Caen : un « ballet païen » n’aura pas lieu dans une église consacrée


Le 2 janvier dernier, j’avais été alerté par un article paru sur Riposte Catholique signalant qu’un spectacle chorégraphique intitulé « Le Sacre du Printemps : un ballet païen » dans l’église Notre-Dame-de-la-Gloriette de Caen, une église peu utilisée pour le culte mais elle est toujours consacrée. Le diocèse de Bayeux-Lisieux, qui en est l’affectataire, accepte que la mairie ou d’autres organisations de Caen puissent l’utiliser pour des concerts ou des spectacles dignes de la sacralité du lieu. J’avais donc ce même jour signalé à Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux, mes inquiétudes. Puisqu’il n’y a pas répondu, huit jours plus tard, ne n’ai pas de scrupule à communiquer le courriel que je lui ai fait parvenir :

Monseigneur, on m’informe que le diocèse de Bayeux-Lisieux aurait prêté (ou loué) l’église Notre-Dame-de-la-Gloriette pour un spectacle intitulé « Le sacre du printemps : un ballet païen » qui devrait s’y donner en mai prochain. Le titre même de ce spectacle et la réputation de la chorégraphe ne laissent pas d’inquiéter. Certes, on ne célèbre que fort rarement la Messe dans cette église mais, que je sache, elle n’est pas désacralisée : des photos qu’on m’a fait voir montrent qu’elle contient encore du mobilier liturgique. Pourriez-vous me rassurer en me confirmant que le diocèse a pris toutes les assurances concernant ce spectacle et qu’il ne sera en aucun cas attentatoire à la dignité du lieu et à la morale catholique. Dans cette attente, je vous prie, Monseigneur, d’agréer mes vœux d’heureuse et année 2017 pour vous-même et pour l’Église qui vous a été confiée.

Il semblerait, toutefois, que Mgr Boulanger ne soit pas resté insensible à mon inquiétude ou à l’alerte lancée par Riposte Catholique puisque ce dernier blogue précise aujourd’hui ce qui suit :

Suite à notre article sur la programmation d’un ballet païen dans l’église Notre-Dame-de-la-Gloriette à Caen, d’après nos informations, Mgr Boulanger, évêque de Bayeux Lisieux, a signifié à la Mairie de Caen que ce spectacle ne pouvait pas avoir lieu dans l’église en raison de son contenu. La convention passée dans les années 1980 avec la Mairie pour l’usage de l’église prévoit spécifiquement que ce type de manifestation n’est pas possible au sein de l’église encore consacrée. La ville de Caen cherche donc une autre solution, moins sensible […].

10commentaires
  1. Jacques

    10 janvier 2017 à 10 h 22 min

    Bravo !

    Répondre
  2. cril17

    10 janvier 2017 à 11 h 24 min

    Bravo à la cellule ( johannique ? ) opérationnelle de la cathosphère !

    Pour surfer sur l’actualité, peut- être serait-il opportun maintenant de prier Mgr l’Evêque de Caen-Lisieux à bénir le ballet chrétien et laïque qui aura lieu dans les rues de Paris le 22 janvier ?

    Contribution à la réussite de la Marche pour la Vie du 22 Janvier 2017

    http://cril17.org/

    Répondre
  3. Gérard '

    10 janvier 2017 à 11 h 27 min

    Super!!!

    Répondre
  4. Jean Ferrand

    10 janvier 2017 à 11 h 50 min

    Tant mieux et félicitations pour l’obstruction apportée. C’est presque un miracle !

    Répondre
  5. Marie Claude

    10 janvier 2017 à 19 h 22 min

    MERCI,Monsieur Hamiche!

    Répondre
  6. Françoise

    11 janvier 2017 à 14 h 21 min

    Excellente nouvelle, mais pour une victoire totale il faudrait que le “spectacle” n’ait lieu nulle part car refusé partout !

    Répondre
  7. Katia

    11 janvier 2017 à 19 h 34 min

    @cril 17,

    Voilà un commentaire plein de bon sens!
    Lorsque l’on apprend qu’en Italie certaines églises sont partagées en deux avec les musulmans,lorsque l’on apprend qu’en France certains de nos évêques minimisent les faits christianophobes pour ne pas se faire remarquer se cachant derrière des mots qui ne veulent rien dire pour éviter de dire la Vérité..
    Cela ne m’étonnerait pas de voir un jour nos évêques en France troquer leur soutane pour se vêtir du quamis musulman et chausser des babouches, ceci bien entendu au nom du sacré vivre ensemble ,de la fraternité et de l’égalité entre les religions!!!
    Pauvre France !!!

    Répondre
  8. Gérard '

    12 janvier 2017 à 13 h 46 min

    Nul n’est tenu à l’impossible, s’est pourquoi impossible n’est pas français. Qui vous dit que des évêques ne soit pas franc maçon? On connait l’arbre à ses fruits.
    Le mot magique s’est “Le collectif” qui veut dire noyer dans la masse pour les marxistes,alors cela sent le soufre satanique.
    Oui pauvre France!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 5102 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter