Et oui, « Allah Akbar » a bien été lancé dans la cathédrale de Nantes !


Notre reprise d’un twitt du 20 mai de Pierre Sautarel (FrDesouche) et les développements que nous en avons faits (voir ici, ici et ), sur l’incident survenu dans la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes – lors de la messe de la Pentecôte du dimanche 20 mai, au cours de laquelle l’évêque, Mgr Jean-Paul James a conféré le sacrement de Confirmation en présence d’une très grande foule de fidèles – a été vertement contesté par le vicaire général du diocèse, par Presse Océan – qui a parlé d’une « folle rumeur » – et même par un blogue d’information breton, souvent mieux inspiré, qui est allé jusqu’à qualifier de « fake news » nos informations de première main fournies pourtant par un témoin crucial. Ce témoin crucial a bien voulu répondre à plusieurs questions que je lui ai posées : c’est détaillé, précis et complet. Vous pourrez lire tout cela demain matin. Mais, en attendant, voici un nouveau témoignage que j’ai reçu aujourd’hui, vendredi 22 juin. Celle que me l’a transmis, par un commentaire sur notre blogue, faisait partie des confirmands de ce dimanche de Pentecôte. Voici son témoignage (légèrement retouché, on pourra lire la version originale dans les commentaires de notre premier article du 20 mai).

« Je tenais à confirmer qu’il y a eu un incident à la cathédrale de Nantes le 20 mai lors de l’homélie de Mgr James. J’étais présente ce jour là car je faisais ma Confirmation. Un homme Noir a en effet arraché de micro, a dit “Allah Akbar” et a parlé dans un dialecte inconnu. Ensuite, il a été repoussé par des personnes de l’entourage de Monseigneur. Le lendemain, j’ai regardé la presse mais rien. J’ai aussi demandé quelques jours plus tard à des personnes qui géraient la cérémonie. Mais elles ne semblaient pas au courant. Je sais qu’il s’est passé quelque chose. Mais quoi ? Je trouve dommage de ne pas avoir plus d’information ! ». [22 juin, 15 h 16]

Rendez-vous demain matin pour en avoir…

12commentaires
  1. Pingback: « Allah Akbar » a bien été lancé dans la cathédrale de Nantes | Le Salon Beige |

  2. Charlotte Parc

    22 juin 2018 à 22 h 32 min

    Ce qui est insensé dans cette affaire, ce n’est pas tant la énième provocation d’un “””déséquilibré””” musulman (je tiens aux triples guillemets !), que le silence assourdissant des autorités ecclésiastiques du lieu.
    Ceux qui ont lu mon commentaire du 25 mai 12h16 au premier article du 20 mai de @M. Hamiche sur le sujet trouveront, à juste titre, que je me répète : je sais M. Hamiche être un journaliste d’une honnêteté intransigeante, extrêmement rigoureux quant à la fiabilité de ses sources et infos et cette situation a de quoi engendrer le questionnement tant elle semble peu vraisemblable… un tel évènement se passant en public devant une innombrable foule… certains membres du clergé nient l’évidence, masque l’incident dans l’enregistrement officiel du prêche, et plus extravagant encore, rien dans la presse locale, aucune vidéo sur les réseaux sociaux, alors que des centaines devaient avoir leur smartphone à la main : ce clergé a donc un tel poids sur cette presse locale, une telle emprise sur ses ouailles ?
    Dans ce commentaire je disais juste vouloir
    “appuyer sur la pédale « fiabilité de l’info à confirmer ».”

    Cette histoire peut paraitre une tempête dans un verre d’eau en comparaison des centaines, des milliers de chrétiens croupissant dans d’infâmes prisons du monde entier au seul motif de leur foi, en comparaison des chrétiens qui meurent toutes les semaines, dans des conditions souvent atroces, du seul tort de vouloir vivre dignement leur foi chrétienne.

    Il faut effectivement remettre les choses en perspective, il n’y pas mort d’hommes. Mais tout de même, pourquoi ce black-out sur l’info ? Il pose une énorme question : Il sert qui ? Qui en bénéficie ? Qui couvre quoi ? Pourquoi masquer la vérité ? Le mensonge par omission profite à qui ? Où est passée l’éthique chrétienne dans cette affaire ?

    Répondre
  3. Catholique & Français

    23 juin 2018 à 6 h 12 min

    Terrible prophétie faite il y a 159 ans, EXACTEMENT AU MEME ENDROIT !!! : Homélie du Cardinal Pie, Evêque de Poitiers, le 8/11/1859, dans la Cathédrale de Nantes, prononcée devant plusieurs évêques, dont ceux d’Angers et de Bruges : “…toutefois c’est la Loi de l’Histoire et c’est un Ordre accoutumé de la Providence que, pour punir les peuples pervers, Dieu se sert d’autres peuples plus pervers encore; et cette Mission, l’Islamisme en était investi pour longtemps. Mais voici que la Chrétienté n’est plus seulement atteinte dans ces races dégénérées qui ont décomposé en elles le principe de la Vie par l’altération du principe de l’Unité et de la Vérité : c’est l’Europe dans ses parties les plus vitales, c’est le Cœur même des races catholiques qui est menacé; c’est le boulevard de l’orthodoxie, c’est le Royaume Très Chrétien, c’est la France, et, derrière le rempart de la France, c’est la Métropole du christianisme, c’est le monde entier qui aura tout à redouter de ces nouveaux et implacables barbares.”.
    Texte complet de cette impressionnante homélie sur le site ACRF (http://www.a-c-r-f.com/documents/Cardinal_PIE_1859-11-08_Discours_Nantes.pdf)
    Sinon, ma source : « La Doctrine Sociale et Politique du Cardinal Pie » (Chanoine Etienne Catta. Nouvelles Editions Latines)

    Répondre
    • J-Marc

      23 juin 2018 à 16 h 29 min

      Dans le même ordre d’idées, je crois que l’islam est une interpellation de Dieu à notre chrétienté….au moins….refroidie…

      Répondre
  4. Gérard P.

    23 juin 2018 à 9 h 06 min

    En France la majorité de la population croit au “Père Noël” s’est tout.Nul ne peut servir deux maîtres,apostasie et noyautage communiste aliénant,etc…Explique le reste!
    Un FM à déclaré avant de se tué en avion,qu’ en France 64 Prélats seraient FM incroyable et pourtant?
    Rome perdra la foi nous y somme?(Fatima)

    Répondre
  5. Gustave

    23 juin 2018 à 9 h 58 min

    L’église Catholique connait tout en ce moment : prêtres, cardinaux, évêques pédophiles. Maintenant,ils sont aussi déserteurs et renégats. Je recommande aux paroissiens, ddésormais, d’ouvrir l’enregistreur de leur smartphone à chaque messe où ils se rendent.
    Quelle souffrance pour l’église,ses membres ne peuvent plus avoir confiance envers ses ministres. Ils préfèrent défendre nos egorgeurs attitrés

    Répondre
    • Kevin

      24 juin 2018 à 11 h 15 min

      Pour compléter le tout, car çà dure depuis un moment déjà, vous avez oublié dans la liste le fameux concile Vatican2 …

      Répondre
  6. Etienne

    24 juin 2018 à 8 h 41 min

    La faiblesse choisie, par rapport à l’Islam, devrait coûter plus cher à l’Eglise que les frasques scandaleuses de son clergé.

    L’inconduite grave d’un clerc trahit toute l’Eglise mais elle ne touche que la victime, la famille, les proches.

    La complaisance vis-à-vis d’un ennemi, hypocrite mais déclaré et connu comme tel, elle trahit toute l’Eglise, mais en plus, elle touche toute la société.

    Répondre
  7. FRUITIER LUCIEN

    24 juin 2018 à 15 h 26 min

    La vérité rend libre …………..
    Comment peut-on être fermé à ce point, caché la vérité, c’est tout simplement un déni. Il y a le devoir dire la vérité, c’est vrai qu’il y a des choses choquantes, mais ce n’est pas en fermant les yeux ou la bouche que l’on fait vivre la vérité. Le clergé est décevant face à ce genre de problème, aurait-il honte de leur foi en Dieu ? alors pourquoi caché des faits qui ont eu lieu. C’est vrai qu’il existe des personnes qui ont une culture de la violence au nom de leur foi, mais Dieu est Amour et sans Amour il n’y a pas de vie en Dieu possible.

    Répondre
  8. LOUP

    24 juin 2018 à 18 h 51 min

    A force de démissionner devant l’ennemi qui s’avance dans l’ombre notre civilisation sera submergé, il n’est jamais trop tard pour se réveiller mais il est venu le temps de la vigilance, hélas ce sont les dormeurs qui veillent, notre France, notre Europe est en grand danger!!!

    Répondre
  9. Pax Hominibus

    27 juin 2018 à 3 h 50 min

    Nous sommes désormais dans l’urgence absolue, c’est à dire vitale. OU alors on accélère volontairement le mal et l’on y perd carrément son âme et sa foi!Et cette urgence c’est de pratiquer le “nullam partem” avec cette contrefaçon d'”église” que les institutions d’apparence catholique nous imposent depuis de très nombreuses années. Si on pouvait encore hésiter il y a une ou deux décades, le doute n’est plus possible à présent. catholiques! Fuyez cette fausse église conciliaire, ses rites et ses pompes, ou bien alors vous y laisserez tout: ce sera la grande apostasie…et l’islam n’aura plus qu’à soumettre notre malheureux pays qui sera alors conquis d’avance, par le ventre des femmes et la loi implacable de la charia!

    Répondre
    • Charlotte Parc

      2 juillet 2018 à 23 h 01 min

      @Pax Hominibus

      En français :
      Une décade = 10 jours (de decem / dies en latin)(le “-de” ici est l’équivalent du “-di” de lundi, mardi, mercredi…) (Souvenez-vous du calendrier républicain révolutionnaire et de ses mois à 3 décades, ne donnant qu’un seul jour de congé… tous les 10 jours.)
      Une décennie = 10 ans (de decem / annus en latin)

      En anglais :
      One decade (without accent of course) = ten years = 10 ans = une décennie
      10-day period = ten days = 10 jours = une décade

      J’imagine que vous vouliez écrire “décennie”…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter