Madrid : deux églises taguées


Hier, 8 mars, “Journée internationale de la femme”, les façades de deux églises ont été taguées par des partisans de l’avortement et des anarchistes. La première église souillée fut celle del Espíritu Santo dans le centre de Madrid et l’autre celle de San Cristóbal située dans la périphérie de la capitale espagnole. Il est curieux qu’une journée en principe consacrée à dénoncer la discrimination contre les femmes, soit celle aussi où s’exprime une discrimination contre la foi et la doctrine catholiques…

Source : ACI Prensa, 8 mars

Un commentaire
  1. Françoise

    10 mars 2018 à 11 h 20 min

    Aux yeux des anarchistes tagueurs, la foi et la doctrine catholique oppressent les femmes. Ils ne veulent pas admettre que c’est le contraire et la propagande débile que nous subissons les renforce dans leurs convictions. Triste.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3273 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter