Cuba : le pasteur Ramon Rigal voit sa peine de prison commuée


Interdit de tout ministère et condamné à un an de prison, le Pasteur Ramon Rigal de l’Église de Dieu a vu sa peine commuée en une année de d’assignation à résidence (voir ici) et est de nouveau autorisé à exercer son ministère… à son domicile. Il avait, avec son épouse elle aussi condamnée à un an d’assignation a résidence, retiré ses enfants de l’enseignement public cubain imprégné de marxisme-léninisme et d’athéisme militant. Ce qu’il adviendra des enfants du couple n’est pas clair, puisqu’ils se sont inscrits à un cours d’enseignement à distance procuré par une école chrétienne internationale.

Source : Christian Solidarity Worldwide, 9 août

Un commentaire
  1. Françoise

    15 août 2017 à 12 h 54 min

    Une toute petite lueur d’espoir dans l’enfer sur terre qu’est le communisme …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 5149 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter