Indonésie : chapelle catholique vandalisée à Sumatra


La chapelle avait été bénie le 4 mars dernier…

La chapelle Saint-Zacharie, à peine inaugurée dans le diocèse de Palembang, dans le sud de l’île indonésienne de Sumatra, a été attaquée dans la nuit du 7 au 8 mars par des vandales qui ont détruit un vitrail et dévasté l’intérieur de l’église et le mobilier liturgique. C’est ce que confirme à l’Agence Fides Mgr Aloysius Sudarso, des Prêtres du Sacré-Cœur, Archevêque de Palembang. « Le 4 mars dernier – raconte-t-il à Fides – j’avais béni la nouvelle chapelle qui se trouve dans un village d’une zone reculée, à trois heures de voyage de la paroisse. La célébration s’est déroulée dans une atmosphère de grande cordialité, avec la participation sentie des chefs du village, des autorités civiles et des responsables religieux musulmans. La petite église a été construite en respectant tous les règlements et les procédures légales nécessaires. Cet acte de violence gratuite nous surprend mais nous croyons qu’il s’agit là de l’œuvre de quelques rares éléments radicaux qui veulent alimenter ici et dans l’ensemble de l’Indonésie la haine religieuse, l’intolérance et la violence […] La police mène l’enquête. Des actes de profanation comme celui-ci ont été ressentis comme une honte par l’ensemble de la société » indique-t-il […]

Source : Agence Fides, 8 mars

Un commentaire
  1. Françoise

    10 mars 2018 à 11 h 23 min

    Malgré la présence de responsables religieux musulmans lors de l’inauguration de la chapelle, ce sont probablement des islamistes radicaux qui ont commis ces actes de vandalisme sacrilèges.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3273 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter