Manche : un bâtiment catholique vandalisé à Périers


Il ne s’agit pas d’un lieu de culte ou de dévotion, mais de salles paroissiales. Est-ce vraiment moins grave ? Et quel intérêt de saccager de tels lieux ?

Les anciennes salles de catéchisme, derrière le vieux presbytère, ont fait l’objet d’un véritable saccage. Portes et vitres cassées, plafond et luminaires détruits et même début de feu au niveau d’une porte : les dégâts sont importants. La municipalité et le diocèse ont porté plainte […], la gendarmerie a ouvert une enquête.

Source : Ouest-France, 10 novembre

4commentaires
  1. chryssi dervissi kampa d Asterios

    11 novembre 2017 à 22 h 14 min

    cet haine est injustfiable

    Répondre
  2. Marie Claude

    12 novembre 2017 à 20 h 16 min

    “La gendarmerie a ouvert une enquête…” comme d’habitude! Depuis que ces enquêtes sont “ouvertes”,combien de malfrats retrouvés,traduits en justice,condamnés???

    Répondre
  3. Gilberte

    12 novembre 2017 à 20 h 28 min

    il faut retrouver les coupables pour leur faire payer les frais de restauration, en argent ou en travail

    Répondre
  4. Françoise

    12 novembre 2017 à 23 h 28 min

    On reste sans voix.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3513 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter