Indonésie : un avocat chrétien accusé de blasphème par des musulmans


Victor Laiskodat avocat chrétien indonésien et membre du parti pro-gouvernemental National Democrat (Nasdem) est accusé de blasphème par des musulmans pour avoir dénoncé publiquement que quatre partis musulmans d’opposition voulaient établir un califat en Indonésie, lors d’un discours prononcé le 1er août dans le Nusa Tenggara Est (Petites îles de la Sonde) majoritairement chrétien. Difficile de comprendre en quoi cela serait un “blasphème” ?

Source : UCANews, 11 août

Un commentaire
  1. martinjl

    12 août 2017 à 10 h 42 min

    Le danger ce ne sont pas les musulmans, ce sont les Arabo-musulmans. Les Arabes ont créés le Coran comme un outil pour envahir le monde, ils ont déja conquis 57 pays !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3466 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter