Haut-Rhin : deux crèches incendiées à Masevaux


Une lectrice (merci Fabienne !) me signale ces destructions de crèches par des incendies volontaires perpétrés cette semaine à Masevaux (Haut-Rhin).

Une deuxième crèche d’un circuit de treize installées dans les rues de Masevaux a été incendiée jeudi matin [24 décembre] avant le lever du jour. Placée sur le square de la rue de la Halle-aux-Blés, la crèche en bois a été entièrement détruite, ornements et personnages compris, avant que les pompiers n’arrivent à circonscrire l’incendie. L’origine malveillante du sinistre ne fait guère de doute d’autant qu’une première crèche avait été endommagée par le feu le mardi soir [22 décembre], rue de l’Église. La commune avait déjà déposé plainte contre X et la brigade de gendarmerie de Masevaux a ouvert une enquête pour retrouver le ou les incendiaire(s).

la-creche-a-ete-entierement-detruite-ornements-et-personnages-compris-photo-dna-p-kerber-1450958542 - copie

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace, 25 décembre

3commentaires
  1. Gérard P.

    26 décembre 2015 à 10 h 00 min

    Oeuvre satanique, très grave!Une insulte contre la Sainte Alsace! Satan cherche à se faire adorer!L’Immaculée conception protégez nous!

    Répondre
    • bonaparte

      26 décembre 2015 à 16 h 13 min

      ils nous brules nos crèches et après ils vont dire qu’on leur brule leur mosquée et bien là ça risque de vous arriver 2 mosquée parce que là vous commencez a nous faire chier

      Répondre
  2. Gisèle

    26 décembre 2015 à 23 h 30 min

    Voyons @Bonaparte !
    Padamalgame …
    D’ailleurs , peut être que si enquête il y a , je parie que ces incendies seront baptisés << actes de vandalisme , perpétrés par des déséquilibrés << … foi de Taubira !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter