Non classé

Le calvaire des chrétiens du Karnataka

25 novembre à 10:00
Commentaires (4)
  1. Avatar paul dit :

    Bonjour,

    J’ai eu le plaisir d’apprendre l’existence de votre observatoire en écoutant radio courtoisie.
    Je vous félicite pour votre combat et vous encourage à continuer dans cette voie, cependant je m’étonne que vous ayez préféré le terme de “christianophobie” à celui “d’antichristianisme”. Dans cette guerre que vous menez le choix des mots correspond au choix des armes et vous avez choisi d’utiliser une épée bien émoussée avec la “christianophobie”. Plus tranchant, “l’antichristianisme” vous permettrait de marquer en profondeur les esprits.

    Je m’explique, antichristianisme, antisémitisme, ANTIchristianISME, ANTIsémitISME. En un mot vous voila hissé au sommet des maux, le parallèle est fait naturellement et inconsciemment, il suffit de les prononcer à haute voix pour s’en convaincre.
    Et sinon il y a, christianophobie, homophobie, islamophobie, xénophobie, bref, la liste est longue et au final, l’antichristianisme ne devient qu’une phobie de plus parmi tant d’autres. Et puis la peur c’est naturel, tout le monde à peur de quelque chose, la peur c’est involontaire, on n’y peut rien, on choisit pas.

    Un dernier point que j’aimerai aborder. Une image étant plus marquante qu’un long texte, je vous encourage à réaliser une cartographie de l’antichristianisme à la manière de celle-ci : http://carte.franceserv.com/index.php?year=2012
    Et si l’idée vous plaît vous pouvez contacter l’administrateur du site http://faitdiversfrance.wordpress.com/ puisque c’est certainement lui qui a créé cette carte.

    Dieu vous garde

    1. Le terme de “christianophobie”, même s’il n’est pas satisfaisant en effet, est désormais parfaitement compris pour ce qu’il représente et est international : des évêques, des cardinaux, des auteurs, des journalistes, des élus le reprennent dans le sens où nous l’entendons.Le débat sémantique me semble désormais derrière nous, il n’est donc pas très utile de le reposer. L’Observatoire de la Christianophobie, version papier et mensuelle, offre depuis son premier numéro une double page centrale qui représente un planisphère où mois après mois apparait une sélection d’actes christianophobes sur tous les continents. Merci de votre appréciation…

      1. Avatar Pierre-Marin Boucher dit :

        Bonjour M. Hamiche ! Je comprends bien votre réponse à Paul. Il est vrai que le terme a fait son bout de chemin. Toutefois, bien que je sois tout à fait en accord avec le travail et la prise de conscience que mène L’Observatoire, je m’interroge aussi sur la pertinence du terme “christianophobie”. Je préférerais un terme avec “misô” (haïr) [ou antichristianisme ] puisqu’il s’agit de haine féroce à l’endroit des chrétiens et en particlulier à l’encontre du catholicisme. Je dis cela car j’ai remarqueé que les mots en “phobie” sont devenus des “armes sociales”: si un chrétien soulève des objections sur tel ou tel aspect défendu par le lobby homosexuel, son propos sera aussitôt disqualifié par l’accusation d’homophobie. De la sorte, on évite le débat: l’accusation est devenu un interdit de penser ! C’est la même chose avec l’islamophobie: la meilleure façon de faire taire les chrétiens critiques sur l’islam, c’est de les affubler de l’étiquette “islamophobe”. Nous pourrions faire le même raisonnement avec l’accusation d’antisémitisme aujourd’hui. Taire le débat démocratique ! Bref, ces épithètes sont devenus ces armes dont l’utilisation suffit à discréditer un point de vue opposé, même s’il est juste, rigourueux et vrai à tous points de vue.
        Voilà. Encore une fois, j’apprécie grabndement le travail de L’Obersavatoire et je vous remercie pour tout votre travail. Cependant, je m’interrogge encore, moi aussi, comme Paul, sur la pertinence du terme. Merci. Bonne journée et bonne continuation. PMB

  2. Avatar Melmiesse dit :

    en France, n’importe qui peut-être agressé par hasard; au Karnataka les chrétiens sont ciblés victimes d’attaques qui ne sont pas un hasard: injuste et stressant

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services