Inde : l’arrivée du pouvoir du BJP préoccupe les chrétiens


Prudents, les catholiques et les chrétiens indiens ont quand même du mal à cacher la préoccupation que leur inspire l’arrivée au pouvoir des nationalistes hindous. L’Agence Fides s’en fait l’écho dans une dépêche de ce jour.

« Nous souhaitons que le nouveau gouvernement soutienne des valeurs partagées et la laïcité afin de faire de l’Inde une grande nation » : c’est ce qu’indiquent les évêques indiens dans un communiqué officiel publié par la Conférence épiscopale de l’Inde et signé par son président, S.Em. le cardinal Baselios Cleemis. Dans le texte, envoyé à l’Agence Fides, l’épiscopat félicite la National Democratic Alliance, conduite par le Bharatya Janata Party (BJP), de sa victoire électorale et exprime le souhait « que le nouveau gouvernement conduit par le BJP permette à l’Inde du Mahatma Gandhi de viser vers le haut et de se placer parmi les nations du monde qui garantissent la protection, la sécurité, le bien-être et le développement durable des peuples ». Les évêques espèrent que l’exécutif sera toujours inspiré par des valeurs telles que la laïcité de l’État et par les principes fondamentaux de la démocratie, prémisses pour conduire la nation sur la voie du développement. Réaffirmant le soutien de l’Église catholique au « processus de construction de la nation », le communiqué rappelle que « le nouveau gouvernement a la responsabilité de garantir la sécurité des minorités et de montrer une attention particulière envers les strates les plus faibles du pays ». La préoccupation est partagée par le forum All India Christian Council (AICC) qui rassemble des chrétiens de différentes confessions. « Nous respectons la démocratie et la volonté du peuple. Nous acceptons les résultats du vote avec optimisme. Nous manifestons nos craintes et nos espoirs en ce qui concerne le renforcement de la laïcité et nous demandons qu’il nous soutienne en ce qui concerne la sécurité et la liberté de foi » affirme une note de l’AICC parvenue à Fides. En Inde, sur un total de 1,2 milliards d’habitants, 200 millions appartiennent à des minorités religieuses (dont plus de 175 millions de musulmans et 27 millions de chrétiens).

Source : Agence Fides (20 mai)

3commentaires
  1. Charlotte Parc

    21 mai 2014 à 13 h 55 min

    La presse d’hier, et singulièrement France infos, s’est fait le relais de la crainte ….des musulmans, quant aux résultats de ces élections indiennes et pas du tout de celles des chrétiens …..

    Répondre
  2. Françoise

    21 mai 2014 à 16 h 32 min

    Les évêques indiens sont contraints de s’exprimer avec la plus grande diplomatie pour prévenir l’apparition de nouvelles violences contre les chrétiens, suite à ce vote inquiétant.

    Répondre
  3. Gilberte

    21 mai 2014 à 19 h 57 min

    Autour de lui, on le compare aux dieux hindous , il est l’objet d’un culte de la personnalité, ne souffre aucune critique, est violent; d’après l’EDA les minorités sont inquiètes

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter