Assyriens enlevés : 19 libérés, des centaines toujours prisonniers


Une dépêche d’hier au soir d’Assyrian International News Agency signalait une relative bonne nouvelle. 19 Assyriens du village de Tel Goran, enlevés par l’État Islamique lundi dernier, ont été libérés et sont bien arrivés à l’église Sainte-Marie d’Hassaké. Leur libération est le résultat de trois jours de négociations entre l’État Islamique et des chefs tribaux arabes. Sur les 19 libérés, 17 sont des hommes et 2 des femmes. Ils ne constituent qu’une partie des habitants enlevés du village : une femme âgée a déclaré que son fils n’avait pas été libéré ainsi que deux autres hommes qui gardaient le village – une nouvelle préoccupante s’ils ont fait le coup de feu contre l’État Islamique… L’État Islamique a également refusé de libérer une fillette âgée de 6 ans et nommée Mariana Mirza alors qu’ils ont permis à sa maman, enceinte, de s’en aller. La tante du père la fillette, qui était initialement également libérée, à préférer demeurer aux côtés de sa petite nièce, et l’État Islamique a donné à la maman de Mariana un sauf-conduit destiné au père, Abdo Mirza, afin qu’il puisse, en toute “sécurité”, apporter la rançon exigée par l’État Islamique pour récupérer l’aînée de ses trois filles… Quand ils sont arrivés à Hassaké, les anciens otages étaient épuisés et avaient l’air un peu perdus mais non blessés.

Source : Assyrian International News Agency (1er mars)

Un commentaire
  1. Gérard P.

    5 mars 2015 à 10 h 57 min

    Une honte pour l’humanité de tyraniser pour des purs folies, stupide en plus etc…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3317 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter