Cartes des événements

Argentine : le message d’un curé aux voleurs de sa paroisse

Commentaires (2)
  1. Françoise dit :

    Les intrus n’ont pas profané l’église, ne se sont pas attaqués aux saintes espèces, n’ont pas lacéré les tableaux et n’ont pas décapité les statues. Ils ont agi comme de vulgaires cambrioleurs de supermarché. Néanmoins le fait de s’en prendre à des églises/chapelles sont le signe d’une certaine christianophobie. Espérons que la banderole humoristique du curé les fera réfléchir …

  2. Charlotte Parc dit :

    La guerre de la pauvreté contre la pauvreté.
    On peut être pauvre de biens matériels, mais aussi pauvre de culture, de valeurs morales, d’intelligence et de cœur. On peut même cumuler.
    Pauvreté n’a jamais été vertu.
    Pas plus que richesse n’est bénédiction.

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services