Israël : une nouvelle provocation du rabbin extrémiste Bentzi Gopstein


bentzi-gopstein 2

Le rabbin Bentzi Gopstein ne devrait pas être un inconnu pour les lecteurs de L’Obs… Ce provocateur irresponsable s’était déjà signalé à notre attention en août dernier (voir ici). Il vient de récidiver en décembre, entraînant une réaction vive de l’Assemblée des Ordinaires catholiques de Terre Sainte (AOCTS) que voici.

« Les chrétiens sont des vampires buveurs de sang », « Noël n’a pas sa place en Terre Sainte » : les dernières déclarations du rabbin Gopstein, leader du mouvement extrémiste anti-assimilation Lehava, ne sont guère passées inaperçues. Dans un article publié il y a quelques jours sur le site harédi Kooker, et repris par le quotidien israélien Haaretz, Bentzi Gopstein se fait fort de dénoncer la présence chrétienne en Terre Sainte, l’accusant de nourrir des velléités prosélytes à l’égard des juifs, avant d’asséner : « Noël n’a pas sa place en Terre Sainte. Expulsons les vampires avant qu’ils ne s’abreuvent encore une fois de notre sang ». Des propos qui ont aussitôt suscité l’indignation de toute la communauté chrétienne, surtout des chefs catholiques de Terre Sainte, dont voici le communiqué :

« C’est avec consternation que l’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte a pris connaissance des déclarations injurieuses et absolument inadmissibles du rabbin Betnzi Gopstein. Nous commémorons cette année le cinquantième anniversaire de Nostra Aetate, déclaration sur les relations entre l’Église catholique et les religions non chrétiennes, au premier rang desquelles, le judaïsme. Ce texte historique, fruit du Concile Vatican II, a posé les bases d’un dialogue nécessaire et désormais solide entre juifs et chrétiens, sous le sceau du respect, de la fraternité et de la sincérité. Nous, Ordinaires Catholiques de Terre Sainte, croyons en ce dialogue, en son importance, et en sa viabilité, et condamnons avec fermeté les propos irresponsables du rabbin Gopstein ; ils sont un outrage à ce même dialogue et aux valeurs qui y sont rattachées. Il y a quatre mois, nous avions porté plainte contre Bentzi Gopstein, sans que cette action ait été suivie d’effet. Nous lançons donc de nouveau un appel pressant aux autorités israéliennes : ces tentatives d’intimidation et ces provocations, récurrentes, représentent un réel danger pour la coexistence pacifique dans ce pays. Vous vous devez de les dénoncer avec vigueur, et de prendre les mesures qui s’imposent dans l’intérêt même de tous les citoyens. Les chrétiens appartiennent à cette Terre Sainte, et y célébreront Noël avec joie, comme ils l’ont toujours fait ».

Le chef de file du mouvement Lehava n’en est pas à sa première provocation. En août dernier, il n’avait pas hésité à affirmer que la loi juive préconisait de détruire l’idolâtrie en terre d’Israël, et qu’en conséquence, les églises et les mosquées pouvaient être incendiées. Ces propos, tenus dans un contexte marqué par une suite d’actes de vandalisme contre des édifices chrétiens, avaient alors conduit l’AOCTS à porter plainte contre le rabbin Gopstein pour incitation à la haine. Dimanche 29 novembre, des activistes du groupe Lehava avaient même manifesté devant le YMCA [Young Men’s Christian Association] de Jérusalem contre la tenue d’un marché de Noël, dénonçant le « meurtre d’âmes juives », et demandant aux chrétiens de quitter la Terre Sainte.

Source : Patriarcat latin de Jérusalem, 24 décembre

16commentaires
  1. garsaud j

    5 janvier 2016 à 16 h 51 min

    Un commentaire de chrétiens ,c est bien
    un commentaire de juifs serait mieux.

    Répondre
    • Daniel Hamiche

      5 janvier 2016 à 18 h 01 min

      @garsaud j

      Comme vous je l’attends et je ne manquerai pas de le publier comme j’ai publié plusieurs articles signalant l’attitude positive des autorités israéliennes notamment dans l’affaire des écoles chrétiennes ou celle de l’incendie criminel de l’église de la Multiplication (Galilée).

      Répondre
  2. Anne Marie

    5 janvier 2016 à 20 h 54 min

    Le rabin Gopstein ? Il ne serait pas musulman ?
    En tout cas c’est kif kif

    Répondre
  3. Martinjl

    6 janvier 2016 à 8 h 13 min

    Le démon s’est introduit dans la religion musulmane, il essait aussi de s’introduire dans les autre religions, j’espère qu’il sera foutu dehors du cœur des musulmans et qu’il ne pourra jamais entrer dans les autres religions.

    Répondre
  4. Damien

    6 janvier 2016 à 9 h 16 min

    Faut-il croire que l’humanité traverse une ère de haine ? En tous les cas un recul certain d’humanisme chez beaucoup. L’Assemblée des Ordinaire lui prête des propos “irresponsable”. Pour moi, cet individu Gopstein est pleinement responsable de la haine qu’il suscite alentour. On peut pardonner à un irresponsable, mais il faut condamner le responsable.

    Répondre
  5. BRUNIER Jean-Marie

    6 janvier 2016 à 10 h 22 min

    Le “rabi” Bentzi Gopstein, qui se fait fort de dénoncer la présence chrétienne en Terre Sainte, est un voyou !

    Répondre
  6. Armand HAGE

    6 janvier 2016 à 12 h 54 min

    Ce n’est pas ce rabbin nauséabond qui est irresponsable (il applique sa religion) mais les dirigeants de l’église qui ose encore s’appeler chrétienne et qui ne veulent pas croire ce que les juifs pensent des chrétiens. Pourquoi ces papes et leurs évêques s’acharnent-ils à démolir le catholicisme en encensant les juifs et les musulmans? Est-ce par naïveté ou s’agit-il de la 5e colonne? On retrouve le “padamalgam” et le refus de croire que ce rabbin obéit à sa religion, qui elle-même est extrémiste. Maintenant que les juifs sont à peu près sûrs que le christianisme est en train de disparaître, ils pensent que le Messie va venir, car c’est là la base de leur religion, ce que les “papes” ne veulent pas comprendre. J’ai de la sympathie pour l’Observatoire de la christianophobie mais s’il accepte ce qu’est devenue l’église catholique il ne vaudrait plus la peine qu’on le regarde. Quel christianisme défend-il? Comment peut-on encore appartenir à une église qui détruit sa religion?

    Répondre
    • LEROY

      13 janvier 2016 à 21 h 07 min

      L’Eglise prone la paix et fait preuve de respect envers les personnes. Mais elle continue de prier pour la conversion des juifs, comme des musulmans. Il me semble que l’Eglise ai réagi, elle se refuse juste d’avoir les même propos qu’eux.

      Répondre
  7. Katia

    6 janvier 2016 à 13 h 57 min

    Toujours et encore cette même haine du monde chrétien!!
    Nous adeptes du Christ sommes des vampires qui suçons le sang des juifs!!
    Drôle de comparaison de ce rabbin !!
    Et que faisons -nous de tout ce sang juif avalé,comme les vampires nous donne t-il plus de force,nous sert-il à nous régénérer!!!!
    la première plainte portée contre ce triste sire n’avait pas abouti à une condamnation de la part des autorités israéliennes,le proverbe dit “qui ne dit mot consent”!!!
    Quand ils auront viré toute présence palestinienne,toute présence chrétienne ,arriveront-ils à restaurer le 3 ième temple de Salomon et qui siègera alors le temple ?
    Christ ou l’Antéchrist ?

    Répondre
  8. Anne Laure

    6 janvier 2016 à 16 h 34 min

    Le vampire c’est lui.

    Répondre
  9. Gilberte

    6 janvier 2016 à 19 h 55 min

    les chrétiens croient en Dieu, par contre tous les Juifs fêtards à Tel Aviv et sur la côte, les homosexuels réputés auraient bien besoin de ce rabbin pour leur conversion au Dieu d’Abraham de Moïse et Jacob. Ce rabbin se trompe de cible

    Répondre
  10. Patrick

    6 janvier 2016 à 21 h 09 min

    Juste un fou à qui on donne la parole pour servir qui, quoi, je ne sais pas mais si on le laisse parler c’est que certains y trouve un intérêt

    Répondre
  11. Martel

    6 janvier 2016 à 22 h 25 min

    Ce rabbin traduit bien la pensée des “juifs” en général!Les juifs détestent les chrétiens, cela depuis deux mille ans ! C’est regrettable que nos curés n’aient pas compris cela!
    Si l’Eglise catholique est en voie de disparition, c’est grâce aux juifs!Vatican 2! Satan fait des progrès!

    Répondre
  12. gerard

    7 janvier 2016 à 10 h 06 min

    Et le Pape François de nous dire qu’ils sons nos frères aîné ?drôle de frère je m’en passe volontiers.

    Répondre
    • Gérard P.

      7 janvier 2016 à 11 h 57 min

      Merci vous commensez à comprendre!

      Répondre
  13. Clothilde

    8 janvier 2016 à 22 h 32 min

    Merci Martel,Merci Armand Hage !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3322 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter