Agressions contre des évêques dans une basilique au Nicaragua


Violences et insultes contre un cardinal, le nonce apostolique et des évêques par des paramilitaires et des sbires cagoulés qui ont forcé l’entrée de la basilique de San Sebastián, le 9 juillet. Plusieurs prêtres et évêques ont reçu des coups, en particulier Mgr Silvio José Baez, évêque auxiliaire de Managua qui a été légèrement blessé au bras.

Une centaine de partisans du président Daniel Ortega et de paramilitaires ont agressé des prélats catholiques dans une basilique, lundi 9 juillet, à Diriamba, dans le Sud-Ouest. Une dizaine de manifestants de l’opposition s’étaient réfugiés dans la basilique San Sebastian depuis les violences meurtrières de dimanche. Une délégation d’évêques et de prêtres s’était rendue sur place. L’Église catholique fait office de médiatrice au Nicaragua et avait annoncé une reprise du dialogue lundi entre le gouvernement et l’opposition, alors que le pays est secoué depuis mi-avril par une vague de contestation exigeant le départ du président, accusé de confisquer le pouvoir. À son arrivée, la délégation menée par le cardinal Leopoldo Brenes, archevêque de Managua et président de la Conférence épiscopale du Nicaragua (CEN), et par le nonce apostolique (ambassadeur du pape), Stanislaw Waldemar Sommertag, a été accueillie aux cris d’« Assassins ! » et « Menteurs ! », lancés par des soutiens du gouvernement.

Source : France 24, 10 juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter