Lidl gomme les croix : les Hongrois en érigent une devant un Lidl !


Lidl gomme les croix sur certains de ses produits alimentaires. Les Hongrois érigent une grande croix en pierre devant le magasin Lidl de Cespel, le 21ème arrondissement de la capitale Budapest. Elle a été officiellement inaugurée le 3 décembre dernier. Chapeau bas pour les Hongrois !

Source : 888.hu, 1er décembre

22commentaires
  1. raposo

    7 décembre 2017 à 16 h 12 min

    👏👏👏👏bravo a la la Hongrie…. L’exemple hongrois en faveur des chrétiens « Il est temps que l’Europe se libère des chaînes du politiquement correct, dise la vérité et affronte les faits concernant la violente persécution des chrétiens. »

    « Le monde devrait comprendre que ce qui est en jeu aujourd’hui n’est rien de moins que l’avenir du mode de vie européen et de notre identité. »

    Répondre
    • roland JEAN

      8 décembre 2017 à 18 h 07 min

      de toute façon moi je suis incorrecte comme les hongrois marre de baisser son pantalon

      Répondre
  2. Coralie

    7 décembre 2017 à 16 h 44 min

    Bravo les Hongrois ! Vous êtes courageux … et magnifiques … comme cette Croix !

    Répondre
  3. Daisy

    7 décembre 2017 à 20 h 25 min

    Cela ne m’étonne pas de leur part, ils en “ont vu d’autres” (1956) et ont prouvé qu’ils savaient résister.

    Répondre
    • Gérard P.

      9 décembre 2017 à 11 h 01 min

      En effet ,les hongrois en en vu d’autre.Je me souvient très bien après le massacre par les chars Soviétiques à Budapest, ou le sang humains coulait dans les rigoles,comme l’eau après un puissant orage,les chars tiraient dans la foule,rare furent les survivant.
      Quand arrivèrent les premiers orphelins dans la commune, par la croix rouge ils pleuraient du matin au soir et seul les Sœurs garde malades savaient avec le curé ont réussi à leur redonner un sens à leur vie pour survivre cette horreur criminel,tout le reste ne fut que faiblesse.
      Honneur et respect pour le Peuple Hongrois!

      Répondre
  4. Marie Claude

    7 décembre 2017 à 21 h 54 min

    Voilà une nouvelle qui fait chaud au cœur!
    Bravo les Hongrois,qui ,par cette “croisade”,montrent qu’ils ne sont pas disposés à laisser de côté leur conviction Chrétienne au profit de basses considérations consuméristes.

    Répondre
  5. Katia

    8 décembre 2017 à 7 h 52 min

    Qui d’entre -nous sera t-il capable de faire la même chose en France ?
    En ce jour du 8 décembre ,jour de la fête de la très Sainte Vierge Marie,Sainte Vierge aidez-nous à avoir du courage pour protéger la France contre tous ceux qui ne veulent pas de Vous et de Votre Fils notre Seigneur.

    Répondre
  6. fournier

    8 décembre 2017 à 10 h 16 min

    Enfin une réaction saine !bien pour les commentaires

    Répondre
  7. Mas Jean-Marie

    8 décembre 2017 à 10 h 51 min

    Bravo, RESISTANCE, RESISTANCE, RESISTANCE

    Répondre
  8. Lili

    8 décembre 2017 à 11 h 11 min

    Je suis fière de mes origines hongroises!

    Répondre
  9. Marie-Victoire

    8 décembre 2017 à 11 h 30 min

    Bravo les Hongrois, vous êtes courageux. Vous affirmez vos convictions et votre identité. Continuez ! nous espérons que des Français agiront de la même façon. Ca commence à bouger un peu en France, surtout du côté des identitaires …

    Répondre
  10. alaintassin

    8 décembre 2017 à 13 h 19 min

    Bravo pour ce pays qui n’est pas gouverné par des pantoufflards

    Répondre
  11. balaninu20

    8 décembre 2017 à 15 h 25 min

    Merci à vous chers hongrois ! que nous en fassions autant et nous vous arriverons à la cheville ! mais comme dit l’un des commentaires : “vous en avez vu d’autres”, hélas il faudra donc qu’il nous en arrive autant pour qu’enfin, nous n’ayons plus honte d’être catholique et français ?

    Répondre
  12. Maurice

    8 décembre 2017 à 19 h 40 min

    Nous pouvons à tire personnel avoir un comportement similaire :
    porter une croix autour du coup mais bien visible !
    Pareil dans son véhicule, mettre un chapelet pendre au retro intérieur, d’autres actions sont faisables comme porter l’épinglette avec le symbole chrétien « ن » (vendu sur le net) que mettait E.I sur les maisons de chrétiens lorsqu’elle occupait une ville ou village pour signaler que maintenant cela lui appartenant.

    Répondre
  13. Gilberte

    8 décembre 2017 à 20 h 04 min

    Les Hongrois ont connu la dictature communiste et la privation de la liberté de penser. Maintenant, ils tiennent à leur liberté retrouvée et la défendent. J’espère que les Français n’attendent pas une dictature pour prendre conscience des bienfaits d’être libre d’être chrétien

    Répondre
  14. Therese Ricos

    8 décembre 2017 à 21 h 38 min

    Un grand et fort merci et bravo pour ces hongrois.
    Ils marchent devant nous en grands frères
    Donnez nous le courage de les suivre
    dans la foi

    Répondre
  15. Gisèle

    8 décembre 2017 à 23 h 32 min

    C’est super . Mais il fallait que la municipalité soit d’accord .
    Comment faire en France ? Les lois ne sont pas les mêmes .
    Mais bon … une Croix , ça se dessine , se peint ou se fabrique en bois ou même en branche , et ça se plante .

    Répondre
  16. Pingback: Lidl gomme les croix : les Hongrois en érigent une devant un Lidl ! - Les Observateurs |

  17. Thomas

    9 décembre 2017 à 13 h 03 min

    Il n’y a pas que Lidl : Nestlé d’abord , mais aussi les autres distributeurs français gomment les croix sur les produits grecs !!!

    Répondre
  18. Pingback: Lidl cancella i crocifissi dalle pubblicità? Questa la risposta di un gruppo di cittadini – www.mag24.es |

  19. Pingback: La Lidl toglie le croci per non turbare gli islamici? I patrioti ungheresi gliene piazzano una gigante di fronte | |

  20. tibob

    14 décembre 2017 à 19 h 12 min

    Et bin, en France, se serait LE scandale!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3520 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter