Drôme : vandalisme et vols dans l’église paroissiale de Rochegude


Les faits se sont sans doute produits dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 novembre. C’est l’église de la paroisse Saint-Marcelin (diocèse de Valence) à Rochegude, qui a été vandalisée et pillée…

C’est en venant préparer des obsèques qu’un habitant de la commune a constaté, ce week-end, que l’église de Rochegude avait été cambriolée. Un désordre invraisemblable était constaté dans la sacristie : placards ouverts, objets dispersés et déchets constitués de morceaux de briques qui jonchaient le sol. Un inventaire a été fait lundi matin [13 novembre]. Deux objets de culte ont été dérobés : un calice et un ciboire en métal semi-précieux. Des objets comme l’ostensoir, plus imposants et plus lourds, ont été délaissés. Sur place, les gendarmes ont pu retracer le cheminement du ou des malfaiteur(s). Le passage s’est fait par une porte dérobée de la façade sud du clocher, qui a été forcée. Des escaliers de meuniers raides et étroits qui menaient aux combles ont été empruntés avant que le plancher en bois ne soit ouvert pour aboutir dans un réduit. Là, un minuscule passage dans une cloison au niveau du plafond a été fait pour arriver dans la sacristie. La mairie a déposé une plainte auprès de la gendarmerie.

Source : Le Dauphiné, 14 novembre (merci C. B. pour ce signalement)

Mise à jour 16 novembre, 6 h 25 – Selon un lecteur (merci G. B.) qui a été l’une des deux personnes qui ont découvert les faits le dimanche 12 novembre en fin de matinée, les vols se sont produits entre le 1er novembre (Toussaint) et le dimanche 12 novembre.

5commentaires
  1. Françoise

    15 novembre 2017 à 9 h 57 min

    Ces déprédations sur les églises dans toute la France (et ailleurs) deviennent pluri-quotidiennes !

    Répondre
    • tibob

      18 novembre 2017 à 17 h 50 min

      Il me semble qu’autrefois cela arrivait qu’il y ait des vols, mais on dirait que ces “”faits”” se produisent bien souvent, sans parler de dégradations et de vandalisme !

      Répondre
  2. Gilberte

    15 novembre 2017 à 20 h 54 min

    Les églises feraient mieux de mettre tous les objets de culte ayant un peu de valeur en sûreté dans un coffre de banque en attendant d’avoir un gouvernement capable de rétablir la sécurité

    Répondre
  3. BOYER

    16 novembre 2017 à 0 h 22 min

    Monsieur,
    Etant l’une des deux personnes ayant découvert le vol, je précise que cette situation a été connue dimanche 12 en fin de matinée et le vol peut s’être produit entre le 1er, jour de la Toussaint et le dimanche 12, certainement pas dans la nuit du 12 au 13 comme vous l’écrivez.
    Recevez mes salutations

    Répondre
    • arthur

      17 novembre 2017 à 8 h 46 min

      En fait c’est l’article du Dauphiné qui donne cette date.
      On peut, au passage, remarquer le peu de valorisation que donne le journal à cette nouvelle attaque contre une église. Sur le site du quotidien, il faut ainsi aller sur la page départementale de la Drôme pour la trouver.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter