Algérie : le procès des chrétiens accusés de “création illégale de lieu de culte” reporté


Le procès de quatre Algériens accusés de « création illégale de lieu de culte » a été reporté au 10 octobre, à la demande de la défense.

Le jugement est prévu au tribunal de Larbaâ Nath Iraten, à proximité de Tizi Ouzou en Kabylie.

Sur le banc des accusés, quatre Algériens, âgés de 35 à 45 ans, à qui l’on reproche d’avoir ouvert un local de culte chrétien sans autorisation préalable des autorités. En 2006, l’Algérie s’était doté d’une loi qui exige une validation des projets de lieux de culte et du responsable de communauté.

Cité par l’AFP, le pasteur Mustapha Krim explique qu’en vertu d’un accord national, la communauté protestante d’Algérie dispose d’un agrément national pour la construction de lieux de culte.

Côme Dubois (source : Alliance Presse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3519 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter