Cathédrale de Nantes : communiqué de l’évêque et interrogations


945952_460380514048497_101414140_n1

Hier en fin d’après-midi, l’évêque de Nantes, Mgr Jean-Paul James, a diffusé un communiqué dont l’un des intérêts est la qualification de « profanation » – à deux reprises dans le texte – du vandalisme qui s’y est exprimé. Voici le texte de ce communiqué.

Dans la nuit de vendredi à samedi des personnes se sont introduites, par des échafaudages, à l’intérieur de la cathédrale de Nantes pour perpétrer volontairement des actes de vandalisme et de profanation sur des autels et le sol de l’édifice.

Ces actes soulèvent l’indignation de tous. Au nom de la communauté catholique, j’exprime ma tristesse la plus profonde.

Notre pays garantit, par la loi, le respect des cultes, des religions et des croyances. La liberté religieuse est aussi notre bien commun. Nous faisons confiance à la justice pour mener l’enquête sur les auteurs et les circonstances de cette profanation.

Au-delà de l’émotion que suscitent ces actes odieux, nous appelons chacun à exercer sa responsabilité pour ne pas exacerber les tensions. Dans ce climat, les chrétiens se refusent à entrer dans une spirale de la violence.

J’ai présidé une prière de réparation dans la cathédrale ce samedi après-midi. Demain, comme chaque dimanche, nous célébrerons le Christ ressuscité. Dans la foi, nous croyons que la haine est vaincue par l’amour.

La réprobation est universelle. Chacun y est allé de ses commentaires outragés : le Premier Ministre, Manuel Gaz, le Préfet de Loire-Atlantique, la Mairie de Nantes, l’évêché de Nantes, etc. Toutefois, et comme les lecteurs attentifs de L’Observatoire de la Christianophobie n’auront pas manqué de le remarquer : aucune image n’a été diffusée par les médias locaux ou nationaux sur les profanations et actes de vandalisme commis à l’intérieur de la cathédrale. Pourquoi ? Cet embargo sur les images s’apparente à une omerta. Les seules indications dont nous disposions, sont celles, confuses à souhait, du Préfet orientant vers des « satanistes » ou des « nazis »… Mon œil ! Je ne pense pas que les Nantais soient dupes et ils ne sont pas peu nombreux ceux qui font des rapprochements entre la profanation de la cathédrale et le tag signé sur la vitrine de la librairie catholique Dobrée

Là c’est signé ! © NOVOPress Breizh

Source : Diocèse de Nantes

25commentaires
  1. L'indigné

    9 juin 2013 à 9 h 03 min

    Sur le mur de Limoges comme sur la statue de Jeanne d’Arc à Bordeaux c’est également signé ! A quand l’interdiction de ces “antifas” aux méthodes staliniennes nauséabondes ?

    Répondre
  2. gaudet

    9 juin 2013 à 9 h 25 min

    Manuel gaz et son larbin de préfet, sont des menteurs, des manipulateurs et des escrocs, car le bon sens nous permet d’établir un lien évident entre la mort du jeune Méric, et les agissements criminels du groupe gauchiste anti, ciblée dés maintenant contre notre Eglise .

    Cet exemple nous permet de mettre à l’évidence le fait que nous sommes gouvernés par politiciens s’étant couvert d’infamie, et qui continuant à mentir aux citoyens ne méritent même un seul gramme de notre confiance! sanctionnons donc sévèrement l’ensemble des socialistes aux prochaines élections municipales !

    Répondre
  3. lagadeg "bennoz doue"

    9 juin 2013 à 9 h 31 min

    Nous savons tous(nous chrétiens) que rien ne sera fait pour arrêter ces profanations d’édifices religieux, les déclarations de nos élus de gauche anticléricaux pour la
    plus part ne servent à rien (ils en rient dans leurs chaumières).
    Notre salut viendra de notre foi dans la Sainte Trinité.
    Sainte Anne patronne de Bretagne priez pour nous et protégez nos édifices religieux.

    Répondre
  4. Jeannot

    9 juin 2013 à 12 h 02 min

    Les Églises sont nos maisons et personne ne peux tolérer que l’on s’introduise chez nous pour commettre ces actes de lâches !

    Répondre
  5. Goupille

    9 juin 2013 à 12 h 21 min

    Provocations de paumés incultes qui n’ont même pas le respect de leur patrimoine, et ne sont pas capable de saluer la beauté d’un œuvre d’art….
    Il faudra faire payer les vrais responsables de ce désastres : des générations de pédagos ineptes Ed Nat, les ministres donneurs d’ordre, et la masse des cathos paillassons qui, tous, ont conduit à ce désastre.
    Si la Bretagne, si catholique, a viré à la terre PS, il faut croire qu’il y a des gugusses qui n’ont pas fait correctement leur travail.

    Honte sur eux !

    Répondre
    • theofrede

      10 juin 2013 à 6 h 39 min

      vous croyez vraiment que la Bretagne était si catholique?
      les premières municipalités communistes en France ont été des municipalités bretonnes
      les Nantais sont d’ailleurs d’origine vendéenne ou angevine pour la plupart; les bretons étaient relégués dans le quartier Sainte Anne
      et d’ailleurs rien ne dit que les casseurs qui ont sévi à Nantes soient bretons

      Répondre
      • Tiernvael

        10 juin 2013 à 10 h 41 min

        Quelle est cette histoire de Vendéens et d’Angevins que serait la majorité des Nantais, 70% des habitants da Loire Atlantique sont pour le retour à leur Bretagne d’origine donc contre les artificielle Pays de Loire. Je suis issu d’une longue lignée de Paysans ayant toujours vécu en Pays Nantais Nord et se disant Bretons pure souche.

        Répondre
        • theofrede

          10 juin 2013 à 15 h 55 min

          cela résulte d’une enquête sur les origines des habitants de la ville de Nantes; cela a rien à voir avec la Loire Atlantique, d’ailleurs, tous les gens qui connaissent Nantes savent que lorsqu’un nantais sort de sa ville pour aller quelque part au nord de la Loire, il dit : je vais en Bretagne; j’ignore combien de temps Tiernvael a vécu à Nantes, mais il est au moins mauvais observateur; le choix de son pseudo est d’ailleurs révélateur : il ne l’a pas choisi en gallo, mais en simili-breton pour touristes; j’appartiens moi-même à une famille d’origine léonarde et parlais gallo dans ma jeunesse passée dans le pays de Fougères; osera-t-il nier la relégation des immigrants bretons dans le quartier Sainte Anne ?

          Répondre
          • Tiernvael

            11 juin 2013 à 12 h 35 min

            Je comprends mieux maintenant, vous parliez de Nantes seulement, d’accord il y a à Nantes pas mal d’immigrants surtout Vendéens qui , pour une bonne part, pensent que Nantes est à eux et pas breton du tout, même si le château des Ducs de Bretagne est dans la ville. Par contre vous oubliez que l’agglomération nantaise est d’abord peuplée de gens qui viennent du Pays Nantais, je n’y ai jamais habité mais j’ai des sœur, beau-frère, neveu, nièce, cousins qui y habitent. Parler de “relégation” des Bretons dans le quartier Sainte Anne, c’est parler un peu fort, entre gens de même origine on aime se retrouver ensemble. Et déjà parler de Bretons relégués, ça sent le mépris pour les Bretons du Nord du département qui eux aussi venaient travailler à Nantes, c’était quoi eux, des “culs terreux” seulement ? Je connais cette histoire des Bretons du quartier Ste Anne, c’était surtout des Cornouaillais, je le sais bien, mes beaux-parents étaient de ces immigrants Cornouaillais, des Montagnes Noires. Quant à mon pseudonyme, Tiernvael, ce n’ai pas du simili-breton pour touristes comme vous dites, j’ai pris le nom d’un témoin d’une dotation faite aux moines de l’abbaye de Redon, en l’an 868 (charte 112 du Cartulaire de Redon) par un habitant de l’ancienne paroisse de “Cornou”, disparue avec les dévastations provoquées par les invasions normandes. Cornou s’étendait sur une partie de Guémené-Penfao où je suis né, Pierric et une partie de Derval. ce témoin se nommait : Teuthaer filii TIARNMAEL, qui en breton actuel donne Tiernvael. Tous les témoins de cette donation portent des noms bretons (du vieux-breton naturellement) preuve que ce n’était pas des gallos, et même ce nom “Cornou” se rapproche du mot breton “Kernew” (Cornouaille en breton)..

        • theofrede

          12 juin 2013 à 21 h 55 min

          je pense que Tiernvael est une forme reconstituée artificiellement car le prénom Tiernmael n’est plus en usage depuis longtemps; elle me semble abusive, car le breton est une langue très douce, il a même inventé pour ça la mutation consonnantique, et que Tiernvael est plus dur que Tiernmael; en revanche, les touristes qui viennent en Bretagne veulent y trouver du “barbare” et des éditeurs peu scrupuleux leur en servent pour leur argent; tout le monde a oublié que les Bretons étaient citoyens romains et que ce sont les Francs qui étaient des barbares

          Répondre
          • Tiernvael

            17 juin 2013 à 19 h 22 min

            Tiernvael n’est pas une forme reconstituée artificiellement, c’est seulement qu’en breton moderne il y a mutation du deuxième élément “mael” qui devient “vael”, ainsi “Dogmael” devient “Dogvael”, “Gwenmael” devient Gwenvael”, “Gwenmenez” devient “Gwenvenez”. Vous dites que “Tiernvael” est plus dur que “Tiernmael”, ce devrait être le contraire à cause de la mutation adoucissante m/v. D’accord avec vous, les Bretons étaient citoyens romains, et les Francs étaient des barbares.

    • max

      11 juin 2013 à 8 h 00 min

      Oui mais ce sont aussi les gens de droite qui n’ont pas bien fait leur travail ! Des années de tergiversations pro patronales, de caressement de la haute finance dans le sens du poil, tout ce que continue la gauche allègrement… A un certain moment, ce n’est plus une question politique, mais de complicité avec les riches…Et là UMP ou PS , c’est pareil ! Domage qu’il n’y ait pas d’autre parti en France que le FN – invotable ! Il ne reste que l’abstention que suivent 40% des français ” allègrement” ou par desespoir !

      Répondre
  6. Pingback: Cathédrale de Nantes : communiqué... |

  7. bitika

    10 juin 2013 à 5 h 38 min

    et si ces profanations etaient ‘manipulees’ par un gouvernement profondement anti-chretien, ou plutot anti-Catholique ?? par le biais d’une quelconque association subventionnee par l’Etat c’est-a-dire par nous ???
    je vous engage a ecouter les 25 min. de la video du Pere Daniel Ange (diffuse sous Riposte Catholique), et je suis tout a fait d’accord avec lui, quand il parle notamment de l’islam, et quand il harangue vivement les Eveques de France.

    Répondre
    • theofrede

      10 juin 2013 à 7 h 35 min

      ces profanations n’ont pas besoin d’être manipulées par le gouvernement : les casseurs savent qu’il les laissera faire et ne cherchera pas à les poursuivre; donc ils n’ont aucune raison de se gêner, et le gouvernement non seulement ne sera pas “mouillé”, mais pourra se payer le luxe de “condamner vigoureusement”
      le plus inquiètant est que tous ces événements rappellent fâcheusement les prémices de la guerre civile espagnole
      quant aux jeunes cons gauchistes qui crient “no pasaran”, on devrait leur rappeler que c’était le cri des adversaires de Franco, et que la dictature de celui-ci a duré assez longtemps
      Monsieur Valls, en particulier, devrait le savoir

      Répondre
  8. Anne-Laure

    10 juin 2013 à 7 h 40 min

    et notre Premier Ministre Jean-Marc Ayrault ancien maire de la ville de Nantes? Il en dit quoi de cette profanation? Le silence semble assourdissant du côté de Matignon….. C’est pourtant un catholique jociste en plus….

    Répondre
  9. Mor Philipose-Mariam (Mgr Philippe-Marie) métropolite de l'Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne pour la France et l'Afrique

    10 juin 2013 à 8 h 45 min

    Une fois de plus; Silence des médias sur cette “profanation” en une Cathédrale dont l’aménagement Liturgique venait d’être achevé et consacré.
    Grâce à Dieu, ainsi que le prévoient toutes les disciplines et liturgies d’Orient comme d’Occident, le Pasteur du Diocèse: Mgr J-P JAMES a lui-même présidé une “prière de réparation”, ce n’est malheureusement pas toujours le cas lorsqu’une église se trouve profanée.
    Assurant sur Nantes l’accompagnement spirituel d’un groupe de prière et y assurant une Messe (St Qurbânâ) mensuelle ainsi que les visites aux quelques fidèles et amis que nous avons en cette région, je suis particulièrement touché par cette profanation qui vient répondre , comme en échos, au tout récent éloge que le même Prélat fit de sa Cathédrale, église-mère de la présence Romaine-Catholique en cette magnifique région, église-mère de son Diocèse. Je compatis à la peine et à l’indignation des fidèles et amis Nantais, des hommes et femmes de bonne volonté, à la peine du Pasteur de ce Diocèse.

    Répondre
  10. marie bernadette

    10 juin 2013 à 10 h 58 min

    c’est bien la preuve de la haine envers Dieu, le Vrai Dieu, le Dieu des Cathos, celui qui dérange vraiment, l’empêcheur de tourner en rond, le Juge suprême qui désapprouve les déviances modernes des moeurs…
    quand on a décrété depuis 1968 qu’il est interdit d’interdire, c’est vraiment pas bien….
    je crois quant à moi que c’est vraiment le moment de tenir bon ! quand la haine s’excite à ce point c’est que les ennemis de la foi sentent le danger pour eux !!!! ne manquons pas de prier la Vierge, Notre Dame, Reine de France, d’écraser vite et chez nous la tête du Serpent

    Répondre
  11. Papé

    10 juin 2013 à 11 h 23 min

    Il faut organiser des prières publiques, pour que la Vérité arrive enfin
    dans notre beau pays de France ! Il faut chasser les,menteurs et aussi
    ceux qui , par “ommission” dissimulent la Vérité , à commencer par quelques
    évêques timorés qui se voilent la face pour ne pas voir la réalité !

    Répondre
  12. mario

    10 juin 2013 à 11 h 34 min

    les profanations ne sont pas nouvelles se propagent et s’aggravent en raison du climat antichrétien affirmé et toléré par le silence des autorités.
    Amalgame pour beaucoup avec l’ampleur des manifpourtous.
    A noter l’origine du militant antifa.
    Pauvre petit papillon qui s’est imprudemment approché du feu.

    Répondre
    • theofrede

      10 juin 2013 à 16 h 08 min

      les socialistes ont maintenant leur martyr; espérons au moins qu’ils ne l’ont pas choisi pour mieux faire pleurer dans les chaumières; les nazis, au moins, avaient choisi avec Horst Wessel une authentique crapule, pas un gamin de 19 ans; on constate dans cette affaire qu’après une bagarre entre deux bandes de voyous, avec mort d’homme, il n’y en a qu’une qui est inquiétée; j’espère pour le meurtrier, dont on ne donne pas le nom, qu’il n’est pas un agent occulte de la police, comme un grand pourcentage des membres de ces bandes d’extrémistes; si l’affaire s’envenimait, il courrait de grands risques

      Répondre
  13. Melmiesse

    10 juin 2013 à 19 h 33 min

    Je viens de découvrir la cathédrale de Nantes sur le site: http://www.oriell.fr. Oriell est une association loi 1901 de sensibilisation au patrimoine surtout religieux des photos de toute beauté. Les chrétiens peuvent être fiers d’avoir donné ces chefs d’œuvre il faut être retourné à la barbarie primaire pour les saccager

    Répondre
    • Michel Bonne

      8 juin 2016 à 17 h 37 min

      Merci! montrer notre patrimoine c’est un moyen de le protéger.Il n’y a pas besoin d’être chrétien pour en être fier, mais seulement de penser aux hommes et femmes, nos ancêtres qui ont uni leurs compétences pour bâtir ces chefs d’oeuvre. Nous aimerions en faire connaitre beaucoup plus.

      Répondre
  14. Corinne

    4 septembre 2013 à 13 h 52 min

    Il faut que tous les français s’insurgent contre ce gouvernement et se rassemblent dans la foi chrétienne

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3326 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter