Angleterre : discrimination antichrétienne de Blackpool Transport


Blackpool Transport est l’organisme public des transports urbains de la cité balnéaire de Blackpool, dans le Lancashire au nord-ouest de l’Angleterre. En septembre prochain, se déroulera dans cette ville le Lancashire Festival of Hope où viendra prêcher le pasteur évangélique étatsunien Franklin Graham, fils du célèbre pasteur Billy Graham, décédé en février de cette année. Pour annoncer cette manifestation, les organisateurs ont commencé une campagne de publicité sur différents supports dont les flancs de bus de Blackpool Transport. L’organisme public a signalé avoir reçu de nombreuses protestations d’habitants et d’usagers au motif que Billy Graham n’approuve ni l’islam ni l’homosexualité. On ignore pourtant ce qu’il pourra bien dire à son auditoire dans trois mois mais, par une curieuse application du “principe de précaution”, Blackpool Transport a décidé de suspendre l’apposition de publicités de l’organisateur sur ses bus et, pour que les choses soient bien claires, a communiqué ce qui suit pour justifier sa décision : « Blackpool Transport est un soutien fier et constant des communautés gay et LGTB+, et n’a en aucune manière l’intention d’être la cause de souffrance ou de contrariété ». La souffrance ou la contrariété des chrétiens, Blackpool Transport s’assoit dessus. Deux poids, deux mesures…

Source : Premier (Royaume-Uni), 11 juillet

4commentaires
  1. traveller

    13 juillet 2018 à 0 h 07 min

    Cela n’a rien d’étonnant que le monde combatte les chrétien et le message évangélique.
    La persécution envers les chrétiens va s’accentuer.
    Nous avons été prévenus, il y a 2000 par notre Seigneur Jésus-Christ que le monde haira les chrétiens et que certains antichrists tueront des chrétiens en croyant rendre un culte à Dieu.

    Répondre
    • Etienne

      13 juillet 2018 à 12 h 25 min

      Question de tuer des Chrétiens en croyant plaire à Dieu, ça plus d’un millénaire que ça dure, en gros, disons 1400 ans.

      Répondre
  2. Abbé Guy Pagès

    13 juillet 2018 à 21 h 46 min

    La souffrance d’être repris de ses péchés est pourtant salutaire… Mais les pécheurs préfèrent les souffrances du Diable et de l’Enfer.

    Répondre
  3. JOFEL

    19 juillet 2018 à 0 h 16 min

    “Car il viendra un temps (nous y sommes) où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine (l’évangile), mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille * de la vérité” 2Tim 43,4. * En l’occurrence, on peut y rajouter “et la vue”.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter