La Une

Discrimination anticatholique : la RATP perd un procès

Commentaires (5)
  1. Avatar Arthur dit :

    Je dirais que la plaignante a eu la chance de tomber sur des juges qui n’étaient pas “francs” maçon ou d’une autre idéologie anti- chrétienne.

  2. Avatar Marie Claude dit :

    Cette personne était sûre de son bon droit:elle n’avait en aucun cas enfreint la Loi,comme cela est précisé dans l’article.En Cassation,les juges sont tenus à l’observance stricte des textes de lois…heureusement,mais c’est toujours très long!

  3. Avatar Αlexandra dit :

    Très bien! Αu moins la justice française travaille bien; elle mérite notre confiance!

    1. Avatar Marc-Marie dit :

      Je ne serais pas si optimiste… Cette femme a eu de la chance mais elle a tout de même du s’y prendre à plusieurs fois pour qu’on lui donne raison…

  4. Avatar Michel dit :

    Voir pour plus de détails : http://www.wk-rh.fr/actualites/detail/98148/le-serment-juratoire-et-la-discrimination-.html
    Cela dit, cette personne faisait une lecture fondamentaliste de la Bible (Mt 5, 34-35 ; Jc 5, 12) que l’on peut contester, mais c’est une autre question…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services