La Une

Les supermarchés Leclerc donnent dans le blasphème

3 juin à 15:47
Commentaires (33)
  1. Avatar Daniel dit :

    Et moi qui pensait que M. Leclerc (celui qui est décédé en mer, sur son yacht) était chrétien…

    1. Avatar berna dit :

      Lui, probablement. Mais s’il est décédé, ce n’est plus lui qui décide …!

  2. Avatar Stanislas dit :

    Cette histoire de publicité des magasins Leclerc est totalement ignoble, et devrait être retirée le plus rapidement possible.
    [signature modérée : ne donnez jamais votre identité sur un blogue]

    1. Avatar ariane dit :

      Est-ce que l’association de chrétiens qui s’offusque de l’utilisation par Leclerc d’une peinture représentant le Christ mangeant avec Emmaus, et donc fortement sacrée,sait qu’elle a été peinte par un bandit, pédophile notoire, accusé de meurtre en son temps et blanchi par des magouilles?

      1. @ariane

        C’est le symbole du souper d’Emmaüs, avec sa forte charge théologique pour un chrétien qui nos intéresse ici, et le mésusage que le publicitaire en a fait. Pas le peintre. Votre remarque est parfaitement idiote.

        1. Avatar berna dit :

          Bien vu !!!!

  3. Leclerc premier distributeur français de la “musique” metal et Leclerc Clisson ( 44) à fond pour le hellfest !

    http://provocshellfestcasuffit.blogspot.fr/p/petition-hellfest-2013.html

  4. Avatar Jean-Marie dit :

    Au lieu de geindre…mobilisons-nous pour boycotter ce “supermercado”…
    Taper “Leclerc” au portefeuille…ça fait très mal…en ce qui me concerne je n’y mettrai plus les pieds !

    1. Avatar Romain dit :

      Je crains que ce soit inefficace car la totalité des hypermarchés pratiquent des discriminations envers le christianisme, sous une forme ou sous une autre ce qui revienfrait à ne plus acheter dans aucun supermarché. C’est donc illusoire sans compter que tout appel en ce sens est illégal !
      Ceci est valable pour l’ensemble des grands groupes industriels, de distribution… acquis au mondialisme libéral et anti chrétien.

      1. Avatar Aliénor dit :

        bien sûr que c’est efficace, et qui va nous interdire de ne plus faire nos courses chez eux, moi je n’y vais plus depuis plus de 20 ans, je boycotte également U pour sa pub de Noël avec ses poupons et dinettes pour garçons

        1. Avatar Alisae dit :

          Si je comprend bien, tu es pour le sexisme ?
          Ce n’est pas parce que U fait des pubs représentant des garçons jouant à la dinette que tu dois te buter comme ça !
          Et moi qui croyait que les chrétiens avait l’esprit ouvert

          1. Avatar Pascal dit :

            les bons chrétiens devraient aimer que l’on affiche une aussi belle œuvre du Caravage représentant le Christ et avoir un peu d’humour.
            Ne devons pas comme les musulmans qui usent de fatwas pour des choses bénignes.

  5. Avatar Herve dit :

    A partir du moment où on revendique l’apport majeur de la chrétienté à l’ensemble de l’art pictural et de la culture occidentale, on ne peut plus critiquer l’utilisation de ce même art à des fins non-religieuses.

  6. On ne peut pas , à la fois , servir Dieu et l’ argent !

  7. Avatar Gilberte dit :

    La rencontre d’Emmaüs, là ou le Christ s’est montré ressuscité à des pèlerins provocant leur stupeur puis leur joie, être assimilée à un découpage de poulet !! l’Eglise a là une occasion de faire œuvre d’enseignement auprès des magasins Leclerc. L’art est aussi massacré les sentiments éprouvés par les 2 pèlerins cèdent la place à la publicité du poulet

  8. Avatar Vincent dit :

    Pour une fois, je ne suis pas d’accord avec vous.
    Leclerc a fait apposer de nombreuses affiches représentant des chefs d’oeuvres dans le métro : Boucher, Poussin, de la Tour, Vermeer…

    D’abord, c’est agréable d’avoir toutes ces œuvres qui embellissent le métro. Et comme on ne peut nier la prépondérance de l’Art chrétien, il aurait été illogique de ne pas présenter une seule oeuvre religieuse (certains auraient alors crié à la christianophobie).

    Ensuite, le message. Faire de l’humour sur une oeuvre d’art n’est pas se moquer de Dieu. De même, faire une blague religieuse n’est pas (obligatoirement) blasphématoire. On ne peut préjuger de l’intention du publicitaire. Cette phrase, en particulier, n’est ni dangereuse, ni méchante alors qu’ils auraient pu trouver une phrase vraiment blasphématoire. “Dieu est humour” titrait un livre récemment. L’humour, même religieux, n’est pas mauvais si son contenu et son intention ne le sont pas.
    L’astronome de Vermeer parlant d’Ibiza, Enée refusant un coup de téléphone, on voit bien qu’on est dans un simple humour de décalage sans portée blasphématoire.

    Grâce à un humour sans danger ni méchanceté, nous avons la chance d’avoir des Christ en très grande taille dans le métro parisien. C’est génial ! On ne sait pas quelles voies prend le Seigneur mais je suis sûr que cela peut toucher des usagers.
    Alors, oui, je remercie Leclerc pour l’ensemble de la campagne publicitaire.

    1. Avatar Alix dit :

      Je suis absolument d’accord avec toi Vincent !

      Je ne suis pas chrétienne mais je respecte vos croyances, cependant, vous y allez un peu

      fort.

      Leclerc n’a rien fait de mal !

      Alors arrêtez de vous plaindre et soyez content d’avoir de belles ouvres d’art dans le

      métro.

    2. Avatar berna dit :

      Les oeuvres d’art priment sur le message qu’elles véhiculent : vous êtes tout simplement matérialistes, même si c’est de l’hédonisme, du vouloir positiver à tout prix. C’est comme si, toutes proportions gardées, vous disiez d’un assassin qui dit merci à la victime qui a un geste désintéressé à son égard, vous disiez : il n’est pas si mauvais que ça, même s’il tue…
      Décidément, le bon sens critique n’est pas votre fort.
      Si c’est agréable d’avoir de belles oeuvres, si elles contredisent le message qu’elles représentent, cela s’appelle de l’imposture, et procède d’un mauvais esprit, pas de l’Art. C’est dans la même veine que Charlie Hebdo (dont on nous a “saoulés”) à un autre degré.
      On ne peut préjuger de l’intention du publicitaire : naïf que vous êtes ! les publicitaires, après les caricaturistes du 20è siècle savaient bien qu’ils écornaient la religion, catholique qui plus est. Leur intention est la transgression degré par degré. Ils avancent un pas, si l’on ne bronche pas, on passe à un cran de plus. C’est le même principe avec l’IVG, la PMA, la GPA, etc…

      Votre Dieu est-il l’humour ?? Ici comme ailleurs,l’humour se fait au détriment d’un message sérieux ce n’est que de la dérision, car c’est son but, avoué ou non, à l’insu ou pas(?) de son auteur.
      Allez donc faire de l’humour avec tout ce qui est musulman ou bouddhiste, ou autre et vous verrez.
      Quand l’esprit est tordu, dévoyé, mal formé, il gobe n’importe quelle ineptie, argutie, et faux raisonnement.
      Faire de l’humour sur le dos des autres n’est-ce pas de la lâcheté ? quand ce n’est pas de la méchanceté qui avance masquée ?
      Soyez plus lucide, plus intelligent (lire à l’intérieur des choses et des situations), plus prudent, plus cohérent avec votre foi, si vous êtes chrétien, ou cohérent avec le respect des autres, si vous vous offusquez qu’on blasphème ou ridiculise l’islam, le judaïsme.
      Ne trouvez-vous pas bizarre que la cible, soit, chaque fois, la religion catholique, ses fondements les plus sacrés ?
      Savez-vous que les suppôts de Satan savent reconnaître là où le Vrai Dieu est présent ?
      D’ailleurs tous ceux qui s’en prennent aux chrétiens,et plus précisément aux catholiques ont vraiment le “diable au corps” et au coeur : ils sont homicides (en esprit, ou/et en fait), comme leur père, le “père du mensonge” homicide dès le début…
      Enée ? est-il un personnage des alentours du Christ, où se situe-t-il dans le monde chrétien ? Je ne vois pas, a priori, qu’il y ait blasphème. Le blasphème s’applique à la sphère religieuse, pas astronomique…
      “Grâce à un humour sans danger ni méchanceté, nous avons la chance d’avoir des Christ en très grande taille dans le métro parisien. C’est génial ! On ne sait pas quelles voies prend le Seigneur mais je suis sûr que cela peut toucher des usagers.” S’il y a blasphème, cela fait “repoussoir”. Sinon, Dieu tire le Bien du Mal, mais est-ce une raison pour approuver le Mal, peu ou prou ?
      Le mal n’est pas la voie normale pour arriver au Bien, c’en est le plus long et douloureux chemin, si encore l’Homme accepte de l’emprunter, et là sa liberté peut-être entravée par ces “humours” “déplacés”.

    3. Avatar berna dit :

      la réponse après Alix vous est, Vincent, en fait destinée. erreur de case.

  9. Avatar Gilberte dit :

    A Vincent
    je pense qu’il est essentiel que les chrétiens gardent à l’esprit les gestes du Christ rompant le pain, gestes familiers qui lui sont particuliers et qui ont permis aux pèlerins de reconnaître sa résurrection, les retirer cela enlève toute signification religieuse, c’est prendre une œuvre d’art pour vendre du poulet aux hormones et aux antibiotiques comme chacun sait

  10. Avatar Vincent dit :

    A Gilberte.
    Je suis bien d’accord avec vous sur l’importance pour les chrétiens de se souvenir de ces gestes.

    Néanmoins, je pense qu’il faut prendre cette pub dans la globalité de la campagne qui ne vise justement pas la vente des poulets. C’est mettre en avant ses “centres culturels” et l’accès à la culture pour tous. C’est une des valeurs récurrentes de Leclerc. On se souvient de sa lutte pour réduire les prix des livres ; Les espaces culturels accueillent parfois des conférences, des débats…

    Bien sûr, il existe une dimension mercantiliste à cette campagne de pub. Mais pour moi, elle a l’avantage d’être pour beaucoup d’un premiers pas vers l’Art. D’après mes souvenir, il n’y a que 10% des français qui fréquentent les musées. La plupart de ceux qui voient ces tableaux ne sont donc pas visiteurs de musée, la plupart ne savent pas ce que représente cette peinture. Si quelques uns, (pourquoi pas attiré par l’humour), pouvaient être touchés, ce serait magnifique.

    Oui, cela affaiblit sa signification religieuse mais comme mettre une oeuvre au musée, la numériser ou l’afficher sans mention dans le métro. Mais pour moi, cela ne diminue pas sa dimension religieuse. L’Art rapproche de Dieu. Le Beau vise Dieu. Je ne suis pas pour enfermer l’art chrétien dans les églises. Je préfère donc le voir en grand dans le métro associé à un humour potache et inoffensif que de l’enfermer dans les églises pour l’élévation de quelques uns.
    Cordialement,

    1. Avatar berna dit :

      vous êtes obstiné à défendre l’indéfendable : il n’y a pas d’obligation à en passer par des fourches caudines malsaines pour faire passer un message positif, celui voulu initialement par l’artiste.
      Aurait été de l’humour le fait d’ajouter un quidam derrière les personnages, sans toucher au tableau initial, avec la phrase “moi je préfère le poulet”, aurait été moins blasphématoire et indiquant un être fermé au Divin.

  11. Avatar Gilberte dit :

    débiter le poulet risque d’être traduit par “c’est moi qui dépèce le flic”

    1. Avatar berna dit :

      bravo !
      vous voyez le côté concret du voyageur, à l’âme hostile, et qui n’a pas la bonté spontanée, ni même l’appétit au 1er degré (poulet-volaille).
      Vous savez, les citadins parisiens ne connaissent pas tous cette expression..!

  12. Avatar Martine dit :

    Les Chrétiens en ont vu bien d’autres et leur foi est suffisamment forte pour les protéger de ces ignominies issues d’arriérés et de décérébrés. Leclerc n’est pas un parangon de vertu et ne recherche que le profit par le biais des “petits”, le capitalisme appliquée à la misère : c’est encore pire. Ce qui me heurte le plus c’est d’associer l’islam et la culture alors qu’ils sont véritablement antinomiques. Les Chrétiens eux peuvent se targuer d’avoir de la culture, des connaissances, du savoir……Les musulmans RIEN de tout cela.

    1. Avatar gabriel dit :

      C’est beau l’inculture, juste pour rappelle une grande partie des cathédrales espagnoles sont des mosquées transformées par les catholiques lors de leur prise de pouvoir.

      1. Avatar berna dit :

        En fait c’est le contraire. L’islam est arrivé 6 siècles : 600 ans après le début du christianisme, alors les églises et les cathédrales ont eu le temps de se construire, quitte à être remaniées à la mode musulmane, comme à Cordoue, Constantinople-Istanbul, El-Aqsa à Jérusalem…
        Les mosquées à coupoles ont été construites par des ouvriers chrétiens, car ils connaissaient la technique.

    2. Avatar Jean-Marc dit :

      Mais quel sectarisme… Depuis quand les chrétiens sont-ils automatiquement cultivés et les musulmans automatiquement incultes ? Quelle bêtise ! Généralement, les chrétiens ne connaissent rien à leur religion, ils se contentent de croire bêtement ce qu’on leur a appris. Les athées s’y connaissent généralement bien plus en matière de religion (les vrais athées, ceux qui y ont réfléchi, pas ceux qui ne croient pas parce qu’on le leur a appris) ! Ce que vous dites prouve justement que vous n’avez aucune culture !

      1. Avatar berna dit :

        ne seriez-vous pas un tantinet “manichéen” ?

    3. Avatar berna dit :

      vous parlez des chrétiens qui en ont vu d’autres.
      Mais que faites-vous des âmes de bonne volonté qui ne connaissent pas Dieu, qui le cherchent en le sachant ou pas ?
      Leur donner une image détournée, n’est-ce pas l’équivalent de leur donner une nourriture empoisonnée, à petit feu, frelatée ? avariée, et les jeter de ce fait dans des sectes qui les enfermeront dans l’erreur et le mensonge : il y a le choix hélas sur la place publique.
      Pensez aux autres, pas qu’à votre sphère…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services