Luxembourg : images du vandalisme dans l’église de Bettembourg


Suite à mon article de ce matin, je reçois quelques précisions sur le vandalisme signalé, et deux images des dégâts. Un suspect a été arrêté.

Les services de secours avaient été appelés sur place suite à un important dégagement de fumée. Arrivés sur les lieux, ils ont constaté qu’une personne avait mis le feu à des drapeaux à l’intérieur de l’église. Des statues et d’autres objets ont également été détruits. Il n’y a pas encore d’estimation du préjudice subi. Un homme se trouvait dans l’église à l’arrivée de la police et semblait complètement désorienté: il ne portait pas de chaussures et n’a pas su s’identifier auprès des agents de police. Ses déclarations ont mené les agents à le considérer comme le suspect principal dans cette affaire de vandalisme. Le suspect a donc été conduit au commissariat avant d’être redirigé vers l’hôpital pour des problèmes de santé. L’enquête est toujours en cours.

Source : 5 Minutes, 14 mars

Luxembourg 1

Luxembourg 2

4commentaires
  1. Gérard P.

    16 mars 2017 à 9 h 27 min

    Encore un malade,il y en a beaucoup,une vrai épidémie.

    Répondre
    • chalus

      16 mars 2017 à 11 h 05 min

      Oeuvre diabolique !!!!!!!

      Répondre
  2. Marie Claude

    16 mars 2017 à 19 h 19 min

    Pieds nus??….Il se croyait peut-être dans une mosquée.

    Répondre
  3. Katia

    17 mars 2017 à 6 h 54 min

    Étonnant que déséquilibré pieds-nus ait pu faire tout cela tout seul!

    (MF avec TJ) – «C’est comme si une bombe avait explosé!», témoigne le curé doyen Edmond Ries. L’église de Bettembourg a été le théâtre de violents actes de vandalisme et d’un début d’incendie mardi après-midi. Sur place se trouvait un homme visiblement perturbé et pieds nus. C’est le principal suspect.
    Autres Galeries

    «Des statues ont été délogées de leur socle, un pupitre est saccagé, le microphone a été endommagé, même les haut-parleurs ont été arrachés de leurs supports. Même une statue de la Vierge Marie, qui se trouvait à 4 mètres du sol, a été renversée de son socle et est gravement endommagée», raconte Edmond Ries.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter