Chili : des bombes contre trois églises catholiques de Santiago


On apprend aujourd’hui, alors que le pape François s’apprête à commencer son voyage apostolique au Chili lundi 15 janvier prochain, que des bombes incendiaires ont explosé dans trois églises de la capitale Santiago, et une autre a fait long feu dans une quatrième église. Ces attentats n’ont pas été revendiqués mais un communiqué laissé sur place dans l’église Santa Isabel de Hungria laisse entendre que les auteurs sont des anarchistes ou des libertaires. Le communiqué bourré de fautes, menace directement le pape François : « Pape François, les prochaines bombes seront dans ta soutane ».

Source : Crux, 12 janvier

Traduction : « Nous ne nous soumettrons jamais à la domination qu’on veut exercer sur nos corps, nos idées et nos actes, parce que nous sommes nés libres de choisir le chemin que vous voulons prendre.

Contre touts les religieux et prêcheurs.

Corps libres, impurs et sauvages.

Nous attaquons au feu du combat, faisant exploser sa morale dégoûtante

Liberté pour tous les prisonniers politiques du monde !

Wallmapu libre ! Autonomie et résistance.

Pape François les prochaines bombes seront dans ta soutane »

2commentaires
  1. Romain

    13 janvier 2018 à 15 h 57 min

    Ce communiqué est pitoyable :
    “Nous ne nous soumettrons jamais à la domination qu’on veut exercer sur nos corps, nos idées et nos actes, parce que nous sommes nés libres de choisir le chemin que vous voulons prendre…”
    1)Le christianisme, reposant sur la libre adhésion, est totalement étranger à ces propos ;
    2) alors que la liberté de pensée est revendiquée dans ce billet (pour ses auteurs) elle est refusée à ceux qui ne partagent pas leur conviction (contre tous les religieux !)

    3) alors que le christianisme prêche la paix, ces anarcho-libertaires pratiquent et prônent la violence ce qui en fait des êtres nuisibles pour toute société normalement constituée ;

    4) aucune société ne peut vivre sans règles : de ce fait tout groupe revendiquant une liberté sans bornes est un cancer dans la société.

    Répondre
    • NOUMEA

      15 janvier 2018 à 7 h 28 min

      Vous avez tout à fait raison, Romain.
      Ce sont eux qui veulent imposer leurs idées aux autres et ils le font par la violence, la menace et le terrorisme… ce que l’islam fait exactement…
      Et ça parle de liberté, d’impureté, de sauvagerie, d’attaquer la morale dégoûtante.
      Ils ne se sont pas regardés, car ils se décrivent eux-mêmes : violents, impurs, sauvages, immoraux et dégoûtants.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3519 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter