vie culturelle n’est pas en reste puisque chaque année la Ville de Sète présente un festival autour d’une thématique centrée sur la Méditerranée. « Année singulière » également du fait que Sète et son port fêtent le 350ème anniversaire de leur fondation (1666-2016).

Dans ce cadre est donc proposé une semaine de rencontres autour de l’Orient chrétien (17-20 septembre). Deux dates sont à retenir pour célébrer notre espérance commune et donner des pistes de réflexion et d’information : Célébration d’une messe le dimanche 18 septembre, à 11 heures en l’église Notre Dame Souveraine du Monde – La Corniche/Sète (Prédication : prêtre maronite libanais – Chants français et irakiens) et, enfin une Table Ronde le mardi 20 septembre, à 20 h 30, en la Salle Le Palace – 24, avenue Victor Hugo, à Sète.

Source : Association “Béthanie-Lumières d’Orient”

2commentaires
  1. Jean Ferrand

    12 septembre 2016 à 8 h 41 min

    Pas étonnant ! On soutient DAESH contre les chrétiens. Sauf la Russie qui fait l’inverse.

    Répondre
    • Michel

      14 septembre 2016 à 15 h 04 min

      Euh… “On” soutient DAESH”, dites-vous ! N’importe quoi.
      Il y a suffisamment d’ambiguïtés dans la politique de la France en Syrie pour ne pas en rajouter dans la confusion.
      La France a malheureusement soutenu de multiples groupes de “rebelles” islamistes en Syrie, mais jamais DAESH !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter