Bangladesh : menaces de mort contre des pasteurs protestants


Religion de tolérance vous dit-on…

« Ceux qui prêchent le christianisme doivent quitter le pays ou mourir » : tel est l’avertissement reçu par dix responsables de communautés protestantes présentes dans le nord du pays. Ainsi que le révèlent des sources locales, les menaces sont parvenues sous la forme de lettres anonymes. Les pasteurs, tous résidents dans la province de Rangpur, se sont adressés à la police qui a mené une enquête et renforcé les mesures de sécurité dans la région, en particulier autour des lieux de culte chrétiens […] Vue la gravité de la situation, plusieurs prêtres et pasteurs œuvrant dans le nord du Bangladesh se sont vus placer sous escorte. Selon les estimations, environ 3 000 églises chrétiennes existent au Bangladesh dont 90 % de la population est musulmane.

Source : Agence Fides, 4 décembre

2commentaires
  1. Charlotte Parc

    6 décembre 2015 à 2 h 39 min

    Prions pour la protection de tous les chrétiens au Bangladesh.

    Remercions le Seigneur que dans ce pays à très forte majorité musulmane, le gouvernement est laïc, e tqu’il n’y a pas, comme au Pakistan, de loi sur le blasphème. L’état reconnait le droit aux communautés minoritaires, dont les communautés chrétiennes, de légitimement exister et de vivre selon leur croyances.
    Prions pour ces autorités, pour qu’elles fassent toujours bien leur travail de protection des minorités lorsqu’elles sont agressées par des islamistes fanatiques.

    Prions pour que le Seigneur par son Esprit Saint touche le cœur, et ouvre l’esprit de ces fanatiques haineux qui ont expédié ces lettres anonyme de menace de mort.

    Répondre
  2. Gilberte

    6 décembre 2015 à 18 h 54 min

    puisse le courage de ces chrétiens être contagieux chez nous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3232 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter