Égypte : les coptes d’Assiout vont-ils enfin être protégés ?


C’est ce que pense l’évêque catholique d’Assiout et que rapporte une dépêche de l’Agence Fides d’aujourd’hui.

Les forces de sécurité égyptiennes ont réalisé, en ces premiers jours de février, une vaste opération dans la zone d’Assiout visant à démanteler un réseau criminel qui, depuis des mois, organisait des enlèvements de personnes, des vols et des extorsions au détriment de la communauté copte locale. C’est ce que confirme à l’Agence Fides l’évêque copte catholique d’Assiout, S.E. Mgr Kyrillos William [Samaan], qui voit dans cette intervention un changement d’attitude fort par rapport à ce qui était jusqu’alors la position de la police locale. « Depuis des mois – explique l’évêque – des familles et des communautés coptes entières d’Assiout et de sa province vivaient dans l’angoisse. Les enlèvements étaient à l’ordre du jour. Récemment, avait même été enlevé le frère de l’un de nos prêtres, qui est pharmacien. Les responsables de ces crimes étaient connus de tous mais, lorsque les coptes les dénonçaient aux forces de sécurité, il ne se passait rien. Or j’ai su que le commandant de la police de la province vient d’être destitué. Il est possible que cette mesure improvise soit elle aussi un signal contre l’inertie des forces de l’ordre qui avait jusqu’ici favorisé l’impunité des criminels ». Les opérations de police ont concerné en particulier un certain nombre de villages situés le long des rives du Nil où, ces derniers mois, des familles coptes entières avaient dû payer « préalablement » de fortes sommes sous la menace de rétorsions violentes.

Source : Agence Fides

3commentaires
  1. Jean-Jacques

    4 février 2014 à 9 h 52 min

    Merci pour ce message;
    il est porteur d’espoir face à toute cette persécution que les coptes connaissent actuellement.

    Répondre
  2. luis

    4 février 2014 à 16 h 24 min

    Pedir a Dios que se acabe ese flagelo de los hermanos musulmanes,simple y llanamente delincuentes .Verguenza y peligro para la humanidad.

    Répondre
    • Françoise

      5 février 2014 à 22 h 57 min

      En français, s’il vous plaît, l’avez-vous oublié ? Merci pour la prochaine fois !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter