Calvados : des tombes vandalisées à Vire


C’est curieux cette précipitation à déclarer que « la gendarmerie exclut l’hypothèse d’un acte antichrétien, antisémite, islamophobe » alors même que, comme le montre la photo de La Manche Libre (voir ci-dessous), ce sont des tombes chrétiennes qui ont été touchées – les tombes juives ou musulmanes sont généralement dans des carrés réservés et séparés, ce qui n’est pas du tout le cas ici… Nous sommes fatigués qu’on nous prenne toujours pour des imbéciles.

Une vingtaine de tombes a été saccagée dans la nuit du lundi 6 à mardi 7 juin 2016, au cimetière de Neuville à Vire (Calvados). C’est un particulier qui a alerté la gendarmerie dans la matinée. Les monuments dégradés se trouvent dans le haut du cimetière. Aucun événement de semblable n’aurait été observé dans ce cimetière. « C’est effroyable, comment peut-on agir ainsi dans un cimetière ? Il faut vraiment être faible pour s’en prendre à des tombes », témoigne sous l’émotion une responsable de pompes funèbres venue constater les dégâts. Elle ne trouve pas les mots pour « ce petit monsieur qui tous les jours vient bichonner la tombe de sa femme ». Des plaques et la tête de certains monuments ont été renversées, d’autres ont été enlevées. La gendarmerie exclut l’hypothèse d’un acte antichrétien, antisémite, islamophobe. Les tombes n’ont pas été taguées. La cellule d’identification criminelle de Caen était sur les lieux. L’enquête a été confiée à la brigade de recherches de Vire. La gendarmerie doit aussi identifier les différentes familles propriétaires des tombes. Celles qui sont concernées peuvent contacter les militaires au 02 31 59 19 40 ou la municipalité au 02 31 66 60 00.

cimetiere Vire

Source : La Manche Libre, 7 juin

2commentaires
  1. penelope

    8 juin 2016 à 10 h 10 min

    oui,j’ai lu et en à été très surprise,les cimetières où sont enterrés nombreux morts dont les chrétiens,reconnaissable puisque portant des crucifix et où de vierges,sont considérés comme cimetières communaux,par contre pour les juifs et les musulmans,ce sont bien leur cimetière;comme si tous les terrains n’étaient pas donnés par les communes.J’ai appris dimanche à la fin de la messe par notre prêtre,que l’une des nos églises de la paroisse à été saccagée,je ne sais si cela s’est passé vendredi ou samedi dernier dans la journée,elle à toujours été ouverte,se trouvant pas loin du presbytère,le curé l’ouvrait le matin et la refermait le soir;le tronc des offrandes scellé au mur à été forcé surement avec un pied de biche ainsi que le tabernacle,qui heureusement été vide sans même le ciboire,ils y auraient eus aussi des saletés répandus à l’intérieur de l’église;notre prêtre qui n’avait que trois clochers se retrouve maintenant avec sept depuis à peine un an,cela complique un peu les choses.

    Répondre
  2. Jean Ferrand

    8 juin 2016 à 14 h 30 min

    Des églises vandalisées dans le Doubs ! Du travail pour vous. Vous n’avez pas fini d’alerter la chrétienté tant qu’il reste une église debout.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter