Inde : une église caillassée à Delhi


Samedi 6 décembre au soir, peu après 18 h, alors de la messe était en cours de célébration en l’église Notre-Dame de Fatima à Jasola (à l’est de Dehli), des inconnus ont, depuis l’extérieur, jeté des pierres contre les vitraux en surplombant l’abside et en ont brisé des parties. Des pierres sont tombées sur l’autel. La police a été immédiatement avertie et s’est rendue sur place pour constater les dégâts. Une plainte contre X pour « méfait public » a été enregistrée par la police. Après l’incendie de l’église Saint-Sébastien, les catholiques de Delhi se disent et se sentent menacés.

Source : UCAN India (8 décembre)

Un commentaire
  1. Françoise

    10 décembre 2014 à 0 h 18 min

    Tiens, la police est venue tout de suite et a enregistré la plainte ? C’est étrange, est-on bien en Inde ? La capitale serait-elle plus ouverte que les villages de campagne ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3231 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter