La Une

Gommage de la visibilité chrétienne : Le Livre de Poche s’y met aussi…

5 février à 18:25
Commentaires (23)
  1. Avatar Katia dit :

    Je serai bien curieuse de savoir le métier qu’exerce Robert March le père des 4 filles dans cette nouvelle version ?
    Peut-être est_il devenu trader dans cette nouvelle version ,ruiné par une soudaine crise monétaire!!!
    Et peut-être que l’une des filles ,garçon manqué subira t-elle l’opération pour changer de genre pour être plus dans le vent ?
    Pauvre monde !!!!

  2. Avatar Rachel dit :

    Ces “gommages de la vie chrétienne dans les romans et les livres” sont une atteinte grave aux auteurs, à leurs descendants s’il y en a, une attaque directe contre la Vérité et une violation scandaleuse de la conscience ; pire, ces éditeurs foulent au pied tous les chrétiens par ces atteintes ! Imaginons que des chrétiens veuillent “gommer” une partie musulmane ou juive ou d’une autre religion, d’un livre quelconque ??? On aurait une clameur d’indignation planétaire !

  3. Avatar Prégardien dit :

    C’est dans la proche.

  4. Avatar clo dit :

    Texte intégral ????? Et pourquoi pas préciser “Original” pendant qu’on y est
    Quelle honte !
    Alors qu’il s’agit plutôt de textes tronqués, censurés et déformés
    Cela relève du plagiat à mon avis
    Qu’ils laissent les textes originaux et qu’ils écrivent leurs “propres” textes…… s’ils en sont capables

  5. Avatar Lilwen dit :

    lorsque j’étais jeune les classiques étaient censurés pour ne pas choquer les lecteurs , j’ai ainsi découvert Zola à l’âge adulte .
    Un abus en entraîne d’autres.
    Maintenant où plus rien n’est tabou en ce qui concerne le sexe, c’est la religion qui devient obcène.
    Autre temps autres moeurs et changement total de civilisation , celle du fric et du matérialisme de la jouïssance et de l’égocentrisme . On a les idoles qu’on mérite.

    1. Avatar Gérard P. dit :

      Vu l’hypersexualisation de notre société et la violence,plus la consomation libidale de masse,avec le libertinage célébré en grande pompe.D’un extrème à l’autre du puritanisme au laxisme,l’opignon est converti au libertinage.
      La loi qui nous est imposé est celle de la confusion des genres.Tout est sexuel,tout est politique,tout est estétique.Simultanément. Tout a prit un sens politique,surtout depuis Mai68.Quand tout est plitique rien n’estplus politique est le mot n’a plus de sens.Tout semble disparaître?

  6. Avatar Gérard P. dit :

    S’est typiquement “Maexiste” Déjà avec la période du Président Miteran seulement s’était étouffé!
    Satanique en plus sans dire son nom!

  7. Avatar Unefemmencolère dit :

    Ne pourrait-on faire une pétition et l’envoyer aux éediteurs ???
    sinon que chacun fasse des courriers pour dénoncer cela , essayer de faire savoir à tous les procédés de manipulations ???

    1. @Unefemmencolère

      Nous en avons déjà fait une le 30 janvier dernier pour Hachette Jeunesse, relativement à l’affaire de la “réécriture” d’un roman du Club des cinq, pétition qui a été signée par 3 290 personnes, mais à laquelle Hachette Jeunesse n’a toujours pas répondu… Il nous est matériellement impossible d’organiser des pétitions pour tous les cas que nous signalons. C’est à chacun d’entre vous de le faire : on trouve facilement les courriels de ces éditeurs sur Internet.

      1. Avatar Yanelle dit :

        Je comprends (pour la difficulté d’organiser). Par contre pourriez-vous mettre de côté, pour rassembler un peu plus tard, l’ensemble des signalements de “gommages”… Il semblerait qu’il y en ait déjà 3 (3 ouvrages et 3 éditeurs) si je n’ai rien raté. Sans doute y en aura t-il d’autres. Il sera alors peut-être intéressant d’en faire un sujet global et de le faire connaitre. (plutôt que d’adresser quelques mails de protestation à des éditeurs qui n’en n’auront pas grand chose à faire). Une institutrice me confiait que ses élèves ne savaient pas pourquoi on disait avant ou après Jésus-Christ…

        1. @Yanelle

          Vous en avez, en effet, raté un puisque j’en ai donné quatre cas…

  8. Avatar Bastet dit :

    On comprend mieux le sens de cette paronomase célèbre : “Traduttore, traditore” (litt. “traducteur, traître”) plus connue sous l’expression “Traduire, c’est trahir”.

    1. Avatar Etienne dit :

      Cette vérité générale ne vise pas vraiment ce cas particulier :
      ici, c’est délibéré et orienté (anti religieux). Exactement comme dans les travaux de Walt Disney.

  9. Avatar Manuel dit :

    La traductrice enlève toute substance de son contenu en agissant ainsi. Quand je pense que certains livres reprennent à présent des noms comme Karim ou Fatima,…Ou va le monde ?Attitude triste et surtout irrespectueuse envers les romanciers pour détruire leurs oeuvres mais également envers les chrétiens!

  10. Avatar zézé dit :

    D’ici qu’ils s’attaquent à la Bibliothèque Rose concernant tous les livres écrits par Mme la Comtesse de Ségur…. il n’y a qu’un pas.
    décidément quand est-ce que les français vont comprendre ? comprendre que ces personnes qui ont un petit pouvoir tout petit, mais vraiment tout petit que feront-elles lorsque l’on ne parlera plus que de sexe, d’argent, de diable, de sang sucé, quelles délicatesses à donner à leurs enfants……
    il est vrai qu’elles seront sous les burqas, les hommes auront la barbe et seront en djellaba ! ils ne liront pas, puisqu’ils ne liront plus que le coran. Vive les abrutis en devenir.
    Excusez-moi je craque !!!!!!

  11. Avatar Olive dit :

    Pas sûr qu”ils aient le DROIT de faire ca, c’est une déformation de l’œuvre, sachant que ces passages en question ne justifient pas une censure si on considère les critères liés à la jeunesse. Question à ceux qui connaissent le droit: peut on faire un procès à l’éditeur? Je parle de possibilité pas de coût.

  12. Avatar Gérard P. dit :

    On se moque de nous,comprenez donc l’avenir ce n’est pas la France et sa culture etc.s’est l’utopique mondialisation ce qui est impossible humainement parlant.La classe moyenne doit disparaitre(Sic) vous devez lire coran etc…Dingue de A à Z.

  13. Avatar Denis F dit :

    Je préconise une seule chose : acheter et offrir de vieux livres à nos enfants, amis, proches…
    Ainsi les versions seront-elles honnêtes!
    Et en plus, au lieu de payer cher un produit neuf, à des truands, on économisera et aidera quelqu’un qui respecte les choses et les livres et ne se contente pas de les détruire…

  14. Avatar dinsdale dit :

    Tous ces braves gens de l’édition et de la littérature grand public ne sont finalement plus que l’ombre de leurs prétentions intellectuelles, culturelles et morales. Et que ça jaspine sec dans les colonnes des journaux en faillite d’abonnés pour détruire, dénigrer des auteurs comme le rappelle entre autres l’affaire Richard Millet.
    Maintenant voilà que nous constatons l’ampleur industrielle d’une pure falsification d’œuvres romanesques, du révisionnisme littéraire qui s’apparentent nettement à une entreprise de petits staliniens de salons peu soucieux des artistes et encore moins honteux de commercialiser des œuvres au rabais.

    De plus, les arguments d’actualisation des textes sont parfaitement incompréhensibles et dénués de pertinence. La beauté de ces œuvres réside justement dans leur capacité à nous faire découvrir les mondes et les mœurs d’antan. Lire des Honoré de Balzac, Jules Vallès ou Knut Hamsun donne à voir, parfois bien mieux qu’un travail d’historien les conditions de vie à ces époques. Il est vrai que les auteurs cités au-dessus ne donnent pas une image bien reluisante de la bourgeoisie et de l’affairisme ambiant qui règnent aujourd’hui en maîtres jaloux.

  15. Avatar Gisèle dit :

    Patience ! patience !
    Pour cela , comme pour les 260000 avortements, il y aura un retour ! Et nous serons punis ! largement payés !

  16. Avatar Gilberte dit :

    Les jeunes ont une imagination extraordinaire: ils peuvent vivre les aventures de “l’âge de glace” au cinéma, les aventure des hobbits du seigneur des anneaux, la vie des schproufs, mais ils ne peuvent pas imaginer la vie des chrétiens au XIXe siècle: cela est une mauvaise excuse de la part d’une athée qui a peur que les jeunes puissent s’intéresser à la religion, c’est se moquer du monde. La vie des bédouins au 7e siècle dans les oasis de la presqu’île arabique ne dépasse sans doute pas les capacités d’étude des jeunes Français

  17. Avatar zack dit :

    Amen ! Alléluia Gloire à Toi Seigneur… on cherche à te faire disparaître cela confirme bien que Tu es le chemin, la vérité et la vie ! Car à voir l’acharnement mondial contre le christianisme.. Y en a un qui doit trembler et qui du coup s’agite fortement… Le voici qu’il vient… (Ap 1-7)

  18. Avatar Gilberte dit :

    En lisant Lilwen, je me rends compte que j’ai eu de la chance, dans mon lycée, on pouvait lire Zola, Valles, Merleau-Ponty, Sartre, mais l’année du bac, les auteurs qui ont le plus intéressé sont Claudel (L’annonce faite à Marie), Camus, Anouilh. Censurer ne donne pas la liberté de penser, rend plus vulnérable lorsque l’on est adulte

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services