Inde : manifestation en Odisha en mémoire des massacres antichrétiens de 2008


crowd of-kandhamal-anti-christian-violence

Répondant à l’appel du Kandhamal Nyaya Shanti Sadbhabana Samaj (KNSSS, organisation des victimes et des survivants des pogroms antichrétiens), quelque 5 000 chrétiens, essentiellement tribaux et dalits (hors castes), ont manifesté le 31 août dans la ville de Raikia (district de Kandhamal, État d’Odisha) pour commémorer les massacres antichrétiens des 25 au 28 août 2008, qui causèrent la mort d’une centaine des chrétiens, la fuite de 50 000 autres, et virent la destruction d’une centaine de lieux de culte et de 1 400 maisons. Les manifestants ont exigé la fin des atrocités antichrétiennes, la justice et indemnisations pour les victimes.

Source : UCAN India (1er septembre)

Un commentaire
  1. Gilberte

    4 septembre 2015 à 17 h 38 min

    Ainsi depuis 7 ans les victimes n’ont pas encore été indemnisés, je dois comprendre qu’elles vivent encore sous la tente! on ne peut pas dire que l’hindouisme adoucit les moeurs

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3322 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter