Malicornay : l’avocat de l’enseignant suspendu nous écrit


Malicornay-les-parents-restent-mobilises_image_article_large

J’ai traité de l’affaire pitoyable de l’enseignant suspendu à Malinornay ici le 2 mars, encore ici le 10 mars et de nouveau là le 29 mars. J’aurais pu encore ajouter un post car si l’Inspection académique traine des pieds, les parents des écoliers, eux, maintiennent leur mobilisation. J’ai reçu, en début d’après-midi, un courriel de l’avocat de l’enseignant suspendu, courriel qu’il a adressé à tous les supports de presse qui ont traité de cette affaire. En voici la copie :

Votre journal a fait paraître un article consacré au cas d’un enseignant, professeur de l’école élémentaire de Malicornay (36), suspendu de ses fonctions depuis le 3 février 2017 pour avoir fait étudier à ses élèves certains extraits de la Bible.
Cet enseignant, par la voix de son avocat, Me Jean-Raphaël Mongis, de la SCP Omina Legis, société d’avocats inscrite au Barreau de Tours, souhaite faire savoir :
– Qu’il conteste avec la plus grande énergie toute intention prosélyte de sa part et toute atteinte à la laïcité ;
– Qu’il conteste la décision de suspension prise à son encontre ;
– Qu’il a, par l’intermédiaire de son avocat, formé un recours hiérarchique contre cette décision de suspension entre les mains de Madame la ministre de l’Éducation nationale ;
– Qu’il demande à Madame la ministre de se positionner sur cette affaire et retirer l’arrêté de suspension pris à son encontre ;
– Qu’il est convoqué le 29 mai 2017 en conseil de discipline.

2commentaires
  1. Marie Claude

    20 avril 2017 à 16 h 42 min

    En Mai,Madame le Ministre Najat Belkacem ne sera plus ministre…C’est toute la grâce que je vous(nous) souhaite!

    Répondre
  2. Jacques

    21 avril 2017 à 22 h 29 min

    Soutien total à cet enseignant! Ras-le-bol des laïcards dégénérés!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3322 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter