Damas : l’archevêque maronite a échappé à la mort


Comme je l’ai signalé hier, les tirs d’obus de mortiers tombés, le 8 janvier, sur le quartier de Bab Touma de Damas, ont notamment endommagé la cathédrale maronite, mais ils ont aussi failli tuer l’évêque qui en a réchappé providentiellement. Voici le témoignage que Mgr Samir Nassar, archevêque maronite de Damas, a confié à l’Aide à l’Église en détresse.

« Un obus tomba sur mon lit lundi 8 janvier 2018. À 13 h 20 au moment de s’apprêter à prendre une petite sieste. Quelques secondes au lavabo m’ont sauvé la vie… Le lit est criblé d’éclats d’obus. La Providence veille sur son petit serviteur. Je suis maintenant exilé comme 12 millions de réfugiés syriens qui n’ont plus rien. Les dégâts sont importants: les portes de la cathédrale et 43 fenêtres et portes sont à remplacer, des trous à boucher, les citernes de fuel et d’eau à réparer, le réseau électrique à refaire, une voiture endommagée. La violence est seul maître… Les innocents sont sacrifiés tous les jours. Les prêtres gardent le moral. Ils ont pleuré de joie en me voyant sortir vivant de la fumée et des décombres… Merci Seigneur pour ce nouveau recommencement. Ma vie vous appartient. En union de prière devant Notre Dame de la Paix. »

Source : Aide à l’Église en détresse (AED), 11 janvier

5commentaires
  1. Pascal

    13 janvier 2018 à 12 h 37 min

    Paroisse maronite, re-consécration de l’église Saint-Sauveur à Issy-les-Moulineaux, le 27 janvier prochain à 18 heures.

    Répondre
  2. Gilberte

    13 janvier 2018 à 20 h 20 min

    Il vaudrait mieux que les chrétiens aident l’Eglise en détresse à réparer les dégâts causés par les rebelles qui font du bon boulot, plutôt que d’accueillir leurs homologues en France du genre “gang des barbares” ou Abdeslam dont on attend l’arrivée à Vendin-le-Vieil (quelques déséquilibrés, beaucoup de dégâts)

    Répondre
  3. Françoise

    14 janvier 2018 à 0 h 13 min

    Vu l’ampleur de l’explosion, on peut parler de miracle divin qui a sauvé la vie de l’archevêque. Il a donc encore un rôle à jouter sur cette Terre.

    Répondre
  4. Maher

    19 janvier 2018 à 11 h 10 min

    Ne pensez vous pas que l’intervention de la France dans les affaires des chrétiens d’orient donnera l’alibi aux pays musulmans d’intervenir dans les affaires des musulmans de France

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      19 janvier 2018 à 12 h 39 min

      @Maher

      La France n’intervient pratiquement pas dans les affaires des chrétiens d’Orient. Quant aux pays musulmans ils ne se gênent pas pour intervenir dans les affaires des musulmans de France, et ce n’est pas nouveau…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3519 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter