Maaloula : des témoignages donnés par des habitants


C’est Asia News, organe d’information des Œuvres Pontificales Missionnaires, qui nous apportait hier des précisions sur les événements de Maaloula dans une dépêche de son service en anglais dont je traduits les principaux passages.

Selon des familles qui ont fui Maaloula (Syrie), des voisins musulmans ont été impliqués dans l’attaque qui a dévasté leur village (…) et qui en a fait fuir ses habitants. [Cela est] Ressenti comme une trahison de la très ancienne confiance qui existait entre chrétiens et musulmans de Maaloula, ces derniers composant environ 30 % de la population du village. La présence de jeunes combattants musulmans du village dans les rangs des rebelles syriens a scandalisé la population chrétienne. C’est toutefois le signe de l’ambigüité croissante de la rébellion armée. Ces faits offrent une perspective toute différente aux combats qui se sont déroulés à Maaloula du 3 au 7 septembre. Parlant pour la première fois sous couvert d’anonymat, des survivants de Maaloula expliquent comment des éléments de l’Armée syrienne libre et du Front Al-Nosra ont combiné leur attaque dans le but de prendre le contrôle de la ville. L’explosion d’une voiture conduite par une bombe humaine contre le poste de contrôle de l’Armée [arabe syrienne] à l’entrée de la ville a donné le signal de l’attaque. Presque sur le champ, des groupes de rebelles armés ont surgi de l’intérieur de Maaloula, fracassant les portes pour pénétrer dans les maisons chrétiennes. Aves des détails dramatiques, les témoins décrivent le climat de terreur qui a prévalu, les exécutions sommaires de trois hommes le samedi qui, après l’échec d’une tentative de reprise par l’Armée [arabe] syrienne, ont refusé d’abjurer leur foi, et l’enlèvement de six autres dont le sort est inconnu à ce jour. L’une des survivantes rapporte que sa maison a été envahie presque immédiatement après l’explosion de la voiture à un poste de contrôle de l’Armée [arabe syrienne]. Les rebelles sont entrés dans la maison et y ont circulé comme si ils étaient familiers de l’endroit. Après avoir tenté de s’échapper avec son mari et leur fille par la pièce de derrière de leur maison, elle a été attrapée par les assaillants qui lui dirent qu’ils avaient brisé la statue de la Vierge à l’entrée de la maison. D’une voix étouffée, elle se souvient combien elle souhaitait mourir plutôt que de voir sa fille violée sous ses yeux. Heureusement, sa crainte ne se réalisa pas. Néanmoins, elle se souvient que son mari a été contraint d’abjurer sa foi sous la menace du canon d’un fusil d’assaut placé sur sa tête ».

Selon la dépêche, les combats se poursuivent, les rebelles tenant les hauteurs. Une autre précision d’intérêt :

« Les roseaux repoussent au monastère greco-catholique des saints Saris et Bathos, un endroit dont personne ne peut approcher. De loin, on peut constater que la croix de son dôme est brisée et que des parties du bâtiment portent des traces d’incendie. On ne sait rien sur le sort des icônes du Xe siècle qu’il abrite ».

Source : Asia News

10commentaires
  1. jean pierre

    28 septembre 2013 à 22 h 52 min

    Ce sont ces assassins que cette sal….. de Hollande veut armer !
    demain ses sbires feront de même en France
    Méfions nous le capitaine de pédalo est plus dangereux qu’il y parait
    “Bureaucrate laborieux et discret, Staline gravit silencieusement les échelons et devient Secrétaire général du parti “

    Répondre
  2. alain

    29 septembre 2013 à 1 h 40 min

    j’ai mal pour ces Hommes ,ces Femmes et Enfants que le fanatisme religieux vient jusque dans leurs foyers les martyriser! Le Qatar et l’Arabie Saoudite sont les principaux commanditaires de ses horreurs ,notre gouvernement et les USA sont complices de ces massacres…Au nom sacré du PÉTROLE! c’est de par la qu’ils prennent leurs ordres…

    Répondre
  3. Gérard

    29 septembre 2013 à 7 h 10 min

    Et qui sons les roi du pétrole , les émirs , grand copain des deux fumeux présidents . A lire cette article sa me fait penser a se que me disait Farouk un turc qui était dans la même entreprise vers les années 1978 ,se refugier politique disait( nous venons chez vous on marie vos filles sa fait des petits mus et quand on sera majoritaire on vous tuera , et je prenais sa pour une boutade,aujourd’hui sa fait réfléchir

    Répondre
    • Aliénor

      29 septembre 2013 à 11 h 40 min

      non, il le pensait très fort , ça se réalise sous nos yeux et les jeunes femmes françaises y participent !

      Répondre
      • Franhenjac

        29 septembre 2013 à 16 h 32 min

        C´est incroyable, mais comme vous le dites les femmes francaises y participent. J´ai l´impression que les hommes sont plus difficiles à convertir…ou je me trompe ? J´ai le cas dans ma famille, une nièce s´est convertie à travers le mariage, et, est mère de 4 enfants….pour moi ce fut un choc ! Comment ces jeunes femmes peuvent renier leur culture chrétienne …pour simplement…une affaire de fesses…pour moi il n´y a pas d´autres raisons ? Ce qui est le plus choquant, sa famille, ( côté paternel), ainsi que sa famille côté maternel, sont des catholiques très pratiquants. Mon Frère donc son Père ne s´en est jamais remis, et, je ne sais pas si, il lui fut posssible de pardonner…
        Comment peut-on faire des enfants pour ces barbares ?
        Et comment peut-on leur faire confiance, lorsque l´on connait ce que leur enseigne le Coran,. le mensonge p.exp. ?
        Malheureusement il n´y a pas que les francaises, regardez les suédoises, et les allemandes…
        Une amie allemande m´avait avoué un jour, qu´elle ne pouvait pas comprendre pourquoi elle s´était convertie, après s´être séparée de sa relation d´avec un palestinien…il faut quand même être stupidement bête !

        Répondre
  4. Franhenjac

    29 septembre 2013 à 16 h 08 min

    Ne jamais faire confiance aux Mohammédaner….et SURTOUT, sortons de l´Europe !

    Répondre
  5. Françoise

    29 septembre 2013 à 18 h 08 min

    Mais … l’intervention au Mali, n’était-ce pas pour contrer les islamistes ? que faut-il comprendre dans toutes ces contradictions gouvernementales ?

    Répondre
    • Roger

      29 septembre 2013 à 20 h 58 min

      L’intervention au Mali ? Dans les consignes reçues de Lucifer par Albert PIKE, il est dit que la 3° guerre mondiale aura pour cause l’affrontement “Juifs-Musulmans” Le Mali n’est donc pas dans les plans des Illuminati et notre brave Hollande, petit toutou d’Obama exécute tout simplement ces plans de fin 19° siècle. Tout ce beau monde n’est qu’un ramassis de pantins manipulés.
      Ceux qui récitent le Rosaire et prient donnent le pouvoir à Dieu d’intervenir, d’atténuer les châtiments qui ne viendront qu’après tous ces malheurs. Ce sera(it) le déjuge de feu: météores, sécheresse, nucléaire, volcanisme, incendies…
      La réduction de la population mondiale sera considérable: on parle qu’il ne restera que 500 millions d’humains… Mais le mal aura détruit le mal.
      On verra!!! D’ici ou de là-haut ! Mais tout se termine bien, sauf pour les damnés qui commenceront ce qui, pour eux, ne finira JAMAIS.
      Subir mille martyres pour en sauver un seul, c’est encore très très rentable… Que de larmes de
      sang et quel mystère que celui de la liberté humaine laissée tant elle est d’une grande valeur aux yeux de Dieu.
      Les humains sont les seuls parmi les millions de mondes qui existent ou existeront dans les milliards de galaxie à avoir ce péché originel et ses conséquences. Le Christ incarné chez nous sera cause d’une joie plus grande pour tous les êtres de l’univers qui eux, comme les 99 brebis laissées au bercail, sont sans péché. Lire “Le Mystère des étoiles” du Père Jourdain PY.

      Répondre
  6. Monsieur T

    30 septembre 2013 à 0 h 38 min

    “une trahison de la très ancienne confiance qui existait entre chrétiens et musulmans”

    Je suis effondré devant la naïveté des chrétiens, les musulmans ont une existence à deux niveau, ils peuvent être votre “ami” en sachant que leur appartenance communautaire leur interdit cette amitié sauf s’il est factice et leur commande de la trahir dès que les circonstances sont favorables. Hélas cette tartufferie caractéristique de l’esprit communautaire est bien difficile à admettre pour le simple individu qui n’hésitera pas à vous traiter de paranoïaque ou de complotiste, résultat : un coup de poignard dans le dos.

    Répondre
  7. janine

    30 septembre 2013 à 16 h 44 min

    Il faudrait négocier d’avantage plutôt que de faire la guerre, la prière également peut servir les communautés religieuses.Nos pensées vont vers ceux qui souffrent moralement et physiquement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3519 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter