Hem : réfugiés chrétiens irakiens terrorisés par des “jeunes”


C’est la terreur qui a poussé cette famille irakienne à fuir son pays et c’est la terreur qui continue pour elle dans le nôtre où ces réfugiés chrétiens ont cru trouver refuge…

Bsaim Sakarya et sa famille, originaire de Qaraqosh, lors de leur arrivée à Hem (janvier 2017)

Basim Sakarya et sa famille, originaire de Qaraqosh, lors de leur arrivée à Hem (janvier 2017)

«  Ce sont des tirs effectués, en l’air, vraisemblablement avec un pistolet à grenailles, commente une source judiciaire. Ceci dit, l’affaire est prise très au sérieux et l’enquête a été confiée à la sûreté urbaine de Roubaix.  » Bien que non létale, ce type d’arme à feu reste dangereuse : la grenaille de plomb peut dans certains cas provoquer des blessures très graves comme des yeux crevés ou des défigurations. Les faits se sont produits mardi [4 avril] dernier, aux alentours de 19 heures, à proximité du béguinage de l’église Saint-Paul. Dans l’ancien presbytère ont pris place une famille Rom et un couple de chrétiens d’Irak qui ont fui leur pays en guerre. «  Des jeunes du quartier jouaient au football devant l’église et tiraient dans les portes, explique un témoin. Les personnes présentes au béguinage sont sorties pour leur demander d’arrêter. Des noms d’oiseau ont été échangés et l’un des occupants a été sérieusement blessé au nez.  » On aurait pu croire que l’affaire allait s’arrêter là mais un quart d’heure plus tard, «  deux BMW  » avec, dans chacune d’elles, quatre personnes à l’intérieur «  ont déboulé devant l’église  ». Aussitôt, «  l’un des occupants de la voiture a sorti un pistolet, a menacé son monde avant de tirer en l’air à trois reprises, explique le témoin. D’autres ont pris des cailloux présents dans les bordures de fleurs et les ont jetés dans les vitres, brisant des carreaux au rez-de-chaussée et au premier étage du béguinage. Ils ont pris la fuite, laissant tout le monde sous le choc.  » Y a-t-il un lien entre la première altercation et ces coups de feu, comme beaucoup le pensent ? Il reviendra aux policiers de le déterminer avec précision. Des enquêteurs se sont rendus sur les lieux et la police technique et scientifique a procédé aux premières constatations d’usage. Des douilles ont été récupérées sur les lieux et sont en cours d’analyse. Les traces ADN ou papillaires pourraient parler. Des plaintes ont été déposées. «  Les Irakiens ont eu peur. La maman, qui était seule avec ses enfants lors de cette agression, est terrorisée.  »

Source : La Voix du Nord, 8 avril (merci C. B. pour se signalement)

10commentaires
  1. Bard

    9 avril 2017 à 9 h 26 min

    Comment entrer en contact avec cette famille pour leur montrer notre compassion ?
    Frédéric Bard

    Répondre
  2. free

    9 avril 2017 à 14 h 31 min

    Le F. Hollande ira t’il leur rendre visite ?

    Répondre
    • Benouze

      10 avril 2017 à 20 h 11 min

      NON, pas de visite de Hollande, ce sont des chrétiens.seul les autres en ont droit, surtout s’ils cassent du flic.Pauvre France!

      Répondre
  3. Gisèle

    9 avril 2017 à 23 h 09 min

    Bonsoir .
    En Egypte aujourd’hui, des chrétiens Coptes ont été tués ou blessés par des bombes qui ont explosé dans deux églises pendant la Messe des Rameaux .
    Prions pour eux et leurs familles .
    Que Dieu ait pitié !

    Répondre
  4. Gisèle

    9 avril 2017 à 23 h 14 min

    Pauvres gens !
    Le nord n’est malheureusement pas la meilleure région pour les accueillir dans la paix et la sérénité .
    Il faudrait les faire venir dans l’ouest dans une petite paroisse !

    Répondre
  5. Marie Claude

    10 avril 2017 à 1 h 04 min

    @Bard
    Bonne idée,je vais en faire autant,il faut montrer à cette malheureuse famille que nous sommes solidaires.

    Répondre
  6. Gilberte

    10 avril 2017 à 11 h 08 min

    Le Nord (Lille Roubaix) est un concentré d’extrémistes musulmans; le Pas-de-Calais contient des groupements de musulmans qui attendent de passer en Angleterre: il y a forcément parmi eux des musulmans qui n’aiment pas les chrétiens. Les chrétiens irakiens seraient mieux loin de ces populations pour retrouver la paix et la sérénité, il ne manquent pas de paroisses qui pourraient les accueillir

    Répondre
  7. Benouze

    10 avril 2017 à 20 h 17 min

    Les arabes aident les arabes, les musulmans de l’islam s’entraident, pourquoi nous ne faisons pas la même chose en aidant tous nos frères en Jésus Christ.Que tous les chrétiens de l’hexagone soient solidaires et n’ont ni peur ni honte d’aider ces réfugiés chrétiens à vivre en Jésus et pour savoir si ce sont vraiment des chrétiens qu’on leur offre une belle croix et regardons leur attitude envers cette croix.Vive JESUS !

    Répondre
    • Geaigeai

      10 avril 2017 à 21 h 01 min

      La compassion chretienne n’a pas de race, de couleur ou de religion: elle est universelle.
      Ne soyons pas sectaire comme l’islam demande aux musulmans de l’être!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter