La Une

Iran : 300 000 conversions de musulmans au christianisme ?

30 décembre à 06:00
Commentaires (13)
  1. Avatar Gérard P. dit :

    Merci Jésus.
    Mais que fait l’église catholique pour les accueillir?

  2. Avatar Marck dit :

    J’ai cherché d’autres sources mais je dois avouer que je n’ai rien trouvé, non sur les convertions mais sur le nombre de 300k
    Pourquoi pas 1000k ou plus
    Les églises romaine, orthodoxe ou protestante sont muettes sur ce qui touche aux chrétiens d’orient
    Heureusement les réseaux sociaux sont là
    Merci

  3. Avatar Martinjl dit :

    La position de l’église est très difficile, elle se doit de faire très attention à ce quel dit pour que les Chrétiens des pays musulmans ne soient pas plus persécutés. Je penses aussi que Dieu leur a donné le pétrole pour les obliger à s’ouvrir au monde et permettre la conversion des musulmans à la vrai religion qui a sue s’adapter à l’évolution de l’humanité.

  4. Avatar penelope dit :

    fort étonnant lorsque que l’on sait que dans ces pays,tout individu qui tente de changer de religion sont condamnés à mort s”ils ne peuvent pas quitter le pays;ce n’est pas le seul pays à agir ainsi.

  5. Avatar Charlotte Parc dit :

    Ah comme je suis heureuse que ce soit un prêtre catholique qui témoigne de cela !!!

    Les protestants évangéliques le disent depuis des années et des années, eux dont la clandestinité est devenue une seconde identité. Mais n’ayant pas besoin de prêtre ni de pasteur ayant reçu l’aval d’une quelconque autorité ecclésiastique pour survivre et se multiplier, les communautés chrétiennes protestantes évangéliques (type baptistes ou pentecôtistes) de maison se développent à toute vitesse. Les chiffres avancés par ce prêtre, en ce qui concerne les évangéliques est sans doute très très minoré. N’oubliez pas que l’Iran n’est pas un pays sous développé. C’est un pays riche qui souffre du blocus économique depuis des années en raison de sa politique, mais les gens sont massivement bien éduqués et aspirent à une liberté mise sous l’étouffoir depuis bien trop longtemps. Ils ont une intelligentsia qui en a par dessus la tête de ces concepts religieux moyenâgeux qui ne mènent les gens à rien, et elle cherche ailleurs un espoir et un sens à la vie des gens. La foi chrétienne répond à cette recherche.
    Quel bonheur que ce prêtre ose témoigner, avec les infinies précautions indispensables, vitales pour sa survie et pour son travail d’évangélisation.

    Et cette répression féroce ne va pas cesser tant que ce régime de fous sera au pouvoir.
    Il tolère les églises chrétiennes historiques pour faire croire au monde entier que règne en Iran la liberté de culte, mais il n’en est rien : la majorité de la population iranienne est musulmane chiite et parle une langue particulière (qui n’a rien à voir avec l’arabe malgré son écriture) qui s’appelle le FARSI et le régime interdit tout culte chrétien en farsi. Les églises chrétiennes historiques en Iran sont arméniennes et parlent l’ARMÉNIEN ou bien elles sont syro-chaldéennes et parlent ARAMÉEN ou SYRIAQUE et pas le farsi et se gardent bien de le faire, alors que les chrétiens de ces églises sont presque tous bilingues farsi, car ils veulent survivre et ne pas être éliminés par le pouvoir qui les taxerait de prosélytisme. La conversion de l’islam à la foi chrétienne est toujours passible de mort et le témoignage chrétien aboutissant à des conversions est passible de prison pour des années au motif de “corruption de la terre” ou… n’importe quel autre prétexte.
    Le témoignage de ce prêtre catholique est hautement crédible. Jusqu’à un passé récent les catholiques touchaient surtout des membres des hautes sphères sociales iraniennes. Le témoignage de ce père semble montrer que le témoignage catholique fait tache d’huile. Deo gratias !
    Voilà pourquoi le pouvoir est si féroce : malgré toutes les menaces qui pèsent sur les chrétiens, la foi se propage comme un incendie que rien n’éteint. On n’étouffe pas comme ça le Saint Esprit !!
    Mais, m’est avis, après le commentaire de @Gérard P. que l’église catholique, officiellement, ne bougera pas d’un petit doigt. Une diplomatie secrète, sans doute à pas de tortue, est peut-être en marche. Mais nous n’en saurons rien.

  6. Avatar Françoise dit :

    Justement ! Je me suis souvent posé la question. On n’en parle pas dans les paroisses.

  7. Avatar Charlotte Parc dit :

    Précision : le FARSI est le terme iranien pour désigner le PERSAN.
    Le persan (en persan: فارسی / پرسان) est la langue parlée en Iran (Perse) (plus de 79 millions de locuteurs), en Afghanistan (16 millions) et au Tadjikistan (7 millions), en tant que langue officielle, ainsi qu’au Bahreïn, en Azerbaïdjan, en Irak (minorité persanophone), en Russie et en Ouzbékistan (minorité tadjike). Il compte au total plus de 100 millions de locuteurs et appartient au groupe indo-iranien de la famille des langues indo-européennes.
    Il est appelé fārsi (فارسی) en Iran et en Afghanistan (ce qui est une forme arabisée de parsi — l’alphabet arabe ne comporte pas de consonne p)
    Voir :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Persan

  8. Avatar Gérard dit :

    Quelle EGLISE celle des siècles ou celle qui c’est noyez dans un œcuménisme débridé SAINT PAUL nous a t’il pas dit NE VOUS ATTELEZ AUX MÊME JOUG QUE D’AUTRE CROYANCES.SI vous lisez Saint Nylus vous pourrez voire que nous sommes bien en ses temps prédit.

  9. Avatar Gérard dit :

    Quelle EGLISE celle des siècles ou celle qui c’est noyez dans un œcuménisme débridé SAINT PAUL nous a t’il pas dit NE VOUS ATTELEZ PAS AUX MÊME JOUG QUE D’AUTRE CROYANCES.SI vous lisez Saint Nylus vous pourrez voire que nous sommes bien en ses temps prédit.

  10. Avatar Kim dit :

    Oui, que fait l’ Eglise catholique pour aider ces convertis? Ce Pape François joue-t-il double jeu? Lamentable !!!

  11. Avatar Gilberte dit :

    Ils se convertissent, cela veut dire aussi quitter l’islam: être libre, prier librement sans surveillance et sans contraintes, remplacer l’obéissance par l’amour. On dirait que le régime politique est trop directorial

  12. Avatar Charlotte Parc dit :

    Selon cet article trouvé sur le site de l’Oeuvre d’Orient (ONG catholique) le témoignage du Père Humblot diffère de ce qui est dit dans l’article de Aleteia, principalement en ce qui concerne son arrivée en France qui ne date pas d’il y a 8 jours mais apparemment, si je lis bien, déjà de 5 ans :
    http://www.oeuvre-orient.fr/2015/01/22/iran-temoignage-du-pere-pierre-humblot-au-service-convertis-iraniens/ (l’article a déjà plus de 11 mois)

    Et cet article bien plus ancien (10 sept 2012) de La Croix qui corrobore cette arrivée ancienne et qui parle de 41 ans passés en Iran :
    http://www.la-croix.com/Archives/2012-09-10/QUE-SONT-ILS-DEVENUS-Exile-a-Paris-au-service-des-chretiens-d-Iran-_NP_-2012-09-10-851820

    Par ailleurs voilà une vidéo de 5 minutes récemment postée (9 décembre 2015) sur le site de Portes Ouvertes (ONG protestante) concernant l’église d’Iran
    https://www.portesouvertes.fr/informer/espace-tv/emissions-televisee-sur-les-chretiens-persecutes/2015/decembre/iran-le-courage-des-pasteurs

    Et encore cet article de Pierre Jovanovic dans Famille Chrétienne (catholique) du 17 juillet 2015 qui notifie bien la présence et l’expansion des convertis de l’islam chez les évangéliques, ce qui inquiète tant les autorités :
    http://www.famillechretienne.fr/eglise/vie-de-l-eglise/accord-sur-le-nucleaire-quelles-consequences-pour-les-chretiens-d-iran-173240

    1. Avatar dorient dit :

      Je ne vois pas à quel moment cet article parle d’une arrivée du père Humblot “il y a huit jours”. Pour le reste, merci pour les liens

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services