Cartes des événements

Espagne : exposition offensante pour les chrétiens à Bilbao

Commentaires (12)
  1. Gilberte dit :

    en quoi les chrétiens seraient-ils concernés? il ne suffit pas de mettre un plat sur la tête de personnages pour évoquer des personnages de la religion chrétienne. C’est l’univers mental des gays et lesbiennes que l’on ne peut pas qualifier de raffiné, attirant, attrayant, une contre-publicité pour celui qui n’est pas tout à fait abruti

    1. Casterman dit :

      Voyons, Gilberte, ça saute aux yeux !! TOUS les caractères de l’iconographie chrétienne sont impliqués dans ces “oeuvres” : personnes, posture,écritures, fond doré…
      C’est manifestement un DÉTOURNEMENT et une PARODIE délibérée du christianisme.

  2. de Charentenay dit :

    Mon Dieu!
    Ils savent ce qu’ils font et continueront car personne ne bouge, je veux dire dans l’épiscopat…, au nom du pardon!
    Cela est pire qu’une parodie, c’est blasphématoire!
    La nouvelle religion diabolique du monde européen devient la laïcité à tout crin…
    Nous nous préparons à un deuxième “Liban”…

    1. patphil dit :

      la hiérarchie catholique pense que se taire résoudra le problème, comme pour la justice, le laxisme encourage le passage à l’acte encore plus dur!

  3. balaninu dit :

    Si nous sommes envahis par toutes sortes de choses : hordes sauvages islamiques, détournements d’Icônes, ou d’images pieuses ou de noms, etc etc… il y a peut-être une explication : notre mollesse face à ces choses. Merci M. Hamiche qui êtes toujours “sur le pont” pour nous montrer hélas de telles horreurs. Mais nous sommes bien seuls car Dieu a été rejeté de partout et surtout dans nos pays chrétiens (France, Italie, Espagne, Portugal -quoique pour ce dernier ce pays semble plus protégé et pour cause- ) Si nous sommes envahis par toutes ces horreurs, et que le Bon Dieu laisse faire pour le moment, qu’avons-nous fait ? sommes-nous assez nombreux pour manifester notre répulsion ? Heureusement, qu’il y a des “alerteurs” comme ce site… mais nos prélats que font-ils ? où sont-ils ? comme dit @de Charentenay : personne ne bouge !
    Nous ressemblons à Sodome et … à notre époque à cause de la Miséricorde de Dieu, tout doit être pardonné, excusé !
    Non ! On ne se moque pas de Dieu ! Espérons que le Bon Dieu nous trouvera veillant et donc en prière !

  4. balaninu dit :

    …. à notre époque à cause de la Miséricorde de Dieu (que l’on met à toutes les sauces pardonnez-moi l’expression)tout doit être pardonné, excusé !…..

  5. Gilberte dit :

    Au sujet de l’art contemporain, le quotidien belge Le Soir (4 mai 2018) retranscrit ces mots de Luc Ferry :
    « Les artistes « bohèmes », à commencer par les héritiers de Duchamp, voulaient casser tous les codes de la bourgeoisie et voilà qu’ils sont aujourd’hui non seulement financés par le marché et les Etats mais qu’ils sont en outre museifiés comme les premiers pompiers venus. Leur rêve est devenu bourgeois, c’est l’académie ou le musée, si possible les deux, avec en outre l’argent du marché ou de l’Etat pour financer le tout car l’artiste est de gauche mais l’acheteur est de droite… Il me semble que c’est ce paradoxe qui est non seulement amusant mais profond. L’art contemporain tourne toujours autour des idées de table rase, de rupture avec la tradition et d’innovation radicale en quoi, sans le savoir, il est la superstructure la plus parfaite du capitalisme schumpeterien qui lui aussi ne vit que d’innovations. Pas étonnant que Jeff Koons ait commencé sa carrière à Wall Street”
    Voilà un philosophe qui n’est pas spécialement chrétien qui résume bien ce soi-disant art contemporain: un art de gauche acheté par la droite, j’ajouterai et par la gauche bobo (P Bergé), car je connais bien des gens athées qui ont horreur de cette peinture, et allez à Beauvais au musée de la tapisserie vous verrez ce que l’Etat fait faire, et vous en sortirez au grand galop
    pour l’exposition espagnole, il serait intéressant de connaître le succès ou non et les acheteurs potentiels (l’Eglise ne réagit pas).

    1. Pierre-Alain Tissot dit :

      Autre exemple de l’entrisme du marxisme culturel dans la société et surtout dans le milieu des artistes.
      Ainsi, le Temps, quotidien romand, illustre malgré lui cette décadence occidentale, en nous présentant avec les louanges des convenus bien-pensants, les « sublimes spectacles » d’une « comédienne », formée entre autres à la Manufacture de Lausanne, se produisant dans les théâtres romands. Il y a quelques années, les bobos l’ont vue uriner sur scène, se rouler dans son pipi, puis, dans cet état, embrasser des spectateurs… Aujourd’hui, nue avec son cheval, elle essaie de faire l’amour en décalé avec l’animal…
      N’en jetez plus !
      Ce marxisme culturel à l’œuvre, voire confondu à l’art contemporain, est, bien entendu,un des ennemis du christianisme, ce que la droite ne comprend pas ou veut ignorer.

  6. Olivia dit :

    Il est bien évident que les citoyens français manquent de réactivité face aux attaques diverses et variées contre nos fondamentaux. Si on compare les réactions immédiates et violentes des musulmans lorsque leur religion fait l’objet, ne serait-ce que de moqueries, c’est à notre désavantage ! Eux savent se faire respecter ! Il est triste de reconnaître des qualités à ses ennemis mais j’irais jusqu’à dire que nous pourrions prendre exemple…

  7. Charlotte Parc dit :

    Cela fait 2000 ans que ça dure, deux mille ans qu’on se moque des chrétiens… mais ils sont toujours là !

    Déjà à Rome au 1er siècle , ce graffiti d’un âne crucifié pour se moquer d’eux existe toujours :
    https://assr.revues.org/3660 (L’image est après le 6ème paragraphe, où Jésus crucifié est dessiné avec une tête âne.)

    “Les païens raillent la Bible. Celse par exemple, dans son Discours véritable composé au IIè siècle, voit dans la Genèse une « fable » pour « âmes viles et imbéciles ». Pour lui, cette religion s’adresse aux ignorants. Au siècle suivant, Porphyre rit à l’idée que « le divin soit descendu dans le sein de la vierge Marie, qu’il soit devenu embryon, qu’après sa naissance il ait été enveloppé de langes, tout sali de sang, de bile et pis encore ». Les païens organisent des représentations théâtrales satiriques contre la communion et la messe”
    Combien sont aujourd’hui les disciples de Celse et de Porphyre ? Et combien sont ceux de Jésus ?

    Et Jésus nous avait prévenu, donc rien d’inattendu !
    “Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.” Matt 5,11-12

    Bien faire et laisser dire…

    Car ces moqueurs n’ont aucune espèce d’idée de comment Jésus peut retourner un cœur et l’appeler à Lui, bouleverser une vie qui bascule alors dans la “suivance” de Jésus.

    Prions plutôt pour ces malheureux qui savent parfaitement qu’ils insultent les chrétiens, et donc leur Dieu ; mais qui n’ont aucune idée réelle de ce qui les attend à la fin de leur vie terrestre.
    Je ne me résous pas à me réjouir de leur sort.
    C’est pourquoi je prie que l’Esprit Saint ait pitié d’eux et en sauve au moins quelques-uns.

    1. Charlotte Parc dit :

      Ne croyez pas que la prière soit juste un “truc” pour soulager la conscience des chrétiens.
      Dieu répond vraiment aux prières de ses enfants qui l’implorent .
      Lisez le témoignage dans ce domaine LGBT de Rosaria Champagne Butterfield Ed Impact intitulé “Les pensées secrètes d’une convertie insolite – De l’homosexualité à la découverte de la foi chrétienne”.(2016)
      https://www.xl6.com/articles/9782890822726-les-pensees-secretes-d-une-convertie-insolite-de-l-homosexualite-a-la-decouverte-de-la-foi-chretienne.

      Brillante prof d’université gauchiste aux États-Unis, travaillant à démolir les thèses bibliques, elle est devenue chrétienne, a renoncé à l’homosexualité et est devenue l’épouse… d’un pasteur !
      Et il y a des lecteurs de ce blogue qui trouvent que notre Dieu n’a pas d’humour ? …
      http://www.signes-et-promesses.com/2016/10/une-professeure-d-universite-lesbienne-et-opposante-du-christianisme-trouve-la-foi-en-jesus-et-epouse-un-pasteur.html

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services