Bordeaux : tag ignoble sur la basilique Saint-Seurin


signale par un lecteurUn lecteur (merci B.L. !) vient de me signaler une brève parue aujourd’hui même sur le blogue Infos Bordeaux. Un tag ignoble a été apposé, pendant ce week end de Pâques (4-5 avril) sur le seuil d’entrée de la basilique Saint-Seurin de Bordeaux.

En ce week-end pascal, temps très important pour les catholiques qui fêtent la résurrection du Christ, la basilique Saint-Seurin a été la cible d’un tag insultant : « God is gay », qui signifie « Dieu est homosexuel ». Ce n’est pas la première fois que des lieux de culte catholiques bordelais sont victimes de tags “christianophobes”, dans l’indifférence générale, notamment des pouvoirs publics.

saint-seurin-bordeaux

Source : Infos Bordeaux (7 avril)

8commentaires
  1. Arthur

    7 avril 2015 à 12 h 32 min

    Notons que le sombre crétin qui a écrit ce tag, n’est m^me pas capable d’écrire dans notre langue, mais s’exprime en langue américaine.
    ceci en dit long sur sa soumission en la bien pensance

    Répondre
  2. angel

    8 avril 2015 à 7 h 58 min

    Bof il a fait une erreur en s’exprimant dans une langue qu’il ne maitrise pas ,il a voulu dire :
    DIEU EST GAI du moins c’est ainsi qu’il faut qu’il faudrait le comprendre
    (bien entendu ce n’est qu’une boutade )
    Je connais très bien cette église et sur la place attenante il y a beaucoup de jeunes désœuvrés ,alcool ,drogue etc…

    Répondre
  3. Jean Mériel

    8 avril 2015 à 9 h 30 min

    Le repris de justice constructeur de mosquée qui leur sert de maire va-t-il ouvrir la bouche pour dire enfin quelque chose d’intelligent? Une fois n’est pas coutume!

    Répondre
  4. Elisabeth

    8 avril 2015 à 11 h 04 min

    Cela veut dire Dieu est gai, comme en anglais (Oxford Concise Dictionnary) Gay: merry
    Les homos ont phagocyté un adjectif qui indique la joie de vivre. Comme pour conjurer une joie qui se rencontre rarement chez eux.

    Répondre
  5. Denis

    8 avril 2015 à 13 h 58 min

    Le meilleur d’entre les pourris et les traitres ne réagira qu’en 2017, si, parmi d’autres malheurs, il devait être confirmé par des abrutis comme nouveau Pdt d’une prétendue république de plus en plus inégalitaire et de plus en plus injuste, muselant la contestation, le refus de se laisser détruire, etc
    Quant à la prétendue démocratie, avec des fraudeurs comme députés, des pourris qui achètent des voix communautaristes, ou d’autres qui bénéficient de logements injustifiés dans le 13e arrondissement de Paris (Mais ailleurs aussi!), point n’est besoin de prouver davantage que le Peuple est méprisé, car La Loi ne s’applique qu’au petit peuple (Et je ne vous parle même pas du scnadale fiscal Girardin…)!

    Répondre
  6. Maysie

    8 avril 2015 à 13 h 58 min

    Comme Moise avait fait avaler aux hébreux l’or de leur veau, il faudrait faire avaler aux peintres leur paillasson.

    Répondre
  7. Oreille de Crisse

    8 avril 2015 à 18 h 05 min

    J’ai vu le même graffiti offensant sur le mur d’une ruelle derrière mon immeuble à Montréal au Québec. Graffiti entouré du symbole anarchiste du A dans un cercle. Graffiti disparu après une couche de bonne peinture.
    Cette dégradation me semble davantage l’oeuvre d’anarchistes ou de christianophobes enragés plutôt que d’homosexuels dont bon nombre sont croyants et plus intelligents.

    Répondre
  8. Gilberte

    8 avril 2015 à 21 h 32 min

    insulte d’outre-atlantique

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter