Kenya : un chrétien tué, un autre enlevé à Fafi


Des militants islamistes armés, que l’on suppose être membres du Al Shabaab somalien, ont pénétré le 31 mai dernier dans l’enceinte d’une école primaire à Fafi, ville située à environ 100 km de Garissa, à l’est du Kenya. Ils ont abattu Elly Oloo Ojiema, membre de l’Église adventiste du septième jour, devant ses élèves auxquels il donnait un cours. Ils ont ensuite enlevé un autre enseignant chrétien, Joseph Kamau, membre de l’Église presbytérienne de l’Afrique de l’Est, et un courageux enseignant musulman qui tentait de s’interposer. Avant de les emmener vers une destination inconnue, les islamistes ont passé à tabac tous les musulmans d’origine somalienne présents dans l’école pour avoir accueilli des chrétiens kenyans. Majoritairement chrétien (83 % de la population), le Kenya est désormais le 18ème pays le plus dangereux pour les chrétiens selon le classement de Portes Ouvertes.

Source : Morning Star News, 14 juin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter