La Une

Mâcon : une expo aux relents christianophobes à la mairie ?

Commentaires (11)
  1. Avatar c dit :

    Un “artiste” sans véritable talent mais faussement exotique qui a la chance d’exposer depuis que la culture est devenue étatique et que les mairies se piquent de sens artistique.
    Il serait intéressant là aussi de voir les subventions et les aides et emplois divers liés à l’art (animations maisons des jeunes, les écoles, etc.).

  2. Avatar Natalia dit :

    Oui, excellent commentaire !
    J’ajoute que si l’on devait poursuivre tous les crétins qui utilisent l’iconographie chrétienne à des fins pseudo artistiques, on ne dormirait plus. Il y a tellement de gens qui se croient malins (et rebelles), à “détourner” ce qu’ils voient comme de simples images au même titre que d’autres représentations religieuses, le tout étant fondu dans le langage de la pub, la culture de l’image, que ce n’est là qu’un exemple de plus d’un mic-mac généralisé.
    Pas forcément (volontairement) irrespectueux, juste creux.

  3. Avatar Mathieu dit :

    Cette exposition aux relents christianophobes prend toute sa vraie mesure quand on en précise le contexte: Mâcon est, depuis l’exécution de Louis XVI, un siège franc-maçon dans laquelle les “décideurs” s’ingénuent à distiller un pseudo-modernisme à la solde des incroyants et des francs-maçons, afin de favoriser le relâchement (voulu) et l’apostasie.
    Il faut se rappeler que Louis XVI a été dénoncé par Jean-Baptiste DROUET, honoré en Saône-et-Loire et qui s’est réfugié précisément à MACON avec la protection des francs-maçons.
    J’ai eu l’occasion de déambuler dans cette ville de l’entre-soi: c’est un défi de trouver par exemple ses églises ouvertes le dimanche…La municipalité UMP en place, qui se représente, a organisé cette exposition et n’a donc pas renoncé à s’élever contre les vrais chrétiens : cette exposition doit être prise à sa juste valeur car il est temps d’ouvrir les yeux et de lutter…

  4. Avatar Gilberte dit :

    Une végétation luxuriante empruntée au douanier Rousseau et des arbres dénudés perdent leurs feuilles. Des oiseaux affolés s’enfuient d’un soleil (sujet qui avait été traité par Berroeta il y a quelques dizaines d’années dans une tapisserie intitulée “éclipse de soleil) ici son cœur s’assombrit. Cet artiste délire devant une peinture romane. Il nous annonce sans doute la fin de sa civilisation, il manque beaucoup de personnalité pour cela; qu’il reprenne de l’espérance en méditant dans une église

  5. Avatar Szoltan dit :

    Votre susceptibilité devient ridicule ! Et puis, aucune loi n’interdit de se moquer des croyances qu’on ne partage pas. Vous êtes vous offusqué des caricatures de Mahomet ? Sûrement pas et vous aviez raison. Car ce n’est pas un péché de se moquer d’un faux prophète. Bossuet ne s’en est pas privé. De même, le blasphème ne peut être un péché pour le non-croyant.

    1. Avatar Marcel B dit :

      De toute façon pour un non-croyant il n’y a pas de péché, sauf celui d’une excès de connerie

  6. Avatar Nico dit :

    Bonjour,

    Un homme n’ est-il croyant que s’il va à la messe le Dimanche, s’il ne vous bouscule jamais et qu’ il ne vous offense pas.
    Ainsi l’ Art est fait. Pour nous bousculer parfois même nous offenser, mais ne le prenez pas au 1er degré car vous n’y aurez rien compris. A ce moment là ne rentrer jamais dans une expo ou un musée.
    Heureux soit l’homme qui s’ interroge car il avance et Bénis soit celui qui le fait réfléchir.
    Peut-être pas sur le bon chemin mais son expérience est enrichissante. Ne sommes nous pas sur terre pour faire l’expérience de ce qui est et de ce qui n’ est pas.
    Faire un dessin n’est qu’ une idée lancé sur un papier, sa n’ est même pas l’ idée mis en pratique, cela n’ est même pas une expérience. C’ est seulement une idée créatrice peut-être pas bonne mais une idée quand même. Ce qu’il faut condamner sa n’ est pas la représentation d’une mauvaise expérience mais l’ expérience en elle même.
    Hors cette homme a un cœur énorme, il a peut être vu le malin et peut être cherche-il à l’ exorciser.
    Moi croyant, je suis mille fois plus offensé par un prêtre pédophile que par une croix à l’ envers.
    L’ Art nous interroge mais si vous y mettez des barrières, elle n’ est plus libre. Et nous sommes tous des hommes libres de pensé et de croyance. La mort de l’Art est la mort de l’Esprit.

  7. Avatar Fanfan dit :

    N’en déplaise à Daniel Hamiche, Michaël Relave se trouve d’être un grand homme, de part son art qui lui est propre et respectable, et de part sa sensibilité et son ouverture d’esprit. En effet cette grandeur n’est pas donnée à tout le monde et surtout pas à ceux qui veulent essayer de jouer dans la cour des grands! je citerai à cet artiste ces deux phrases tirées du livre de Dale CARNEGIE:

    “Dès qu’il vous arrive d’être critiqué, dites vous que votre antagoniste agit ainsi pour se donner une sensation importante. Fréquemment, ces attaques signifient que vous êtes en train d’accomplir quelque chose de remarquable, de notoire.”

    “Du moment que tu es arrivé à t’élever au-dessus des autres, tu dois t’attendre à être critiqué quoi que tu fasses!”
    Moi, je rajouterai:
    “la critique est facile, l’art difficile!”
    Courage à cet artiste, qu’il soit reconnu à sa juste valeur. Monsieur RELAVE, restez tel que vous êtes, ne changez rien à votre expression!. Pour conclure,une dernière citation de Dale Carnegie:

    “Dieu lui-même ne veut pas juger l’Homme avant la fin de ses jours. Pourquoi serions-nous plus exigeant que lui!”

    1. Avatar françois dit :

      1. en tant que Chrétien on en a juste marre de se faire taper dessus, et à toutes occasions, alors qu’on a rien demandé, c’est carrément ch…. vous avez rien de mieux à faire ?
      2. cette oeuvre est objectivement une immonde croûte,
      3. la provoc n’incite qu’à la haine, pas à la réflexion. (cf. mon 2°: normalement ça vous incite à … rien de constructif)
      conclusion : fichez-nous la paix avec vos soi-disant oeuvres, gardez-les (après tout, pourquoi-pas ?). A nous les peintures de la Renaissance (la classe !).

  8. Avatar jeny dit :

    Si vous connaissiez l’artiste ainsi que son travail tel que je les connais, vous sauriez que la religion et plus particulièrement les symboles religieux constituent la trame inspirée de nombre de ses œuvres, et si votre regard pouvait se défaire quelques instants du filtre de vos préjugés, vous pourriez apprécier avec quels soins il les utilise.
    Parfois avec dérision, toujours avec intelligence, sa seule transgression a été de les réunir dans le même espace afin qu’ils y délivrent tout leurs sens.
    Si cela vous dérange, vous n’avez pas compris, pour ça il y a des livres, reprenez vos esprits.

  9. Avatar Tibo dit :

    On peux dire beaucoup de ces commentaires aux point de vue étriqués, Lorsque l’on monte un observatoire de la christianophobie, il faut se rendre compte de l’état d’esprit de ces personnes. certains article de votre site me semble dans le ton, celui là pas du tout à mon sens. Je vois que personne n’a discuté avec cet artiste, tout ceci est sans fondement. Personne n’a vu l’exposition non plus, alors à chercher la petite bête on fini par la trouver… le saviez vous: vous vous nourrissez de peur vous vous coupez de la réalité. Les œuvres de Michael Relave respire l’imagination pure et parfois brute, si vous vous ouvriez un tant soit peu vous découvririez des sourires, du sacré, de la musique, de l’eau, des chants.. la vie!! Certaines peintures de la renaissance sont bien plus transgressive que celles ci, alors cultivez vous avant d’écrire n’importe quoi
    Heureux les imbéciles, messieurs dames, le royaume des cieux n’est pas loin pour vous!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services