Béziers : Crèche interdite à l’Hôtel de Ville


Lu à l’instant sur Midi Libre – qui ne semble pas en être mécontent – cette information…

En cette période de l’Avent, Robert Ménard a voulu une crèche dans le hall d’entrée de l’hôtel de ville de Béziers. Un projet controversé et contesté, notamment par le parti communiste et tous les défenseurs de la loi de séparation entre l’Eglise et l’Etat. Le préfet de l’Hérault [Pierre de Bousquet], saisi par les opposants à la fameuse crèche, vient d’envoyer un courrier au premier magistrat biterrois. Dans cette lettre, le représentant de l’Etat demande à Robert Ménard de revoir les modalités de son projet. La missive datée du 28 novembre, fait savoir au maire qu’une installation au sein même des locaux municipaux semble contrevenir aux dispositions constitutionnelles et législatives garantissant le principe de laïcité. Le préfet invite Robert Ménard « à reconsidérer son projet, dans son principe ou dans ses modalités ». Autrement dit, le représentant de l’Etat ne semble pas vouloir qu’une crèche soit abritée dans les locaux municipaux. Reste désormais à Robert Ménard à trouver un nouveau lieu d’hébergement pour ses santons.

Sacré principe de laïcité : le ramadan dans un hôtel de ville, comme à Paris, c’est oui ; une Crèche dans un hôtel de ville, c’est non ! Logique républicaine…

Source : Midi Libre (4 décembre)

18commentaires
  1. pierre

    4 décembre 2014 à 11 h 07 min

    votre chute est la bonne réponse
    il est urgent de se séparer de ce pouvoir

    Répondre
  2. Cerbère

    4 décembre 2014 à 13 h 12 min

    Voyons, mettre une crèche c’est mainternir et respecter nos traditions. ce n’est donc donc pas cultuel mais cultuRel.

    Répondre
  3. Charlotte Parc

    4 décembre 2014 à 15 h 20 min

    Laïcité à géométrie variable comme d’hab…
    Mais pourquoi donc les communistes illuminent-ils leurs villes à la période de Noël ?
    Loi 1905 : ce devrait être interdit !
    A Argenteuil, je me souviens d’avoir vu des affiches officielles sur les panneaux municipaux sous verre très en hauteur et en très gros caractère “La municipalité vous souhaite un joyeux ramadan ” La prochaine fois, je photographierai.

    Répondre
  4. Jean Ferrand

    4 décembre 2014 à 16 h 25 min

    Passez outre !

    Répondre
  5. Damien1er

    4 décembre 2014 à 19 h 21 min

    On va penser que je suis obsédé par la Franc-Maçonnerie, pourtant c’est vrai : Viviani, député fm du début du XXème siècle l’a dit : ” la FM c’est la République à couvert, la République c’est la FM à découvert “. Il est impossible d’être plus clair !!!
    Les Cathos sont considérés comme des étrangers dans cette fichue République, ils n’y sont pas chez eux, on le leur fait suffisamment sentir, non ?

    Répondre
    • Romain

      5 décembre 2014 à 19 h 41 min

      C’est une évidence que nul ne peut nier ! Il s’est établi, par le fait des francs maçons, un climat ant-chrétien normalisé en France et même les journalistes qui se veulent objectifs y sacrifient, parfois sans s’en rendre compte.

      Répondre
  6. Marie Claude

    4 décembre 2014 à 20 h 51 min

    Il y a une solution:organiser un mini-referendum local,nul doute que R.Ménard obtiendra gain de cause,mais le temps presse,il faudrait faire vite.Cela aurait l’avantage de démontrer la force du soutien populaire,la présence indéniable des chrétiens dans la société…et de ridiculiser monsieur le Préfet et ses amis des loges maçonniques.

    Répondre
  7. pascal

    4 décembre 2014 à 22 h 41 min

    Robert Menard ne se laissera pas faire

    Répondre
  8. henri

    5 décembre 2014 à 8 h 22 min

    Mais alors pourquoi ne pas interdire la rupture du RAMADAN à la mairie de PARIS. LE RAMADAN n’est pas une tradition française.
    L’an prochain on doit être droit dans les bottes pour interdire toute communication, au sujet du ramadan, sinon il ne faut plus s appeler LIBRE PENSEUR mais LIBRE SUIVEUR!!!!

    Répondre
  9. Jean-Marie

    5 décembre 2014 à 8 h 44 min

    Le ¨Préfet, petit gauleiter, aux ordres des salopards socialo-communistes de cette pensée unique qui voudraient faire de la France un pays sans racine…
    Un seul mot d’ordre: RÉSISTONS !

    Répondre
    • Gérard P.

      5 décembre 2014 à 15 h 25 min

      @ jean-Marie
      Super !!

      Répondre
  10. martine

    5 décembre 2014 à 11 h 48 min

    parfois j’ai honte d’etre française mais ou on va nous aussi on a une religion il faut la respecter comme nous on essaie de respecter les autres noel est si beau ,ça suffit de dire que l’on nargue certaines religions et eu alors il faut tout interdire pour leur faire plaisir ils sont en France qu’il pratique leur religion et qu’il laisse continuer les notres vive la france

    Répondre
  11. Gérard P.

    5 décembre 2014 à 12 h 23 min

    La solution à ce problème S’est mètre des grandes crèches partout et des gandes croix très solides avec interdiction d’y toucher
    Avec système de piège et autour des “Mosqués et à l’entrée des aglomération illuminé en plus et indetructibles.

    Pour éducation
    à la tolérance et respect si non expatrié avec billet sans retour possible.

    Répondre
    • alain

      9 décembre 2014 à 17 h 33 min

      TRES BIEN!

      Répondre
  12. Gérard 2

    5 décembre 2014 à 14 h 26 min

    Il suffit de faire une crèche ultra moderne et de la faire passer pour une oeuvre d’art …

    Répondre
  13. Roald

    5 décembre 2014 à 22 h 53 min

    L’évêque de Rodez participe à la déchristianisation en faisant enlever le calvaire du boulevard Victor Hugo face au musée Soulages ; heureusement il y a des maires comme celui de Bèziers qui au contraire de mgr Fonlup installe dans un lieu public une crèche, ces maires n’oublient pas les racines chrétiennes de l’Europe et de la France en particulier, ils ne suivent pas les injonctions de la pensée unique et du gouvernement actuel.

    Répondre
    • alain

      9 décembre 2014 à 17 h 32 min

      C’est un moderniste l’évêque de RODEZ comme les autres!
      …et il ne faut rien attendre de ces oiseaux là.

      Répondre
  14. florence

    8 décembre 2014 à 12 h 02 min

    le prefet de l’heraut est un imbecile porquoi vouloir suprimé nos tradition

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3368 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter