La Une

Femen à Clichy : la réponse du SIAAP

20 mars à 16:32
Commentaires (7)
  1. Avatar gaudet dit :

    Dans ce communiqué du service d’assainissement de Paris, je reprendrai ici les éléments suivants qui me semblent les plus marquants.

    D’une part nous sommes confrontés à l’évidence d’une contre vérité et d’un pure mensonge de la part du maire de Clichy la garenne! car le service d’assainissement de Paris, affirme sans ambiguïté que la municipalité fut informée de la procédure judiciaire dés le 4 novembre, ce qui contredit totalement les propos du maire, alléguant ne pas être au courant de la situation de squatt de l’usine située dans sa ville !

    Donc première conclusion, nous sommes en présence du mensonge scandaleux et déterminé d’un magistrat municipale, qui entend probablement couvrir une situation illégale par pure accointance militante et idéologique, ce qui est très grave pour une personnalité publique, ayant fonction d’autorité !

    Par ailleurs le fait de porter plainte contre x , constitue en la matière une aberration, car les FEMEN ne sont pas des marginaux SDF , mais au contraire les membres d’une association reconnue selon la législation de 1901.En conséquence les responsables de ce service de la ville de Paris , pouvaient parfaitement , non seulement s’assurer de l’identité des auteurs de l’infraction de squattage, mais aussi déposer une plainte nominative, en considérant par exemple l’identité de la principale responsable des FEMEN FRANCE, c’est à dire mademoiselle Inna Chevchenko!

    Enfin indépendamment du dépôt normal de plainte pour occupation illégale, nous sommes aussi en mesure de poser la question de savoir si une procédure d’évacuation d’urgence a t elle été entamée, et comment se fait il que cette procédure, si tant est qu’elle fut enclenchée , n’a pour l’instant pas abouti ?

    Nous pouvons en dernier lieu , poser la question de savoir pourquoi le maire, dûment informé de cette situation aberrante et délictueuse depuis le 4 novembre 2013, n’a t il pas , en relation avec les services de police , et avec l’accord de la préfecture, organisé lui même une évacuation des locaux, sans même attendre le déroulement final de la plainte pour occupation illégale, en vertu des pouvoirs que la loi lui reconnait, sans le domaine de la sécurité publique!

    En effet, indépendamment du caractère formellement illégal de l’occupation, il est évident que la présence d’êtres humains dans une usine désaffectée et potentiellement dangereuse, pose des problème de sécurité incontournables, pour les intéressées FEMEN elles mêmes !

    En fermant les yeux sur un problème flagrant de sécurité des personnes, le maire de Clichy, a donc manqué à ses propres obligations légales!

    A ce stade de l’affaire je pense sincèrement qu’il convient à nouveau de se retourner sur le maire de Clichy, et lui mettre sous les yeux les déclarations fermes du service d’assainissement , dans le but de le plonger dans le plus grand des embarras, et le pousse r dans ses retranchements !

    Mon intuition personnelle est que l’installation des FEMEN dans cette usine, pourrait éventuellement résulter d’une connivence entre le maire de Clichy et l’autre éminence grise socialiste de Paris

    Nous avons donc un dossier à suivre de très prés !

  2. Avatar gerard dit :

    LE mensonge fait parti de l’idéologie fondamentale de la GAUCHE.

  3. Avatar Christian dit :

    Bravo, ne lâchez pas la pression. Le mensonge est leur tactique favorite puisque les média sont sous contrôle.

  4. Avatar E.Gérard dit :

    Dommage que les média ne diffusent pas aux heures de “grande écoute” les légitimes inquiétudes pour l’avenir des enfants.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services