Non classé

Église saccagée, Sainte Réserve profanée dans une église d’Indre-et-Loire

Commentaires (9)
  1. Avatar thierry dit :

    On attend Manuel Valls, pourquoi personne (sous-entendu une association chrétienne indépendante de la CEF) ne profite de sa dernière sortie du jour “attaquer 1 religion c’est attaquer la république” pour demander officiellement une réaction de sa part ?

  2. Avatar L'indigné dit :

    le journal local “La Nouvelle République” a rattrapé son faux-pas sur la pietà de Châteauroux. Le site “Christianophobie.fr” doit y être pour quelque-chose.
    Ce qui me laisse perplexe c’est la déclaration du curé de la paroisse : « C’est un sacrilège POUR NOUS, précise le curé.”
    C’est un sacrilège, un point c’est tout. Et ces sacrilèges s’effectue de plus en plus à l’intérieur des églises (et pas devant le lieu de culte).
    Autre phrase : “S’agit-il d’un vol pur et simple – le ciboire lui-même peut en effet être crédité d’une certaine valeur…” C’est facile à savoir. La Conservation des Antiquités et Objets d’Art (A.O.A.) a pour mission d’inventorier les objets mobiliers. A-t-il été classé ou inscrit au titre des Monuments Historiques ?
    Outre le ciboire, les hosties ont été volées, ce qui démonte aussitôt l’hypothèse du vol d’objet d’art.
    Je pense que certaines gens sont de plus en plus fêlés et prêts à tout pour se livrer à quelques messes noires. Mais ce n’est qu’une simple opinion.

  3. Avatar domremy dit :

    Qu’attendre d’autre que ces profanations avec la propagande quotidienne anti-catholique que nous délivrent nos chaines T.V nationales ?

    Ce soir encore sur Arte : déchainement de la propagande anti-catholique à travers le film de Milos Forman « Les Fantomes de Goya ».

    Quand on sait que le Président du Conseil de Surveillance d’Arte n’est autre que Bernard Henri Levy on comprend que ce genre de crapuleries n’est pas prêt de cesser sur cette chaine qui nous abreuve régulièrement de ces canailleries.

    Et que leur importe que ce film de Forman ait été unanimement considéré par toute la critique à sa sortie en 2007 comme minable …

    Et que leur importe que le scenario prétendant s’appuyer sur une biographie de Goya soit totalement inventée et falsifiée à des fins de propagande anti-catholique.

    Que leur importe que non seulement les catholiques mais Goya lui-meme soient insultés par ce type de mensonges et de falsification de sa vie …

    Tant que ça permet de cracher sur les cathos tout est bon pour eux !

    Résumé du scenario du film qu’Arte, dite ” chaine culturelle” , se fait un plaisir de vous refiler comme étant de l’Histoire.
    (Je n’ai pas vu le film … le résumé du scenario lu quelque part me suffit , comme me suffit de savoir qu’il n’y a jamais eu d’Ines dans la vie de Goya ni de Frère Lorenzo , inquisiteur violeur et que le seul problème qu’ait eu Goya (peintre bien en cour) avec l’Inquisition concerne le tableau « La Maja Nue » , problème résumé sur wikipedia par cette remarque : «L ‘histoire de l’œuvre est en elle-même intéressante par ses péripéties : en 1807, Ferdinand VII la confisqua à Godoy, et, en 1814, l’Inquisition décida de la cacher au public pour « obscénité » et engagea un procès contre Goya, mais le peintre fut acquitté grâce à l’influence du cardinal Don Luis María de Borbón y Vallabriga ; cependant la peinture resta cachée hors de la vue du public presque jusqu’au début du XXe siècle”.

    Voilà ce que cet épisode devient dans la crapulerie anti-catholique diffusée ce soir par Arte :

    Espagne, 1792. L’Eglise inquiète de la diffusion des idées des grands philosophes,des lumières décide de relancer l’Inquisition. Elle arrête la jeune et innocente Inès modèle du grand peintre Goya. Alors que sous la pire des tortures celles-ci avoue être hérétique, Goya tente de soudoyer son ami, l’influent Frère Lorenzo, l’un des instigateurs du renouveau de l’Inquisition, pour la faire libérer. Mais contre toute attente celui-ci, fasciné par sa beauté, la viole dans les geôles. etc…

    Voilà comment ces falsificateurs de l’histoire entretiennent la christianophobie et lache leurs chiens

  4. Avatar L'indigné dit :

    Vous vous rendez compte ! Ce matin, sur RTL, à 6 h 34, on a parlé pendant quelques secondes (un record !)du fric-frac à l’église de Cormery. Ils ont bien dit que le ciboire et les hosties ont été volées. Le curé, interrogé, a bien parlé d'”acte de profanation” ! Il n’a pas ajouté “POUR NOUS”.
    Bref, ce n’est qu’un fait divers !
    Comparons avec les réactions contre le consulat américain de Benghazi en Libye (meurtre de l’ambassadeur et de trois fonctionnaires américains) à la suite d’un film jugé blasphématoire parce qu’il tournait Mahomet en dérision.

  5. Avatar L'indigné dit :

    n’y a rien de nouveau sous le soleil.
    Je lis dans “La Semaine religieuse du diocèse de Tulle” du 1er mai 1885, p. 173-174.
    “Un sacrilège a été commis ces jours derniers, dans l’église de Beyssenac [Corrèze]. Le tabernacle a été forcé, les saintes espèces foulées aux pieds et le ciboire emporté. L’auteur du crime bien vite reconnu par l’objet sacré qui n’était qu’en partie dans sa poche, fut conduit sous bonne garde à la gendarmerie de Lubersac ; il vient d’être condamné par le tribunal de Brive, à six mois de prison. Il est à peine âgé de seize ans !… Froidement, il nous a répondu qu’il voulait faire “de cette tasse” une coupe pour boire.
    Les âmes pieuses du diocèse adresseront à Dieu une prière de pardon pour un tel sacrilège. Mais la paroisse de Beyssenac a particulièrement ce devoir à accomplir. Et puisque Monseigneur la visitera dans quelques jours, nous espérons que tous les habitants seront là, devant ce tabernacle profané, pour faire à Jésus-Hostie une solennelle réparation.
    C’est aussi, pensons-nous, pour nous prêtres le moment de nous rappeler, plus que jamais, les graves prescriptions de notre pieux prélat relativement à la surveillance des églises.
    Les doctrines impies semées à pleines mains, ne peuvent que multiplier ces sataniques malfaiteurs.”

  6. Avatar Michèle dit :

    @ domrémy

    BHL président du conseil de surveillance d’Arte! Savez-vous depuis quand?
    A tort ou à raison il me semble qu’Arte, dont les orientations ont toujours été plus que discutables, va de mal en pis depuis le départ de Jérôme Clément. L’anti christianisme y est de moins en moins subtil. Peut-être faut-il s’en féliciter, si l’on se range à l’avis de quelques commentateurs qui pensent que l’outrance grossière pourrait aller à l’encontre du but poursuivi, et ils pourraient bien avoir raison si l’on en croit l’audience parait-il décroissante qu’aurait connue la série Inquisitio, assez minable dit-on. Trop c’est trop, même les plus sots pourraient se lasser de ces turpitudes répétitives assénées à coup de marteau. Vous avez dit lavage de cerveau? Mais combien de neurones actifs conserve-t-on quand on se gave d’ordures? That is the question

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services