La Une

Émouvant : dans ce qu’il reste d’une église maronite d’Alep, on a installé une Crèche…

10 décembre à 08:00
Commentaires (7)
  1. Quel beau témoignage de Foi et surtout d’Espérance.
    Pensons à nos frères maronites en ce temps de Noël.
    Que certains le veuillent ou non Jésus est là, au milieu d’eux, j’en suis certaine.
    Ces sourires au milieu des décombres devraient nous faire beaucoup réfléchir.

  2. Avatar Αlexandra dit :

    J admire ces gens!

  3. Avatar Françoise dit :

    Alep étant presque totalement libérée de terrorisme islamique, nous sommes sûrs et certains que cette crèche-là ne sera pas détruite ou profanée, contrairement à ce que nous déplorons chez nous !
    Ces courageux chrétiens peuvent à bon escient faire le V de la Victoire sur l’ennemi, mille fois merci à eux.

  4. Avatar Olivier FLACH dit :

    Quelle leçon face à notre tiédeur!

  5. Avatar marie dit :

    “La lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée” Jean, 1,5.

    Quel meilleur témoignage rendu à la lumière que cet humble geste, cette humble crèche dans les ruines?

  6. Avatar Marie Claire dit :

    Quel courage et quelle espérance !

  7. Avatar Katia dit :

    Alors qu’Alep est en passe d’être reprise, dix pays soutenant les rebelles se retrouvent à Paris

    10 déc. 2016, 11:13
    Jean-Marc Ayrault et John Kerry, qui s’étaient déjà rencontrés à Bruxelles le 6 décembre, se sont retrouvés à Paris pour réaffirmer leur soutien aux rebelles soi-disant “modérés” syriens
    © US State Department Source: http://www.globallookpress.com
    Jean-Marc Ayrault et John Kerry, qui s’étaient déjà rencontrés à Bruxelles le 6 décembre, se sont retrouvés à Paris pour réaffirmer leur soutien aux rebelles soi-disant “modérés” syriens
    AddThis Sharing Buttons
    Share to FacebookShare to TwitterShare to TelegramShare to WhatsAppShare to Google+Share to Plus d’options…
    Share to Imprimer
    Share to Email

    Des représentants des Etats-Unis, du Qatar ou d’Arabe saoudite, pays soutenant la rébellion syrienne, se sont retrouvés dans la capitale française pour y aborder la situation dans la ville d’Alep, en passe d’être reprise par les autorités syriennes.

    Sous la présidence du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, des responsables de dix pays soutenant la rébellion syrienne, comme le secrétaire d’Etat américain John Kerry ou encore le ministre des Affaires étrangères qatarien Mohamed ben Abderrahmane al-Thani, se sont rassemblés le 10 novembre à Paris pour y évoquer le conflit syrien.
    Lire aussi
    Alep : des civils dénoncent des actes de torture et des exécutions de la part des «rebelles modérés»

    Riad Hijab, l’ancien Premier ministre syrien désormais devenu représentant de l’opposition, a fait le déplacement.

    Les représentants des cinq pays occidentaux présents (Etats-Unis, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie et France), des quatre pays arabes (Arabie saoudite, Qatar, Emirats arabes unis et Jordanie), de la Turquie et de l’Union européenne, ont en particulier évoqué la situation à Alep.

    La ville du nord-ouest de la Syrie, dont certaines parties sont tenues par des groupes rebelles djihadistes, est en effet sur le point d’être entièrement reprise par l’armée syrienne avec l’assistance de son allié russe.

    Selon le Centre russe pour la réconciliation en Syrie, quelque 18 000 civils de quartiers est d’Alep tenus par la rébellion, sont parvenus à fuir les combats entre le 9 et le 10 décembre avec l’aide de l’organisation russe, alors que les groupes hostiles au président Bachar el-Assad tentaient de les en empêcher.

    Le 9 décembre, l’Assemblée générale des Nations unies a voté une résolution non-contraignante réclamant la «cessation de toutes les attaques contre les civils» et la levée du siège des enclaves tenues par les rebelles.

    Ils continuent “à faire du bon boulot”!
    Je pleure pour ma France à cause de ses dirigeants achetés.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services