Bouches-du-Rhône : un oratoire historique vandalisé à Orgon


Information tirée de l’excellent site internet Connaissance et sauvegarde des oratoires, et publiée le 27 août dernier.

Un habitant d’Orgon (…) nous informe que des actes de vandalismes à répétition, sont commis sur l’Oratoire Sainte-Madeleine, sis au bord d’un chemin communal sur terrain privé, au quartier de Bazarde, daté de 1663 et classé Monument Historique.Ces faits avaient été relatés dans la presse locale le 12 mars 2010 déjà ou il était dit « la grille de protection a été arrachée, des blocs de pierre jetés sur les effigies, détruites en partie, des papiers ont été brulés sur l’oratoire même… »Notre informateur nous informe que les actes de vandalisme sont régulièrement répétés « L’oratoire de la Madeleine à Orgon daté de 1663 est sur un terrain privé situé à 300 m d’un collège. Les collégiens s’amusent régulièrement à jeter des pierres sur cet édifice. Le propriétaire ne porte pas plainte et ne fait rien pour entretenir ou protéger cet édifice. Une route communale goudronnée mène à cet édifice. La commune semble peu se soucier de ces oratoires (comme le chemin des oratoires) tous situés en bordure de chemins communaux mais sur des terrains privés. Il y a 5 ans, cet oratoire comportait une grille et les personnages peints étaient dans un état de conservation remarquable. » Nous adressons un courrier [au] maire de la commune, pour lui demander d’agir auprès du propriétaire afin qu’il porte plainte pour dégradation d’un bien classé Monument Historique, et l’inciter à prendre des mesures de protection de l’oratoire, ou bien de le céder à la commune.

L’oratoire avant les actes de vandalisme…

oratoire_st_madeleine_av_-_copie

L’oratoire après…

oratoire_st_madeleine_apr

Source : Connaissance et sauvegarde des oratoires (27 août)

24commentaires
  1. Sylvie

    24 septembre 2014 à 11 h 45 min

    ” Lapidons cette sainte que nous ne voulons pas voir ! ”
    Comme l’achat d’une tranche de jambon par une grand mère française heurte les jeunes musulmans qui font leur quartiers à Carrefour, et comme les dits jeunes ne se privent pas de le faire savoir à la dite grand mère afin de l’intimider, les islamistes bien-pensants ne peuvent tolérer que sur la terre où ils se sont installés et qui est en passe de leur appartenir, on honore une sainte Madeleine .
    Et ils le font savoir.

    Répondre
    • Charlotte Parc

      26 septembre 2014 à 2 h 02 min

      Ce vandalisme n’est pas de façon certaine le fait de musulmans.
      L’article parle de “collégiens”.
      Il n’est pas impossible qu’il s’agisse de garnement boutonneux stupides et irresponsables.
      Abstenons-nous de propos accusateurs lorsque les preuves manquent.

      D’où aussi la difficulté à étiqueter cet acte de “christianophobe”. Une Marianne placée au même endroit ou une statue de Périclès aurait peut-être subi le même sort. Il est peu probable que de tels ignorants sachent quoi que ce soit de la vie de sainte Marie-Madeleine.
      La bêtise à l’état pur, ça existe aussi..

      Répondre
  2. Jean Ferrand

    24 septembre 2014 à 13 h 58 min

    Ce vandalisme est inévitable. Il faut mettre en prison le maire qui n’a pas su prendre les mesures de précaution nécessaires.

    Répondre
  3. Sylvie

    25 septembre 2014 à 6 h 47 min

    Il faut trouver les causes de cet acharnement contre nos œuvres d’art, notre culture, notre religion, nos traditions.
    Le geste répété des “collégiens” ressemble trop, par ses résultats, aux destructions des images chrétiennes en Anatolie, pour ne pas avoir été décidé par des adultes .
    Mais ce n’est pas vers la mairie qu’il faut trouver les responsables, c’est vers la mosquée et ce qui s’y dit.
    Il se trouve que Sainte Madeleine déplaît à l’Islam : Une femme qui ose parler avec Jésus à visage découvert! Une femme qui reçoit de Jésus un message capital à transmettre ! Cela heurte l’Islam .
    Et il ose le faire savoir comme le maître de notre pays qu’il est en train de devenir. Décapiter un randonneur en Kabylie , démolir le visage de Marie de Magdala en Provence, voilà les hauts faits dont se vantent les islamistes. Il faut leur faire entendre raison par la force. Car dans leur toute petite tête bourrée d’orgueil et de violence , il n’y a pas de place pour un autre argument que la force.
    “La raison du plus fort est toujours la meilleure” pour le Loup de la Fable dans la peau duquel l’Islam est entré.

    Répondre
    • Sylvie

      25 septembre 2014 à 7 h 18 min

      Si on regarde les deux photos :”avant” et “après” l’attentat culturel, on voit bien l’intention. Ce n’est pas par hasard que la tête de Marie Madeleine a été détruite ainsi que le bras de Jésus. Au dialogue sacré on a substitué une mise à mort.
      Ce grave méfait a été commandé et organisé . Les “collégiens” sont un paravent. Un équivalent en temps de paix, des boucliers humains .

      Répondre
    • Charlotte Parc

      26 septembre 2014 à 2 h 09 min

      @Sylvie.
      Voir ma précédente réponse. L’immense majorité des musulmans croient que nous sommes des trithéistes et que la Trinité que nous adorons est composée du Père du Fils et de la Vierge Marie !
      Alors Sainte Marie-Madeleine, pensez-donc, ils n’en ont jamais entendu parler !
      La façon de penser que vous exposez ici @Sylvie est une pure construction intellectuelle, bien éloignée de la réalité des croyances islamiques.

      Répondre
  4. Gérard Prime

    25 septembre 2014 à 8 h 53 min

    @ Sylvie
    Vous avez entièrement raison !
    Pendant que le Gouvernement crois à la sainteté de l’Islam, l’intimidation et la soumission son devant nos portes. Certe il est plus facile de croire au “Père Noël” qu’au vrai danger “Musulman” !

    Répondre
    • Thècle

      25 septembre 2014 à 9 h 50 min

      A Gérard Prime
      Le gouvernement ne croit pas à la sainteté de l’islam mais ses membres sont adeptes du mouvement mondial satanique qui consiste à éradiquer par tous les moyens tout ce qui porte le nom de chrétien. Or, actuellement, pour cette tâche, l’islam est l’un des idiots de service.

      Répondre
      • van Liempt

        4 juillet 2016 à 21 h 57 min

        Oui, c’est cela: le franc maçonnerie.

        Répondre
  5. Papé

    25 septembre 2014 à 14 h 46 min

    Tout ce qui peut nuire à la Chrétienté est bienvenu pour les musulmans
    et pour l’athéisme ambiant !
    Mais il faut bien dire que nos politiciens et nos “merdias” sont complices
    et ne lèvent pas le petit doigt pour condamner ces destructions dont ,
    malheureusement, la plupart se désintéressent complètement !

    Répondre
  6. Reine Tak

    25 septembre 2014 à 17 h 35 min

    Tout ce qui est chrétien est honni par les islamistes mais aussi par nos dirigeants. Les uns se servant des autres pour parvenir à leurs fins : l’éradication du christianisme avec tout ce que cela comporte comme morale, valeurs, vertus, tolérance, amour de l’autre…
    Même nos œuvres d’art ne trouvent pas grâce à leurs yeux et les détruire, c’est un peu nous détruire aussi.
    Longtemps, comme il nous a été enseigné, j’ai prié pour ces barbares afin que Dieu les aide à s’amender. Je m’y refuse aujourd’hui. Prions-nous pour satan ? Non, car nous savons qu’il est le mal incarné et qu’il ne peut devenir bon. Il en est de même de ses fils ces satanistes, incapables de changer car leur nature même les en empêche.

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      25 septembre 2014 à 17 h 58 min

      @Reine Tak

      Si Satan était le « mal incarné », il se serait auto-détruit depuis longtemps… Il faut continuer à prier pour ses ennemis et se convertir soi-même car prétendre que « leur nature même » les empêcherait d’être perméables à la grâce, s’agissant d’êtres humains et non pas de démons, me semble être une fort mauvaise théologie chrétienne. Qui est le Tout-Puissant : Satan ou Dieu ?

      Répondre
      • Charlotte Parc

        26 septembre 2014 à 1 h 50 min

        @Daniel Hamiche

        Je soutiens tout à fait votre commentaire.
        Nul péché n’est irrémissible. La mort de Jésus a tout payé. Sa résurrection en est le gage. Il suffit de Lui demander pardon et d’implorer Sa grâce. Il ne la refuse jamais.

        Notre rôle à nous chrétiens, encore bien loin de la perfection, mais visant la sainteté à laquelle notre Père nous appelle (“Soyez saints comme je suis saint” Lév 19,2) est de prier pour nos ennemis pour qu’ils se convertissent.
        Saint Paul était du côté des lapideurs de Saint Etienne (Act 7,58) avant sa conversion. Les chrétiens avaient toutes les raisons de le détester. Ils ne s’en sont d’ailleurs pas privé (Act 9,13-14) et ils ont eu tort.

        Priez pour ses ennemis n’est pas une option pour chrétien rêveur ou abusivement optimiste, c’est une OBLIGATION car c’est un ordre du Seigneur : “…Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.…” Mat 5,43-45

        Ce n’est donc même pas discutable @Reine Tak.
        D’ailleurs “Si tu retiens nos fautes, Seigneur, qui donc subsistera ?” Ps 130,3
        La réponse est claire @Reine Tak : aucune de nous deux !

        Répondre
  7. Gilberte

    25 septembre 2014 à 18 h 33 min

    il est anormal qu’un monument historique soit une propriété privée. L’histoire appartient à tous et ce qui fait cette histoire ne peut être confisquée par une personne. La municipalité devrait porter plainte, mais aussi le préfet

    Répondre
    • Charlotte Parc

      26 septembre 2014 à 14 h 19 min

      Vous méconnaissez totalement la situation patrimoniale en France @Gilberte !
      L’immense majorité (en nombre) des monuments classés “historiques” sont la propriété de personnes ou d’associations privées ! L’état n’aurait pas les moyens de tous les acheter et encore moins de les entretenir. L’un des intérêts du classement “historique” d’un monument quelconque est que son propriétaire peut bénéficier d’avantages fiscaux en entretenant, rénovant, restaurant ce patrimoine .

      Répondre
  8. Denis

    25 septembre 2014 à 20 h 34 min

    Cette commune semble avoir un si grand patrimoine religieux (Plusieurs oratoires, etc…) que cela doit importer peu à l’équipe municipale en poste!
    Je vois mal, hélas, le Ministère de la “culture” porter plainte contre les élus !
    Mais c’est ce qu’il faudrait faire sans la moindre hésitation.
    Et en cas de “défaillance” de nos “institutions”, puisque ce patrimoine nous appartient à tous, nous devrions pouvoir pallier ces lacunes et ces carences gravissimes.
    Et si une action commune n’est pas possible, alors par une multiplication d’actions.

    J’ai bien du mal à comprendre, avec ce patrimoine religieux, mais aussi civil, comment une commune ne réussit pas à inventer, organiser des événements, attirer les touristes motivés, dans les Alpilles, pour que ce patrimoine vive, ne soit pas méprisé, et permette en plus d’en financer l’entretien et la protection!!!

    Répondre
    • Charlotte Parc

      26 septembre 2014 à 14 h 37 min

      ” puisque ce patrimoine nous appartient à tous”
      Et bien NON, justement @Denis, il n’appartient pas à tous, il appartient …seulement à son propriétaire. Un point c’est tout.
      C’est notre patrimoine moral et culturel commun, c’est vrai et sans doute pour cela qu’il a été classé monument historique, mais le maire est impuissant -sauf rappel de ses devoirs s au propriétaire- si le propriétaire ne bouge pas le petit doigt et le maire ne peut sans doute pas proposer de régler la note des réparations (car c’est là le nerf de la guerre : qui paie? ) à ce propriétaire – et encore à condition d’obtenir son accord – car les caisses communales doivent être quasiment vides et qu’il y a bien d’autres urgences sociales et de voiries et d’école et de tas d’autres choses. à régler en priorité dans la commune. Un petit oratoire sans presque aucune utilité qu’esthétique n’est pas une priorité. L emaire a matériellement raison.
      La dégradation des biens d’autrui que ce soit par malveillance intentionnellement christianophobe ou par pure bêtise adolescente est inadmissible.
      Mais franchement pour nous chrétiens n’y a t-il pas de chats plus importants à fouetter ?

      Au lieu de s’émouvoir de la décrépitude accélérée de ces “vieilleries”, ne faudrait-il pas s’émouvoir autrement plus de la génération qui nous est contemporaine, qui est en train de se perdre et qui ira directement en enfer parce que nous aurons négligé d’évangéliser ?
      “Où est ton frère ?” « Où est ton frère ? » Gen 4,9. Méfions-nous bien que, un jour prochain, le Seigneur ne nous demande des comptes et nous rende responsables de la vie et de l’âme de nos contemporains.
      Je ne pense pas qu’il nous demandera des comptes sur l’entretien des monuments historiques, même chrétiens.
      Je ne veux pas dire qu’il ne faille pas les protéger ni les entretenir, mais laissons ce problème à sa juste place.
      Je ne pense pas qu’il nous demandera des comptes sur l’entretien des monuments historiques, même chrétiens.

      Répondre
      • Daniel Hamiche

        26 septembre 2014 à 17 h 25 min

        @ Charlotte Parc

        Exceptionnellement j’ai corrigé, à votre demande et par deux fois, votre commentaire. Je regrette, mais je ne le ferai plus. Faute de temps comme vous pouvez vous en douter…

        Répondre
  9. Denis

    25 septembre 2014 à 20 h 36 min

    Petit rajout :

    les plaintes pourraient aussi concerner l'”administration” qui manque à ses obligations et à sa mission

    Répondre
  10. Francis

    26 septembre 2014 à 7 h 35 min

    En tant que rédacteur de l’article de Connaissance et Sauvegarde des Oratoires, je précise que nous signalons des faits, et que nous agissons si possible auprès des responsables, ici M.. le Maire, à qui nous avons écrit en faisant appel à son autorité morale pour motiver le propriétaire à protéger l’édifice.
    Les commentaires qui sont faits plus haut n’engagent que leurs auteurs, je pense personnellement que ces dégradations sont la conséquence de la désacralisation du religieux dans notre société, conjuguée à la bêtise d’adolescents.

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      26 septembre 2014 à 7 h 43 min

      @Francis

      Merci de votre commentaire et toutes mes félicitations pour votre courageux et précieux travail !

      Répondre
  11. Reine Tak

    26 septembre 2014 à 8 h 59 min

    Merci pour la remise en ordre, @Daniel et @ Charlotte.
    J’ai laissé libre cours à mon indignation qualifiant des êtres humains de démons.Je bats ma coulpe
    .Et sans doute Francis a-t-il raison et ne faut-il voir dans certaines dégradations que la bêtise d’adolescents. Nous voilà enfin tranquilles.

    Répondre
    • Sylvie

      26 septembre 2014 à 22 h 49 min

      Oui, Reine Tak!
      Pardon de vous ôter le dernier mot que vous venez de m’inspirer : “Chers amis tout va bien ce n’était qu’une blague de collégiens! Continuons à dormir et à faire confiance à nos frères musulmans . Car s’il n’en restait qu’un qui soit sincèrement notre ami, pour celui-là nous fermerions les yeux sur les crimes de tous les autres . Car nous sommes chrétiens voyez-vous, et experts en tolérance et en pardon …”

      Répondre
  12. Jean-Pierre

    29 septembre 2014 à 21 h 56 min

    J’habite Orgon et je suis frappé par l’indifférence de tous vis à vis des détériorations de cet oratoire : la grille de protection a été enlevée il y a au moins 4 ou 5 ans, cela aurait dû être le premier élément à remettre en place. Mais rien, on s’en moque, on a aussi un chemin des oratoires avec 3 oratoires Renaissance qui mène à la chapelle de Beauregard qui bénéficie d’un pèlerinage mensuel. La commune a de l’argent, avec une entreprise qui creuse d’immenses carrières dans nos Alpilles. Toute la voirie et l’écoulement des eaux du centre a été refaite Il y a 2 ans elle a trouvé le financement pour une mini-crèche pour une 15e d’enfants (plus d’un Mo d’Euro), l’année dernière c’était l’achat d’une maison dite de Gilard (plus de 500 000€) avec des projets pas immédiats, l’achat de bâtiments industriels pour déménager les services techniques. Cette année c’est 400 000 € pour transformer une ancienne prison en musée (on y verra des images, des panneaux de la faune locale et sur la géologie), La commune a racheté une 20e de vieilles maisons du centre du village pour les transformer en logements sociaux. Les oratoires sont en bordure de chemins communaux. Ils pourraient être rachetés par la commune, mais les monuments historiques ne font pas partie des priorités!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3515 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter