La Une

Hérault : le cimetière de Saint-Brès vandalisé

29 mai à 08:00
Commentaires (4)
  1. Avatar Katia dit :

    Saint-Brès : le vandale du cimetière se rend aux gendarmes
    Par
    Jean-Marc Aubert –
    27/05/2017 à 12 h 52 min
    2

    image: http://e-metropolitain.fr/wp-content/uploads/2017/05/Resized_20170527_122214-696×540.jpg
    L’entrée du cimetière de Saint-Brès. Photo Métropolitain.

    DERNIÈRE MINUTE. Le vandale présumé du cimetière de Saint-Brès activement recherché depuis vendredi soir, après l’interpellation de sa complice présumée s’est spontanément constitué prisonnier ce samedi en fin de matinée à la brigade de gendarmerie de Castries.

    Âgé de 18 ans, résidant à Saint-Brès, il avait été aperçu par un témoin après les actes de vandalisme et avait été reconnu formellement. Identifié par les gendarmes, il se savait recherché. Il a préféré se rendre aux gendarmes. Il a rejoint sa complice, une adolescente en garde à vue.

    image: http://e-metropolitain.fr/wp-content/uploads/2017/05/unnamed.gif?pas=20431431991705290644
    PAVÉ VOLVO V40

    Hier soir, le jeune couple a pénétré dans le cimetière de Saint-Brès, au début de la route de Nîmes, dont les portes étaient ouvertes et s’est livré à des actes de vandalisme sur deux tombes, qui ont été volontairement endommagées et ont brisé de multiples accessoires funéraires : vases, croix, statues, couronnes, plaques etc.
    Advertisment
    Vidéosurveillance

    Les images des la vidéosurveillance de la Ville de Saint-Brès vont être réquisitionnées en vue d’être mis à la disposition des enquêteurs, selon une information obtenue par Métropolitain.

    Ce samedi matin, un officier de police judiciaire de la compagnie de gendarmerie de Lunel s’est rendu sur place afin de relever d’éventuels indices. « Pour l’instant, nous n’avons touché à rien. Nous allons prévenir les familles pour qu’elles viennent constater les dégâts », explique-t-on du côté de la mairie de Saint-Brès. Une plainte sera déposée dans la journée pour intrusion et dégradation de sépultures. Le maire de la commune, Laurent Jaoul était sur place dès hier soir.

    Les auditions du couple vont permettre de trouver un mobile à cet acte gratuit qui a mis en émoi la population de ce bourg situé entre Montpellier et Lunel.

    En savoir plus sur http://e-metropolitain.fr/2017/05/27/saint-bres-le-vandale-du-cimetiere-se-rend-aux-gendarmes/#eRTvbcxkOHHwdsm0.99

    1. @Katia

      Ce long commentaire n’ajoute rien de substantiel à la synthèse de l’affaire que j’ai donnée ce matin.

  2. Avatar Katia dit :

    Non Daniel ,cela ne rajoute rien mais que la presse souvent timorée fasse un long article à ce sujet prouve peut-être que le profanateur n’appartenait pas au monde musulman.
    Sinon dans le cas contraire la presse muselée et aux ordres aurait rédigé très succinctement l’article.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services