La Une

Les martyrs coptes ont déjà leur icône

23 février à 15:41
Commentaires (34)
  1. Avatar Michel dit :

    Oui, très émouvant : ils sont configurés au Christ.

  2. Avatar Michel dit :

    Un détail que je n’ai vu signaler nulle part mais que celui qui a écrit l’icône a relevé : l’un des martyrs était noir (au centre dans l’icône).

  3. Avatar Charlotte Parc dit :

    Spécialement @M. Hamiche

    Fait rarissime : vous ne donnez pas l’origine de votre info. Oubli ?
    Vous pouvez ôter cette partie de mon message si vous corrigez cet oubli.
    ________________________________________

    Cette “icône” me touche également beaucoup. Elle est très belle.

    De nombreux détails rappellent les circonstances de cet abominable martyre : le bord de la mer, la mer bleue et le sable doré et la mer rougie par leur sang, leur tenue orange, les auréoles de saints “Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil” Matt 17,2 et “Moïse ne savait pas que la peau de son visage irradiait, parce qu’il avait parlé avec l’Éternel.” Exode 34,29)

    Les couronnes promises dans l’Apocalypse et apportées par des anges “Ne crains pas ce que tu vas souffrir […] Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.” Apoc 2,10

    Quelle explication pour les écharpes rouges, identiques à celle du Christ ? Le sang versé ?

    Quelle explication pour 20 des martyrs de race blanche dont un seul sans barbe ni moustache et un martyr noir. Y avait-il un égyptien nubien ou peul dans le groupe ? Apparemment oui, si l’on regarde plus attentivement que je ne l’avais fait la photo de cet article.
    https://www.christianophobie.fr/breves/libye-vers-un-autre-massacre-de-masse-de-chretiens-egyptiens#.VOvhjC7z9i0
    Pourquoi un seul blanc sans barbe ni moustache ? Était-ce juste la réalité qu’ils portaient tous barbe et moustache, sauf un seul ?

    Quel est l’artiste auteur de cette icône ?
    En réalité, de quoi s’agit-il d’un tableau ? sur toile ? sur bois ? De quelles dimensions ? Quelle destination a-t-elle selon l’intention de l’auteur ? La future église des Martyrs de Minya promise par le président al-Sissi ? https://www.christianophobie.fr/non-classe/egypte-le-president-al-sisi-ordonne-la-construction-dune-eglise-dediee-aux-martyrs#.VOvvNi7z9i0

    1. @Charlotte Parc

      En effet, je n’ai pas de source parce que je ne l’ai pas trouvée. Je l’ai reçue de deux correspondants différents qui ne me signalent pas davantage l’origine de cette icône. Je n’ai pas eu le temps hier de faire beaucoup de recherche sur cette icône. Encore une fois, je suis seul à rédiger ce blogue et donc tenu à une certaine rapidité d’exécution pur la rédaction la vérification et l’illustration des posts que j’y mets en ligne. J’aurais pu, aussi, faire un plus long commentaire d’analyse sur l’image elle-même, mais le temps m’a manqué. J’ai observé, notamment, plusieurs détails d’intérêt. On voit, par exemple, avec le martyr au premier rand et à droite, que les victimes avaient les mains liées dans le dos. Vingt martyrs ont le même visage : certains portent une courte barbe d’autres non. Ils ont le même “type”. Mais le 21ème a un “type” différent des vingt autres, et je l’avais remarqué en visionnant la vidéo (que je me suis refusé de mettre en ligne) et les photos de l’officine de propagande de l’État Islamique. Ce 21ème a un “type” africain noir marqué (et on le remarque sur les photos), ce qui montre qu’il est d’origine du Sud de l’Égypte, d’un gouvernorat proche du Soudan.

      1. Avatar Marie-Gabrielle Leblanc dit :

        Bonjour, rien de mystérieux dans la diffusion de cette icône numérique réalisée sur ordinateur par Tony Rezk, un jeune Copte-orthodoxe qui vit en Virginie et que je ne connais pas personnellement, mais on trouve son blogue sur internet. Elle a été diffusée uniquement par internet. Elle m’a été envoyée par un religieux français de New York et c’est moi qui l’ai diffusée en France où elle a touché beaucoup de monde, il paraît que certains évêques l’ont bien aimée et diffusée… Je suis journaliste à Famille Chrétienne et France Catholique et “spécialiste”, si on peut employer cet horrible mot, des chrétiens coptes d’Egypte où je me rends souvent depuis 25 ans avec des groupes de pèlerins français. Je connais très bien la ville de Samalout d’où ils sont originaires et son évêque (ils sont de El Our, un village pauvre qui touche Samalout), c’est dans la province de Minia mais pas du tout dans la ville de Minia comme on le dit parfois faussement, l’église des martyrs sera à El Our.
        Les “écharpes” rouges sont en fait les étoles des nombreux diacres des paroisses coptes-orthodoxes, symbolisant le martyre en général, que l’Eglise copte vit depuis 14 siècles. Les anges et le Christ portent la même.
        Le Noir n’est pas un Nubien mais l’unique Soudanais du groupe, lui aussi de confession copte-orthodoxe, cela a été dit dans la presse catholique. Les 2 imberbes (pas un seul regardez bien) symbolisent les 2 qui avaient moins de 20 ans.
        Voici les liens pour un article paru hier dans le site de La Croix où la consoeur journaliste m’a interviewée, et pour l’article que j’ai écrit dans Famille Chrétienne la semaine dernière. J’ai également été interviewée sur l’icône par RCF, je crois que l’entretien passe demain 25 à midi 30.
        Merci à l’Observatoire pour tout ce que vous faites, j’ai rarement le temps de laisser un commentaire mais vous êtes précieux.
        La Croix :
        http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-Egypte-devoilement-de-la-premiere-icone-des-21-martyrs-coptes-de-Libye-2015-02-23-1284027#.VOukUEUzXcs.twitter

        Famille Chrétienne:
        http://www.famillechretienne.fr/societe/monde/l-egypte-pleure-ses-martyrs-160052

        1. @Marie-Gabrielle Leblanc

          Un très grand merci pour toutes ces précisions ! Et pour votre appréciation du travail de L’Obs…

        2. Avatar Charlotte Parc dit :

          Superbe @Madame Leblanc !

          Très grand merci à vous qui avez, aussi, si peu de temps, d’en avoir pris pour bien nous informer.
          Je n’ai pris conscience que depuis le renouvellement de l’aspect et des fonctionnalités de ce blogue, de combien de personnes le lisaient et du ratio extrêmement faible de commentateurs / lecteurs. Si l’on en juge par ce seul article au moment où je “poste” mon commentaire : 7 commentaires émanant de 4 personnes différentes pour 2146 vues au moment où j’écris ces lignes ! 1 personne sur 536 a laissé un commentaire soit 1,86 0/00

          Cela objective votre réflexion “Merci à l’Observatoire pour tout ce que vous faites, j’ai rarement le temps de laisser un commentaire mais vous êtes précieux.”

          Merci @ M. Hamiche pour tout ce travail si précieux !

          1. Avatar Charlotte Parc dit :

            Voilà j’ai trouvé le compte Twitter de ce jeune homme “Egyptian American” disent les pages internet états-uniennes.
            Il précise même sur ce document :

            “Icon of the 21 martyrs of Libya ! Feel free to share and copy 🙂 #Copts #Martyrs #Orthodox”

            “Icône des 21 martyrs de Lybie ! N’hésitez pas à partager et à copier :-)”

            https://twitter.com/TonyRezk/media

        3. Avatar Michel dit :

          @ Marie-Gabrielle Leblanc

          Vous écrivez dans “La Croix” : “Cette icône a sans doute été dessinée en partie de manière numérique, car les visages tous identiques semblent avoir été dupliqués”.

          Il semble en effet que l’auteur soit un spécialiste des arts numériques et plus spécialement de l’iconographie numérique.
          Mais j’ai une autre interprétation du caractère identique de ces visages (à l’exception toutefois des deux jeunes imberbes et du noir soudanais) ; je crois plutôt que l’auteur de l’icône a voulu montrer que ces martyrs étaient configurés au Christ.

          1. Avatar Marie-Gabrielle Leblanc dit :

            @Michel. Bien sûr vous avez raison, j’ai expliqué dans d’autres mails à mes correspondants, quand j’ai diffusé l’icône, tout le détail de l’icône, et évidemment il a voulu montrer cette configuration au Christ. C’est ce qui est si émouvant.
            Ici j’expliquais seulement la technique puisque les intervenants se posaient des questions.

          2. Avatar Michel dit :

            @ Marie-Gabrielle

            Alors nous sommes complètement d’accord !
            Merci.

  4. Avatar GIBOZ dit :

    Superbe ! Que la lecture de cette icône puisse interpeler les catholiques de France et ne pas rougir de la foi reçue des apôtres !

  5. Avatar Amie5978 dit :

    Bonjour Daniel, merci pour cette icône. J’y vois 2 “femmes” ou enfants car imberbes et un jeune noir…en effet, et 18 barbus…

    Peut-être y avait-il vraiment des femmes et un noir parmi ces martyrs, tout simplement…?

    Si leur sang pouvait être semence de chrétiens fervents et de conversions : je m’unis aux prières de vos lecteurs dans ce but.

    1. @Amie5978

      Non, il n’y a pas de femmes dans ce groupe. Le peintre a “discrimé” les jeunes (imberbes) des plus âgés (avec une petite barbe). Il y a en effet un Égyptien du Sud (proche du Soudan) qui est Noir africain (Nubien ?). J’ai précisé cela ce matin en répondant à un commentaire de Charlotte Parc.

  6. Avatar angel dit :

    Bjr et Merci Daniel
    très émouvant quand on pense comment ils sont morts
    Que Dieu les accueille auprès de lui

  7. Avatar Maurice dit :

    Pourquoi avoir enlever la bande ou les noms des coptes martyrisés étaient inscrit ?
    Peut-être avez-vous eu la photo comme ça ?
    Photo à encadrer !

    1. @Maurice

      Parce que cette bande ne fait pas partie de l’icône.

  8. Avatar Le Pog dit :

    Monsieur Hamiche, connaissez vous l’excellent dessin sur ce triste sujet de Ixène, dessinatrice pour le site ” Croire ” ?, il est bien plus simple que celui que vous nous présentez, mais sa simplicité en est émouvante. Merci à vous pour tout votre travail. Yves

    1. @Le Pog

      Je ne m’en souviens pas. Si vous pouvez m’adresser le lien… Merci !

      1. Avatar Le Pog dit :

        Bonjour et merci Charlotte Parc, il s’agit bien du dessin paru sur le site de Famille Chrétienne mais que j’ai vu me site de Croire.

        1. Avatar Michel dit :

          Merci, mais j’avoue être bien plus touché par l’icône copte que par ce dessin…

  9. Avatar karr dit :

    Merci pour cette belle icône,nous pouvons très certainement prier ces frères qui ont versé leur sang pour témoigner de notre foi commune.
    Le Seigneur veut peut-être ainsi réaliser l’unité des chrétiens par le sang des martyrs qui est semence de chrétienté.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      Bon, votre démarche de « prier ces frères qui ont versé leur sang » est une particularité de la théologie et de la piété catholiques (et je pense aussi orthodoxe- je la connais beaucoup moins bien-) mais que rejettent les protestants qui ne prient aucun mort,
      – ni pour les invoquer, pour leur demander une faveur ou leur intercession pour nous- mêmes ou nos proches, aussi sainte ait été leur vie et exemplaire leur mort ou leur martyre,
      – ni pour intercéder en faveur de morts qui, à nos yeux, n’auraient pas eu assez de mérites pour être agréés par le Père, ce faisant en invoquant parfois les mérites d’autres morts.

      Les protestants fondent ce refus sur le fait que, dans la Bible, seule autorité pour eux en matière de foi et de vie, aucun passage, sauf les apocryphes, ne mentionne de prières d’invocation faites aux morts ou d’intercession pour les morts.
      – L’invocation des morts est évoquée en fait dans l’Ancien Testament, mais très négativement, elle est même jugée comme une abomination aux yeux de Dieu “Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel” (Deut 9,8). Dans le Nouveau Testament on ne trouve aucune INvocation de morts, mais de nombreuses Évocations, des patriarches par exemple, évoqués comme des modèles de foi à reproduire (dans la lettre aux Hébreux chapitre 11 par exemple, la grande nuée des témoins évoqués dans Hébr 12,1 )
      – Quant à prier pour améliorer dans l’au-delà le sort de nos morts, cette idée est violemment rejetée par Jésus lui-même, dont on ne voit pas une seule fois qu’il ait prié pour un mort (sauf pour ordonner sa résurrection, ce qui est très différent de la prière pour le salut) et il nous a laissé la très explicite parabole de Lazare et du mauvais riche, plaidoyer puissant anti-prière pour les morts (Luc16,19-31)

      Cela n’empêche nullement des protestants de se sentir frères et sœurs des martyrs coptes de Lybie, de rappeler le contexte de leur mort comme un avertissement et un encouragement puissants pour chaque chrétien, de quelque confession qu’il soit, à garder fermement la foi reçue, étant en cela nos modèles dans une persévérance exemplaire et parfaite dont nous savons qu’elle est agréée très favorablement par notre Seigneur (Apoc 2,10)

      Et cette magnifique icône, toute pleine de symboles assez faciles à déchiffrer, est un support très adéquat pour leur rendre hommage et remercier Dieu pour leur foi vivante, puissante, exemplaire et entretenir notre oublieuse mémoire.

      Quant à “l’unité des chrétiens par le sang des martyrs qui est semence de chrétienté” que le Seigneur voudrait faire selon vous, mais il me semble qu’elle a toujours existé, car l’Église n’est pas avant tout faite de murs de pierre, ni d’une institution avec son administration formelle qui serait unique pour tous les chrétiens de la terre, mais c’est l’église invisible, universelle, spirituelle, que le Christ bâtit à chaque époque (Mat 16,18) et dont le Christ est la tête (Col 1,18) , c’est la “communion des saints” du credo de Nicée Chalcédoine, ce sont les pierres vivantes que sont tous les chrétiens, de tous les lieux, de tous les temps et de toutes les confessions. L’unité de l’Esprit prime incomparablement sur l’unité des institutions qui ne se réalisera peut-être jamais. Mais ce n’est pas si grave cette absence d’unité formelle, si nous manifestons entre nous l’Amour que Jésus attend de nous car Il nous a prévenus : “Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père” (Jean 14,2).

      1. Avatar Charlotte Parc dit :

        @ karr
        En fait j’ai oublié de l’écrire mais c’est à @Karr que je répondais

        @ Madame Leblanc
        Oui je sais bien que ce sont des points de théologie qui nous divisent et qui conduisent à des piétés différentes, mais nous avons tant en commun, nous tous les enfants de Dieu, frères et sœurs en Jésus-Christ, tous sauvés par Sa mort rédemptrice et Sa résurrection, que j’essaie juste de faire œuvre pédagogique pour les lecteurs nombreux de ce blogue qui sont essentiellement catholiques et dont certains pensent que leur foi, leur théologie et leur piété sont les seules qui vaillent voire les seules qui existent réellement.

        Mais ces points de divergence ne peuvent, ne doivent, en aucun cas nous dispenser de l’Amour que nous devons nous manifester les uns aux autres, ni d’être tous solidaires : lorsqu’un seul membre du corps souffre, tout le corps souffre, fût-il d’une autre confession que la nôtre, c’est à dire d’une autre partie du corps.

        Je n’arrive pas à me désoler, comme on sent que c’est le cas pour certains commentateurs de ce blogue, de la multiplicité des églises et des confessions chrétiennes. Certains la voient comme un état, très imparfait, de division du corps de Christ et soupirent après une seule structure ecclésiastique institutionnelle, de préférence réunie sous la même mitre papale bien sûr !

        Si l’on examine l’œuvre de Dieu, par exemple dans la nature, on voit qu’elle est caractérisée par la profusion de tout, Dieu est un Dieu prolixe : tant de roches, tant de plantes, tant d’animaux, tant d’êtres divers et variés, pas un être humain identique à un autre (hormis le cas rare des vrais jumeaux), tant de types différents de peau, d’yeux, de formes de visage, de corpulence, de cheveux ….. Si l’on examine les civilisations humaines, tous les être humains mangent, boivent , dorment, s’habillent, ont des relations entre eux, en particulier sexuelles et font des enfants… pourtant que de diversités dans toutes ces civilisations.

        Dans tous les domaines cette immense diversité est une richesse extraordinaire qu’il est passionnant de découvrir.

        Pourquoi en serait-il autrement dans l’Église, le corps, de Jésus-Christ ?
        Cette diversité est saine pour moi. Et j’aime faire découvrir la partie de cette diversité que je connais bien à ceux qui la connaisse mal ou pas du tout. Et j’aime découvrir les aspects que je ne connais pas encore, d’où mon intérêt pour tout ce que vous avez écrit à propos de cette icône et de votre connaissance du monde copte orthodoxe. Merci beaucoup Madame Leblanc !

        1. Avatar Marie-Gabrielle Leblanc dit :

          Je comprends bien ce que vous voulez dire et ce n’est pas faux du tout. La question n’est plus tellement, à notre époque, de vouloir tout régenter sous la mitre papale. Depuis Paul VI et Jean Paul II, les papes récents ont fait des propositions en direction des orthodoxes pour une conception un peu moins centralisatrice du rôle du pape de Rome, une “primauté de service”. Par contre, si, c’est une très grande douleur de ne pouvoir communier ensemble entre catholiques et orthodoxes. Quand je vais à une messe orthodoxe je ne peux communier et c’est une douleur. Jean Paul II, qui pour nous est Saint Jean Paul II, a dit que “Celui qui ne souffre pas de la division des chrétiens s’en rend complice !” Voilà une parole très forte ! Je sais que les protestants ne ressentent pas le problème de cette désunion, je l’ai découvert à l’âge de 15 ans, séjournant chez un pasteur anglais, et cela m’avait bien étonnée.
          D’un côté, l’Eglise catholique est quand même habituée à laisser pas mal d’autonomie (liturgie byzantine, clergé marié etc) à ses 24 (mais oui) Eglises orientales et gréco-catholiques, et aux anglicans rattachés à Rome. Ce serait le cas si d’autres orthodoxes et protestants la rejoignaient avec une certaine autonomie des différents patriarches. D’un autre côté, je pense en effet que dans les temps difficiles que nous vivons avec cet énorme problème de l’islamisme, je pense que l’union des chrétiens serait une très bonne chose.

  10. Avatar Jean dit :

    La grande peur des dirigeants des pays musulmans c’est que dans nos pays de civilisation Chrétienne il puisse se dire que des musulmans peuvent vivre en ayant la liberté de penser et de croire. Ces pays et je mettrai en premier l’Arabie Saoudite et le Qatar ne veulent pas que des Musulmans qui “leurs ancêtres ont étés convertis par le glaive” puissent se poser la question “comment se fait il que dans ces pays dit mécréants, Dieu leurs ait donné une vie bien meilleures que dans les pays d’où ils viennent.

  11. Avatar Charlotte Parc dit :

    Au sujet de cette icône, des précisions déjà données ici par @Madame Leblanc mais aussi d’autres détails

    http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-Egypte-devoilement-de-la-premiere-icone-des-21-martyrs-coptes-de-Libye-2015-02-23-1284027

  12. Avatar Gilberte dit :

    @Jean
    Les pays musulmans paraissent plus déshérités, mais cela tient peut-être à la structure de pensée musulmane qui a empêché le développement au cours des siècles (retard en train d’être rattrapé).Pour le musulman, Dieu agit tout le temps, la notion de causalité qui a permis l’émergence de la science leur était étrangère, en Occident on disait: aide-toi le ciel t’aidera; dernièrement au 20e siècle on a vu arriver en Israël des colons dans les kibboutz (travail gratuit) irriguant transformant la terre pour la fertiliser , produire fruits et légumes en abondance; l’argent seul ne peut tout expliquer
    Si on applique les symboles en vigueur du 5e au 7e siècle selon le style roman de l’icone, on a _ciel jaune ou or; c’est la divinité la foi; le rouge est le sacrifice, le noir des cheveux; pénitence ou patience: le bleu: la sottise (ici-bas)
    œuvre d’un grand artiste

  13. Avatar Reine Tak dit :

    Merci Daniel pour cette émouvante icône et merci pour tout le travail que vous faites pour nous informer.

  14. Avatar katia dit :

    Merci ,Daniel pour cette magnifique icône.

  15. Avatar Marie-Gabrielle Leblanc dit :

    @Charlotte. Merci pour votre message sympathique. En ce qui concerne les saints et la prière pour les défunts, c’est vrai que c’est un point très important de la théologie catholique et orthodoxe et auxquels nous sommes très attachés (je suis catholique de rite latin, mais je fréquente beaucoup les orthodoxes que j’aime beaucoup). Je respecte complètement votre sensibilité protestante, mais c’est vrai que c’est un des 3 ou 4 points de la théologie protestante que j’ai du mal à comprendre. Je ne peux pas ici vous faire un cours de théologie catholique et n’en ai pas le temps. Mais pour les catholiques et les orthodoxes, il y a 2 Eglises, celle de la terre et celle du Ciel, c’est cela la communion des saints, cet échange de prière les uns pour les autres, les saints du Ciel qui sont déjà en présence de Dieu sont nos amis et ce serait dommage de se priver de cette amitié. Et nous prions pour les défunts dont nous ne savons pas quel a été leur choix au moment de leur mort. Nos liturgies sur la terre se déroulent en communion avec la liturgie éternelle qui est célébrée perpétuellement devant le trône de Dieu par les anges et les saints dans l’Eternité. C’est très important pour nous.

  16. Avatar Maysie dit :

    Ce que je trouve tres beau, c’est la victoire de l’amour sur le scandale de ces assassinats par égorgement et décapitation. Une victoire symbolisée par ces corps glorieux configurés au corps du Christ au visage tourné vers le visage du Christ dans un face à face éternel.
    L’icône illustre la parole de Saint Jean :
    “Mes bien-aimés, dès à présent nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas été encore manifesté.
    Nous savons que lorsqu’il paraîtra, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est”
    ( 1 Jn 3, 2 )
    Pour ces vingt et un martyrs la configuration au Christ a été réalisée, et l’icône nous la donne à voir.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Maysie
      Merci de votre commentaire que je partage entièrement !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services